Russie, histoire


ALEXANDRE IAROSLAVITCH NEVSKI (1220-1263)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 432 mots

Fils de Iaroslav Vsevolodovitch, prince héréditaire de Pereïslav-Zalesski — au nord de Moscou —, le jeune Alexandre apparaît d'abord comme le brillant second de son père, devenu grand-prince de Vladimir. Il se voit confier notamment la fonction de prince de Novgorod au moment où les territoires russes occidentaux sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-iaroslavitch-nevski/#i_0

ALEXANDRE Ier PAVLOVITCH (1777-1825) empereur de Russie (1801-1825)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 327 mots
  •  • 1 média

Petit-fils de la Grande Catherine, le jeune Alexandre est, dès son enfance, séparé de son père, qu'il aime en dépit de ses extravagances. L'impératrice se charge de son instruction et le confie, sur la recommandation de Grimm, au Suisse La Harpe, disciple de Diderot et de Voltaire. Elle remet au précepteur des instructions où tout est prévu. Le jeune prince r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-ier-pavlovitch/#i_0

ALEXANDRE III ALEXANDROVITCH (1845-1894) empereur de Russie (1881-1894)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 436 mots

Second fils d'Alexandre II, il ne devint héritier présomptif qu'à la mort de son frère, le grand-duc Nicolas, mort en 1865. Un an après, Alexandre épouse la princesse Dagmar de Danemark et prend part aux travaux du gouvernement de son père, dont il adopte alors les idées réformatrices. Au lendemain de l'assassinat de celui-ci, il va basculer dans le camp des conservateurs sous l'influence notammen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-iii-alexandrovitch/#i_0

ALEXANDRE II NIKOLAÏEVITCH (1818-1881) empereur de Russie (1855-1881)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 700 mots

Aucun monarque européen n'a été mieux préparé à sa tâche qu'Alexandre II. Sa mère charge le poète et humaniste Joukovski de dresser un plan complet d'éducation et d'instruction pour l'héritier du trône, et le pédagogue veillera à l'exécution de son programme. Il veut faire de son pupille un homme dans le sens le plus noble du terme. Son instruction est variée et adaptée aux besoins du pays qu'il d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-ii-nikolaievitch/#i_0

ALEXEÏEV MIKHAÏL VASSILIEVITCH (1857-1918)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 291 mots

Malgré son origine modeste, Mikhaïl Alexeïev réussit, grâce à un travail acharné, à accéder au sommet de la hiérarchie militaire russe. Professeur à l'École supérieure de guerre, il est le maître de plusieurs promotions de futurs chefs militaires.À l'ouverture des hostilités, il est chef d'état-major du front de l'Ouest, puis devient commandant en chef du fro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mikhail-vassilievitch-alexeiev/#i_0

ALEXIS Ier MIKHAÏLOVITCH (1629-1676) tsar de Russie (1645-1676)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ARRIGNON
  •  • 385 mots

Fils unique du tsar Michel Romanov, Alexis, homme cultivé et réputé pour sa « très grande douceur », était en réalité un conservateur dévot, qui laissa le pouvoir entre les mains de ses parents (E. Miloslavski, V. I. Morozov), de ses favoris (A. Matveïev) ou du patriarche Nikon. Le long règne d'Alexis (1645-1676) est loin d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexis-ier-mikhailovitch/#i_0

ANDRÉ BOGOLIOUBSKI (1111 env.-1174), grand-prince de Vladimir (1157-1174)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 426 mots

Fils du prince Iouri (Georges) Dolgorouki et d'une princesse polovtsienne, André Bogolioubski est élevé dans la principauté de Rostov-Souzdal où règne son père. Contre son gré, il doit participer à des expéditions lointaines qui procurent à Iouri le titre de prince de Kiev. Mais, dès 1155, André quitte définitivement Kiev et le sud de la Russie pour s'installer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-bogolioubski/#i_0

ANDROPOV IOURI VLADIMIROVITCH (1914-1984)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 323 mots

Homme politique soviétique né le 15 juin 1914 à Nagoutskaia (province de Stavropol, Russie), mort le 9 février 1984, à Moscou.Fils d'un ouvrier des chemins de fer, Iouri Andropov travaille d'abord en tant que télégraphiste, projectionniste et batelier sur la Volga avant de suivre des études techniques, puis de s'inscrire à l'université de Petrozavodsk. Il org […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iouri-vladimirovitch-andropov/#i_0

ANNEAU D'OR

  • Écrit par 
  • Olga MEDVEDKOVA
  •  • 4 061 mots

L'Anneau d'or (Zolotoe kol'co) est le nom donné, par convention, à un itinéraire touristique qui relie entre elles plusieurs villes anciennes situées à proximité de Moscou , essentiellement au nord-est de la capitale russe. Cette expression a été élaborée, à la fin des années 1960, par la Société nationale pour la sauvegarde des monuments […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anneau-d-or/#i_0

ANTONOV-OVSEÏENKO VLADIMIR ALEXANDROVITCH (1884-1938)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 424 mots

Fils d'officier, Antonov-Ovseïenko entre à l'école des cadets de Voroneje. Il quitte l'armée, adhère dès 1901 au mouvement révolutionnaire et se rapproche des mencheviks en 1903. Lors de la révolution de 1905, il est l'un des experts militaires de la social-démocratie russe. Il essaye de soulever deux régiments d'infanterie en Pologne, mais échoue. Il acquie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vladimir-alexandrovitch-antonov-ovseienko/#i_0

ARKHANGELSK ou ARKHANGUELSK

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 340 mots

Chef-lieu de la région (oblast) qui porte son nom, Arkhangelsk a grandi sur la rive droite du débouché de la Dvina septentrionale, en mer Blanche ; sa population était estimée à 349 700 habitants en 2006.Créée en 1584 sous le nom de Novo-Kholmogory, rebaptisée Arkhangelsk en 1613, cette ville portuaire fut dotée, en 1693, par Pierre Ier d'une amirauté et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arkhangelsk-arkhanguelsk/#i_0

ARMÉE BLANCHE

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 460 mots
  •  • 4 médias

Cette expression désigne ordinairement les diverses formations militaires qui ont combattu le pouvoir bolchevique en Russie de 1918 à 1922. Si leur but premier était le renversement du nouveau régime, certains de leurs chefs continuaient à se référer au pouvoir issu de la révolution de Février, tandis que la majorité d'entre eux aspiraient au retour à l'autocratie.Dès août 1917, un premier regroup […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armee-blanche/#i_0

ARMÉE ROUGE, U.R.S.S.

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 587 mots
  •  • 1 média

Après la révolution d'Octobre, le Conseil des commissaires du peuple adopte un décret concernant l'armée : tout le pouvoir est confié aux soviets et aux comités militaires, le commandement devient éligible et une armée permanente de volontaires est instaurée. Entre le 15 et le 28 janvier 1918 est signé le décret portant création de l'Armée rouge ouvrière et paysanne (R.K.K.A. : Raboče-Krest'janska […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armee-rouge-u-r-s-s/#i_0

ASTRAKHAN

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 340 mots

S'étendant sur les deux rives du bras principal de la Volga, à une centaine de kilomètres de la mer Caspienne, Astrakhan, chef-lieu de la région administrative de la Fédération de Russie du même nom, comptait déjà 113 000 habitants en 1897. Par rapport à ses rivales du xixe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astrakhan/#i_0

AVVAKUM PETROVITCH (1620/21-1682)

  • Écrit par 
  • Pierre PASCAL
  •  • 1 200 mots

Après les guerres de religion, l'Église catholique éprouva un besoin de réforme qui entraîna plus tard une division entre modérés et rigoristes. De même, après le désordre moral et religieux du « temps des troubles » (1584-1613), l'élite du clergé russe commença la réforme d'où sortit le schisme (raskol) des vieux-croyants ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrovitch-avvakum/#i_0

AXELROD PAVEL BORISSOVITCH (1850-1928)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 401 mots
  •  • 1 média

Né à Chklov dans une famille de paysans juifs, Axelrod suit les cours de l'école secondaire tout en organisant une école pour enfants de Juifs pauvres. À dix-huit ans il découvre Lassalle et s'engage dans le mouvement révolutionnaire. Populiste, il tente d'organiser à Kiev des cercles d'étudiants révolutionnaires. En 1872-1874, il participe à la croisade populi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pavel-borissovitch-axelrod/#i_0

BACHKORTOSTAN

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 282 mots
  •  • 1 média

La Bachkortostan est, depuis 1992, une république constitutive de la Fédération de Russie. Il a pris la suite de la république socialiste soviétique autonome des Bachkirs ou de Bachkirie, créée le 23 mars 1919 et qui a cessé d'exister en 1990 lorsqu'elle a proclamé sa souveraineté sous le nom de Bachkortostan. Située sur le versant occidental de l'Oural, la ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bachkortostan/#i_0

BAKOUNINE MICHEL (1814-1876)

  • Écrit par 
  • Henri ARVON
  •  • 1 669 mots
  •  • 1 média

Aristocrate russe et révolutionnaire de formation hégélienne, Michel Bakounine fut le principal adversaire de Karl Marx au sein de la Ire Internationale. Il fut aussi le théoricien du socialisme libertaire opposé à l'autoritarisme marxiste, et se posa en défenseur de l'autogestion et de la liberté intérieure des organisations ouvrières […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-bakounine/#i_0

BASILE III IVANOVITCH (1479-1533) grand-prince de Moscou (1505-1533)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 303 mots

Fils d'Ivan III et de Sophie Paléologue, Basile, devenu grand-prince de Moscou dès 1505, peu avant la mort de son père, achève l'unification de la Russie par l'annexion officielle de la cité de Pskov (1510) et de la grande-principauté de Riazan en 1517. Reprenant la guerre contre l'É […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/basile-iii-ivanovitch/#i_0

BASSAEV CHAMIL (1965-2006)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 599 mots

Le chef de guerre tchétchène Chamil Bassaev est né dans le village de Vedeno, dans le sud de la Tchétchénie en 1965. Étudiant dans une université technique de Moscou, il en est renvoyé pour cause de mauvais résultats en 1988. Avec la perestroïka, il se lance dans le commerce, mais fait faillite. Étudiant et commerçant raté, il se réfugie dans l'étude de l'isl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chamil-bassaev/#i_0

BERIA LAVRENTI PAVLOVITCH (1899-1953)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 279 mots

Tout-puissant chef de la police soviétique, Lavrenti Pavlovitch Beria a été pendant de longues années le bras droit de Staline. Né en Géorgie dans une famille de paysans, Beria adhère au Parti communiste en 1917 à Bakou, où il obtient son diplôme d'architecte en 1919. En 1921, il entre dans la Tchéka qui devient Guépéo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lavrenti-pavlovitch-beria/#i_0

BLÜCHER VASSILI KONSTANTINOVITCH (1890-1938)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 792 mots

Issu d'un milieu de paysans, Blücher, qui exerce de multiples petits métiers, est emprisonné de 1910 à 1913, vraisemblablement pour incitation à la grève.La Grande Guerre en fait un officier mobilisé dans l'armée du front sud-ouest. Hospitalisé entre 1915 et 1916, il reprend bientôt du service comme volontaire et commande un détachement de gardes rouges dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vassili-konstantinovitch-blucher/#i_0

BOLCHEVISME

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 7 606 mots
  •  • 7 médias

Le terme de bolchevisme, dérivé du substantif abstrait bolchinstvo (majorité), désigne la théorie révolutionnaire de Lénine et la praxis du Parti bolchevique dont celui-ci fut le fondateur, le dirigeant et le stratège. Les origines et l'évolution sémantique de ce mot, lointain souvenir d'un jargon d'exilés qui n'est entré dans le langage p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bolchevisme/#i_0

BOLOTNIKOV IVAN ISSAÏEVITCH (mort en 1608)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ARRIGNON
  •  • 598 mots

Chef du soulèvement populaire qui éclate dans le sud-ouest de la Russie en 1606-1607 et qui menace un moment l'ordre social, après l'accession au trône du tsar Chouïski (1606-1610), représentant de la haute noblesse. Né serf du prince Teliatevski, Bolotnikov aspire tout jeune à la liberté, qu'il obtient en s'enfuyant chez les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-issaievitch-bolotnikov/#i_0

BONNER ELENA GEORGIEVNA (1923-2011)

  • Écrit par 
  • Melinda C. SHEPHERD
  •  • 466 mots

Dissidente soviétique et militante des droits de l'homme, Elena Bonner était une figure respectée de la lutte pour le respect des droits humains en Union soviétique et en Russie. Cofondatrice, en 1976, du groupe Helsinki de Moscou, le plus ancien mouvement de défense des droits de l'homme de Russie, elle était […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elena-georgievna-bonner/#i_0

BORIS GODOUNOV (1551 env.-1605) tsar de Russie (1598-1605)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 395 mots
  •  • 1 média

Descendant d'une famille noble d'origine tatare mais russifiée depuis le xive siècle, Boris Godounov s'impose à la tête de l'État moscovite vers 1587, comme conseiller du tsar Théodore (Fedor), fils et successeur d'Ivan le Terrible et marié à la sœur de Boris. Quand le tsar meurt sans laisser d'héritier (son unique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boris-godounov-1551-env-1605-tsar-de-russie-1598-1605/#i_0

BORODINE MIKHAÏL MARKOVITCH GROUZENBERG dit (1884-1951)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 303 mots

Principal agent du Komintern en Chine dans les années vingt, Borodine joua un rôle important dans la réorganisation du Guomindang et dans l'application de la politique de la IIIe Internationale en Chine. Borodine avait rejoint les rangs du Parti social-démocrate russe (bolchevik) en 1903. Arrêté et exilé en 1906, il émigra aux États-Unis, fréquenta l'université de Valparaiso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/borodine/#i_0

BOUDIENNY SEMEN MIKHAÏLOVITCH (1883-1973) maréchal soviétique

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 189 mots

Maréchal de l'U.R.S.S., Boudienny est l'un des héros légendaires de la guerre civile. Né dans une famille paysanne, Boudienny participe à la guerre russo-japonaise de 1904 et à celle de 1914 dans un régiment de cavalerie avec le grade d'adjudant. Lors de la révolution de février 1917, il devient membre du soviet de son régiment, puis adhère en 1919 au Part […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/semen-mikhailovitch-boudienny/#i_0

BOUKHARINE NICOLAS IVANOVITCH (1888-1938)

  • Écrit par 
  • Pierre FRANK
  •  • 1 681 mots
  •  • 1 média

Le plus jeune des six principaux dirigeants bolcheviques mentionnés par Lénine dans son « Testament », Boukharine « n'est pas seulement un théoricien des plus marquants et de très haute valeur ; il jouit à bon droit de l'affection du parti tout entier. Cependant, ses vues théoriques ne peuvent qu'avec la plus grande réser […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-ivanovitch-boukharine/#i_0

BOULGANINE NIKOLAÏ ALEXANDROVITCH (1895-1975)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 348 mots
  •  • 1 média

Maréchal de l'U.R.S.S., Boulganine fut président du Conseil des ministres de l'Union soviétique de 1955 à 1958. Fils d'un employé de bureau de Nijni-Novgorod, Boulganine adhère au Parti bolchevik en 1917. De 1918 à 1922, il travaille dans la Tcheka, puis il est affecté jusqu'en 1927 au Conseil supérieur de l'Économie nationale. Son ascension commence en 1931, année où il devient président du sovie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolai-alexandrovitch-boulganine/#i_0

BOYARD

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 711 mots

Terme attesté dans les langues slaves orientales (russe : sing. bojarin, plur. bojare) et méridionales (sous la forme boljarin), « boyard » sert à désigner les membres de l'aristocratie.En Russie, le groupe des boyards a une double origine : la truste princière (droujina) ; l'aris […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boyard/#i_0

BREJNEV LEONID ILITCH (1906-1982)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 726 mots
  •  • 1 média

Né en Ukraine dans une famille d'ouvriers, Leonid Brejnev entre au Komsomol en 1923 et au P.C.U.S. (Parti communiste de l'Union soviétique) en 1931. Après avoir obtenu en 1935 son diplôme d'ingénieur métallurgiste, il devient permanent du parti en 1937 et travaille en Ukraine sous la direction de Khrouchtchev. En 1938 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leonid-ilitch-brejnev/#i_0

BREST-LITOVSK PAIX DE (mars 1918)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 577 mots
  •  • 1 média

Au lendemain de la révolution d'Octobre, le 26 octobre (8 novembre) 1917, le Congrès des soviets promulgue un décret demandant l'ouverture immédiate de pourparlers de paix avec les puissances centrales, mais les pays de l'Entente se déclarent absolument opposés à cette proposition. Le gouvernement bolchevique engage malgré tout séparément des négociations au début de décembre 1917. L'armistice ent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paix-de-brest-litovsk/#i_0

CASPIENNE, géopolitique

  • Écrit par 
  • Garik GALSTYAN
  •  • 7 493 mots

Dans le chapitre «  Un rapprochement russo-iranien sur fond d'isolement international de l'Iran »  : […] Le démembrement de l'URSS et la distance créée avec la Russie par les indépendances de l'Azerbaïdjan et du Turkménistan ont changé la donne régionale pour l'Iran. Soulagé du recul géographique russe, Téhéran pourrait se rapprocher à nouveau de la zone qui faisait partie jadis de sa sphère d'influence et pour laquelle il représentait un pôle d'attraction ethnoculturel.Au début des années 1990, la R […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caspienne-geopolitique/7-un-rapprochement-russo-iranien-sur-fond-d-isolement-international-de-l-iran/

CATHERINE II DE RUSSIE (1729-1796)

  • Écrit par 
  • François-Xavier COQUIN
  •  • 5 147 mots
  •  • 2 médias

Il est difficile d'imaginer personnage plus divers et, en apparence, contradictoire que celui de Catherine II. Romanesque autant que réaliste, exemple de « desposte éclairé » pour les uns, de tyran pour les autres, cette souveraine sut allier mieux que personne grandeur et petitesse. Tenue par ses contemporains pour « l'une des meilleures têtes d'Europe » (Diderot), elle se consacra passionnément, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catherine-ii-de-russie/#i_0

CATHERINE Ire (1684-1727) impératrice de Russie (1725-1727)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 504 mots

Quand les Russes mettent Marienbourg à sac en 1702, Marthe Skavronskaïa fait partie du butin. Les témoignages postérieurs auront beau jeu, connaissant l'origine modeste de l'impératrice, de dénigrer sa taille « petite et ramassée », son teint « fort basané », son maintien « sans air ni grâce ». Il faut croire pourtant qu'elle ne manquait pas de charme, à en juger par sa biographie : orpheline d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catherine-ire/#i_0

CHLIAPNIKOV ALEXANDRE GAVRILOVITCH (1885-1937)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 470 mots

Issu d'une famille de vieux croyants, Alexandre Gavrilovitch Chliapnikov doit travailler dès son plus jeune âge. Il adhère en 1903 au Parti social-démocrate à Mourom, où il participe à la révolution de 1905. Militant bolchevik, arrêté à Noël 1905, il n'est libéré qu'en 1907 et part pour l'étranger (la France, l'Angleterre, l'Allemagne) où il séjourne jusqu'en 1914. Il est envoyé en 1915 en mission […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-gavrilovitch-chliapnikov/#i_0

CHOUÏSKI LES

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 361 mots

Descendants de la dynastie de Souzdal (Nijni Novgorod), dont l'indépendance politique prit fin sous le règne du grand-prince de Moscou Basile Ier (1389-1425), les princes Chouïski doivent leur nom à la localité de Chouïa (aujourd'hui dans l'oblast d'Ivanovo). Passés au service de la monarchie moscovite, les Chouïski […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-chouiski/#i_0

COSAQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ARRIGNON
  •  • 768 mots
  •  • 1 média

Nom donné aux populations semi-nomades formant des communautés militaires indépendantes dans les bassins du Don, du Terek et du Kouban. Le mot, d'origine turco-tatare, désigne tout homme libre, tout guerrier indépendant. Aux xive et xve siècles, les services de ces Cosaques Tatars furent utilisés tant par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cosaques/#i_0

COURLANDE

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 413 mots

Province occidentale de la Lettonie, située sur la Baltique, au sud du golfe de Riga, la Courlande eut une existence propre à partir du xvie siècle. Peuplée par les Koures qui parlaient un dialecte letton, la province est conquise, entre 1245 et 1250, par les chevaliers Teutoniques qui convertissent de force la pop […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/courlande/#i_0

CRIMÉE (GUERRE DE)

  • Écrit par 
  • William Peter Jackson SMITH
  •  • 502 mots
  •  • 2 médias

Conséquence de la politique menée par Napoléon III pour essayer de rompre la coalition européenne qui, depuis 1815, réduit le rôle de la politique étrangère de la France. Envisageant certains remaniements de frontières, avec l'accord de l'Angleterre et de la Russie, et voulant engager l'intérêt de ces deux pays, Napoléon III choisit comme terrain d'action le Moyen-Orient et, en homme habile qu'il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crimee-guerre-de/#i_0

CRONSTADT MARINS DE

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 1 095 mots
  •  • 2 médias

Au cours de la révolution de 1905-1907, les marins de la flotte de la mer Noire et de la Baltique jouent un rôle considérable. Ceux de Cronstadt se soulèvent à deux reprises. Le premier soulèvement est consécutif au manifeste du tsar (17 oct. 1905) qui déclenche toute une série de meetings de protestation, notamment le 23. Les équipages revendiquent l'amélioration du service et, sous forme d'ultim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marins-de-cronstadt/#i_0

DÉCEMBRISTES ou DÉCABRISTES

  • Écrit par 
  • Daria OLIVIER
  •  • 1 218 mots

En Russie, et ensuite dans toute l'Europe, on nomma décembristes (ou décabristes, de dekabr, « décembre » en russe) la phalange des officiers nobles et libéraux qui, le 14 décembre 1825, tentèrent de soulever la garnison de Saint-Pétersbourg (Leningrad) pour obtenir du nouveau tsar, Nicolas Ier, les réform […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decembristes-decabristes/#i_0

DENIKINE ANTON IVANOVITCH (1872-1947)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 447 mots
  •  • 1 média

Fils d'un officier de carrière né dans le servage, Denikine suit l'école normale de Lovitch, puis l'école militaire des cadets de Kiev ; il est officier d'artillerie, breveté d'état-major en 1899, puis commandant de la région militaire de Varsovie.Il participe à la guerre russo-japonaise. Entre 1914 et 1916, il est commandant de la 4e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anton-ivanovitch-denikine/#i_0

DÉSTALINISATION

  • Écrit par 
  • Ilios YANNAKAKIS
  •  • 1 396 mots
  •  • 3 médias

La période qui suit le XXe congrès du P.C.U.S. (févr. 1956) est habituellement désignée comme étant celle de la « déstalinisation ». Dans le vocabulaire politique occidental, hormis le vocabulaire communiste, le terme de déstalinisation est usuellement opposé à celui de « stalinisme ». En réalité, ce terme ne traduit que malaisément et partiellement les changements que subis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/destalinisation/#i_0

DIMITRI IV DONSKOÏ (1350-1389) grand-prince de Moscou (1359-1389)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 563 mots

Lorsqu'il succède à son père, Ivan II (mort en 1359), comme prince de Moscou, le jeune Dimitri se trouve sous la tutelle politique du métropolite Alexis (mort en 1378). Celui-ci lui obtient, par ses démarches à la Horde d'Or, le titre de grand-prince de Vladimir (1362), rav […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dimitri-iv-donskoi/#i_0

DROUJINA

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 103 mots

Formé sur drug (ami), le terme droujina (družina) est utilisé dans les sources russes les plus anciennes pour désigner la truste du prince (xe-XIIe s.), dont les membres constituaient le noyau de l'armée princière. À l'intérieur de la droujina, on distingue un groupe d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droujina/#i_0

DZERJINSKI FELIX EDMOUNDOVITCH (1877-1926)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 533 mots

C'est parce qu'en décembre 1917 il s'est vu confier par Lénine — convaincu de son intégrité, de sa discipline et de sa foi aveugle dans le parti — une tâche ingrate et lourde de responsabilités : celle de mettre sur pied et de diriger la Commission extraordinaire panrusse de lutte contre la contre-révolution (Vetcheka, plus connue sous le nom de Tcheka), qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felix-edmoundovitch-dzerjinski/#i_0

ÉLISABETH PETROVNA (1709-1762) impératrice de Russie (1741-1762)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER
  •  • 238 mots

Souveraine qui doit son importance historique à sa valeur de symbole : la révolution de palais (25 nov. 1741), qui place sur le trône la fille de Pierre le Grand, marque la revanche de la garde impériale sur les Allemands qui dominaient la Russie depuis 1730. Au cours du règne, une série de hasards heureux confirment cette revanche : pendant la guerre de Sept Ans, l'armée russe met Frédéric II aux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elisabeth-petrovna/#i_0

ELTSINE BORIS (1931-2007)

  • Écrit par 
  • Myriam DÉSERT
  •  • 872 mots

Boris Eltsine, premier président de la fédération de Russie, a joué un rôle majeur dans les mutations postsoviétiques, rôle diversement évalué dans son pays.Né le 1er février 1931 dans le district de Sverdlovsk, il présente le profil typique de sa génération : un père paysan devenu ouvrier, la survie quotidienne difficile dans un bourg de l'O […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boris-eltsine/#i_0

EMPRUNTS RUSSES

  • Écrit par 
  • René GIRAULT
  •  • 739 mots

À la veille de la Première Guerre mondiale, la France se classe au deuxième rang parmi les puissances capitalistes exportatrices de capitaux, avec environ 40 à 45 milliards de francs-or expédiés à l'étranger. Le quart de ce montant est allé vers l'Empire russe, allié politique et pays dont le développement économique est très rapide : on peut estimer à 12 340 millions de francs-or les capitaux par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emprunts-russes/#i_0

ESTEMIROVA NATALIA (1959-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 293 mots

Militante russe des droits de l'homme, Natalia Estemirova se fit l'écho des cas de torture illégale, d'enlèvements et d'assassinats afin de donner une voix aux victimes de la violence politique qui règne dans la république de Tchétchénie.Née d'un père […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/natalia-estemirova/#i_0

ÉTATS GÉNÉRAUX, Russie

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 412 mots

Par analogie avec l'histoire de France, on désigne ainsi les assemblées convoquées par les tsars de Moscou, assemblées qui portèrent en russe le nom de Zemskij sobor, ou encore Soviet vseja zemli (Conseil de tout le pays).La première convocation de cette assemblée semble remonter à 1549-1550 au début du règne personnel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-generaux-russie/#i_0

FROUNZE MIKHAÏL VASSILIEVITCH (1885-1925)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 488 mots

Né au Turkestan d'un père officier de santé, Frounze poursuit ses études à l'Institut polytechnique de Saint-Pétersbourg ; il s'affilie aux cercles révolutionnaires d'étudiants et d'ouvriers, puis adhère au Parti social-démocrate, y adoptant les positions de la tendance bolchevique (1903). Expulsé de Saint-Pétersbourg en 1904 à la suite d'une manif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mikhail-vassilievitch-frounze/#i_0

GAGARINE IOURI ALEXEÏEVITCH (1934-1968)

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 1 019 mots
  •  • 2 médias

Cosmonaute soviétique, premier homme à être allé dans l'espace, Iouri Alexeïevitch Gagarine naît le 9 mars 1934 dans une famille d'ouvriers de Klouchino (oblast de Smolensk, dans l'ouest de la Russie, aujourd'hui Gagarine). Après ses études secondaires, il devient apprenti fondeur à Lioubertsy, ville proche de Moscou, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iouri-alexeievitch-gagarine/#i_0

GARDE ROUGE, Russie

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 204 mots
  •  • 1 média

Fort semblables aux détachements ouvriers qui avaient participé à l'insurrection de décembre 1905 à Moscou, des détachements ouvriers armés font leur apparition dans les usines lors de la révolution de février 1917. Les bolcheviks s'efforcent avec succès, dès avril, de les contrôler et de les séparer de la milice ouvrière qui est aux mains des mencheviks et des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/garde-rouge-russie/#i_0

GERMANO-SOVIÉTIQUE PACTE (1939)

  • Écrit par 
  • Georges-Henri SOUTOU
  •  • 583 mots
  •  • 1 média

Les raisons d'être du pacte de non-agression conclu le 23 août 1939 entre l'Allemagne et l'U.R.S.S. prêtent à discussion. Les archives allemandes saisies après la guerre permettent de reconstituer les faits et de comprendre les visées de Hitler. Celles de Staline sont d'autant plus difficiles à définir qu'il mène parall […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pacte-germano-sovietique/#i_0

GORBATCHEV MIKHAÏL (1931- )

  • Écrit par 
  • Myriam DÉSERT
  •  • 2 024 mots
  •  • 1 média

Le nom de Mikhaïl Gorbatchev restera associé à la fin de la guerre froide. Le dernier secrétaire général du Parti communiste de l'Union soviétique, en lançant un processus de démocratisation, la perestroïka, dont il espérait qu'il redynamiserait le pays, a précipité la chute d'un régime que l'on croyait inébranlable et ouvert la voie à la réunification […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mikhail-gorbatchev/#i_0

GOSBANK

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 440 mots

La Gosbank, appellation abrégée de la Gosoudarstvennyï Bank, était la Banque d'État de l'U.R.S.S.. Sa fondation en 1921 a marqué la fin de la période du « communisme de guerre » et l'instauration de la Nouvelle politique économique (N.E.P.), et consacré l'abandon de l'idée d'une économie non monétaire, idée que les dirigeants communistes de l'U.R.S.S. avaient un moment entretenue après la révoluti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gosbank/#i_0

GOSPLAN

  • Écrit par 
  • Claude LEFORT
  •  • 238 mots

Comité du plan d'État, organe central de la planification soviétique, le Gosplan dépendait du Conseil des ministres de l'U.R.S.S. et traduisait, dans des plans nationaux spécifiques, les objectifs fixés par le Parti communiste et le gouvernement. Créé en février 1921, le Gosplan était, à l'origine, un conseil consultatif auprès du gouvernement, qui n'avait d'autre fonction que d'exercer une influe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gosplan/#i_0

GOULAG

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 3 874 mots
  •  • 1 média

Trois ans à peine après la parution, en Occident, du livre phare d'Alexandre Soljenitsyne L'Archipel du Goulag (1973), le terme Goulag (pour Glavnoie Oupravlenie Laguerei, Direction principale des camps) fait son entrée dans le Grand Robert.La reconnaissance du sigle-symbole Goulag marque un aboutissement, celui d'un long et douloureux cheminement entrepris […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/goulag/#i_0

GOUTCHKOV ALEXANDRE IVANOVITCH (1862-1936)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 445 mots

Issu d'une famille de bourgeoisie aisée, monarchiste libéral, Goutchkov est membre de la douma de Moscou dans les années 1890. En 1892-1893, il est membre du conseil municipal de Moscou. Grand voyageur, il parcourt en 1895-1896 la Turquie, l'Arménie, le Tibet, puis part comme volontaire à la guerre des Boers et devient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-ivanovitch-goutchkov/#i_0

GOUVERNEMENT, Russie

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER
  •  • 255 mots

L'oukaze du 18 décembre 1708 partageait l'Empire russe en huit « gouvernements » pour les besoins de l'armée, mais, comme circonscription administrative de base, le « gouvernement » naît avec le Règlement du 7 novembre 1775 qui divisait le pays en cinquante provinces comprenant chacune une population de 300 000 à 400 000 habitants du sexe masculin. La réforme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gouvernement-russie/#i_0

GRAND-RUSSIEN

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 243 mots

En russe velikorus ou velikoros. L'expression « Grand-Russien » est apparue au xve siècle pour désigner le rameau septentrional des Slaves orientaux, appelés tous jusque-là « Russes », au moment où se dessinait la différence entre trois groupes linguistiques, russe, ukraini […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grand-russien/#i_0

GRETCHKO ANDREÏ ANTONOVITCH (1903-1976)

  • Écrit par 
  • Bernard FÉRON
  •  • 415 mots

Né dans la région de Rostov-sur-le-Don, Gretchko s'engage dans l'Armée rouge à l'âge de seize ans. Il y reste après la guerre civile. Il entre alors à l'Académie militaire Frounze, dont il est diplômé en 1936, puis à l'Académie de l'état-major.Nommé général au début de la guerre de 1941, il se bat à Kharkov, dans le Cau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrei-antonovitch-gretchko/#i_0

GROMYKO ANDREÏ ANDREÏEVITCH (1909-1989)

  • Écrit par 
  • Bernard FÉRON
  •  • 397 mots
  •  • 2 médias

Né à Starye Gromyki, près de Minsk, en Biélorussie, Andreï Andreïevitch Gromyko a fait ses études à l'Institut d'économie de Moscou. Après avoir enseigné l'économie pendant quelques années, il entre en mars 1944 dans la carrière diplomatique. Il dirige au ministère le département Amérique, puis part à Washington com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrei-andreievitch-gromyko/#i_0

GUINZBOURG ALEXANDRE ILITCH (1936-2002)

  • Écrit par 
  • Cécile VAISSIÉ
  •  • 791 mots

Alexandre Guinzbourg fut l'un des plus célèbres dissidents soviétiques et joua un rôle majeur dans la définition des principes et des méthodes de cette dissidence. Né le 21 novembre 1936 à Moscou, il affirma très tôt son refus du conformisme : à treize ans, dans un pays qui prônait l'athéisme, il se fit baptiser ; à seize ans, alors que l'antisémitisme se déchaînait en U.R.S.S., il choisit d'être […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-ilitch-guinzbourg/#i_0

HERZEN ALEXANDRE IVANOVITCH (1812-1870)

  • Écrit par 
  • Jean BONAMOUR
  •  • 1 698 mots

Journaliste, écrivain, philosophe, homme politique et homme de science, Alexandre Ivanovitch Herzen, aristocrate révolutionnaire, a laissé une œuvre qui, comme son action, recèle une unité profonde à la recherche des idéaux, indissolublement liés, de justice et de liberté. Ses convictions démocratiques lui ont valu les éloges de Lénine et, à sa suite, des his […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-ivanovitch-herzen/#i_0

IAGODA GUENRIKH GRIGORIEVITCH (1891-1938)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 202 mots

Commissaire du peuple à l'Intérieur de 1934 à 1936, Iagoda est l'un des principaux artisans du déclenchement des grandes purges des années trente. Fils d'artisan, il travaille dans un bureau de statistiques et adhère au P.O.S.D.R. (Parti ouvrier et social-démocrate russe), à Nijni-Novgorod en 1907. Arrêté et exilé en 1911, mobilisé en 1915, il entre en 1917 dans l'organisation militaire bolcheviqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guenrikh-grigorievitch-iagoda/#i_0

IAKOVLEV ALEXANDRE (1923-2005)

  • Écrit par 
  • Cécile VAISSIÉ
  •  • 736 mots

Mort le 18 octobre 2005 à Moscou, Alexandre Iakovlev suscitait des controverses depuis vingt ans. Certains le considèrent comme le « père de la perestroïka », la restructuration qui aurait permis de démocratiser l'U.R.S.S. D'autres lui reprochent la disparition de l'U.R.S.S., tandis que d'autres encore se demandent si, par ses revirements abrupts, il n'a pas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-iakovlev/#i_0

IAROSLAVL

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 309 mots

Capitale de la région homonyme de la fédération de Russie, Iaroslavl est une cité de la haute Volga au passé prestigieux. Fondée par Iaroslav le Sage au début du xie siècle sur la rive droite de la Volga, dans un site rappelant celui de Moscou, la ville a été longtemps une ét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iaroslavl/#i_0

IAROSLAV VLADIMIROVITCH LE SAGE (978-1054) prince de Kiev (1019-1054)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 286 mots

Prince de Novgorod en 1010, Iaroslav montre des velléités d'indépendance à l'égard de son père, Vladimir le Grand. Sorti vainqueur des luttes fratricides qui suivirent la mort de celui-ci (1015-1019), il s'installe à Kiev, mais doit, de 1024 à 1034, reconnaître la souveraineté de son frère Mstislav sur la rive gauche du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iaroslav-vladimirovitch-le-sage/#i_0

IEJOV NIKOLAÏ IVANOVITCH (1895-1940)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 245 mots

Issu d'une famille pauvre, Nikolaï Ivanovitch Iejov adhère au Parti bolchevique après 1917. Jusqu'à la fin des années vingt, il est permanent du parti dans le Kazakhstan. Son ascension débute en 1929 : il grimpe rapidement les échelons. Vice-commissaire du peuple à l'Agriculture, il est chargé l'année suivante des sections cadres et affectations du comité central, fonction qui lui confère pouvoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolai-ivanovitch-iejov/#i_0

INTERVENTIONS RUSSES EN TCHÉTCHÉNIE

  • Écrit par 
  • Christophe PÉRY
  •  • 339 mots

À la suite du démantèlement de l'U.R.S.S. en 1991, la République autonome russe de Tchétchénie-Ingouchie a proclamé son indépendance. En décembre 1994, Moscou, qui veut préserver sa souveraineté, particulièrement sur les républiques musulmanes de la Fédération, et sécuriser les voies de transit du pétrole de la Caspienne, engage une intervention armée en Tché […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interventions-russes-en-tchetchenie/#i_0

IOFFE ADOLF ABRAMOVITCH (1883-1927)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 388 mots

L'un des grands noms de la jeune diplomatie soviétique, Ioffe fut l'un des plus fidèles amis de Trotski. Issu d'une grande famille bourgeoise de Crimée, il adhère au P.O.S.D.R. alors qu'il est encore lycéen. En 1903, il part étudier à Berlin où il séjourne avec des interruptions jusqu'en mai 1906, date à laquelle il est expulsé pour son activité révolutionnaire. Il est l'un des quatre membres du b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolf-abramovitch-ioffe/#i_0

ISKRA

  • Écrit par 
  • Vladimir Claude FISERA
  •  • 1 023 mots

Journal du Parti social-démocrate ouvrier russe (P.O.S.D.R.), l'Iskra (L'Étincelle) paraît du 11 décembre 1900 au 8 octobre 1905. En tout 112 numéros seront publiés à un rythme mensuel puis bimensuel à partir de 1902. Son histoire se confond avec celle de la social-démocratie russe, et l'on doit distinguer la vieille Iskra, dirigée conjoi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iskra/#i_0

ISLAM (Histoire) - Le monde musulman contemporain

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN, 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Nathalie CLAYER, 
  • Andrée FEILLARD, 
  • Marc GABORIEAU, 
  • Altan GOKALP, 
  • Denys LOMBARD, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Alexandre POPOVIC, 
  • Catherine POUJOL, 
  • Jean-Louis TRIAUD
  • , Universalis
  •  • 31 579 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « U.R.S.S. et ex-U.R.S.S. »  : […] Perestroïka, glasnost, nationalités, le public international s'est habitué à des concepts qui lui ont d'abord paru étranges. La couverture médiatique a mis les deux premiers à la portée de tous les esprits. Que signifie la rencontre de deux questions à l'ordre du jour en U.R.S.S. comme en bien d'autres lieux, en Chine notamment : le problème des nationalités et le problème islamique ? Car l'U.R.S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-histoire-le-monde-musulman-contemporain/7-u-r-s-s-et-ex-u-r-s-s/

IVAN Ier DANILOVITCH KALITA (1304-1341) grand-prince de Moscou (1325-1341)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 226 mots

Après avoir secondé son frère Iouri, Ivan lui succède en 1325 à la tête de la principauté de Moscou, fondée à la fin du xiiie siècle par leur père, Daniel. Le nouveau prince continue la lutte menée par son aîné contre la principauté de Tver pour l'obtention du titre de grand-p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-ier-danilovitch-kalita/#i_0

IVANOVO

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 325 mots

Capitale de la région homonyme de la fédération de Russie qui s'étend sur 21 800 kilomètres carrés, Ivanovo réunit deux agglomérations séparées par l'Ouvod, affluent de la Kliazma, et comptait 409 000 habitants en 2007. Située au cœur de l'ancienne Moscovie, épargnée par les invasions venues de l'ouest, la ville joua un grand rôle dans l'essor économique comme dans l'histoire révolutionnaire du pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivanovo/#i_0

JDANOV ANDREÏ ALEXANDROVITCH (1896-1948)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 419 mots
  •  • 1 média

Responsable de l'idéologie du Parti communiste d'Union soviétique à la veille et au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Andreï Jdanov est le promoteur d'une ligne dure désignée sous le terme de jdanovisme.Fils d'un inspecteur d'école, Jdanov adhère au bolchevisme en 1915. Mobilisé pendant la Première Guerre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrei-alexandrovitch-jdanov/#i_0

JDANOVISME

  • Écrit par 
  • Alexis BERELOWITCH
  •  • 616 mots

Jdanov, secrétaire du comité central et membre du bureau politique du Parti communiste d'Union soviétique, plus spécialement chargé du domaine culturel, avait fixé, sous leur forme la plus extrême, un certain nombre de principes de la politique culturelle du Parti communiste pendant la période stalinienne. C'est l'ensemble de cette doctrine, dans l'après-guerre, qui a reçu le nom de jdanovisme. Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jdanovisme/#i_0

JOUKOV GUEORGUI KONSTANTINOVITCH (1896-1974)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 425 mots

Maréchal de l'U.R.S.S., Joukov fut l'un des plus grands chefs militaires soviétiques pendant la Seconde Guerre mondiale. Fils de paysans, né dans la province de Kalouga, mobilisé en 1915 dans l'armée tsariste, Joukov rejoint l'Armée rouge en 1918 et adhère au Parti communiste l'année suivante. Ayant participé à la guerre civile, il est promu, en 1922, command […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gueorgui-konstantinovitch-joukov/#i_0

JOURNÉES DE JUILLET 1917

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 336 mots
  •  • 2 médias

Au premier congrès panrusse des soviets, au début de juin 1917, les bolcheviks avaient lancé le mot d'ordre : « Tout le pouvoir aux soviets », et Lénine, dans son intervention, avait déclaré que le Parti bolchevique était prêt à exercer le pouvoir. Dans le même temps, la tension montait parmi les soldats à Petrograd. La manifestation prévue pour le 10 juin, e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/journees-de-juillet-1917/#i_0

KALININE MIKHAÏL IVANOVITCH (1875-1946)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 289 mots

Vieux bolchevik, Kalinine fut, de 1919 à 1946, le chef de l'État soviétique en tant que président du conseil exécutif central des soviets et de l'U.R.S.S. Issu d'une famille de paysans pauvres de la province de Tver, Kalinine travaille avec son père dans l'agriculture, puis en usine à Saint-Pétersbourg, au Caucase, à Revel (aujourd'hui Tallin), au gré de ses arrestations et de ses exils. En 1898, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mikhail-ivanovitch-kalinine/#i_0

KALININGRAD, anc. KÖNIGSBERG

  • Écrit par 
  • François REITEL
  •  • 410 mots

Située sur les rives de la Pregolia, Kaliningrad (Königsberg jusqu'en 1946) est à la fois un port sur le golfe de la Vistule et la ville principale de l'oblast (région administrative) de la Fédération de Russie qui porte son nom, elle-même isolée du territoire russe par la Lituanie. La fondation de la ville date de 1255 et est due à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kaliningrad-konigsberg/#i_0

KALMOUKS

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 1 494 mots

La vastemigration, qu'accomplit au début du xviie siècle une branche des Mongols occidentaux, des bouddhistes lamaïstes, depuis le nord de l'actuel Turkestan chinois (le Nord-Xinjiang), jusqu'aux steppes alors limitrophes de l'Empire russe entre Caspienne et mer Noire, et l'exode entrepris en sens inverse, un siècle et demi plus tard, constituent les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kalmouks/#i_0

KAMENEV LEV BORISSOVITCH ROSENFELD dit (1883-1936)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 712 mots
  •  • 1 média

C'est dans le mouvement étudiant révolutionnaire à Moscou que Kamenev, fils d'un ancien mécanicien devenu ingénieur, commence à militer. Arrêté, il doit regagner Tiflis avant de se rendre à Paris, puis à Genève où il adhère au groupe de l'Iskra. Bolchevik dès 1903, révolutionnaire professionnel, il remplit des missions clandestines en Russie et collabore avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kamenev/#i_0

KATYŃ

  • Écrit par 
  • Charles URJEWICZ
  •  • 719 mots

L'une des affaires les plus mystérieuses de la Seconde Guerre mondiale, le massacre de Katyń a pendant très longtemps envenimé les relations polono-soviétiques. Au début de 1943, les Allemands annoncèrent la découverte, dans la forêt de Katyń (près de Smolensk en Russie), de huit fosses communes contenant les cadavres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/katyn/#i_0

KAZAN, ville

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 546 mots

La ville de Kazan est la capitale de la République du Tatarstan, en Russie occidentale. Elle se situe sur la Volga, à son confluent avec la Kazanka (rive nord du réservoir de Samara) et s'étend sur 25 kilomètres environ en bordure d'un ensemble de collines ravinées.L'ancienne Kazan (Iske Kazan) fut fondée à la fin du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kazan-ville/#i_0

KHABAROVSK

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 228 mots

Capitale du territoire homonyme de la Fédération de Russie (788 600 km2, 1 436 570 hab. au recensement de 2002), Khabarovsk, dont le nom a pour origine celui d'un explorateur du xviie siècle, fut fondée en 1858 et comptait 578 000 habitants en 2006.La ville, située au point de convergence de plusieurs voies de communication, a u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/khabarovsk/#i_0

KHMELNITSKI BOGDAN MIKHAÏLOVITCH (1595 env.-1657)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ARRIGNON
  •  • 490 mots

Cosaque né à Pereïaslavl dans une famille de petite noblesse ukrainienne, Bogdan Khmelnitski reçut une solide instruction à Kiev puis à Lvov ; outre l'ukrainien, sa langue natale, il connaissait le latin, le polonais et le russe. Il acquit une solide formation militaire en participant aux campagnes des Cosaques Zaporogue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bogdan-mikhailovitch-khmelnitski/#i_0

KHOMIAKOV ALEXEÏ STEPANOVITCH (1804-1860)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 1 347 mots

Dans la Russie de la première moitié du xixe siècle, les intellectuels s'interrogeaient sur la signification de leur patrie. Les uns rêvaient de l'occidentaliser radicalement, les autres de revenir aux sources idéalisées de la culture nationale. Khomiakov sut dépasser les nostalgies slavophiles pour dégager, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexei-stepanovitch-khomiakov/#i_0

KHRENNIKOV TIKHON (1913-2007)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 929 mots

L'histoire n'aurait peut-être pas retenu le nom de ce compositeur s'il n'avait joué un rôle déterminant dans l'application de la politique stalinienne en matière culturelle.Tikhon Nikolaïevitch Khrennikov voit le jour à Elets, en Russie centrale (oblats de Lipetsk), le 10 juin (28 mai, ancien style) 1913, dans une famille modeste où tout le monde joue de la guitare russe ou de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tikhon-khrennikov/#i_0

KHROUCHTCHEV NIKITA SERGUEÏEVITCH (1894-1971)

  • Écrit par 
  • Bernard FÉRON
  •  • 1 766 mots
  •  • 4 médias

Pendant une dizaine d'années, de 1953 à 1964, Nikita Sergueiëvitch Khrouchtchev fut le chef de l'Union soviétique. Il fut alors célèbre dans le monde entier, à tel point que les journaux occidentaux prirent l'habitude de le désigner par la lettre « K ». Communiste depuis sa jeunesse, formé à l'école du parti, il se distinguait de la plupart de ses collègues par une personnalité riche en couleurs, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikita-sergueievitch-khrouchtchev/#i_0

KIBALTCHITCH NIKOLAÏ IVANOVITCH (1853-1881)

  • Écrit par 
  • Frederick I. ORDWAY III
  •  • 212 mots

Inventeur et révolutionnaire russe, membre de la société secrète Narodnaïa Volia (Volonté du peuple), Kibaltchitch est l'auteur du premier projet d'engin volant propulsé par fusée et piloté par l'homme élaboré en Russie.En 1871, il entre à l'Institut des ingénieurs des voies de communications, puis, en 1873, à l'Académie de médecine et de chirurgie. D'octobre 1875 à juin 1878, il est détenu pour s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolai-ivanovitch-kibaltchitch/#i_0

KIEV

  • Écrit par 
  • Richard Antony FRENCH, 
  • Yann RICHARD
  • , Universalis
  •  • 2 457 mots
  •  • 2 médias

Capitale de l'Ukraine indépendante depuis 1991, Kiev se situe dans le centre-nord rural du pays, près de la Biélorussie, aux confins des riches Terres noires céréalières, au sud, et des régions plus boisées et plus humides de la Polésie, au nord. La ville, qui fut longtemps l'une des portes d'entrée du monde slave oriental, a profité de la présence du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kiev/#i_0

KIROV SERGUEÏ MIRONOVITCH KOSTRIKOV dit (1886-1934)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 382 mots

L'assassinat, le 1er décembre 1934, de Kirov, c'est-à-dire de celui-là même qui était considéré comme le dauphin de Staline, donna le coup d'envoi aux grandes purges staliniennes (procès de Moscou).Révolutionnaire « de l'intérieur », c'est en 1904 que Kirov commence à militer en Sibér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kirov/#i_0

KOLLONTAÏ ALEXANDRA MIKHAÏLOVNA (1872-1952)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 381 mots

Issue d'une famille de la noblesse terrienne, mariée très jeune, Alexandra Kollontaï se sépare de son mari et milite dans les associations de secours mutuel avant d'aller faire ses études de sciences économiques et sociales à Zurich et en Angleterre. À son retour en Russie, elle collabore aux publications social-démocrates, oscillant après 1903 entre les bolcheviks, dont elle est proche jusqu'en 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandra-mikhailovna-kollontai/#i_0

KOLTCHAK ALEXANDRE VASSILIEVITCH (1873-1920)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 616 mots
  •  • 2 médias

Fils d'un ingénieur militaire de la marine, issu d'une petite noblesse d'Ukraine d'origine turque, où l'on est officier de marine de père en fils, Alexandre Vassilievitch Koltchak entre à quinze ans à l'Académie navale. C'est un savant océanographe spécialiste de l'Arctique et brillant officier de marine ; il prend part […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-vassilievitch-koltchak/#i_0

KOMSOMOL

  • Écrit par 
  • Charles URJEWICZ
  •  • 767 mots

Abréviation de Vsesoyouznyï leninski kommounistitcheski soyouz molodeji (Union communiste léniniste pan-soviétique de la jeunesse), le Komsomol fut, après les syndicats, la plus importante organisation de masse soviétique. Organisation de jeunesse dépendante du Parti communiste de l'Union soviétique, le Komsomol était implanté, grâce à ses 400 000 organisations de base, dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/komsomol/#i_0

KONIEV IVAN STEPANOVITCH (1897-1973) maréchal soviétique

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 387 mots
  •  • 1 média

Maréchal de l'U.R.S.S., Koniev fut l'un des grands chefs militaires de la Seconde Guerre mondiale. Né près d'Arkhangelsk, où il va travailler, il sert dans l'armée tsariste pendant la Première Guerre mondiale. En 1918, il adhère au Parti communiste et rejoint l'Armée rouge. Pendant la guerre civile, il combat les lé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-stepanovitch-koniev/#i_0

KORNILOV LAVR GUEORGUIEVITCH (1870-1918)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 339 mots
  •  • 1 média

Fils d'un paysan pauvre du Semieretchie en Sibérie méridionale, Kornilov est officier de carrière dans l'armée tsariste, breveté d'état-major, puis prend part à la guerre de 1904-1905 contre le Japon et commande ensuite les forces armées du Turkestan. En 1914, il commence la Première Guerre mondiale comme général de division, puis commande le XXV […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lavr-gueorguievitch-kornilov/#i_0

KOROLEV SERGUEÏ PAVLOVITCH (1907-1966)

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 1 446 mots
  •  • 4 médias

Ingénieur soviétique à l'origine de nombreuses grandes premières spatiales, Sergueï Pavlovitch Korolev naît à Jitomir, en Ukraine, le 12 janvier 1907 (nouveau style ; 30 décembre 1906 ancien style), dans une famille de condition modeste ; son père est professeur de littérature. Dès son plus jeune âge, il manifeste un caractère énergique et indépendant. En 1913, il assiste à un vol d'avion et veut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serguei-pavlovitch-korolev/#i_0

KOSSYGUINE ALEXEÏ NIKOLAÏEVITCH (1904-1980)

  • Écrit par 
  • Bernard FÉRON
  •  • 750 mots
  •  • 1 média

Fils d'un ouvrier, Alexeï Kossyguine est né à Saint-Pétersbourg. À l'âge de quinze ans il s'engage dans l'Armée rouge. Démobilisé, il s'inscrit à une école technique de sa ville natale. Il travaille de 1924 à 1929 dans les coopératives de Sibérie, revient à Leningrad (nom de Saint-Pétersbourg de 1924 à 19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexei-nikolaievitch-kossyguine/#i_0

KOTOCHIKHINE GRIGORI KARPOVITCH (1630 env.-1667)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 141 mots

Sous-secrétaire (podiatchi) au Bureau des ambassadeurs (Posolski prikaz), Grigori Karpovitch Kotochikhine participe aux pourparlers avec la Suède en 1658 et en 1661, mais, stipendié par le roi de Pologne, il doit s'enfuir de Moscou pour éviter une accusation d'es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grigori-karpovitch-kotochikhine/#i_0

KOULAK

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 396 mots

Terme appliqué en Russie à la fin du xixe siècle à une minorité de paysans qui, amassant de l'argent et pratiquant l'usure, exploitaient et dominaient la masse des paysans pauvres. Jusqu'en 1917, les koulaks (kulak : poing) continuèrent à s'enrichir ; la réforme de Stolypine leur permit de quitter le mir (commun […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/koulak/#i_0

KOURBSKI ANDREÏ MIKHAÏLOVITCH (1528-1583)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 451 mots

De vieille souche nobiliaire, descendant des princes de Iaroslavl, le prince Andreï Mikhaïlovitch Kourbski apparaît déjà parmi les conseillers du jeune tsar Ivan IV, ce groupe qu'il appellera plus tard lui-même Izbrannaja Rada (le « Conseil choisi »). On le trouve aux côtés du monarque lors de la pri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrei-mikhailovitch-kourbski/#i_0

KOUTOUZOV MIKHAÏL ILLARIONOVITCH GOLENICHTCHEV (1745-1813) prince de Smolensk

  • Écrit par 
  • Daria OLIVIER
  •  • 581 mots

Sauveur de la patrie et l'un des plus éminents chefs d'armée de toute l'histoire de Russie, Mikhaïl Koutouzov est allié à d'illustres familles. Instruit, polyglotte, il semble destiné à une carrière de courtisan ; mais il choisit l'armée et entre à l'école d'artillerie. Il voue un culte à Pierre le Grand, dont il reçoit un enseignement posthume par l'intermédiaire des grands capitaines qui furent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mikhail-illarionovitch-koutouzov/#i_0

KRASNODAR

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 342 mots

Capitale d'un territoire homonyme de la Fédération de Russie (76 000 km2, 5 125 220 hab. au recensement de 2002), Krasnodar, construite sur les rives du Kouban à l'endroit où le fleuve devient navigable, comptait 710 400 habitants en 2006.Fondée en 1793 sous le nom d'Ekaterinodar par les Cosaques Zaporogues émigrés au Kouban, la ville […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/krasnodar/#i_0

KRASNOÏARSK

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 338 mots

Capitale du territoire administratif homonyme de la fédération de Russie situé en Sibérie orientale (2,3 millions de kilomètres carrés, 2 908 550 hab. au recensement de 2002), Krasnoïarsk, construite sur les deux rives de l'Ienisseï, comptait 920 000 habitants en 2006, alors qu'elle n'en avait que 190 000 en 1939.La v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/krasnoiarsk/#i_0

KROPOTKINE PIOTR ALEXEÏEVITCH (1842-1921)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 690 mots
  •  • 1 média

Issu de l'aristocratie moscovite, Piotr Alexeïevitch Kropotkine commence une carrière militaire après avoir été page à la cour du tsar. Affecté en Sibérie, il emploie les loisirs de la vie de garnison à approfondir ses connaissances géographiques, anthropologiques et sociologiques. Sa sympathie pour l'insurrection polonaise de 1863 l'amène à démissionner de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piotr-alexeievitch-kropotkine/#i_0

KROUPSKAÏA NADEJDA KONSTANTINOVNA (1869-1939)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 529 mots

Née à Saint-Pétersbourg, Nadejda Konstantinovna Kroupskaïa, fille de militaire, doit interrompre ses études à l'âge de quatorze ans à la suite de la mort de son père. Tolstoïenne convaincue, elle enseigne de 1891 à 1896 dans une école du dimanche et donne des cours du soir aux travailleurs. C'est à cette époque qu'elle découvre le marxisme et devie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nadejda-konstantinovna-kroupskaia/#i_0

KRÜDENER BARBARA JULIANE DE VIETINGHOFF baronne de (1764-1824)

  • Écrit par 
  • Antoine FAIVRE
  •  • 1 192 mots

Mariée en 1782 à un homme beaucoup plus âgé qu'elle, Juliane de Vietinghoff, baronne de Krüdener, trouve dans sa Livonie natale une foi vivante en Jésus-Christ. Elle parcourt l'Europe sans vivre beaucoup avec son mari, qui meurt en 1802. En 1803, elle écrit un roman, Valérie, qui est bien loin de manquer de valeur littéraire. Le spectacle des mourants d'Eylau (1807), la lecture […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barbara-juliane-de-krudener/#i_0

LAVROV PETR LAVROVITCH (1823-1900)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 297 mots

Issu d'une famille de propriétaires aisés de la région de Pskov, Lavrov entre à l'école d'artillerie de Saint-Pétersbourg, puis y devient professeur de mathématiques à l'âge de vingt et un ans. Il collabore, pour le domaine philosophique, au Dictionnaire encyclopédique russe (1864). Influencé par sa rencontre avec Tchernychevski […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petr-lavrovitch-lavrov/#i_0

LEBED ALEXANDRE (1950-2002)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 169 mots

Chef militaire et homme politique russe. Dans les années 1980, Alexandre Ivanovitch Lebed guerroie en Afghanistan. Il arrive sur le devant de la scène politique en 1991, lorsqu'il s'associe à Boris Eltsine pour maîtriser le putsch des communistes radicaux. Après son départ de l'armée en 1995, il apparaît comme un recours possible, à la fois ferme et éq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-lebed/#i_0

LE JEUNE STALINE (S. Sebag Montefiore)

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 1 093 mots

Après le succès mondial de Staline : la cour du Tsar rouge, le journaliste britannique, romancier et présentateur de télévision Simon Sebag Montefiore s'est attaqué à la jeunesse du futur dictateur dans Le Jeune Staline (Calmann-Lévy, Paris, 2008). Dès l'introduction, l'auteur annonce son parti pris de narrer par le menu la « vie intime et secrète » de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-jeune-staline/#i_0

LÉNINE (1870-1924)

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 6 904 mots
  •  • 5 médias

Fondateur et bâtisseur de l'État soviétique, qui affiche d'emblée sa forte spécificité par rapport aux États existants, Lénine est l'un des hommes politiques qui a le plus profondément marqué le xxe siècle. Véritable icône pour des centaines de millions de nouveaux croyants en une religion inédite, le communisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lenine/#i_0

LITVINOV WALLACH FINKELSTEIN dit MAXIME MAXIMOVITCH (1876-1951)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 438 mots

L'un des grands artisans de la diplomatie soviétique, Maxime Litvinov en dirige les destinées de 1930 à 1939. Militant du mouvement ouvrier dès la fin du xixe siècle, il adhère au Parti ouvrier social-démocrate de Russie en 1898. Froid, discret et efficace, sachant admirablement manœuvrer, il devient à Londres, en 1902, dès son exil, l'un des proches […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litvinov-wallach-finkelstein-dit-maxime-maximovitch/#i_0

LOUNATCHARSKI ANATOLI VASSILIEVITCH (1875-1933)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 478 mots

Brillant intellectuel marxiste, auteur fécond allant du journalisme à la dramaturgie en passant par les traités d'esthétique, Lounatcharski est, du début du régime soviétique et jusqu'en 1929, commissaire du peuple à l'Éducation.Après des études secondaires à Kiev, il fréquente l'université de Zurich et entre en contact avec le groupe Libération du travail diri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anatoli-vassilievitch-lounatcharski/#i_0

LVOV GUEORGUI EVGUENIEVITCH prince (1861-1925)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 376 mots

Homme politique russe, né le 21 octobre (2 novembre, nouveau style) 1861 à Popovka, près de Toula (Russie), mort le 7 mars 1925 à Paris.Diplômé en droit à l'université de Moscou, le prince Lvov travaille dans l'administration jusqu'en 1893, date à laquelle il démissionne. Il devient alors membre du zemstvo (assemblée locale) de Toula et, pendant la guerre rus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gueorgui-evguenievitch-lvov/#i_0

MAFIA

  • Écrit par 
  • Clotilde CHAMPEYRACHE, 
  • Jean SUSINI
  • , Universalis
  •  • 8 740 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Autres associations mafieuses »  : […] Dès lors qu'une criminalité organisée cumule dans le temps l'ensemble des caractéristiques énoncées précédemment, il est permis de parler de mafia, mais si l’une d’entre elles manque, cela n’est plus possible. Ainsi, le gang d’Al Capone, sans légitimité sociale ni conditionnement du territoire, n’est pas au sens propre une mafia, pas plus que la pègre italo-américaine d’aujourd’hui, cantonnée à de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mafia/3-autres-associations-mafieuses/

MALENKOV GUEORGUI MAXIMILIANOVITCH (1902-1988)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 306 mots

Considéré comme l'héritier de Staline, éliminé en 1957 comme dirigeant du groupe « antiparti », Malenkov fut le chef de file de la jeune génération stalinienne. Engagé dans l'Armée rouge en 1919, il adhère l'année suivante au Parti communiste ; il a déjà été commissaire politique des districts du Turkestan et de l'Est durant la révolution de 1917. Après 1920 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gueorgui-maximilianovitch-malenkov/#i_0

MALINOVSKI RODION IAKOVLEVITCH (1898-1967) maréchal soviétique

  • Écrit par 
  • Vladimir Claude FISERA
  •  • 562 mots

Fils d'ouvrier, engagé à dix-sept ans dans les armées de Nicolas II, Malinovski fait preuve d'une grande bravoure et reçoit la croix de Saint-Georges en 1916. En 1917, il est transféré sur le front français, en Champagne ; il s'y montre excellent soldat (mitrailleur). Après la dissolution des unités russes, il fait un court séjour dans la Légion étrangère. Rentrant en Russie par Vladivostok en 191 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rodion-iakovlevitch-malinovski/#i_0

MARÉCHAL DE LA NOBLESSE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER
  •  • 347 mots

Avec la table des rangs (čin) en 1722, Pierre le Grand avait achevé de soumettre la noblesse à l'État en calquant la hiérarchie nobiliaire sur la pyramide des grades. Mais tout en refusant d'accorder à la classe dirigeante une organisation corporative à l'échelon national, il ne méconnaissait pas la nécessité de développer son esprit civique en lui confiant localement des respo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marechal-de-la-noblesse/#i_0

MARTOV IOULI OSSIPOVITCH CEDERBAUM dit (1873-1923)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 337 mots

Né à Constantinople, Iouli Martov est avec Plekhanov et Axelrod un des créateurs du Parti ouvrier social-démocrate russe et fondateur de la première Iskra (L'Étincelle). Au congrès du parti en 1903 (qui se tient à Bruxelles, puis à Londres), il est l'animateur de la fraction qui s'oppose à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martov/#i_0

MARTYNOV ALEXANDRE SAMOÏLOVITCH PIKER dit (1865-1935)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 183 mots

Fils de commerçants, Martynov adhère au mouvement populiste Narodnaïa Volia (la Volonté du peuple) en 1884. Condamné à quatre ans de prison en 1887, il adhère au Parti social-démocrate ouvrier, dans lequel il anime le courant dit « économiste » pour lequel l'avènement du socialisme en Russie est inéluctable si la société russe parcourt la série des étapes qu'a connues l'Europe occidentale depuis l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martynov/#i_0

MASKHADOV ASLAN (1951-2005)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 679 mots

Dirigeant indépendantiste tchétchène non radical, le président Aslan Maskhadov a été tué par les services de sécurité russes le 8 mars 2005 dans le petit village de Tolstoï-Yurt, à 15 kilomètres au nord de la capitale tchétchène, Grozny. Sa disparition laisse les faucons de Moscou et les islamistes radicaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aslan-maskhadov/#i_0

MAXIME LE GREC (1480-1556)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 413 mots

Devenu moine sous le nom de Maxime, ouvert au mouvement de la Renaissance et adversaire du courant « joséphien » de la troisième Rome, Michel Trivolis, né à Arta (Épire), se rendit d'abord en Occident pour s'y former à l'humanisme que les savants byzantins de la génération précédente y avaient développé. Il séjourna à Paris, à Florence, à Venise et à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maxime-le-grec/#i_0

MAZEPPA IVAN STEPANOVITCH (1644-1709)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 209 mots

Hetman des Cosaques, Mazeppa est issu d'une famille noble de l'Ukraine. Élevé à la cour du roi de Pologne Jean Casimir, une histoire de cœur l'oblige à s'enfuir chez les Cosaques du Dniepr, dont il devient l'un des chefs. En 1687, lors d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-stepanovitch-mazeppa/#i_0

MEDVEDEV DMITRI (1965- )

  • Écrit par 
  • Myriam DÉSERT
  •  • 1 188 mots
  •  • 1 média

Président de la Fédération de Russie (2008-2012) et Premier ministre de la Fédération de Russie depuis 2012.Alors que l'Occident avait voulu voir dans la désignation de Dmitri Medvedev comme dauphin par Vladimir Poutine, en décembre 2007, une manœuvre permettant à celui-ci de sauvegarder à la fois les apparences démocratiques et son pouvoir, son arr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dmitri-medvedev/#i_0

MENCHEVISME

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 2 718 mots
  •  • 1 média

Tout comme la dénomination de bolchevisme, celle de menchevisme est issue du IIe congrès du Parti ouvrier social-démocrate de Russie (P.O.S.D.R.) qui siégea pendant un mois à Bruxelles puis à Londres en août 1903 et établit un nouveau clivage fondamental à l'intérieur du mouvement ouvrie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/menchevisme/#i_0

MENCHIKOV ALEXANDRE DANILOVITCH prince (1673-1729)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 320 mots

D'origine très modeste et d'une instruction élémentaire, Alexandre Menchikov devient dès l'enfance un compagnon de jeu puis de travail de Pierre le Grand, auquel il est dévoué cœur et âme. C'est cette confiance que l'empereur a en son collaborateur qui explique son élévation extraordinaire et conforme ni à ses talents ni à ses possibilités intellectuelles. C'est un homme orgueilleux et qui ne conn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-danilovitch-menchikov/#i_0

MÉTROPOLITE

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 808 mots

Le titre de métropolite, qui ne correspond pas exactement à celui de métropolitain dans l'Église latine, bien qu'il soit actuellement employé en un sens assez large dans l'orthodoxie, appartient, à l'origine, à l'ecclésiologie russe. Son histoire a été d'abord marquée par l'importance qu'ont eue, en Russie, les sièges métropolitains de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metropolite/#i_0

MICHEL FEODOROVITCH ROMANOV (1596-1645) tsar de Russie (1613-1645)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 444 mots

Tsar de Russie (1613-1645), né le 22 (12 selon le calendrier grégorien) juillet 1596, mort le 23 (13) juillet 1645 à Moscou.Petit-fils de Nikita Romanovitch Romanov et fils de Fedor Nikititch Romanov, Michel Feodorovitch Romanov est, par sa mère, le neveu du dernier tsar de la maison de Riourik, Fedor Ier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-feodorovitch-romanov/#i_0

MIKHAÏLOVSKI NIKOLAÏ KONSTANTINOVITCH (1842-1904)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 343 mots

Sociologue et écrivain politique russe, leader reconnu du mouvement narodnik (populiste) sous le règne d'Alexandre II. Il travailla de 1868 à 1884 pour un journal ayant une audience importante, l'Otechestvennye Zapiski (Annales de la patrie), et, de 1892 à 1904, il dirigea Russkoe bogatsvo (La Richesse r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolai-konstantinovitch-mikhailovski/#i_0

MIKOYAN ANASTASSI IVANOVITCH (1895-1978)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 337 mots
  •  • 1 média

Homme d'État soviétique, spécialiste du commerce et des transports, Mikoyan a fait partie de l'équipe dirigeante pendant des décennies, aussi bien sous Staline qu'après sa mort, et fut l'un des artisans de la déstalinisation. Arménien né en Géorgie, Mikoyan fait ses étude […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anastassi-ivanovitch-mikoyan/#i_0

MILIOUKOV PAVEL NIKOLAÏEVITCH (1859-1943)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 247 mots
  •  • 2 médias

Né à Moscou, Pavel Milioukov fait une carrière académique brillante d'historien et de professeur à l'université de Moscou. Ses idées libérales lui valent, dès 1901, d'être arrêté et emprisonné par les autorités tsaristes. Libéré, il est invité aux États-Unis pour y faire une série de cours. Libéral progressiste et démocrate, adversaire résolu de la monarchie absolue, il revient en Russie en 1905 e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pavel-nikolaievitch-milioukov/#i_0

MILLER EVGUENI (1867-1937)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 325 mots
  •  • 1 média

Descendant d'une famille de militaires, Evgueni Miller fait ses études à l'école de cavalerie Nicolas et à l'Académie d'état-major. Chargé de mission en Allemagne, il occupe par la suite le poste d'attaché militaire à Bruxelles, à La Haye et à Rome. Nommé à la tête de l'école de cavalerie Nicolas en 1909 et promu général, il reste commandant de cette célèbre école jusqu'en 1914. Chef d'état-major […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evgueni-miller/#i_0

MOLOTOV VIATCHESLAV MIKHAÏLOVITCH SKRIABINE dit (1890-1986)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 402 mots

Molotov, l'un des principaux personnages de l'entourage de Staline, fut son lieutenant et son bras droit pendant des décennies. Issu d'une famille bourgeoise, Molotov adhère au bolchevisme à la fin de 1906 et milite parmi les étudiants et les lycéens. En 1912, il devient secrétaire de rédaction de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/molotov/#i_0

MOSCOU

  • Écrit par 
  • Galia BURGEL, 
  • Catherine GOUSSEFF, 
  • Roger PORTAL
  •  • 8 406 mots
  •  • 12 médias

Devenue capitale de l'Union soviétique au lendemain de la révolution de 1917, Moscou a retrouvé alors sa place historique au centre du monde russe et slave. Après deux siècles d'éclipse en faveur de Saint-Pétersbourg, capitale institutionnelle de l'Empire russe, Moscou redevint le lieu du pouvoir central, signe de la volonté de pérenniser l'héritag […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moscou/#i_0

MOSKOVA BATAILLE DE LA ou BATAILLE DE BORODINO (7 sept. 1812)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 351 mots

Appelée bataille de Borodino par les Russes – qui ne la considèrent pas comme une défaite –, cette bataille extrêmement meurtrière s'est déroulée le 7 septembre 1812, durant l'invasion de la Russie par Napoléon, à environ 110 kilomètres à l'ouest de Moscou, non loin de la rivière Moskova. Près de 130 000 hommes de la Grande Armée, appuyés par plus de 500 cano […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moskova-bataille-de-borodino/#i_0

MOURMANSK

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 335 mots

Ville de Russie, capitale de la région administrative (oblast) homonyme (144 900 km2, 864 600 hab. en 2006), Mourmansk, située sur la côte est de la presqu’île de Kola, est la ville la plus importante au nord du cercle polaire arctique (320 900 hab. en 2006).Mourmansk n'était, à la fin du xixe siècle, qu'un camp de pêcheurs russ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mourmansk/#i_0

NEMTSOV BORIS (1959-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 450 mots
  •  • 1 média

Le physicien et homme politique russe Boris Nemtsov incarnait, dans la Russie post-soviétique, la génération des jeunes réformateurs partisans de la mise en place d’une économie de marché. Devenu une figure de proue de l’opposition, il était un des critiques les plus féroces du président russe Vladimir Poutine.Né le 9 octobre 1959 à Sotchi, en Russi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boris-nemtsov/#i_0

N.E.P.

  • Écrit par 
  • René GIRAULT
  •  • 1 578 mots

Dans l'histoire de l'Union soviétique, la N.E.P. (Nouvelle Politique économique ; en russe, Novaja Ekonomičeskaja Politika) représente un épisode particulier, celui où les bolcheviks semblent tourner le dos à la révolution communiste accomplie trois années plus tôt. Parenthèse hérétique dans la progression vers le communisme, cette période est marquée sur le plan économique par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/n-e-p/#i_0

NESSELRODE KARL ROBERT comte von (1780-1862)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 246 mots

Originaire de Westphalie, Nesselrode est né à Lisbonne, où son père représente la tsarine Catherine II. Il commence une carrière dans l'armée puis dans la diplomatie russe, à Berlin en 1802, à La Haye en 1804 et à Paris en 1807 ; c'est dans la capitale française et sous le couvert de l'alliance franco-russe qu'il organise un très efficace service d'espionnage pour lequel il utilise, en particulier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-robert-nesselrode/#i_0

NETCHAÏEV SERGUEÏ GUENNADIEVITCH (1847-1882)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 366 mots

Né dans une famille d'ouvriers, autodidacte, Netchaïev obtient un poste d'instituteur à Saint-Pétersbourg où il fréquente les cercles d'étudiants révolutionnaires. Poursuivi pour ses activités, il se réfugie à Genève où il rencontre Bakounine. Avec l'aide, semble-t-il, de ce dernier, il écrit Le Catéchisme révolutionnaire (1868) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serguei-guennadievitch-netchaiev/#i_0

NICOLAS Ier PAVLOVITCH (1796-1855) empereur de Russie (1825-1855)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 556 mots

À l'opposé de son frère Alexandre, le jeune prince reçoit une instruction militaire et scientifique. Monté sur le trône au moment de la révolte des décembristes en décembre 1825, Nicolas Ier Pavlovitch gardera toute sa vie la vision de cette journée dramatique. D'une droiture exceptionnelle et gardien fidèle des principes absoluti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-ier-pavlovitch/#i_0

NICOLAS II ALEXANDROVITCH (1868-1918) empereur de Russie (1894-1917)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 522 mots
  •  • 6 médias

Dernier tsar de Russie, fils aîné d'Alexandre III, Nicolas II succède à son père le 1er novembre 1894 et il est couronné le 26 mai 1895.Ni par son éducation ni par son tempérament, Nicolas II n'est préparé à la tâche écrasante de gouverner un immense empire agité depuis un demi-siècle par les mouvements sociaux et politiques les plus divers. De caractère timide, aux goûts mo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-ii-alexandrovitch/#i_0

NIJNI-NOVGOROD

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 365 mots

Cinquième ville de Russie et capitale de l'oblast (région) homonyme, Nijni-Novgorod est la ville principale de la région de la Volga. Fondée en 1221 au confluent de la Volga et de l'Oka dans le dessein de défendre le pays russe face aux Bulgares de la Kama, Nijni-Novgorod fut ainsi dénommée du fait de sa situation dans le bas pays (nijni : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nijni-novgorod/#i_0

NIKON (1605-1681)

  • Écrit par 
  • Richard E. PIPES
  • , Universalis
  •  • 928 mots

Patriarche célèbre de l'Église russe, Nikon est né le 7 mai 1605 à Valmanovo, près de Nijni-Novgorod. Issu d'une famille de moujiks finnois, Nikon, de son vrai nom Nikita Minine, se forme dans un monastère avant de se marier. Devenu prêtre, il s'installe à Moscou, jusqu'à ce que le décès de ses enfants lui fasse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikon/#i_0

NOBLESSE RUSSE

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 586 mots

La noblesse russe connaît deux origines : la truste princière (družina) et l'aristocratie terrienne dont les représentants sont appelés les boyards (bojare). Ces deux catégories se confondront vers la fin du xiie siècle. Plus tard, dans les nouvelles principautés de la Russie du Nord-Est, c'est l'aristocratie lo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/noblesse-russe/#i_0

NOVGOROD

  • Écrit par 
  • Jean BLANKOFF, 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 1 048 mots

Les premières mentions de Novgorod, dont le nom signifie « ville neuve », remontent au ixe siècle ; située sur le Volkhov, près du lac Ilmen, au nord de la voie commerciale reliant « les Varègues aux Grecs », la cité de Novgorod est l'un des deux centres de la Russie kiévienne. Très tôt, des tendances séparatistes à l'égard de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/novgorod/#i_0

OCCIDENTALISTES RUSSES

  • Écrit par 
  • Alexandre BOURMEYSTER
  •  • 484 mots

Né avec les réformes de Pierre le Grand, l'occidentalisme ne peut être exclusivement défini comme un courant progressiste opposé à un chauvinisme passéiste et rétrograde ; la bureaucratie pétersbourgeoise, après tout, était « occidentaliste » à sa manière. Le grand débat des années 1840 entre slavophiles et occidentalistes prend à témoin l'opinion publiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/occidentalistes-russes/#i_0

OLEG, prince de Kiev (882-912 ou 922)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 122 mots

Sous ce nom, la Chronique des temps passés (compilation des xie-xiie s.) a conservé le souvenir du chef varègue, parent de Rurik, qui a imposé son pouvoir (d'après la Chronique, en qualité de tuteur du jeune prince Igor) à Kiev e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oleg/#i_0

OPRITCHNIKI

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 170 mots
  •  • 1 média

En 1565, le tsar Ivan IV le Terrible, en conflit avec les boyards, se tailla dans l'empire moscovite un territoire particulier, l'opritchnina (opričnina), qu'il plaça sous son administration directe. Le centre de l'opritchnina fut le bourg Alexandrov (Aleksandrova sloboda), à une centaine de kilomètres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/opritchniki/#i_0

ORDIN-NACHTCHOKINE AFANASSI LAVRENTIEVITCH (1605 env.-1680)

  • Écrit par 
  • Denise EECKAUTE
  •  • 662 mots

Des administrateurs russes du xviie siècle, Ordin-Nachtchokine (on écrit quelquefois Ordyn-Nachtchokine) est le seul sans doute à avoir atteint la stature d'un homme d'État. À la fois chef militaire, diplomate, économiste, il a su comprendre toute la portée du défi européen avant Pierre le Grand, dont il est, à bien des égards, le précurseur.Fils d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afanassi-lavrentievitch-ordin-nachtchokine/#i_0

ORDJONIKIDZE GRIGORI KONSTANTINOVITCH (1886-1937)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 290 mots

Né en Géorgie, originaire de la petite noblesse, Grigori Ordjonikidze adhère au P.O.S.D.R. en 1903, et devient d'emblée bolchevik. Il milite surtout à Bakou, où il fait la connaissance de Staline. En octobre-novembre 1910, il participe à la révolution iranienne, part pour Paris, où il fréquente l'école du parti de Long […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grigori-konstantinovitch-ordjonikidze/#i_0

OUFA

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 312 mots

Capitale de la république de Bachkirie (membre de la fédération de Russie, ex-république socialiste soviétique autonome de Bachkirie), Oufa (1 022 600 hab. en 2007), a grandi le long des rives de la rivière Bielaïa, affluent de la Kama, au voisinage de sa confluence avec la rivière Oufa. Cette dernière, qui descend d'un col donnant accès à Tcheliabinsk, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oufa/#i_0

OUKAZE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER
  •  • 314 mots

Terme désignant à l'origine un ordre du souverain, sans distinction entre les mesures générales et les cas individuels. Avant Pierre le Grand, la formule rituelle : « Le tsar a ordonné et les boyards ont joint leur avis » reconnaissait à l'aristocratie un rôle consultatif en matière législative ; mais, sous le règne du réformateur, les théoriciens de l'absoluti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oukaze/#i_0

OUSTINOV DIMITRI (1908-1984)

  • Écrit par 
  • Hélène CARRERE D'ENCAUSSE
  •  • 1 103 mots

La carrière du maréchal Oustinov, ministre de la Défense de l'U.R.S.S. durant huit ans, illustre les problèmes de la cohabitation des pouvoirs civil et militaire dans ce pays.Dimitri Oustinov naquit dans une famille ouvrière russe de Kouibychev (l'actuelle Samara) le 30 octobre 1908. L'armée et le parti furent deux données inséparables de sa vie politique et professionnelle. Si l'armée fut toujour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dimitri-oustinov/#i_0

PAUL Ier (1754-1801) empereur de Russie (1796-1801)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 462 mots

Le grand-duc héritier du trône de Russie Paul reçoit une très bonne éducation, et dans la première partie de sa vie c'est un homme d'apparence équilibrée qui produit lors de son voyage en Europe, et en particulier à la cour de France, une excellente impression. La mort de sa première femme l'affecte beaucoup, mais sa seconde épouse, une femme remarquable, Sophie-Thérèse de Wurtemberg, qui prendra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-ier/#i_0

PAVLOV VALENTIN SERGUEÏEVITCH (1937-2003)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 136 mots

Ancien dirigeant soviétique. Diplômé de l'Institut des finances, Valentin Sergueïevitch Pavlov fait une carrière d'économiste au ministère des Finances avant d'être nommé à la direction du Gosplan en 1981. En janvier 1991, il est élu par le Soviet suprême Premier ministre de l'U.R.S.S., un poste dont il sera le dernier titulaire. La réforme monétaire qu'il lance quelques jours plus tard en annonça […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valentin-sergueievitch-pavlov/#i_0

PERM

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 409 mots

De toutes les villes de l'Oural, Perm est celle qui a connu le passé le plus brillant : dès la célèbre expédition guerrière entreprise par Ermak Timofeïevitch en 1580 à destination de l'Est, un petit poste fut créé dans la vallée moyenne de la Kama, avantageusement situé sur la terrasse fluviale de la rive gauche, non loin de la confluence de la Tchoussovaïa. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perm/#i_0

PETLIOURA SEMEN VASSILIEVITCH (1877-1926)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 215 mots

Un des fondateurs, en 1905, du Parti ouvrier social-démocrate ukrainien, Petlioura est le plus connu de ceux qui essayèrent, entre 1917 et 1920, de conserver à l'Ukraine son indépendance toute récente.Officier dans l'armée russe pendant la guerre de 1914 à 1917, il prend une part active aux événements révolutionnaires ; en février 1917, il est élu membre du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/semen-vassilievitch-petlioura/#i_0

PHILARÈTE, FEDOR NIKITITCH ROMANOV (1554 env.-1633) patriarche de Moscou (1619-1633)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 423 mots

Fils aîné de Nikita Romanovitch Romanov, neveu par alliance d'Ivan le Terrible et cousin de Fedor Ier, dernier tsar de la maison de Riourik. En haine des Romanov, Boris Godounov l'enlève à sa femme et à son jeune fils Michel pour le faire moine. Fedor Romanov prend alors le nom de Philarète ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fedor-nikititch-philarete/#i_0

PHILBY KIM (1912-1988)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 986 mots
  •  • 1 média

Mort à Moscou le 11 mai 1988, Harold Adrian Russell (dit Kim) Philby a été l'un des espions soviétiques les plus célèbres de l'après-Seconde Guerre mondiale. En compagnie de ses trois principaux camarades, Guy Burgess, Donald MacLean et Anthony Blunt, il a constitué le groupe habituellement désigné comme le « cerc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kim-philby/#i_0

PIATAKOV GUEORGUI LEONIDOVITCH (1890-1937)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 552 mots

Brillant administrateur, l'un des grands organisateurs de l'industrie soviétique, Piatakov est nommé dans le testament de Lénine parmi les six « héritiers ».Fils d'un fabricant de sucre de Kiev, Piatakov, d'abord anarchiste, adhère au P.O.S.D.R. en 1910, alors qu'il fait ses études à Saint-Pétersbourg. Assigné à résidence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gueorgui-leonidovitch-piatakov/#i_0

PIERRE Ier LE GRAND (1672-1725)

  • Écrit par 
  • Roger PORTAL
  •  • 4 134 mots
  •  • 2 médias

De son vivant déjà, Pierre le Grand a soulevé à la fois admiration et critique. « Antéchrist » pour les uns, héros créateur pour les autres, il a été, après sa mort, au centre de toutes les discussions relatives à l'histoire de la Russie. Catherine II s'est constamment référée à son glorieux prédécesseur. Au xixe siècle les conservateurs lui ont repro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-ier-le-grand-1672-1725/#i_0

PIERRE III FEDOROVITCH (1728-1762) empereur de Russie (1762)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 438 mots

Empereur de Russie (1762), né le 21 février (10 février dans le calendrier grégorien) 1728 à Kiel, dans le Holstein-Gottorp, mort assassiné (à l'instigation de sa femme) le 17 juillet 1762 au château de Ropcha, près de Saint-Pétersbourg.Fils d'Anna Petrovna, l'une des filles de Pierre Ier le Grand, et de Charles Frédéric, duc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-iii-fedorovitch/#i_0

PLEKHANOV GUEORGUI VALENTINOVITCH (1856-1918)

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 1 606 mots

L'importance historique de Georges Plekhanov vient de ce qu'il fut le véritable introducteur du marxisme en Russie. Après avoir adhéré à l'idéologie populiste, il fonda, dans son exil genevois, le groupe « Libération du travail », qui s'attacha à diffuser en Russie les idées de Marx et d'Engels et à montrer la nécessité de les appliquer à la situation spéc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gueorgui-valentinovitch-plekhanov/#i_0

POBEDONOSTSEV KONSTANTIN PETROVITCH (1827-1907)

  • Écrit par 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 484 mots

Homme d'État russe, né à Moscou d'un père pope et juriste de formation, Pobedonostsev commence par enseigner le droit civil russe à l'université de Moscou (1860-1865) et, en qualité de précepteur, au futur tsar Alexandre III. Sénateur de Saint-Pétersbourg en 1868, il entre au Conseil impérial en 1872 et succèd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/konstantin-petrovitch-pobedonostsev/#i_0

PODGORNY NIKOLAÏ VIKTOROVITCH (1903-1983)

  • Écrit par 
  • Bernard FÉRON
  •  • 573 mots

Né dans une famille d'ouvriers à Karlovka près de Poltava en Ukraine, ouvrier d'usine à l'âge de quinze ans, Nikolaï Viktorovitch Podgorny adhère au Komsomol après la révolution. Il est envoyé en 1923 dans une école pour ouvriers puis obtient un diplôme d'ingénieur de l'industrie alimentaire. Il adhère au Parti commun […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolai-viktorovitch-podgorny/#i_0

PODVOÏSKI NIKOLAÏ ILITCH (1880-1948)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 239 mots
  •  • 2 médias

Stratège de l'insurrection, Podvoïski fut l'un des artisans de la révolution d'Octobre à Petrograd et fut notamment chargé d'organiser avec Antonov Ovseïenko la prise du palais d'Hiver.Après avoir fait ses études secondaires au séminaire, il entreprend des études de droit à l'université de Iaroslavl où il adhère au P.O.S.D.R. en 1901. Arrêté à plusieurs reprises pour son activité militante, il se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolai-ilitch-podvoiski/#i_0

POGROME ou POGROM

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 548 mots
  •  • 1 média

Terme russe désignant un assaut, avec pillage et meurtres, d'une partie de la population contre une autre, et entré dans le langage international pour caractériser un massacre de Juifs en Russie. Perpétrés entre 1881 et 1921, les pogromes furent si nombreux qu'une typologie a pu être établie à leur propos. Ils survenaient lors d'une crise politique ou économique et s'effectuaient grâce à la neutra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pogrome-pogrom/#i_0

POLITKOVSKAÏA ANNA (1958-2006)

  • Écrit par 
  • Elsa VIDAL
  •  • 980 mots

Anna Stepanovna Politkovskaïa est née à New York, le 30 août 1958. Son père était diplomate auprès de l'O.N.U. Celle qui allait devenir l'une des journalistes indépendantes russes les plus respectées, critique inlassable de la politique russe menée en Tchétchénie, a été assassinée par balles, devant son domicile à Moscou, le 7 octobre 2006. Détentrice de la d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anna-politkovskaia/#i_0

POSSOCHKOV IVAN TIKHONOVITCH (1652-1726)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER
  •  • 305 mots

Fils d'un orfèvre sur argent de la banlieue moscovite (et non point paysan, comme le voulait la légende romantique), employé à l'Hôtel des monnaies, puis chargé de construire des fontaines à Novgorod, patron d'une distillerie et propriétaire illégal de 300 hectares et d'une centaine de serfs, Possochkov est un bel exemple d'ascension sociale à l'époque où l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-tikhonovitch-possochkov/#i_0

POTEMKINE GRIGORI ALEXANDROVITCH prince (1739-1791)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 439 mots

Militaire, Grigori Potemkine est remarqué par l'impératrice Catherine II, dont il devient le favori, et fait une carrière exceptionnellement rapide. Il s'illustre pendant la guerre contre la Turquie en 1774, puis, après la signature du traité de paix, est nommé gouverneur général des provinces nouvellement annexées qui vont de la mer Noire à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grigori-alexandrovitch-potemkine/#i_0

POUTINE VLADIMIR (1952- )

  • Écrit par 
  • Myriam DÉSERT
  •  • 2 055 mots
  •  • 1 média

Président de la Fédération de Russie (2000-2008 et depuis 2012) et Premier ministre de la Fédération de Russie (1999-2000 ; 2008-2012).Critiqué à l'Ouest pour sa dérive autoritaire, perçu par ses compatriotes comme celui qui a permis le retour de la Russie sur la scène internationale, Vladimir Poutine est une illustration du décalage persistant entre les perceptions occidentale et russe. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vladimir-poutine/#i_0

POZZO DI BORGO CHARLES ANDRÉ (1764-1842)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 413 mots

Gentilhomme corse, né le 8 mars 1764 à Alata, près d'Ajaccio, mort le 15 février 1842 à Paris.D'origine corse, Charles André Pozzo Di Borgo est partisan de l'intégration politique de son île à la France. Lorsque celle-ci obtient le statut de département français, il représente la Corse auprès de l'Assemblée législative d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-andre-pozzo-di-borgo/#i_0

PREOBRAJENSKI EVGUENI ALEXEÏEVITCH (1886-1937)

  • Écrit par 
  • Yves SUAUDEAU
  •  • 933 mots

Né dans une famille de petits fonctionnaires, Preobrajenski connaît, dès le lycée, les cercles d'études marxistes. Militant et bolchevik à dix-huit ans, il participe après 1907 à la lutte clandestine. Arrêté, il intervient lorsque Kerenski, son avocat, qui sera en 1917 chef du gouvernement provisoire, veut le disculper ; envoyé au bagne, il demeure convaincu qu'en manifestant sa conviction devant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evgueni-alexeievitch-preobrajenski/#i_0

PRÊT-BAIL LOI DU (1941)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 345 mots

Loi promulguée le 11 mars 1941 autorisant le président des États-Unis, Franklin D. Roosevelt, à aider le Royaume-Uni, sans entrer dans la guerre, par le prêt, la location ou la vente de tout matériel militaire jugé nécessaire et contre un remboursement différé. La loi du prêt-bail (Lend Lease Act) eut une influence considérable sur le cours de la Seconde Guer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loi-du-pret-bail/#i_0

PRIKAZE

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 520 mots

Le mot russe prikaz (pluriel prikazy) signifie étymologiquement un « ordre », une « mission ». C'est à partir de ce sens que le terme a été appliqué à des unités administratives chargées, dans le cadre de la monarchie moscovite, de fonctions précises. Si le terme n'apparaît avec cette valeur que relativement tard dans le xvi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prikaze/#i_0

PRIMAKOV EVGUENI (1929-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 529 mots
  •  • 1 média

Evgueni Maximovitch Primakov est né le 29 octobre 1929 à Kiev, en U.R.S.S. (aujourd’hui en Ukraine). Il est élevé par sa mère à Tbilissi, en République socialiste soviétique de Géorgie. Il gardera toujours le secret sur sa jeunesse et ne confirmera ni n’infirmera les allégations prétendant que ses parents étaient juifs, q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evgueni-primakov/#i_0

PSKOV

  • Écrit par 
  • Jean BLANKOFF
  •  • 577 mots
  •  • 1 média

Située à la limite du domaine russe, non loin du lac de Tchoud (Čudskoe ozero), la ville de Pskov était originellement un « bourg » (prigorod) de Novgorod. Elle s'en détacha en 1348, restant cependant soumise à la juridiction de l'archevêque de Novgorod. Semblable en bien des points par sa structure socio-politique à Novgorod, Pskov en d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pskov/#i_0

RADEK KARL SOBELSOHN dit KARL (1885-apr. 1937)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 595 mots
  •  • 1 média

Né en Galicie, Radek commence à militer au tournant du siècle dans le mouvement révolutionnaire polonais ; ses lectures encyclopédiques et éclectiques le conduisent à se rallier au marxisme. Il se rend à l'étranger où il entre en contact avec les dirigeants de la social-démocratie polonaise et russe. En 1905, il est à Vars […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radek-karl-sobelsohn-dit-karl/#i_0

RADICHTCHEV ALEXANDRE NIKOLAÏEVITCH (1749-1802)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER
  •  • 380 mots

Après des études de droit à l'université de Leipzig, Radichtchev fait carrière au collège du commerce sous la protection d'Alexandre Vorontsov, qui ne devait jamais l'abandonner, même dans sa disgrâce. Mais, lecteur de Rousseau et de l'abbé Raynal, il compose en secret des déclamations contre les tyrans dans le goût de l'époque. En 1790, il édite dans son imprimerie personnelle un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-nikolaievitch-radichtchev/#i_0

RAKOVSKI KHRISTIAN GUEORGUIEVITCH (1873-? 1941)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 542 mots

Bulgare de naissance, roumain de nationalité, français d'éducation, russe par ses sympathies et sa culture, Rakovski, qui s'illustra à la tête du gouvernement soviétique d'Ukraine et dans la diplomatie soviétique, était, dès avant 1914, l'une des personnalités connues du mouvement ouvrier international.C'est en tant que militant révolutionnaire bulgare qu'il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/khristian-gueorguievitch-rakovski/#i_0

RAPALLO ACCORD DE (1922)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 455 mots
  •  • 1 média

Accord germano-soviétique décidant la reprise des relations diplomatiques et commerciales entre l'U.R.S.S. et l'Allemagne de Weimar, signé le 16 avril 1922 à Rapallo, petite ville de la Riviera génoise. Depuis la fin de la Première Guerre mondiale, les soviets se heurtent à la politique du « cordon sanitaire » suggérée par Foch et pratiquée par les gouverneme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accord-de-rapallo/#i_0

RASKOL

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 469 mots

Mot russe qui signifie « schisme ». On désigne ainsi la cassure qui a divisé la chrétienté russe au xviie siècle, mais d'une manière qui en fait comme l'opposé de la Réforme en Occident : le Raskol est une antiréforme caractérisée par un attachement presque magique aux traditions.Au cours du xvie siècle, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raskol/#i_0

RASPOUTINE GRIGORI EFIMOVITCH NOVYKH dit (1872-1916)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 266 mots
  •  • 1 média

Paysan sibérien, surnommé Raspoutine (le Dépravé) à cause de sa vie dissolue, il n'était ni moine, ni pratiquant de l'Église orthodoxe, mais appartenait très probablement à l'une des sectes chrétiennes fort nombreuses en Russie. Il fut recommandé à l'impératrice parce qu'il avait le pouvoir d'arrêter les hémorragies et pouvait soulager le grand-duc héritier, atteint d'hémophilie ; il ne put cepend […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raspoutine/#i_0

RAZINE STEPAN TIMOFEÏEVITCH dit STENKA (1630 env.-1671)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ARRIGNON
  •  • 666 mots

Cosaque du Don qui dirigea le soulèvement des paysans et des populations de la Volga, notamment les Mordves, contre le gouvernement tsariste. Né dans le village de Zimoveïski sur le Don, d'une famille aisée, Stenka Razine, homme pieux (il fit deux pèlerinages, en 1652 et 1661, au monastère Solovetski et à Moscou en mémoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/razine-stepan-timofeievitch-dit-stenka/#i_0

REISNER LARISSA MIKHAÏLOVNA (1895-1926)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 280 mots

« Pallas de la révolution », selon Trotski, née dans une famille d'intellectuels, à Lublin, Larissa Reisner passa son enfance en Allemagne et à Paris. Pendant la Première Guerre mondiale, son père publia une revue antimilitariste, Roudine, à laquelle elle collabora étroitement. Les contacts qu'elle établit avec les marins de Cronstadt en 1917 allaient déterminer son activité ul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/larissa-mikhailovna-reisner/#i_0

RÉVOLUTION RUSSE

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 7 754 mots
  •  • 25 médias

Événement politique majeur du xxe siècle, la révolution russe ou, plus exactement, les révolutions russes de l'année 1917 ont déterminé pour soixante-quatorze années (1917-1991) un cours nouveau dans l'histoire multiséculaire de la Russie, par une rupture radicale avec les structures politiques du tsarisme au profit d'un régime inédit qui donnait vie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-russe/#i_0

RIAZAN

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 310 mots

La région située entre le cours inférieur de l'Oka et le cours supérieur du Don se sépara, progressivement, au xiie siècle, de la principauté de Tchernigov et échut à une branche cadette de cette dynastie. Menacée dans son existence même par les princes de Vladimir (fin du xiie et début du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/riazan/#i_0

RIAZANOV DAVID BORISSOVITCH GOLDENBAKH dit (1870-1938)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 187 mots

Érudit marxologue, Riazanov adhère au P.O.S.D.R. dès la fin des années 1890. Après cinq ans de prison, il émigre à l'étranger. Pendant la révolution de 1905, il regagne Odessa, organise et dirige le mouvement syndical à Saint-Pétersbourg, s'enfuit une nouvelle fois à l'étranger et se consacre à l'édition russe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/riazanov/#i_0

ROKOSSOVSKI KONSTANTIN KONSTANTINOVITCH (1896-1968)

  • Écrit par 
  • Charles URJEWICZ
  •  • 812 mots
  •  • 2 médias

Né à Varsovie, Rokossovski est enrôlé en 1914 dans l'armée russe ; il y sert comme sous-officier. Sensible à la propagande bolchevique, il s'engage, en octobre 1917, dans la Garde rouge, puis, en février 1918, dans l'Armée rouge. Ses connaissances théoriques et pratiques lui permettent d'occuper des postes de resp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/konstantin-konstantinovitch-rokossovski/#i_0

ROMANOV LES

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 420 mots
  •  • 1 média

Ce patronyme, qui était celui d'un boyard de la première moitié du xvie siècle, Roman (mort en 1543), appartient à une importante lignée de la noblesse moscovite médiévale. Le plus ancien de ses représentants, André Kobyla, était déjà au service du grand prince Siméon le Fier (mort en 1359) ; les descendants d'An […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-romanov/#i_0

ROME TROISIÈME

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 511 mots

De même que Byzance, la deuxième Rome, avait supplanté la première lors des invasions barbares, certains écrivains russes du xvie siècle, qui considéraient que l'une et l'autre avaient successivement failli à leur mission de diriger la chrétienté, revendiquèrent pour Moscou, avec le titre de Troisième Rome, le dr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/troisieme-rome/#i_0

ROSTOV-SUR-LE-DON

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 350 mots

Capitale de la région (oblast) homonyme de la fédération de Russie, ex-république socialiste soviétique (4 363 000 hab., 100 800 km2), Rostov-sur-le-Don (ainsi nommée pour la distinguer de Rostov-Veliki, ville ancienne de Russie centrale) comptait 1 051 600 habitants en 2007.Rostov fut construite, en 1761, sur la rive droite escarpée du Don à l'entrée du delta du fleuve ; c' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rostov-sur-le-don/#i_0

ROUBLE

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG, 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 820 mots

À la limite du xiiie et du xive siècle, le rouble apparaît en Russie, à Novgorod. À une époque où le pays ignorait la frappe de la monnaie, ce terme semble avoir désigné les lingots d'argent, appelés aussi grivny, qui servaient aux paiements imp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rouble/#i_0

ROUMIANTSEV PIOTR ALEXANDROVITCH (1725-1796)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 292 mots

Le père de Piotr Alexandrovitch Roumiantsev commença sa carrière militaire comme simple soldat ; remarqué par Pierre le Grand, il devint maréchal et collaborateur du tsar. Officier de talent et tacticien de premier ordre, Piotr Roumiantsev fait preuve de ses capacités de chef pendant la guerre de Sept Ans (1756-1763), et devient ensuite gouverneur de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piotr-alexandrovitch-roumiantsev/#i_0

RUSSES PRINCIPAUTÉS

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 829 mots

Le mot kniaz (knjaz'), apparenté au haut-allemand kuning, désigne le chef varègue que l'on trouve à la tête de l'État kiévien à partir de la fin du ixe siècle (descendants, selon la légende, du chef plus ou moins mythique Riourik, les princes russes sont parfois appelés Riourikides). Le carac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/principautes-russes/#i_0

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE, 
  • Roger PORTAL
  •  • 20 264 mots
  •  • 27 médias

L'histoire de la Russie est celle de la formation d'un vaste empire qui, du xe au xxe siècle, s'est peu à peu étendu, à partir des plaines de l'Europe orientale aux rives du Pacifique et aux montagnes d'Asie centrale. Le mot « Russie » désigne un domaine où se sont rassemblés des peuples divers, en grosse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_0

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - La Fédération de Russie

  • Écrit par 
  • Myriam DÉSERT
  •  • 14 396 mots
  •  • 7 médias

La Fédération russe naît en 1991 avec la disparition de l'URSS. Elle doit alors s'inventer comme État-nation, qui plus est multiethnique, tâche d'autant plus ardue que le pays a été tout au long de son histoire à la tête d'un empire et que sa population vient de subir, avec la perestroïka, un traumatisme identitaire, la sensation d'être une superpuissance déchue venant s'ajouter à la perte des rep […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-la-federation-de-russie/#i_0

RUSSIE - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Myriam DÉSERT
  •  • 1 242 mots

L'hyperbole est d'usage dès qu'il s'agit de la Russie. La démesure y est montrée partout à l'œuvre, dans le territoire comme dans les passions individuelles et l'histoire collective. Au panthéon littéraire elle a légué des héros caractérisés par leurs excès, indolent Oblomov ou modèles exaltés de l'Homme révolté. Le flirt constant avec l'infini se dit jusque dans la conquête de l'espace : les Russ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-vue-d-ensemble/#i_0

RYKOV ALEXEÏ IVANOVITCH (1881-1938)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 367 mots

Fils de paysans, né à Saratov, Alexeï Ivanovitch Rykov s'engage dans le mouvement révolutionnaire dès le lycée et adhère en 1900 au Parti ouvrier social-démocrate de Russie (P.O.S.D.R.) à Kazan'. Il joue un rôle de premier plan dans le bolchevisme naissant. Chargé de diverses missions à l'étranger, mais surtout en Russie, il est élu au comité central dès […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexei-ivanovitch-rykov/#i_0

RYLEÏEV KONDRATI FEDOROVITCH (1795-1826)

  • Écrit par 
  • Alexandre BOURMEYSTER
  •  • 341 mots

Poète russe et dirigeant décembriste. Ryleïev fut destiné par son père à la carrière militaire. Il entre dans le corps des cadets puis fait campagne en France (1814-1815) ; à son retour, mène à Voronej la vie de garnison. Il démissionne en 1818 et s'installe à Saint-Pétersbourg. Les idées libérales ramenées de France, l'observation de la vie provin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kondrati-fedorovitch-ryleiev/#i_0

SAINT-PÉTERSBOURG, anc. LENINGRAD

  • Écrit par 
  • Elena Matveïevna DOROCHINSKAÏA, 
  • Richard Antony FRENCH, 
  • Grigory IOFFE, 
  • Mary McAULEY
  • , Universalis
  •  • 5 527 mots
  •  • 8 médias

Deuxième ville de la Fédération de Russie par la taille (plus de 4,5 millions d’habitants en 2010), Saint-Pétersbourg (en russe Sankt Petersburg, Petrograd de 1914 à 1924 et Leningrad de 1924 à 1991) a joué un rôle essentiel dans l'histoire nationale. Pendant deux siècles, elle a été la capitale de l'Empire russe. Après avoir été le théâtre des révolutions de Février et d'Octob […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-petersbourg-leningrad/#i_0

SAKHAROV ANDREÏ DIMITRIEVITCH (1921-1989)

  • Écrit par 
  • Hubert CURIEN
  •  • 1 352 mots
  •  • 1 média

Mondialement connu pour ses prises de position courageuses sur la défense des droits de l'homme et des libertés fondamentales, Andreï Dimitrievitch Sakharov a reçu le prix Nobel de la paix en 1975. Ses paroles ont eu d'autant plus d'impact qu'il fut l'un des grands physiciens soviétiques de sa génération, dont l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrei-dimitrievitch-sakharov/#i_0

SAMARA, anc. KOUIBYCHEV, Russie

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 402 mots

Située à quelque 900 kilomètres au sud-sud est de Moscou, au confluent de la Volga et de la Samara, la ville de Samara est le chef-lieu de la région (oblast). Forteresse édifiée en 1586 afin de protéger la voie commerciale de la Volga, Samara ne tarda pas à se transformer en un grand centre d'affaires, ce qui lui valut de devenir par la sui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/samara-kouibychev/#i_0

SCYTHES

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF
  •  • 3 569 mots
  •  • 7 médias

Dès le xviiie siècle, les Russes se passionnèrent pour les Scythes, et beaucoup d'entre eux voulurent y voir leurs ancêtres. Il apparaît plus plausible, à la lumière des dernières découvertes archéologiques, d'attribuer aux Scythes un rôle prépondérant dans la formation des premières tribus slaves, sans rejeter p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scythes/#i_0

SECOURS ROUGE INTERNATIONAL

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 718 mots

C'est le 29 décembre 1922 que la Société des vieux bolcheviks, lors d'une de ses sessions, lance l'idée d'une association russe « d'aide et de solidarité internationale aux combattants de la Révolution » ; celle-ci reçoit le nom de Secours rouge. Très vite, l'idée est reprise par l'Internationale communiste et le Secours rouge s'adjoint de nombreuses sections nationales. Lors de sa première confér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/secours-rouge-international/#i_0

SERGE DE RADONÈGE saint (1314 env.-1392)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 724 mots

Le saint le plus vénéré de l'Église russe, modèle même d'une spiritualité créatrice, Serge de Radonège a joué un rôle décisif pour la libération de la Russie du joug tatar et pour la renaissance de la culture russe à la fin du Moyen Âge.Vers 1350, se déclenche dans le pays le mouvement des poustynniki (« ceux du désert ») qui reprend dans le cadre de la forêt nordique les attit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serge-de-radonege/#i_0

SERVAGE, Russie

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER, 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 1 257 mots

Au début de l'histoire russe, la masse rurale, désignée le plus souvent par le substantif smerd, était composée d'hommes libres. Avec l'extension des grandes propriétés appartenant aux princes, aux boyards ou à l'Église, une partie des paysans se trouva placée dans la dépendance économique des grands propriétaires ; en échange d'une parcelle de terre, de l'habitat et de l'outil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/servage-russie/#i_0

SIBÉRIE

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Pascal MARCHAND, 
  • Guy MENNESSIER
  •  • 14 210 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  La conquête russe et l'intégration à l'U.R.S.S. »  : […] Dès le xie siècle, des contacts fréquents avaient lieu entre Russes et Sibériens (cf. russie - Histoire). Au xiie siècle, des marchands de Novgorod cherchaient au-delà de l'Oural fourrures, couteaux et haches, et des tribus ougriennes semble […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/siberie/4-la-conquete-russe-et-l-integration-a-l-u-r-s-s/

SLAVOPHILES

  • Écrit par 
  • Daria OLIVIER
  •  • 1 219 mots

Important courant de pensée sociale et politique russe, entre les années 1840 et 1860, le mouvement des slavophiles naît d'une querelle historique avec les occidentalistes. Ce terme d'occidentalistes (à l'origine un sobriquet) est toujours couplé avec celui de slavophiles, mais tous deux sont arbitraires et déroutants. Car pas plus que les slavophiles n'étaient des réactionnaires bornés et rétrogr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/slavophiles/#i_0

SMIRNOV IVAN NIKITOVITCH (1871-1936)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 270 mots

Vieux bolchevik, militant ouvrier dès 1898, arrêté et déporté à maintes reprises, Smirnov prit une part active à la révolution de 1905. Puis il entre dans la clandestinité et milite à Moscou, Saint-Pétersbourg et Kharkov. Mobilisé en 1916, il créa à Tomsk une organisation militaire qui joua un rôle important en Sibérie pendant la révolution de Février. Smirnov fit partie du comité exécutif du sovi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-nikitovitch-smirnov/#i_0

SMOLENSK

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 736 mots

Capitale de la région administrative (oblast) russe homonyme, Smolensk, qui comptait 317 900 habitants en 2006, étend ses différents quartiers sur les deux rives du haut Dniepr. Placée au cœur d'une région agricole couverte encore en grande partie de forêts, la ville est née au voisinage de hauteurs dessinant la ligne de partage des eaux entre les trois bassi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/smolensk/#i_0

SOCIALISTES RÉVOLUTIONNAIRES

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 635 mots
  •  • 2 médias

Créé en 1902 par la fusion de plusieurs groupes, le Parti socialiste révolutionnaire se réclame des traditions populistes du mouvement révolutionnaire russe. Il publie à l'étranger deux organes, Revolioutsionnaïa Rossiia et Vestnik Rousskoï revolioutsii et en français, à Paris, la Tribune russe se dote d'un programme présenté par Tchernov […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/socialistes-revolutionnaires/#i_0

SOKOLNIKOV GRIGORI IAKOVLEVITCH BRILLIANT dit (1888-1939)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 361 mots

Vieux bolchevik, Sokolnikov fut l'un des organisateurs de l'économie soviétique. Fils d'un médecin juif, il adhère en 1905 à l'organisation bolchevique de Moscou et participe à la révolution de 1905 dans le mouvement social-démocrate étudiant. Arrêté en 1907, il parvient à passer la frontière et s'installe à Paris où il fait ses études de droit et de sciences économiques. Internationaliste pendant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sokolnikov/#i_0

SOKOLOVSKI VASSILI DANILOVITCH (1897-1968)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 183 mots

Maréchal de l'U.R.S.S., Sokolovski fut l'un des grands chefs militaires de la Seconde Guerre mondiale. Né dans une famille de paysans, il s'engage volontairement dans l'Armée rouge en 1918 et il adhère au parti communiste en 1931. En 1921, il est diplômé de l'Académie de l'état-major. Au Turkestan en 1922, il partic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vassili-danilovitch-sokolovski/#i_0

SOLJÉNITSYNE ALEXANDRE ISSAÏEVITCH (1918-2008)

  • Écrit par 
  • Georges NIVAT
  •  • 3 370 mots
  •  • 2 médias

Proscrit d'U.R.S.S. en février 1974, Alexandre Soljénitsyne est rentré en Russie en juillet 1994. Vingt ans d'exil, vingt ans d'écriture forcenée en sa retraite américaine du Vermont n'avaient pas entamé l'énergie du dissident, ni la force du prophète. Il choisit de rentrer lentement, étape par étape, d'est en ouest. Son avion fit escale à Magadan, cette porte de l'enfer concentrationnaire de la K […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-issaievitch-soljenitsyne/#i_0

SOPHIE ALEXEÏEVNA (1657-1704) régente de Russie (1682-1689)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ARRIGNON
  •  • 228 mots

Grâce à l'appui de la famille Miloslavski et des régiments de la garde, les streltsy, Sophie Alexeïevna exerça la régence au nom des deux tsars, ses frères, Ivan V et Pierre Ier, de 1682 à 1689, mais abandonna le gouvernement à son favori le prince V. V. Golitsyne, homme cultivé et libéral, mais piètre général. L'événement majeur de cette période est la « […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sophie-alexeievna/#i_0

SOUSLOV MIKHAÏL ANDREÏEVITCH (1902-1982)

  • Écrit par 
  • Bernard FÉRON
  •  • 435 mots

Fils de paysans, né dans la région de Saratov, Souslov adhère au Parti communiste en 1921. Après des études d'économie politique, il est nommé professeur à l'université de Moscou et responsable de la section de propagande.En 1933, il est envoyé dans l'Oural pour y conduire les purges ordonnées par Staline. En 1937, il e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mikhail-andreievitch-souslov/#i_0

SOUVOROV ALEXANDRE VASSILIEVITCH (1729-1800)

  • Écrit par 
  • Jean KOVALEVSKY
  •  • 391 mots

Entré dans la carrière militaire comme simple soldat, Alexandre Souvorov s'élève graduellement dans la hiérarchie grâce à ses qualités de chef et à un travail assidu. Il s'illustre déjà lors de la guerre de Sept Ans (1756-1763). Durant la guerre de Pologne, en 1768, il prend Cracovie et obtient le grade de général. Bras droit du maréchal Roumiantsev pendant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-vassilievitch-souvorov/#i_0

SOVIÉTIQUES UNION DES ÉCRIVAINS

  • Écrit par 
  • Alexis BERELOWITCH
  •  • 669 mots
  •  • 1 média

Le Parti communiste d'U.R.S.S. a toujours accordé une extrême importance à la littérature, secteur essentiel de la lutte idéologique. Ce n'est toutefois qu'en 1925 que le comité central estima que le parti devait soutenir les écrivains prolétariens communistes, tout en refusant l'hégémonie d'un groupement d'écrivains quel qu'il fût. Un changement qualitatif s'opère en 1932 avec la décision de diss […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/union-des-ecrivains-sovietiques/#i_0

SPERANSKI MIKHAÏL MIKHAÏLOVITCH comte (1772-1839)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER
  •  • 277 mots

Fils de pope, élève puis professeur de grand séminaire passé dans l'administration publique, Speranski doit son ascension rapide et son éphémère influence politique à la faveur d'Alexandre Ier, qui le charge de rédiger un plan général de réforme de l'État (1809). Son projet tente de tempérer l'absolutisme sans donner le monopole du pouvoir politique à la noblesse : d'où l'in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mikhail-mikhailovitch-speranski/#i_0

STAKHANOVISME

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 209 mots

Le mouvement stakhanoviste doit son nom au mineur de choc Alexeï Grigorievitch Stakhanov (1905-1977). Lors d'un concours organisé par le Komsomol, ce mineur du Donbass accomplit quatorze fois la norme dans l'extraction du charbon le 31 août 1935. Cette performance, à laquelle fut faite une énorme publicité, a été le point de départ de toute une campagne sou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stakhanovisme/#i_0

STALINE JOSEPH VISSARIONOVITCH DJOUGACHVILI dit (1879-1953)

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 6 483 mots
  •  • 7 médias

De tous les grands hommes politiques du xxe siècle, Staline est sans doute celui qui a pesé le plus longtemps sur les affaires mondiales et transformé le plus en profondeur son pays. Churchill et Lénine n'ont exercé une influence majeure que cinq ans durant, Roosevelt et Hitler douze ans, tandis que Staline a, pe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/staline/#i_0

STALINIENNES PURGES

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 792 mots
  •  • 1 média

Difficilement dissociables du stalinisme dans la mesure où elles en constituent la structure significative, les purges staliniennes ont connu plusieurs vagues de dimensions et de significations différentes. Elles ont été pour Staline le moyen de s'assurer le pouvoir absolu. Plongeant le pays dans un climat de terreur et de suspicion policière, elles détruisa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/purges-staliniennes/#i_0

STROGANOV LES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ARRIGNON
  •  • 302 mots

Le nom de la famille Stroganov, dont la cohésion a triomphé des différends les plus graves, est attaché à la colonisation de l'Oural et de la Sibérie. Les ancêtres de la famille (Anika Stroganov, mort en 1570) appartenaient à la paysannerie libre et étaient membres d'une communauté de petits sauniers paysans. Leur fortun […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-stroganov/#i_0

SVERDLOV IAKOV MIKHAÏLOVITCH (1885-1919)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 476 mots

Grand organisateur, un des principaux dirigeants du Parti bolchevique pendant et après la révolution d'Octobre, Sverdlov est, en tant que président du Conseil exécutif central des soviets, le premier chef d'État soviétique. Militant du Parti ouvrier social-démocrate de Russie dès 1901, bolchevik dès 1903, on retrouve dès lors Sverdlov partout où il faut remettre sur pied une organisation démantelé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iakov-mikhailovitch-sverdlov/#i_0

TATAR

  • Écrit par 
  • Charles URJEWICZ
  •  • 678 mots

Au nombre de 6 650 000 sur l'ensemble du territoire soviétique lors du recensement de 1989, les Tatar constituent 3,8 p. 100 de la population russe dans les années 2000. Outre ceux qui habitent sur le cours moyen de la Volga et dans l'Oural – les plus nombreux – qu'on appelle Tatar de la Volga, on rencontre les Tatar d'Ast […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tatar/#i_0

TATARSTAN

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 352 mots

Comprise entre la vallée moyenne de la Volga et l'avant-pays ouralien, le Tatarstan, issu de la république socialiste soviétique autonome de Tatarie, rassemblait en 2008, sur un territoire de 68 000 kilomètres carrés, une population de 3 762 809 personnes. Les Tatar, qui appartiennent au rameau turc de la famille ethno-lin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tatarstan/#i_0

TCHAPAÏEV VASSILI IVANOVITCH (1887-1919)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 142 mots

Issu d'une famille de paysans de la région de Kazan, combattant de l'Armée rouge dès 1917, commandant d'une division en 1918-1919, Tchapaïev est devenu une figure légendaire de la guerre civile.Charpentier de son métier, il est mobilisé dans l'armée tsariste pendant la Première Guerre mondiale. Il s'engage dans l'Armée rouge. Commissaire militaire de Nik […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vassili-ivanovitch-tchapaiev/#i_0

TCHÉKA-GUÉPÉOU-N.K.V.D.

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 594 mots

Créée début décembre 1917, la Vétchéka (Vserossiïskaïa Tcherzvytchaïnaïa Kommissia : Commission spéciale panrusse de lutte contre la contre-révolution et le sabotage, plus connue sous le nom de Tchéka) fut confiée à Félix Dzerjinski. Après les assassinats des dirigeants bolcheviques Volodarski et Ouritski, la décision de déclencher la « terreur rouge » est prise dans la seconde moitié de 1918. Dès […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tcheka-guepeou-n-k-v-d/#i_0

TCHERNENKO CONSTANTIN OUSTINOVITCH (1911-1985)

  • Écrit par 
  • Roland LOMME
  •  • 577 mots

Issu d'une famille paysanne de la région de Krasnoïarsk, en Sibérie, Constantin Oustinovitch Tchernenko entre au Parti communiste d'Union soviétique en 1931 après avoir exercé, selon sa biographie officielle, le métier d'ouvrier agricole. Il appartient à la génération de ceux dont la carrière politique est accélérée par la terreur stalinienne des années trente au cours desquelles il entre dans l'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constantin-oustinovitch-tchernenko/#i_0

TCHERNOMYRDINE VIKTOR STEPANOVITCH (1938-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 623 mots
  •  • 1 média

Ancien président de Gazprom, Viktor Tchernomyrdine fut Premier ministre de la Russie de 1992 à 1998.Viktor Stepanovitch Tchernomyrdine naît le 9 avril 1938 à Cherny-Otrog, dans la région d'Orenbourg, à la frontière avec le Kazakhstan. Après avoir servi dans l'armée soviétique de 1957 à 1960, il travaille comme technicien dans une raffinerie pétrolière de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/viktor-stepanovitch-tchernomyrdine/#i_0

TCHÉTCHÉNIE RÉPUBLIQUE DE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 076 mots

République du Caucase du Nord (15 700 km2) faisant partie de la fédération de Russie, la Tchétchénie est bordée par la Russie au nord, la république du Daghestan à l'est et au sud, la Géorgie au sud-ouest et la république d'Ingouchie à l'ouest. Elle se di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-de-tchetchenie/#i_0

TCHITCHERINE GUEORGUI VASSILIEVITCH (1872-1936)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 419 mots

Issu d'une famille aristocratique, personnage à part dans le milieu socialiste et communiste russe, Tchitcherine fut l'un des grands diplomates du jeune État soviétique. Entré en 1896 comme archiviste au ministère des Affaires étrangères, il émigre en 1904 à Berlin où il se rapproche du Parti social-démocrate allemand et devient un ami de Karl Liebknecht, puis adhère au groupe de Berlin du Parti o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gueorgui-vassilievitch-tchitcherine/#i_0

TEMPS DES TROUBLES (1598-1613)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ARRIGNON
  •  • 593 mots

On désigne ainsi la période particulièrement agitée de l'histoire russe qui commence à la mort du dernier descendant des Riourikides en 1598, le tsar Fiodor, et s'achève par l'établissement d'une nouvelle dynastie, celle des Romanov.Cette crise revêt trois aspects fondamentaux : tout d'abord, il s'agit d'une crise dynastique. Il n'existait pas de loi de success […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/temps-des-troubles/#i_0

TKATCHEV PETR NIKITITCH (1844-1886)

  • Écrit par 
  • Vladimir Claude FISERA
  •  • 719 mots

Issu de la moyenne noblesse provinciale russe, capacitaire en droit, Petr Nikititch Tkatchev est exclu en 1861 de l'université de Saint-Pétersbourg pour sa participation au mouvement étudiant et incarcéré deux mois dans la forteresse de Cronstadt. De 1862 à 1869, il anime le courant populiste tout en publia […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petr-nikititch-tkatchev/#i_0

TOMSK

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 249 mots

Chef-lieu de la région homonyme de Sibérie occidentale, en Russie (316 900 km2, 1 034 985 hab. en 2008), Tomsk, où l'on dénombrait, en 2006, 490 000 citadins (52 000 en 1897), a grandi dans la basse vallée de la rivière Tom, avant que celle-ci vienne confluer avec l'Ob.Fondée en 1604, la ville fut lon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tomsk/#i_0

TOMSKI MIKHAÏL PAVLOVITCH EFREMOV dit (1880-1936)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 388 mots

Dirigeant des syndicats soviétiques dans les années vingt, une des figures éminentes du « bloc de droite », aux côtés de Boukharine et de Rykov, Tomski appartient à la vieille garde bolchevique éliminée par Staline. Ayant adhéré au mouvement social-démocrate en 1904, militant ouvrier, Tomski se consacre avant tout à la création des syndicats en Russie : en 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tomski/#i_0

TOUKHATCHEVSKI MIKHAÏL NIKOLAÏEVITCH (1893-1937)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 415 mots

Né dans une famille de propriétaires terriens, officier du régiment de la garde Semenovski, lieutenant pendant la Première Guerre mondiale, Mikhaïl Toukhatchevski est alors fait prisonnier ; il parvient à s'échapper et à regagner la Russie en octobre 1917. En avril 1918, il adhère au Parti communiste (bolchevique) de Russie et participe à la fondation de l'Ar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mikhail-nikolaievitch-toukhatchevski/#i_0

TOULA

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 307 mots

Chef-lieu de l'oblast du même nom qui rassemble 1 566 295 habitants en 2008 sur 25 700 kilomètres carrés, Toula comptait 481 216 âmes en 2002. Elle a grandi à 180 kilomètres au sud de Moscou, sur les rives de l'Oupa, affluent de l'Oka.Le nom de la cité de Toula apparaît pour la première fois dans des documents du xive […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toula/#i_0

TOUNGOUSKA ÉVÉNEMENT DE LA

  • Écrit par 
  • François ARBEY
  •  • 605 mots

Du fait des problèmes posés, l'étude de l'événement de la Toungounska est d'un intérêt exceptionnel. Une énorme explosion en altitude, le 30 juin 1908, fut accompagnée de phénomènes optiques, acoustiques et mécaniques très importants, observables en Sibérie centrale dans une zone de quelque 1 500 kilomètres de diamètre.Une boule de feu éclatante traversa le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evenement-de-la-toungouska/#i_0

TOUVA ou TUVA RÉPUBLIQUE DE

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 1 082 mots

République de la fédération de Russie située au cœur de l'Asie, entre la Sibérie (territoires de l'Altaï à l'ouest et de Krasnoïarsk au nord, région d'Irkoutsk au nord-est, République bouriate à l'est) et la Mongolie (au sud, région de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/touva-tuva/#i_0

TRIBUT, Russie

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 170 mots

Dès l'établissement du joug mongol (1240), la Russie doit acquitter un tribut à la Horde d'or. À l'origine, il est perçu directement par des fonctionnaires mongols, après le recensement de la population. Mais, au début du xive siècle, le tribut, appelé couramment vychod (le terme général […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tribut-russie/#i_0

TROTSKI LÉON (1879-1940) ET TROTSKISME

  • Écrit par 
  • Michel LEQUENNE
  •  • 6 996 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Trotski »  : […] Lev Davidovitch Bronstein (qui devait devenir Trotski en 1902, par le hasard d'un faux passeport) est né le 26 octobre [7 nov.] 1879 à Ianovka, village perdu dans les steppes du gouvernement de Kherson, en Russie du Sud, au sein d'une famille juive de paysans moyens. Il connaît une enfance grise, sans grande tendresse, dans les années où s'élèvent les dernières flammes du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trotski-et-trotskisme/1-trotski/

TSAR

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 431 mots
  •  • 2 médias

Forme slave tardive (la forme ancienne est cěsarǐ, du latin cæsar), tsar sert au Moyen Âge à désigner l'empereur romain, byzantin ou germanique. Voulant affirmer son indépendance et cherchant à rivaliser avec Byzance, Syméon de Bulgarie prit, en 919, le titre de tsar (car') des Bulgares et des Grec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tsar/#i_0

TSARSKOÏE SELO, Russie

  • Écrit par 
  • Olga MEDVEDKOVA
  •  • 921 mots
  •  • 4 médias

Tsarskoïe Selo est situé au sud de Saint-Pétersbourg (24 km) sur les terres d'un ancien domaine suédois qui portait le nom de Saari mojs, « lieu élevé » en finnois. Russifié, ce nom fut transformé d'abord en Sarskaïa myza puis en Sarskoïe Selo. Le domaine fut offert, en 1703, par Pierre le Grand au premier gouverneur de Saint-Pétersbourg, Alexandre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tsarskoie-selo-russie/#i_0

TURKESTAN RUSSE

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 648 mots

La région d'Asie centrale, qui est limitée au nord par la Sibérie, au sud par l'Iran, l'Afghanistan, l'Inde et le Tibet, à l'ouest par la mer Caspienne, à l'est par la Mongolie et le désert de Gobi, et qui est peuplée en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turkestan-russe/#i_0

TVER, anc. KALININE

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 480 mots

Située au confluent de la Tvertsa et de la Volga, entre Novgorod et le bassin de la Volga moyenne, la ville de Tver devient en 1247 la capitale d'une principauté autonome, échue à Iaroslav Iaroslavitch, frère d'Alexandre Nevski. Grâce à sa position économique et stratégique, cette principauté devient l'une des plus puis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tver-kalinine/#i_0

UNGERN-STERNBERG ROMAN VON (1885-1921)

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 236 mots

Baron d'origine balte et général de l'armée tsariste ; appelé aussi Roman Ungern von Sternberg. Dans les désordres de la contre-révolution blanche en Sibérie orientale et en Asie centrale, il prétend être une réincarnation de Gengis-khān, destinée à unifier les Mongols et à les conduire à l'assaut du bolchevisme et de l'hébraïsme. Il commence son action anticommuniste en 1917, en union avec l'atam […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-von-ungern-sternberg/#i_0

U.R.S.S. - Histoire

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 22 857 mots
  •  • 55 médias

Depuis le début des années 1990, la disparition de l'URSS, l'accès aux sources historiques, la libération de la mémoire ont ouvert une nouvelle étape qui permet de mieux comprendre le passé récent, mais encore largement méconnu d'un des pays qui ont le plus marqué l'histoire du xxe siècle. Rarement illusions, erreurs de jugement ont été aussi largemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/u-r-s-s/#i_0

U.R.S.S. - Histoire institutionnelle

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE
  •  • 6 636 mots
  •  • 4 médias

Le système politique mis en place en 1917 s'est effondré en 1991. Mikhaïl Gorbatchev, devenu secrétaire général du comité central du Parti communiste de l'Union Soviétique en mars 1985 et président de l'U.R.S.S. en mars 1990, a démissionné de ses deux fonctions : en août 1991 de son poste de secrétaire général du P.C.U.S., parce que le parti avait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/u-r-s-s-histoire-institutionnelle/#i_0

VIEUX-CROYANTS

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 754 mots

On appelle « vieux-croyants » (en russe : starovery ou staroobrjadcy) les membres des communautés issues du Raskol, le schisme qui divisa l'Église russe au xviie siècle. Après le concile de 1666-1667, le monastère des Solovki, construit dans une île de la mer Blanche, se ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vieux-croyants/#i_0

VINGTIÈME CONGRÈS DU PARTI COMMUNISTE DE L'U.R.S.S. (1956)

  • Écrit par 
  • Ilios YANNAKAKIS
  •  • 1 484 mots
  •  • 1 média

Ouvert le 14 février 1956, au Grand Palais du Kremlin, trois ans après la mort de Staline, le XXe congrès du Parti communiste de l'U.R.S.S. accueille à ses délibérations les délégations de cinquante-cinq partis communistes et ouvriers. À la tribune d'honneur des invités ont pris place les représentants des partis au pouvoir et ceux des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vingtieme-congres-du-parti-communiste-de-l-u-r-s-s/#i_0

VLADIMIR Ier SVIATOSLAVITCH saint (956 env.-1015)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 335 mots

Obligé de se réfugier en Scandinavie en 972, à la mort de son père, Sviatoslav, Vladimir réussit à s'imposer comme prince de Kiev, grâce à l'appui d'une troupe varègue (978-980). Là, il étend son autorité sur l'ensemble des tribus slaves de l'Europe orientale, élargissant la frontière de l'État kiévien vers l'est et le sud […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vladimir-ier-sviatoslavitch/#i_0

VLADIMIR-SOUZDAL

  • Écrit par 
  • Jean BLANKOFF
  •  • 586 mots

La région de Vladimir-Souzdal, située au nord-est du premier État russe unifié, la Russie de Kiev, au-delà d'épaisses forêts, fut appelée à devenir le second centre géopolitique du pays. Vladimir (du nom du prince de Kiev, Vladimir Monomaque) fut fondée sur la rive gauche escarpée de la Kliazma, dans une région peuplée de tribus finno-ougriennes auxquelles vinr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vladimir-souzdal/#i_0

VLADIMIR VSEVOLODOVITCH MONOMAQUE (1053-1125) grand-prince de Kiev (1113-1125)

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 319 mots

Petit-fils de Iaroslav le Sage par son père (Vsevolod) et de Constantin IX Monomaque (d'où le surnom du prince) par sa mère, Vladimir reçoit, en 1078, de son père, devenu grand-prince de Kiev, la principauté de Tchernigov, mais doit, après la mort de Vsevolod et plusieurs années de luttes dynastiques, céder cette principauté à son cousin Oleg (de 1093 à 1097) e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vladimir-vsevolodovitch-monomaque/#i_0

VLADIVOSTOK

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 281 mots

Chef-lieu du vaste Territoire maritime (Primorskii Kraï, 165 900 km2, 2 302 000 hab. en 2002), de la fédération de Russie, Vladivostok, dont la population s'élevait à 581 000 habitants en 2007, est la plus importante des villes de l'Extrême-Orient russe. Le nom de « Dominateur de l'Orient », donné à la ville lors de sa création en 1860, immédiatement après l'annexion de la v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vladivostok/#i_0

VOÏVODE ou VOÏEVODE

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER, 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 433 mots

Ce terme slave (voevoda, plur. voevody), qui signifie littéralement « chef de guerre », était connu depuis les temps les plus reculés ; il est attesté au xe siècle par Constantin Porphyrogénète.En Russie, selon les sources plus anciennes, il désigne n'importe quel dignitaire chargé d'un commandement militaire. À […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voivode-voievode/#i_0

VOLGOGRAD, anc. TSARITSYNE puis STALINGRAD (1925-1961)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 318 mots

Située sur la Volga, Volgograd (anc. Tsaritsyne, puis Stalingrad) est une ville du sud-ouest de la Russie, chef-lieu de la région (oblast) éponyme. Sa fondation remonte à l'édification de la forteresse de Tsaritsyne en 1589, qui avait pour vocation de protéger les territoires russes récemment acquis dans la vallée de la Volga. Au cours de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/volgograd-tsaritsyne-stalingrad/#i_0

VOROCHILOV KLEMENTI EFREMOVITCH (1881-1969)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 381 mots

Maréchal de l'U.R.S.S., président du présidium du Soviet suprême, Klementi Vorochilov fut l'un des plus proches compagnons de Staline.Né dans la province d'Ekaterinoslav dans une famille pauvre, il travaille dès son plus jeune âge dans les mines et adhère en 1903 à la fraction bolchevique du P.O.S.D.R. Délégué aux congrès de Stockholm (1906) et de Londres (1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/klementi-efremovitch-vorochilov/#i_0

VORONEJE

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 314 mots

Chef-lieu de l'oblast homonyme de la fédération de Russie (52 400 km2, 2 379 000 hab. en 2002), Voroneje (841 000 hab. en 2007), située sur la rivière du même nom à 25 kilomètres en amont de sa confluence avec le Don, est une ville-carrefour mettant en relation la région industrielle centrale avec l'Ukraine, les pays du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/voroneje/#i_0

VORONTSOV MIKHAÏL SEMENOVITCH (1782-1856)

  • Écrit par 
  • Anca STAHL
  •  • 289 mots

Après des études en Angleterre, qui l'ouvrent aux idées occidentales, Mikhaïl Semenovitch Vorontsov entre dans l'armée et participe aux campagnes contre Napoléon (1806-1814). Durant la campagne de France, il commande les troupes russes qui arrivent à Paris et occupe lui-même les fortifications de La Villette. Il représente la Russie au congrès d'Aix-la-Chapelle en 1818.En 1823, il est nommé gouver […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mikhail-semenovitch-vorontsov/#i_0

VYCHINSKI ANDREÏ IANOUARIEVITCH (1883-1954)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 198 mots

Juriste, Andreï Ianouarievitch Vychinski milite au Parti ouvrier social démocrate russe (P.O.S.D.R.) dès 1903 en tant que menchevik. Il n'adhère au Parti communiste qu'en 1920 et connaît une ascension rapide grâce à son ralliement inconditionnel à Staline. Dès 1928, il préside le procès des ingénieurs et, en 1930, celui du Parti industriel. Promu procureur d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrei-ianouarievitch-vychinski/#i_0

WITTE SERGUEÏ IOULIEVITCH (1849-1915)

  • Écrit par 
  • Daria OLIVIER
  •  • 619 mots

Homme d'État russe appartenant à la fin du xixe siècle et au début du xxe, Sergueï Ioulievitch Witte naît au Caucase dans une famille de hauts fonctionnaires appartenant à la noblesse. Il termine en 1870 ses études à l'université d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serguei-ioulievitch-witte/#i_0

WRANGEL PIOTR NIKOLAÏEVITCH baron (1878-1928)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 388 mots
  •  • 1 média

Balte d'origine suédoise, Wrangel est le seul vrai monarchiste avec l'amiral Koltchak parmi les généraux blancs. Sa famille, originaire de l'actuelle Basse-Saxe, a donné à la Suède, à l'Allemagne et à la Russie un grand nombre d'officiers qui se sont illustrés sur les champs de bataille européens. Diplomé de l'École des mines et de l'Académie d'état-major, il devient en 1904 officier de la garde i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piotr-nikolaievitch-wrangel/#i_0

YOUDENITCH NIKOLAÏ NIKOLAÏEVITCH (1862-1933)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 385 mots
  •  • 1 média

Issu d'une famille de petite noblesse, Youdenitch est, en 1887, officier breveté d'état-major. En 1904-1905, il prend part à la guerre russo-japonaise. En 1914, il est nommé chef d'état-major de la région militaire du Caucase. En 1915, il commande l'armée du Caucase engagée contre les Turcs. Excellent stratège, Youdenitch réussit à avancer jusqu'au-delà d'Erzeroum. En mars 1917, il est nommé comma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolai-nikolaievitch-youdenitch/#i_0

ZASSOULITCH VERA IVANOVNA (1849-1919)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 103 mots

D'origine noble, la Russe Vera Zassoulitch est d'abord une militante du mouvement populiste terroriste Narodnaja Volja (Liberté du peuple) ; elle devient célèbre le jour de 1878 où elle tire un coup de revolver sur le grand maître de la police pétersbourgeoise, Trepov, qu'elle manque. Acquittée, elle émigre. À Genève elle se lie avec Plekhanov, Pavel et Axelrod, et adhère à leur Groupe pour la lib […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vera-ivanovna-zassoulitch/#i_0

ZINOVIEV ALEXANDRE (1922-2006)

  • Écrit par 
  • Hélène MÉLAT
  •  • 872 mots

Peu d'œuvres sont aussi paradoxales et inclassables que celle d'Alexandre Zinoviev. Enfant de paysan devenu philosophe, faisant dissidence parmi les dissidents, rentrant après vingt et un ans d'émigration dans le pays qui l'avait expulsé et renié, ardent pourfendeur du communisme soviétique encourageant à voter pour le candidat communiste de la Russie postsoviétique : l'homme s'est montré pour le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-zinoviev/#i_0

ZINOVIEV GRIGORI EVSEÏEVITCH RADOMYLSKI dit (1883-1936)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 588 mots
  •  • 2 médias

Autodidacte, Zinoviev commence par militer dans les cercles d'éducation politique du sud de la Russie. En 1902, il se rend à l'étranger, où il rencontre Plekhanov et Lénine. Bolchevik dès 1903, il milite dans le sud de la Russie. En mars 1906, il regagne Saint-Pétersbourg, où il est membre du comité du parti. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zinoviev/#i_0


Affichage 

La guerre sur le front de l'Est

La guerre sur le front de l'Est

vidéo

Le 22 juin 1941 débute l'opération Barbarossa : la Wehrmacht attaque l'U.R.S.S. par surprise. Le groupe d'armées Nord s'empare des pays Baltes et commence le siège de Leningrad en septembre. Après avoir encerclé et défait quatre armées soviétiques entre Bialystok et Minsk... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Scythes

Scythes

carte

Les Scythes, tribus nomades conquérantes en Asie antérieure, VIIIe-VIe siècles avant notre ère. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Russie, XVIIIe siècle

Russie, XVIII e  siècle

carte

La Russie de Catherine II (1762-1796) : une puissance européenne. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1000 à 1100. Seldjoukides

1000 à 1100. Seldjoukides

vidéo

Empire seldjoukide de l'Anatolie à l'Asie centrale. Les Fatimides contrôlent l'Égypte et la mer Rouge.L'Occident chrétien se renforce au XIe siècle. Les Vikings cessent leurs raids pour fonder des principautés puissantes à l'image de l'État... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1200 à 1300. L'Asie des Mongols

1200 à 1300. L'Asie des Mongols

vidéo

Gengis-Khan. Empire mongol. Croisades en Europe. Émergence du Mali en Afrique. Le XIIIe siècle est celui des Mongols. À partir de 1206, les troupes de Gengis Khan déferlent sur l'Asie et l'Europe. Xixia, Jin, Kharezm, Qipcaq, principautés russes... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme

vidéo

Espagnols et Portugais en Amérique et en Asie. Charles Quint. Luther. Le XVIe siècle marque l'apogée ottomane. En 1517, l'Empire détruit le pouvoir mamelouk d'Égypte ; puis, Soliman le Magnifique étend ses conquêtes en Orient, et jusqu'aux terres... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1850 à 1914. L'Europe émigre

1850 à 1914. L'Europe émigre

vidéo

Expansion mondiale des Blancs. Ère victorienne. Unité de l'Allemagne et de l'Italie. Les empires coloniaux atteignent leur apogée à la charnière des XIXe et XXe siècles. L'ensemble de l'Afrique ainsi qu'une grande partie de l'Asie sont... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1914 à 1939. De Sarajevo à Dantzig

1914 à 1939. De Sarajevo à Dantzig

vidéo

Première Guerre mondiale. S.D.N. Crise de 1929. Communisme. Nazisme. La Première Guerre mondiale, véritable matrice du nouveau siècle, procède directement de l'exacerbation des tensions nationalistes en Europe. En 1917, l'intervention nord-américaine accélère... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1939 à 1945. La Seconde Guerre mondiale

1939 à 1945. La Seconde Guerre mondiale

vidéo

Les théâtres d'opérations. Europe. Afrique du Nord. Pacifique. La Seconde Guerre mondiale découle des initiatives belliqueuses de l'Allemagne nazie et de l'impuissance des démocraties occidentales à juguler la montée des périls. En 1939, la Wehrmacht envahit... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1962 à 1989. De la guerre froide à la détente

1962 à 1989. De la guerre froide à la détente

vidéo

Néo-colonialisme. Choc pétrolier. Coexistence pacifique. Au lendemain de la crise des missiles de Cuba, qui a fait surgir le spectre d'une troisième guerre mondiale, la "détente" est à l'ordre du jour des relations Est-Ouest. Mais de nombreux conflits... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1989 à 1999. Le monde contemporain

1989 à 1999. Le monde contemporain

vidéo

Effondrement des régimes communistes. Mondialisation. Regroupements régionaux. Poussées nationalistes. L'éclatement de l'U.R.S.S. et du bloc communiste marque de façon déterminante la fin du XXe siècle. La destruction du Mur de Berlin, en 1989,... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Russie : drapeau

Russie : drapeau

drapeau

Russie (août 1991). Le drapeau de la nouvelle Fédération de Russie est un simple tricolore horizontal blanc-bleu-rouge. Ce n'est autre que le pavillon officiel de l'Empire de Russie (1699-1918), de même que le drapeau civil dudit Empire (1883-1914). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Staline, affiche

Staline, affiche

photographie

À la mort de Lénine, Staline prend le contrôle du P.C.U.S. Sous son autorité, le communisme s'affirme comme la doctrine scientifique de la révolution prolétarienne et de la dictature du prolétariat, fondées sur le modèle de l'expérience russe. 

Crédits : AKG

Afficher

Vladimir Poutine et Hu Jintao, 2008

Vladimir Poutine et Hu Jintao, 2008

photographie

Rencontre entre Vladimir Poutine et Hu Jintao, à l'occasion de la cérémonie d'ouverture des jeux Olympiques de Pékin, le 8 août 2008. Les deux grandes puissances, sœurs ennemies à l'époque communiste, se retrouvent aujourd'hui sur nombre de sujets dès que ceux-ci sont susceptibles... 

Crédits : Pool/ Getty Images

Afficher

Catherine II de Russie (1729-1796)

Catherine II de Russie (1729-1796)

photographie

Fedor Rokotov (1735 ?-1808), Catherine II la Grande, impératrice de Russie, 1770. 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Pierre le Grand (1672-1725)

Pierre le Grand (1672-1725)

photographie

Jean-Marc Nattier (1685-1766), Pierre Ier le Grand, tsar de Russie. 1717. 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Anniversaire de la Constitution russe de 1993

Anniversaire de la Constitution russe de 1993

photographie

Discours du président de la Fédération de Russie, Boris Eltsine, célébrant l'anniversaire de la Constitution, le 12 décembre 1998. Adoptée par référendum le 12 décembre 1993, la première Constitution postsoviétique permit à Eltsine d'asseoir son autorité en instaurant un... 

Crédits : PA Photos

Afficher

Le rappel de Viktor Tchernomyrdine, août 1998

Le rappel de Viktor Tchernomyrdine, août 1998

photographie

Rappelé par Boris Eltsine après le limogeage du gouvernement Kirienko, le nouveau Premier ministre russe, Viktor Tchernomyrdine (premier à gauche), rencontre quelques leaders parlementaires (24 août 1998), dont l'ultranationaliste Vladimir Jirinovski (en bas à droite) et... 

Crédits : PA Photos

Afficher

Examen de la destitution d'Eltsine, mai 1999

Examen de la destitution d'Eltsine, mai 1999

photographie

Les membres du groupe communiste à la Douma débattent de la destitution du président russe Boris Eltsine, en faveur de laquelle ils voteront le lendemain, 15 mai 1999. Des défections dans le groupe réformateur Iabloko et un absentéisme important empêcheront l'obtention... 

Crédits : PA Photos

Afficher

Mikhaïl Gorbatchev

Mikhaïl Gorbatchev

photographie

Le président Mikhaïl Gorbatchev, dernier dirigeant de l'U.R.S.S., dont il ne peut empêcher l'éclatement en 1991. Il démissionne le 25 décembre 1991, peu de temps après la création de la Communauté des États indépendants (C.E.I.). 

Crédits : Corbis

Afficher

Traité de San Stefano

Traité de San Stefano

photographie

Signature du traité de San Stefano, près de Constantinople, le 3 mars 1878. La Russie et la Turquie mettent fin à la guerre qui les opposait dans les Balkans, à l'avantage de la première qui instaure son hégémonie sur la région. C'est le début du démembrement de la Turquie d'Europe. 

Crédits : AKG

Afficher

Révolte du Parlement de Russie contre Boris Eltsine

Révolte du Parlement de Russie contre Boris Eltsine

photographie

Du 2 au 4 octobre 1993, le président de la Russie Boris Eltsine fait dissoudre le Parlement par la force militaire. Le 3 octobre, les manifestants, menés par Alexandre Routskoï (au centre) et Rouslan Khasboulatov, avaient occupé la mairie de Moscou. Le lendemain, ils étaient... 

Crédits : Getty

Afficher

Vladimir Poutine

Vladimir Poutine

photographie

Vladimir Poutine, qui a fait carrière au K.G.B., dont il était le numéro un, jusqu'en 1990, est devenu Premier ministre de la Fédération de Russie le 9 août 1999. Nommé président par intérim le 19 décembre 1999 à la suite de la démission de Boris Eltsine, Vladimir Poutine... 

Crédits : Getty

Afficher

Jdanov, alter ego politique de Staline

Jdanov, alter ego politique de Staline

photographie

Pur et dur militant du bolchevisme dès 1915, Andreï Alexandrovitch Jdanov (1896-1948) devient, dans les années 1930, l'homme de référence idéologique de Staline. Il inspire surtout sa politique étrangère, aussi bien le pacte germano-soviétique (1939) que la "doctrine Jdanov"... 

Crédits : Hulton-Deutsch Collection/ Corbis/ Getty Images

Afficher

Préparatifs du lancement de Spoutnik-2

Préparatifs du lancement de Spoutnik-2

photographie

Deux savants soviétiques testent la capsule du satellite Spoutnik-2, qui va placer en orbite terrestre, le 3 novembre 1957, le premier être vivant, la chienne Laïka. Après le lancement de Spoutnik-1, le 4 octobre précédent, cette performance met l'U.R.S.S. en tête de la course à l'espace. 

Crédits : Bettmann/ Corbis

Afficher

Bataille de Friedland

Bataille de Friedland

photographie

Au soir de la bataille de Friedland, le 14 juin 1807, une partie de l'armée russe est rejetée dans le fleuve Alle, qu'elle avait traversé à l'aube du même jour. Gravure anonyme, XIXe siècle. 

Crédits : Historical Picture Archive/ Corbis

Afficher

Pâque russe, 2008

Pâque russe, 2008

photographie

Vladimir Poutine face à Alexis II, patriarche de l'Église orthodoxe de Russie, lors de la messe de Pâques en la cathédrale du Christ-Sauveur, à Moscou. État et Église orthodoxe ne sont pas vraiment séparés en Russie. 

Crédits : STR/ AFP/ Getty

Afficher

Barack Obama et Dmitri Medvedev, 2009

Barack Obama et Dmitri Medvedev, 2009

photographie

Barack Obama (ici, le 7 juillet 2009, lors de sa première visite officielle à Moscou) et Dmitri Medvedev inaugurent une nouvelle ère dans les relations entre les États-Unis et la Russie, plutôt tendues sous George W. Bush et Vladimir Poutine. 

Crédits : S. Loeb/ AFP/ Getty

Afficher

Vladimir Poutine et Dmitri Medvedev, 2012

Vladimir Poutine et Dmitri Medvedev, 2012

photographie

Permutation à la tête de l’État russe. Propulsé à la présidence en 2008 par Vladimir Poutine (au premier plan) qui ne pouvait briguer un troisième mandat, Dmitri Medvedev (au second plan), qui laisse son poste en 2012 pour prendre celui de Premier ministre, n’est... 

Crédits : en.kremlin.ru ; CC-BY 4.0

Afficher

Manifestation anti-Poutine, Moscou, mars 2012

Manifestation anti-Poutine, Moscou, mars 2012

photographie

Une semaine après l’élection de Vladimir Poutine à la présidentielle russe du 4 mars 2012, l'opposition, dénonçant de graves irrégularités lors du scrutin, appelle à de nouvelles manifestations anti-Poutine. Ici le 10 mars à Moscou. 

Crédits : Oleg Nikishin/ Epsilon/ Getty Images

Afficher

Procès des Pussy Riot, Moscou, août 2012

Procès des Pussy Riot, Moscou, août 2012

photographie

Le procès du groupe punk Pussy Riot en août 2012 témoigne du durcissement du régime après la réélection de Vladimir Poutine. Par leur prestation dans la cathédrale du Christ-Sauveur, à Moscou, où elles ont interprété Marie mère de Dieu, chasse Poutine !, les condamnées... 

Crédits : Sergei Chirikov/ EPA

Afficher

Hommage à Boris Nemtsov, Moscou, 2015

Hommage à Boris Nemtsov, Moscou, 2015

photographie

Dans les rues de Moscou, le 1er mars 2015, la foule défile pour rendre hommage à l’opposant Boris Nemtsov, abattu quelques jours plus tôt. 

Crédits : Zurab Javakhadze/ Demotix/ Corbis

Afficher

Guerre du Donbass, Ukraine, 2015

Guerre du Donbass, Ukraine, 2015

photographie

Après la signature d’un accord de paix entre les autorités ukrainiennes et les séparatistes prorusses du Donbass (dit accord de Minsk II), les forces armées ukrainiennes se retirent de la région de Debaltseve, dans l’est de l’Ukraine (27 février 2015). 

Crédits : G. Garanich/ Reuters/ Corbis

Afficher

Nikita Khrouchtchev et John F. Kennedy, 1961

Nikita Khrouchtchev et John F. Kennedy, 1961

photographie

Nikita Khrouchtchev, premier secrétaire du comité central du Parti communiste soviétique, et le président des États-Unis John F. Kennedy, lors d'une rencontre à l'ambassade américaine de Vienne, en 1961. 

Crédits : Ron Case/ Getty Images

Afficher

Alexandre Soljénitsyne à Zurich

Alexandre Soljénitsyne à Zurich

photographie

Février 1974 : expulsé d'U.R.S.S. pour son livre L'Archipel du Goulag, Alexandre Soljénitsyne arrive à Zurich. Il retrouvera sa patrie russe après vingt ans d'exil, en un retour qui fait penser en France à celui de Victor Hugo. 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Staline et Trotski

Staline et Trotski

photographie

Octobre 1917. L'insurrection, selon Marc Ferro, fut un mouvement de masse auquel seul un petit nombre a participé. Parmi les dirigeants bolcheviques, on reconnaît Trotski et Staline. 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Manifestation à Petrograd, juin 1917

Manifestation à Petrograd, juin 1917

photographie

Alors que la manifestation organisée par le soviet de Petrograd le 18 juin 1917 est censée soutenir l'action du gouvernement provisoire mené par les socialistes modérés, la montée en puissance des bolcheviques se précise. De nombreux manifestants arborent des banderoles... 

Crédits : Central Press/ Getty Images

Afficher

Prise du palais d'Hiver

Prise du palais d'Hiver

photographie

25 octobre 1917 : prise du palais d'Hiver, à Petrograd. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

La collectivisation des campagnes

La collectivisation des campagnes

photographie

Paysans soviétiques contraints de voter en faveur de la collectivisation des campagnes, vers 1928. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Soldats russes

Soldats russes

photographie

Des soldats russes lors de la guerre russo-japonaise, en 1905. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Heinrich Böll et Soljénitsyne

Heinrich Böll et Soljénitsyne

photographie

L'Allemand Heinrich Böll (à droite), Prix Nobel de littérature en 1972, accueille l'écrivain russe Alexandre Soljénitsyne, après son expulsion d'U.R.S.S., en février 1974. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Kropotkine

Kropotkine

photographie

Le Russe Piotr Alexeïevitch Kropotkine (1842-1921), aristocrate moscovite, écrivain, savant, géographe et révolutionnaire. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Retrait soviétique d'Afghanistan

Retrait soviétique d'Afghanistan

photographie

Les forces soviétiques sur la route du col de Salang lors de leur retrait d'Afghanistan, en 1989. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Stalingrad

Stalingrad

photographie

La statue d'un Lénine conquérant demeure debout au centre de Stalingrad bombardée, en 1942. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Feu d'artifice pour une victoire

Feu d'artifice pour une victoire

photographie

Un gigantesque feu d'artifice est tiré à Moscou le 9 mai 1945 pour célébrer la fin de la Seconde Guerre mondiale et la victoire. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Derniers combats à Berlin, 1945

Derniers combats à Berlin, 1945

photographie

Dans les rues de Berlin, lors des derniers jours de la guerre, en mai 1945, les fantassins russes progressent lentement. Ils utilisent des armes automatiques, fusil-mitrailleur et mitraillette. 

Crédits : Alexander Ustinov/ Slava Katamidze Collection/ Getty Images

Afficher

Nouvelle retraite de Russie

Nouvelle retraite de Russie

photographie

Dans la tempête de neige, les routes d'Ukraine sont difficiles pour une armée allemande en retraite, en février 1943, après la défaite de Stalingrad. 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Bradley (casqué) et Koniev

Bradley (casqué) et Koniev

photographie

Le commandant du 12e groupe d'armée, le général américain Omar Bradley (1893-1981) rend visite au maréchal soviétique Koniev (1897-1973) à son quartier général, en mai 1945. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Karl Radek

Karl Radek

photographie

Le propagandiste marxiste Karl Sobelsohn dit Karl Radek (1885-après 1937), en compagnie de plusieurs dirigeants communistes, à Bakou, vers 1930. Radek est en chemise claire, au centre de la photo. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Konstantin Rokossovski, 1944

Konstantin Rokossovski, 1944

photographie

Né en Pologne, Konstantin Rokossovski (1896-1968) s'engage dans l'Armée rouge en 1918. Il est nommé, en 1944, maréchal de l'Union soviétique. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Construction du chemin de fer

Construction du chemin de fer

photographie

Des travailleurs participent à la construction d'une voie de chemin de fer à travers la forêt, en Russie, vers 1900. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Victimes de la révolution de 1905

Victimes de la révolution de 1905

photographie

Dans un cimetière juif, durant la révolution russe de 1905, avant la mise en terre. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Mutins du cuirassé Potemkine

Mutins du cuirassé Potemkine

photographie

Le 22 juillet 1905, l'équipage du cuirassé Potemkine regagne le port après la reddition dans le port roumain de Constanta. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Nicolas II à la Douma

Nicolas II à la Douma

photographie

Le 10 mai 1906, le tsar Nicolas II ouvre la première séance de la Douma, dans le palais d'Hiver, à Saint-Pétersbourg. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Palais d’Hiver, Petrograd, 1917

Palais d’Hiver, Petrograd, 1917

photographie

Manifestation devant le palais d'Hiver, à Petrograd (Saint-Pétersbourg), en février 1917. Le bâtiment, qui devient le mois suivant le siège du gouvernement provisoire, est pris par les bolcheviques dans la nuit du 24 au 25 octobre 1917. C'est le point d'orgue de la révolution d'octobre. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Combattants devant le palais Smolny

Combattants devant le palais Smolny

photographie

Des militaires sur un char, près du palais Smolny, durant la révolution russe, en 1917. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Députés des soviets

Députés des soviets

photographie

Les troupes vérifient les mandats des députés des soviets, à Petrograd, durant la révolution russe, en 1917. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Le cabinet de Lenine et Trotski

Le cabinet de Lenine et Trotski

photographie

En octobre 1917, des gardes rouges surveillent l'entrée du cabinet de Lenine (1870-1924) et Trotski (1879-1940) , à Petrograd. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Combats en octobre 1917

Combats en octobre 1917

photographie

En octobre 1917, des gardes rouges ouvrent le feu depuis une voiture blindée, à Moscou, durant la révolution russe. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Révolutionnaires russes, 1917

Révolutionnaires russes, 1917

photographie

Camion transportant des révolutionnaires à Petrograd (1917). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Élection de l'Assemblée constituante

Élection de l'Assemblée constituante

photographie

L'élection de l'Assemblée constituante, en Russie, vers 1917. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Jeune bolchevik, 1919

Jeune bolchevik, 1919

photographie

Un jeune volontaire bolchevique, avec des grenades à la ceinture et un fusil, durant la guerre civile en Russie, en 1919. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Nikolaï Youdenitch

Nikolaï Youdenitch

photographie

Nikolaï Youdenitch (1862-1933), futur commandant en chef des forces blanches du Nord-Ouest durant la guerre civile en Russie (vers 1917). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Nicolas II inspecte les troupes

Nicolas II inspecte les troupes

photographie

Lui-même en uniforme cosaque, le tsar Nicolas II (1868-1918), à cheval, inspecte les troupes cosaques, en janvier 1917. 

Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Royals Collection/ Getty Images

Afficher

Cosaques à Petrograd, 1917

Cosaques à Petrograd, 1917

photographie

Entre la chute du régime tsariste et la mise en place du régime communiste, les cosaques constituaient la seule force de maintien de l'ordre dans Petrograd (Saint-Pétersbourg). Les troupes assurent ici une patrouille dans la ville, en février 1917. 

Crédits : Slava Katamidze Collection/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Les alliés des Russes blancs

Les alliés des Russes blancs

photographie

Les anciens alliés de la Russie soutiennent les Blancs contre l'Armée rouge, ici en 1919, sur les fronts d' Arkhangelsk et de Mourmansk. Les Britanniques surveillent une locomotive détruite par une attaque bolchevique. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Parade de l'Armée rouge

Parade de l'Armée rouge

photographie

L'Armée rouge défile à Kharkov, en 1920. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Labourage de fortune

Labourage de fortune

photographie

En 1921, des paysans russes labourent un champ à l'aide d'un char britannique capturé, alors que la guerre civile a ruiné les campagnes russes. 

Crédits : Slava Katamidze Collection/ Getty Images

Afficher

Famine de 1921

Famine de 1921

photographie

En octobre 1921, ces victimes de la famine reçoivent de la nourriture acheminée par un train de secours. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Parade de la culture physique

Parade de la culture physique

photographie

La parade de la culture physique sur la place Rouge, à Moscou, en 1936. Ces manifestations, inspirées des parades militaires, se tenaient deux fois par an. À côté d'un grand portrait de Lénine, un slogan : Prêts à travailler et à se défendre. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

La lumière électrique

La lumière électrique

photographie

En 1927, ce couple de Russes observe la lumière délivrée par une ampoule électrique. Leur village, isolé, vient juste d'être connecté au réseau électrique. 

Crédits : Arkady Shaikhet/ Slava Katamidze Collection/ Getty Images

Afficher

Construction d'un tunnel souterrain

Construction d'un tunnel souterrain

photographie

Construction d'un tunnel souterrain en Russie, en 1937. Un slogan : Marquons le vingtième anniversaire de la Grande Révolution socialiste en améliorant tous les secteurs de la production dans notre mine. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Visite du mausolée de Lénine

Visite du mausolée de Lénine

photographie

La foule attend dans la neige, sur la place Rouge à Moscou, pour visiter le mausolée de Lénine (1959). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Soldats sur la frontière sino-soviétique

Soldats sur la frontière sino-soviétique

photographie

Soldats soviétiques en alerte, sur la frontière sino-soviétique, en 1969, durant le conflit qui opposa les deux pays. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Nicolas II et son épouse

Nicolas II et son épouse

photographie

Le tsar Nicolas II, en compagnie de son épouse, Alexandra Feodorovna, vers 1905. Durant la Première Guerre mondiale, la population rend Nicolas II responsable des défaites successives de l'armée russe et des pénuries. C'est le terreau de la révolution de février 1917. 

Crédits : Laski Diffusion/ Getty Images

Afficher

Raspoutine

Raspoutine

photographie

Grigori Efimovitch Novkykh (1872-1916), dit Raspoutine, personnage dont le rôle politique est controversé, ici vers 1910. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Discours de Lénine à Moscou

Discours de Lénine à Moscou

photographie

Lénine (1870-1924) prononçant un discours en 1919 à Moscou. 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Lénine et Staline

Lénine et Staline

photographie

Lénine (1870-1924) et Staline (1879-1953), en 1922. 

Crédits : Laski Diffusion/ East News/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Staline fiché

Staline fiché

photographie

Fiche du registre de la police impériale de Saint-Pétersbourg concernant Staline (1879-1953), vers 1912. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Boukharine

Boukharine

photographie

Nicolas Ivanovitch Boukharine (1888-1938), au centre, en compagnie de Staline (1879-1953), au balcon du Kremlin, en 1927. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Trotski et l'Armée rouge

Trotski et l'Armée rouge

photographie

Trotski (1879-1940) en compagnie de soldats de l'Armée rouge, en 1921. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Trotski à Mexico

Trotski à Mexico

photographie

En janvier 1937, Trotski (1879-1940), contraint à l'exil, arrive à Mexico accompagné de son épouse. Il est entouré de policiers en civil, et se trouve en compagnie des peintres Frida Kahlo (1907-1954) et Diego Rivera (1886-1957). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Axelrod

Axelrod

photographie

Pavel Borissovitch Axelrod (1850-1928), père de la social-démocratie russe. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Bakounine

Bakounine

photographie

Michel Bakounine (1814-1876), théoricien russe de l'anarchisme, ici vers 1870. 

Crédits : Nadar/ Getty Images

Afficher

Kamenev

Kamenev

photographie

Lev Borissovitch Rosenfeld, dit Kamenev (1883-1936), membre du comité central du Parti communiste et représentant russe pour les affaires économiques en Grande-Bretagne en 1919. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Kerenski

Kerenski

photographie

Alexandre Fedorovitch Kerenski (1881-1970), chef du gouvernement provisoire russe au début de 1917, salue les troupes. Il sera renversé par les bolcheviks. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Kornilov

Kornilov

photographie

Le général russe Lavr Gueorguievitch Kornilov (1870-1918) prend la tête de l'Armée blanche, en 1917. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Kropotkine, vers 1910

Kropotkine, vers 1910

photographie

Piotr Alexeïevitch Kropotkine (1842-1921), théoricien russe de l'anarchisme, ici vers 1910. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Milioukov

Milioukov

photographie

Pavel Nikolaïevitch Milioukov (1859-1943), historien russe et ministre des Affaires étrangères du gouvernement provisoire russe au début de 1917. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Podvoïski

Podvoïski

photographie

Nikolaï Ilitch Podvoïski (1880-1948), commissaire à la Guerre dans le premier gouvernement bolchevique (vers 1917). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Zinoviev

Zinoviev

photographie

Grigori Evseïevitch Radomylski, dit Zinoviev (1883-1936), accusé avec Trotski (1879-1940) et Kamenev (1883-1936) d'avoir fomenté un complot contre Staline (1879-1953), fut exécuté. 

Crédits : General Photographic Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Kossyguine et Sadate, 1972

Kossyguine et Sadate, 1972

photographie

Le Premier ministre soviétique Alexeï Nikolaïevitch Kossyguine (1904-1980) et le président égyptien Anouar al-Sadate passent devant la garde d'honneur à l'occasion de l'arrivée de ce dernier à Moscou, en 1972. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Anastassi Ivanovitch Mikoyan et John F. Kennedy, 1962

Anastassi Ivanovitch Mikoyan et John F. Kennedy, 1962

photographie

L'homme d'État soviétique Anastassi Ivanovitch Mikoyan (1895-1978) rencontre le président des États-Unis John F. Kennedy (1917-1963), le 1er décembre 1962, à la Maison-Blanche, après la crise de Cuba. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Khrouchtchev aux Nations unies

Khrouchtchev aux Nations unies

photographie

Le 29 septembre 1960, lors de la quinzième session de l'Assemblée générale des Nations unies, Nikita Khrouchtchev (1894-1971) sort de ses gonds lors d'un discours du Premier ministre britannique Harold MacMillan (1894-1986). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Boris Eltsine au moment du putsch de 1991

Boris Eltsine au moment du putsch de 1991

photographie

Le 19 août 1991, Boris Eltsine brandit un poing vengeur à l'encontre des instigateurs du coup d'État qui ont tenté de renverser le régime. 

Crédits : S. Anipchenko/ Slava Katamidze Collection/ Getty Images

Afficher

Prisonniers finlandais

Prisonniers finlandais

photographie

Finlandais arrêtés par les gardes rouges soviétiques, vers 1918. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Nikita Khrouchtchev et Tito, 1963

Nikita Khrouchtchev et Tito, 1963

photographie

Le numéro un soviétique Nikita Khrouchtchev (1894-1971), à droite, et le président yougoslave Tito (1892-1980) en croisière le long des côtes de l'Istrie, en 1963. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Agence de presse russe

Agence de presse russe

photographie

Des réfugiés politiques russes, qui ont fui la révolution de 1905, ouvrent leur propre agence de presse, à Paris, en 1906. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Conférence de Téhéran, 1943

Conférence de Téhéran, 1943

photographie

Les trois grands, le Soviétique Staline, l'Américain Roosevelt et le Britannique Churchill, lors de la conférence de Téhéran, en 1943. 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Leonid Brejnev et Gustav Husák, 1981

Leonid Brejnev et Gustav Husák, 1981

photographie

Ici au côté de Leonid Brejnev, le président de la République tchécoslovaque Gustav Husák (1913-1991) restera fidèle à Moscou durant toute la durée de son mandat (de 1975 à 1989). À la suite de la tentative réformiste du Printemps de Prague, il avait remplacé Dubcek à la... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Conférence de Gênes, 1922

Conférence de Gênes, 1922

photographie

La conférence de Gênes réunit, en avril-mai 1922, les anciens belligérants, dans le but de rétablir l'ordre monétaire mondial désorganisé par la Première Guerre mondiale. Alors que les négociations n'aboutissent à aucun résultat concret, Berlin et Moscou brisent leur isolement... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Mausolée de Lénine

Mausolée de Lénine

photographie

Le mausolée de Lénine, devant le Kremlin, à Moscou, Russie. 

Crédits : Demetrio Carrasco/ Getty Images

Afficher

Victimes d'un pogrom antisémite, vers 1910

Victimes d'un pogrom antisémite, vers 1910

photographie

Alignement de cadavres de juifs massacrés lors d'un pogrom dans la Russie tsariste, vers 1910. Un des nombreux exemples d'exactions favorisées par la législation antijuive instaurée en 1881 par le tsar Alexandre III. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Urho Kekkonen et Nikita Khrouchtchev, 1963

Urho Kekkonen et Nikita Khrouchtchev, 1963

photographie

Urho Kekkonen (1900-1986), président de la République finlandaise (à gauche) et Nikita Khrouchtchev (1894-1971), numéro un soviétique, se préparent pour une partie de chasse, en 1963. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Islam : répartition linguistico-géographique des peuples musulmans en ex-U.R.S.S. en 1989

Islam : répartition linguistico-géographique des peuples musulmans en ex-U.R.S.S. en 1989

tableau

Répartition linguistico-géographique des peuples musulmans d'U.R.S.S., au recensement de 1989 (total : 55 700 00). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sibérie : évolution de la population

Sibérie : évolution de la population

tableau

Évolution de la population sibérienne pendant la période soviétique (en millions d'habitants). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Russie, formation de l'empire

Russie, formation de l'empire

carte

L'impérialisme russe : du règne de Pierre le Grand (1682-1725) à la veille de la Première Guerre mondiale. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Russie, Xe-XIe siècle

Russie, X e -XI e  siècle

carte

Aux origines de la Russie : le royaume de Kiev aux Xe et XIe siècles. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Russie, formation de l'État

Russie, formation de l'État

carte

L'expansion russe : du grand-duché de Moscou en 1462 à la naissance de l'empire russe sous le règne de Pierre le Grand (1682-1725). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Adhérents du Parti communiste de 1905 à 1991

Adhérents du Parti communiste de 1905 à 1991

tableau

Nombre des adhérents du Parti communiste de l'Union soviétique (sources: «Partijnaja Zizn'», no 15, pp. 14-15, 1983; no 21, p. 6, 1987; no 2, p. 138, 1989; no 4, p. 113, 1990; no 11, p. 31, 1991; Izvestia CK KPSS). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Staline retiré de la Place Rouge, 1961

Staline retiré de la Place Rouge, 1961

vidéo

Exhumé de la nécropole où il reposait au côté de Lénine, veillé par des foules respectueuses, Staline est mort deux fois. Pourtant, en 1953, à la nouvelle de sa première mort, la vie s'était comme figée dans son immense empire. Son corps, embaumé pour l'éternité, avait... 

Crédits : Pathé

Afficher

Opération Barbarossa

Opération Barbarossa

vidéo

En juin 1941, 135 divisions de la Wehrmacht et de ses alliés envahissent la Russie, sur un front de près de 3 000 kilomètres qui s'étend de la Baltique à la mer Noire. Hitler s'imagine que l'anéantissement de la Russie sera rapide et que la victoire n'est qu'une question... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Révolution russe, 1917

Révolution russe, 1917

vidéo

Quand éclate la Première Guerre mondiale, en août 1914, la Russie est dirigée par Nicolas II, tsar qui s'est laissé arracher quelques concessions libérales par une première révolution en 1905. Au mois de février 1917, l'enlisement de la guerre, les échecs militaires répétés... 

Crédits : National Archives

Afficher

Bataille de Stalingrad, 1942-1943

Bataille de Stalingrad, 1942-1943

vidéo

En septembre 1942, Stalingrad est encerclée, puis progressivement envahie. De terribles combats de rue se livrent dans la ville; les Soviétiques résistent rue par rue, maison par maison durant trois mois. Stalingrad est un enfer. À la fin novembre, Staline passe à la contre-offensive... 

Crédits : National Archives

Afficher

Blocus de Berlin, 1948

Blocus de Berlin, 1948

vidéo

Le 24 juin 1948, les Soviétiques décident de bloquer tout le trafic terrestre en direction de Berlin-Ouest. Depuis des mois, la tension ne cesse de monter entre les anciens alliés quant au devenir de l'ancienne capitale du Reich. Pour déjouer le blocus, Américains, Français... 

Crédits : National Archives

Afficher

Crise des fusées, 1962

Crise des fusées, 1962

vidéo

L'installation à Cuba, durant l'été 1962, de fusées soviétiques susceptibles d'atteindre le territoire américain, provoque une des crises majeures de la guerre froide. Le 22 octobre 1962, le président John Kennedy annonce un blocus maritime de l'île destiné à empêcher la... 

Crédits : National Archives

Afficher

La guerre sur le front de l'Est

La guerre sur le front de l'Est
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Scythes

Scythes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Russie, XVIII e  siècle

Russie, XVIIIe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

1000 à 1100. Seldjoukides

1000 à 1100. Seldjoukides
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1200 à 1300. L'Asie des Mongols

1200 à 1300. L'Asie des Mongols
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme

1500 à 1600. Expansion ibérique et Réforme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1850 à 1914. L'Europe émigre

1850 à 1914. L'Europe émigre
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1914 à 1939. De Sarajevo à Dantzig

1914 à 1939. De Sarajevo à Dantzig
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1939 à 1945. La Seconde Guerre mondiale

1939 à 1945. La Seconde Guerre mondiale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1962 à 1989. De la guerre froide à la détente

1962 à 1989. De la guerre froide à la détente
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1989 à 1999. Le monde contemporain

1989 à 1999. Le monde contemporain
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Russie : drapeau

Russie : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Staline, affiche

Staline, affiche
Crédits : AKG

photographie

Vladimir Poutine et Hu Jintao, 2008

Vladimir Poutine et Hu Jintao, 2008
Crédits : Pool/ Getty Images

photographie

Catherine II de Russie (1729-1796)

Catherine II de Russie (1729-1796)
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Pierre le Grand (1672-1725)

Pierre le Grand (1672-1725)
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Anniversaire de la Constitution russe de 1993

Anniversaire de la Constitution russe de 1993
Crédits : PA Photos

photographie

Le rappel de Viktor Tchernomyrdine, août 1998

Le rappel de Viktor Tchernomyrdine, août 1998
Crédits : PA Photos

photographie

Examen de la destitution d'Eltsine, mai 1999

Examen de la destitution d'Eltsine, mai 1999
Crédits : PA Photos

photographie

Mikhaïl Gorbatchev

Mikhaïl Gorbatchev
Crédits : Corbis

photographie

Traité de San Stefano

Traité de San Stefano
Crédits : AKG

photographie

Révolte du Parlement de Russie contre Boris Eltsine

Révolte du Parlement de Russie contre Boris Eltsine
Crédits : Getty

photographie

Vladimir Poutine

Vladimir Poutine
Crédits : Getty

photographie

Jdanov, alter ego politique de Staline

Jdanov, alter ego politique de Staline
Crédits : Hulton-Deutsch Collection/ Corbis/ Getty Images

photographie

Préparatifs du lancement de Spoutnik-2

Préparatifs du lancement de Spoutnik-2
Crédits : Bettmann/ Corbis

photographie

Bataille de Friedland

Bataille de Friedland
Crédits : Historical Picture Archive/ Corbis

photographie

Pâque russe, 2008

Pâque russe, 2008
Crédits : STR/ AFP/ Getty

photographie

Barack Obama et Dmitri Medvedev, 2009

Barack Obama et Dmitri Medvedev, 2009
Crédits : S. Loeb/ AFP/ Getty

photographie

Vladimir Poutine et Dmitri Medvedev, 2012

Vladimir Poutine et Dmitri Medvedev, 2012
Crédits : en.kremlin.ru ; CC-BY 4.0

photographie

Manifestation anti-Poutine, Moscou, mars 2012

Manifestation anti-Poutine, Moscou, mars 2012
Crédits : Oleg Nikishin/ Epsilon/ Getty Images

photographie

Procès des Pussy Riot, Moscou, août 2012

Procès des Pussy Riot, Moscou, août 2012
Crédits : Sergei Chirikov/ EPA

photographie

Hommage à Boris Nemtsov, Moscou, 2015

Hommage à Boris Nemtsov, Moscou, 2015
Crédits : Zurab Javakhadze/ Demotix/ Corbis

photographie

Guerre du Donbass, Ukraine, 2015

Guerre du Donbass, Ukraine, 2015
Crédits : G. Garanich/ Reuters/ Corbis

photographie

Nikita Khrouchtchev et John F. Kennedy, 1961

Nikita Khrouchtchev et John F. Kennedy, 1961
Crédits : Ron Case/ Getty Images

photographie

Alexandre Soljénitsyne à Zurich

Alexandre Soljénitsyne à Zurich
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Staline et Trotski

Staline et Trotski
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Manifestation à Petrograd, juin 1917

Manifestation à Petrograd, juin 1917
Crédits : Central Press/ Getty Images

photographie

Prise du palais d'Hiver

Prise du palais d'Hiver
Crédits : Hulton Getty

photographie

La collectivisation des campagnes

La collectivisation des campagnes
Crédits : Hulton Getty

photographie

Soldats russes

Soldats russes
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Heinrich Böll et Soljénitsyne

Heinrich Böll et Soljénitsyne
Crédits : Hulton Getty

photographie

Kropotkine

Kropotkine
Crédits : Hulton Getty

photographie

Retrait soviétique d'Afghanistan

Retrait soviétique d'Afghanistan
Crédits : Hulton Getty

photographie

Stalingrad

Stalingrad
Crédits : Hulton Getty

photographie

Feu d'artifice pour une victoire

Feu d'artifice pour une victoire
Crédits : Hulton Getty

photographie

Derniers combats à Berlin, 1945

Derniers combats à Berlin, 1945
Crédits : Alexander Ustinov/ Slava Katamidze Collection/ Getty Images

photographie

Nouvelle retraite de Russie

Nouvelle retraite de Russie
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Bradley (casqué) et Koniev

Bradley (casqué) et Koniev
Crédits : Hulton Getty

photographie

Karl Radek

Karl Radek
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Konstantin Rokossovski, 1944

Konstantin Rokossovski, 1944
Crédits : Hulton Getty

photographie

Construction du chemin de fer

Construction du chemin de fer
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Victimes de la révolution de 1905

Victimes de la révolution de 1905
Crédits : Hulton Getty

photographie

Mutins du cuirassé Potemkine

Mutins du cuirassé Potemkine
Crédits : Hulton Getty

photographie

Nicolas II à la Douma

Nicolas II à la Douma
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Palais d’Hiver, Petrograd, 1917

Palais d’Hiver, Petrograd, 1917
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Combattants devant le palais Smolny

Combattants devant le palais Smolny
Crédits : Hulton Getty

photographie

Députés des soviets

Députés des soviets
Crédits : Hulton Getty

photographie

Le cabinet de Lenine et Trotski

Le cabinet de Lenine et Trotski
Crédits : Hulton Getty

photographie

Combats en octobre 1917

Combats en octobre 1917
Crédits : Hulton Getty

photographie

Révolutionnaires russes, 1917

Révolutionnaires russes, 1917
Crédits : Hulton Getty

photographie

Élection de l'Assemblée constituante

Élection de l'Assemblée constituante
Crédits : Hulton Getty

photographie

Jeune bolchevik, 1919

Jeune bolchevik, 1919
Crédits : Hulton Getty

photographie

Nikolaï Youdenitch

Nikolaï Youdenitch
Crédits : Hulton Getty

photographie

Nicolas II inspecte les troupes

Nicolas II inspecte les troupes
Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Royals Collection/ Getty Images

photographie

Cosaques à Petrograd, 1917

Cosaques à Petrograd, 1917
Crédits : Slava Katamidze Collection/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Les alliés des Russes blancs

Les alliés des Russes blancs
Crédits : Hulton Getty

photographie

Parade de l'Armée rouge

Parade de l'Armée rouge
Crédits : Hulton Getty

photographie

Labourage de fortune

Labourage de fortune
Crédits : Slava Katamidze Collection/ Getty Images

photographie

Famine de 1921

Famine de 1921
Crédits : Hulton Getty

photographie

Parade de la culture physique

Parade de la culture physique
Crédits : Hulton Getty

photographie

La lumière électrique

La lumière électrique
Crédits : Arkady Shaikhet/ Slava Katamidze Collection/ Getty Images

photographie

Construction d'un tunnel souterrain

Construction d'un tunnel souterrain
Crédits : Hulton Getty

photographie

Visite du mausolée de Lénine

Visite du mausolée de Lénine
Crédits : Hulton Getty

photographie

Soldats sur la frontière sino-soviétique

Soldats sur la frontière sino-soviétique
Crédits : Hulton Getty

photographie

Nicolas II et son épouse

Nicolas II et son épouse
Crédits : Laski Diffusion/ Getty Images

photographie

Raspoutine

Raspoutine
Crédits : Hulton Getty

photographie

Discours de Lénine à Moscou

Discours de Lénine à Moscou
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Lénine et Staline

Lénine et Staline
Crédits : Laski Diffusion/ East News/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Staline fiché

Staline fiché
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Boukharine

Boukharine
Crédits : Hulton Getty

photographie

Trotski et l'Armée rouge

Trotski et l'Armée rouge
Crédits : Hulton Getty

photographie

Trotski à Mexico

Trotski à Mexico
Crédits : Hulton Getty

photographie

Axelrod

Axelrod
Crédits : Hulton Getty

photographie

Bakounine

Bakounine
Crédits : Nadar/ Getty Images

photographie

Kamenev

Kamenev
Crédits : Hulton Getty

photographie

Kerenski

Kerenski
Crédits : Hulton Getty

photographie

Kornilov

Kornilov
Crédits : Hulton Getty

photographie

Kropotkine, vers 1910

Kropotkine, vers 1910
Crédits : Hulton Getty

photographie

Milioukov

Milioukov
Crédits : Hulton Getty

photographie

Podvoïski

Podvoïski
Crédits : Hulton Getty

photographie

Zinoviev

Zinoviev
Crédits : General Photographic Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Kossyguine et Sadate, 1972

Kossyguine et Sadate, 1972
Crédits : Hulton Getty

photographie

Anastassi Ivanovitch Mikoyan et John F. Kennedy, 1962

Anastassi Ivanovitch Mikoyan et John F. Kennedy, 1962
Crédits : Hulton Getty

photographie

Khrouchtchev aux Nations unies

Khrouchtchev aux Nations unies
Crédits : Hulton Getty

photographie

Boris Eltsine au moment du putsch de 1991

Boris Eltsine au moment du putsch de 1991
Crédits : S. Anipchenko/ Slava Katamidze Collection/ Getty Images

photographie

Prisonniers finlandais

Prisonniers finlandais
Crédits : Hulton Getty

photographie

Nikita Khrouchtchev et Tito, 1963

Nikita Khrouchtchev et Tito, 1963
Crédits : Hulton Getty

photographie

Agence de presse russe

Agence de presse russe
Crédits : Hulton Getty

photographie

Conférence de Téhéran, 1943

Conférence de Téhéran, 1943
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Leonid Brejnev et Gustav Husák, 1981

Leonid Brejnev et Gustav Husák, 1981
Crédits : Hulton Getty

photographie

Conférence de Gênes, 1922

Conférence de Gênes, 1922
Crédits : Hulton Getty

photographie

Mausolée de Lénine

Mausolée de Lénine
Crédits : Demetrio Carrasco/ Getty Images

photographie

Victimes d'un pogrom antisémite, vers 1910

Victimes d'un pogrom antisémite, vers 1910
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Urho Kekkonen et Nikita Khrouchtchev, 1963

Urho Kekkonen et Nikita Khrouchtchev, 1963
Crédits : Hulton Getty

photographie

Islam : répartition linguistico-géographique des peuples musulmans en ex-U.R.S.S. en 1989

Islam : répartition linguistico-géographique des peuples musulmans en ex-U.R.S.S. en 1989
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Sibérie : évolution de la population

Sibérie : évolution de la population
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Russie, formation de l'empire

Russie, formation de l'empire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Russie, X e -XI e  siècle

Russie, Xe-XIe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Russie, formation de l'État

Russie, formation de l'État
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Adhérents du Parti communiste de 1905 à 1991

Adhérents du Parti communiste de 1905 à 1991
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Staline retiré de la Place Rouge, 1961

Staline retiré de la Place Rouge, 1961
Crédits : Pathé

vidéo

Opération Barbarossa

Opération Barbarossa
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Révolution russe, 1917

Révolution russe, 1917
Crédits : National Archives

vidéo

Bataille de Stalingrad, 1942-1943

Bataille de Stalingrad, 1942-1943
Crédits : National Archives

vidéo

Blocus de Berlin, 1948

Blocus de Berlin, 1948
Crédits : National Archives

vidéo

Crise des fusées, 1962

Crise des fusées, 1962
Crédits : National Archives

vidéo