Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

INCAS

Empire inca - crédits : Encyclopædia Universalis France

Empire inca

Dernière venue sur la scène des cultures andines, la civilisation inca est l'une des mieux connues, en raison des nombreuses réalisations architecturales qu'elle a laissées, et qui suscitèrent souvent l'admiration des conquérants espagnols. Ainsi, lorsque Francisco Pizarro (1475-1549) débarqua au Pérou, en 1532, les territoires conquis par les Incas, à la suite de guerres incessantes, couvraient une superficie de 950 000 kilomètres carrés et formaient le Tawantinsuyu (ou Tahuantinsuyu), l'empire des Quatre Directions. Celui-ci s'étendait, selon l'axe de la cordillère des Andes, sur quelque 4 000 kilomètres, du nord de l'Équateur au centre du Chili actuels et recouvrait des régions disparates : la bande désertique du littoral pacifique (à l'ouest), les hauts plateaux andins, le siège de Cuzco la capitale de l'Empire (au centre) et la lisière de la forêt amazonienne (à l'est).

Des origines mythiques

Peuple sans écriture, les Incas, leur histoire, leurs rites et leurs origines sont surtout connus grâce à des légendes, des odes et autres traditions orales, compilées sur des tablettes de bois ou codifiées sur des cordelettes à nœuds, appelées khipus, recueillies par les chroniqueurs peu après la conquête et aujourd'hui perdues. L'une de ces traditions, le mythe des frères Ayar, relate l'histoire d'un groupe d'agriculteurs désireux d'atteindre des terres fertiles où ils pourraient s'établir. Ces quatre frères sortirent un jour d'une caverne à Pacaritambo, non loin du Cuzco, accompagnés de leurs sœurs-épouses, ils entamèrent un long voyage au cours duquel Ayar Manco, ayant éliminé ses frères, resta seul avec Mama Occlo, son épouse et sœur. Le couple primordial était parvenu dans la vallée du Cuzco, lorsque le bâton d'or que Manco plantait de temps en temps dans le sol s'enfonça et disparut. Ils s'arrêtèrent alors et édifièrent une hutte à l'endroit qui deviendrait, plus tard, la capitale de l'Empire inca. Une autre version de ce mythe, d'origine sans doute plus tardive, raconte que Manco Capac aurait surgi des eaux du lac Titicaca, d'où son père, Inti, le Soleil, lui aurait ordonné de partir, afin d'aller civiliser les hommes. Le couple s'établit à Huanacauri, près de Cuzco, où Manco se serait consacré au développement de l'agriculture, tandis que Mama Occlo aurait enseigné les travaux féminins aux femmes. Commença alors, pour les habitants des lieux, un règne d'ordre et de civilisation.

La véracité de ces mythes est difficile à conforter, en raison de témoignages souvent contradictoires, mais certains traits, notamment la langue, laissent penser que les Incas seraient originaires de la forêt amazonienne, et que le groupe conduit par Manco Capac aurait été composé de plusieurs lignages, unis par des liens de parenté.

Quel qu'ait pu être leur cheminement, lorsque les Incas s'installèrent à Cuzco, vers 1200 après J.-C., les différents groupes qui occupaient cette région furent rapidement supplantés, soit par la guerre, soit au travers d'alliances matrimoniales. Ce n'est qu'après leur installation que les Incas en adoptèrent la langue, le quechua. Il est probable qu'avant d'assurer leur hégémonie les Incas n'eurent qu'un rang subalterne au sein de la nouvelle fédération, comme semble l'indiquer le titre de Sinchi, ou « chef de guerre », porté par les premiers souverains.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : maître de conférences en archéologie andine à l'université de Paris-I

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Cultures en terrasses, Pérou - crédits : De Agostini/ Getty Images

Cultures en terrasses, Pérou

Figurine de lama - crédits :  Bridgeman Images

Figurine de lama

Statuette d'une concubine de l'Inca - crédits : W. Forman/ AKG-images

Statuette d'une concubine de l'Inca

Autres références

  • CHUTE DE L'EMPIRE INCA

    • Écrit par Olivier COMPAGNON
    • 240 mots

    Après la chute de l'empire aztèque en 1521, la soumission des Incas par Francisco Pizarro en 1532-1533 fait partie des épisodes les plus marquants de la Conquête espagnole en Amérique, et symbolise l'effondrement des civilisations précolombiennes face à l'Europe. Alors que l'empire inca...

  • EXPANSION INCA - (repères chronologiques)

    • Écrit par Éric TALADOIRE
    • 108 mots

    1300 Premier établissement inca à Cuzco. Les Incas commencent leur expansion.

    1438 Victoire de Pachacuti (Pachacutec) sur les Chancas. L'Inca régnant, père de Pachacuti, est écarté du pouvoir. Début du remodelage de Cuzco. La ville est rebâtie pour symboliser la structure de l'Empire....

  • PÉROU DES INCAS (C. Cavatrunci, M. Longhena, G. Orefici)

    • Écrit par Rosario ACOSTA NIEVA
    • 1 021 mots

    Le Pérou précolombien représente, pour le public européen, un sujet lointain et mystérieux, non seulement par les milliers de kilomètres qui nous en séparent, mais surtout du fait de l'ancienneté de son histoire. En effet, l'histoire préhispanique du Pérou, en tant qu'entité culturelle...

  • AMÉRINDIENS - Hauts plateaux andins

    • Écrit par Carmen BERNAND
    • 4 689 mots
    ...huacas, portaient des vêtements distinctifs et parlaient des dialectes divers dont les plus répandus étaient ceux issus du quechua ou de l'aymara. La domination des peuples de la Cordillère par les Incas, un groupe lignager qui s'était installé à Cuzco et prétendait descendre du Soleil, avait apporté...
  • AMÉRIQUE (Histoire) - Amérique espagnole

    • Écrit par Jean-Pierre BERTHE
    • 21 855 mots
    • 13 médias
    ...la conquête du continent. Les voyages de rescate, partis à la recherche d'or, de perles et d'esclaves, permettent de deviner, dès 1517, depuis Cuba, la grandeur et les richesses de l'Empire aztèque ; et, depuis Panamá, vers 1522, celles du Tahuantin Suyu, l'empire des Incas.
  • ATAHUALPA, empereur inca (1500 env.-1533)

    • Écrit par Susana MONZON
    • 425 mots

    À la mort de Huayna Cápac, l'Empire inca est en proie à une guerre qui oppose le fils légitime du défunt, Huáscar, officiellement couronné dans la capitale du Cuzco, à son fils bâtard, Atahualpa, qui, avec l'appui des généraux de son père, s'empare du nord du pays. En 1531, au moment...

  • AYMARAS

    • Écrit par Thérèse BOUYSSE-CASSAGNE
    • 4 746 mots
    • 2 médias
    La conquête par les Incas des diverses chefferies aymaras ne se fit pas sans difficultés, même si les rivalités traditionnelles qu'entretenaient ces royaumes favorisèrent l'expansion de l'empire. On distingue trois grandes phases dans la conquête des chefferies : l'alliance avec les Lupacas du sud du...
  • Afficher les 21 références

Voir aussi