Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PÉROU

Nom officiel

République du Pérou (PE)

    Chef de l'État et du gouvernement

    Dina Boluarte (depuis le 7 décembre 2022)

      Capitale

      Lima

        Langues officielles

        Espagnol ; aymara et quechua (langues officielles localement)

          Unité monétaire

          Nouveau sol (PEN)

            Population (estim.) 34 096 000 (2024)
              Superficie 1 285 082 km²

                Avec ses paysages très contrastés et ses écosystèmes variés, le Pérou fait partie des pays qui possèdent la plus grande biodiversité de la planète. En 2016, 31,5 millions de Péruviens vivaient sur ce territoire de 1 285 216 kilomètres carrés, divisé en trois grands ensembles géographiques : le désert, fine frange côtière entre l'océan Pacifique et les Andes, où se trouve Lima, capitale et mégapole de 10 millions d'habitants qui regroupe le tiers de la population du pays ; la cordillère andine, qui culmine à 6 768 mètres et regorge de gisements minéraux, abrite la vie humaine et l'agriculture jusqu'à 4 300 mètres ; enfin, la forêt tropicale d'Amazonie, qui couvre près des deux tiers de la surface du pays, même si la densité humaine y est très faible, renferme gaz et pétrole dans ses sous-sols.

                Émancipée de l'Espagne en 1824 après la lutte d'indépendance menée par les élites créoles (descendants d'Européens nés en Amérique), la jeune République connaît une forte instabilité politique ponctuée de coups d'État successifs, puis une cuisante défaite lors de la guerre contre ses voisins chiliens (1879-1883). La profusion de révoltes paysannes indigènes jusqu'au milieu du xxe siècle révèle les profondes inégalités de la société péruvienne. Mais il faut attendre la prise du pouvoir par la junte militaire, en 1968, pour que la réforme agraire démantèle définitivement l'oligarchie terrienne. Depuis 1980, le régime démocratique domine la scène politique.

                Au-delà de ses ressources naturelles exceptionnelles, le « pays des Incas » possède un patrimoine archéologique qui en fait une destination touristique internationale majeure. Le Pérou se distingue encore par sa diversité socioculturelle et linguistique : multiplicité de cultures hybrides où s'entrelacent influences indigènes, de descendants d'esclaves africains, de coolies asiatiques et d'immigrés européens. « Il n’y a pas de pays plus diversifié, avec autant de variété terrestre et humaine », écrivait l’écrivain péruvien José María Arguedas.

                Néanmoins, le Pérou se caractérise aussi par la misère endémique qui touche une majorité de ses habitants, principalement en zone rurale et dans les périphéries urbaines. Les inégalités sociales, l'exclusion et le racisme expliquent, en partie, le déploiement de la violence politique au cours des deux dernières décennies du xxe siècle. La lutte armée lancée par la guérilla maoïste radicale du Sentier lumineux et la répression sanglante des forces de l'ordre ont plongé le pays dans l'épisode le plus sombre de son histoire républicaine.

                Pérou : carte physique - crédits : Encyclopædia Universalis France

                Pérou : carte physique

                Pérou : drapeau - crédits : Encyclopædia Universalis France

                Pérou : drapeau

                Géographie

                Pérou : territoire et population - crédits : Encyclopædia Universalis France

                Pérou : territoire et population

                La représentation la plus courante du territoire péruvien s'appuie sur la distinction entre le désert côtier, la montagne et la forêt amazonienne. Elle symbolise la variété des milieux écologiques mais sert aussi de base pour caractériser leurs habitants, comme pour expliquer leurs situations économiques respectives, au risque de gommer le poids de l'histoire et des décisions politiques dans les disparités spatiales du pays.

                La diversité des milieux

                Un vaste territoire

                Le Pérou, autrefois immense vice-royaume dépendant de l'Espagne, est aujourd'hui un pays de taille moyenne : le Brésil est six fois plus grand et l'Argentine deux fois plus. Néanmoins, avec ses 1 285 216 kilomètres carrés, il est plus étendu que ses voisins andins (Bolivie, Équateur) et bien plus vaste que n'importe quel pays d'Europe occidentale. Au nord, il atteint presque l'équateur, et sa pointe méridionale se situe à quelques degrés du tropique du Capricorne. Cette extension contribue à expliquer la variété de ses climats. La saison sèche est plus courte dans le nord que dans le sud, du fait des passages plus prolongés de la convergence intertropicale. Les températures[...]

                La suite de cet article est accessible aux abonnés

                • Des contenus variés, complets et fiables
                • Accessible sur tous les écrans
                • Pas de publicité

                Découvrez nos offres

                Déjà abonné ? Se connecter

                Écrit par

                • : professeur à l'université de Paris-IV-Sorbonne
                • : maître de conférences à la faculté des lettres et sciences humaines de Paris-X
                • : retraité de l'Éducation nationale, expert dans le domaine de la géopolitique des drogues
                • : ancienne élève de l'École normale supérieure, docteur de l'université de Paris-VII, géographe chargée de recherches (C.R. 1) à l'Institut de recherche pour le développement
                • : professeure des Universités en anthropologie à l'université de Paris, laboratoire URMIS
                • Universalis : services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis

                . In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

                Médias

                Pérou : carte physique - crédits : Encyclopædia Universalis France

                Pérou : carte physique

                Pérou : drapeau - crédits : Encyclopædia Universalis France

                Pérou : drapeau

                Pérou : territoire et population - crédits : Encyclopædia Universalis France

                Pérou : territoire et population

                Autres références

                • PÉROU, chronologie contemporaine

                  • Écrit par Universalis
                • ALTIPLANO

                  • Écrit par Olivier DOLLFUS
                  • 549 mots
                  • 3 médias

                  Une partie des Andes est occupée par de hautes plaines, appelées altiplano, dont on distingue plusieurs types, de la Bolivie à la Colombie. L'Altiplano péruvo-bolivien est un ensemble de hautes plaines, entre 3 600 et 4 200 mètres, coupées de petits chaînons montagneux, qui s'étire sur 1 000...

                • AMÉRINDIENS - Hauts plateaux andins

                  • Écrit par Carmen BERNAND
                  • 4 689 mots
                  ...piémont forestier des Andes. Le conflit s'acheva en 1572 avec la capture et la décapitation de l'Inca Tupac Amaru, le dernier souverain de la dynastie. La chute des souverains « naturels » du Pérou eut pour effet la perte d'influence des élites péruviennes et la transformation d'une population contrastée...
                • AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

                  • Écrit par Jean AUBOUIN, René BLANCHET, Jacques BOURGOIS, Jean-Louis MANSY, Bernard MERCIER DE LÉPINAY, Jean-François STEPHAN, Marc TARDY, Jean-Claude VICENTE
                  • 24 158 mots
                  • 23 médias
                  ...Chili central (320 S.), les épandages volcaniques du Trias moyen à supérieur (formation Pichidangui) dépassent 6 000 mètres d'épaisseur. Des faciès comparables se retrouvent au Pérou (groupe Chocolate) entre 80 S et 60 S. Les faciès plus orientaux du Pérou central, dépourvus de volcanisme,...
                • AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géographie

                  • Écrit par Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, Danièle LAVALLÉE, Catherine LEFORT
                  • 18 105 mots
                  • 9 médias
                  Les chaînes montagneuses sud-américaines peuvent être divisées en trois parties : jusqu'au centre du Pérou, les cordillères sont vigoureuses, séparées par de profonds fossés tectoniques dont celui du río Magdalena est le plus remarquable ; les volcans forment les principaux sommets, le plus élevé...
                • Afficher les 69 références

                Voir aussi