Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CUZCO

Pérou : carte administrative

Pérou : carte administrative

Ville du Pérou et chef-lieu du département homonyme, Cuzco (Cosco, d'après Garcilaso de La Vega, signifiait « ombilic du monde ») est l'ancienne capitale de l'empire Inca situé à 3 400 mètres dans le fond d'une ample vallée des Andes orientales. Elle comptait environ 300 000 habitants selon le recensement de 2005 (80 000 en 1961). Elle a un climat assez rude : 11,8 0C de température moyenne annuelle avec de légères gelées pendant la saison sèche, entre mai et octobre, et des précipitations de l'ordre de 600 millimètres, tombant surtout de novembre à avril.

De son passé inca, elle conserve des monuments et des murs en gros appareils de pierre, qui servaient de soubassement aux maisons de l'époque coloniale, ainsi qu'une trame de rues étroites. La ville s'ordonne autour d'un système de places bordées d'églises et de couvents souvent détruits lors des tremblements de terre et toujours reconstruits, notamment après celui de 1951. La ville est classée depuis 1983 au patrimoine mondial de l’humanité par l’U.N.E.S.C.O. Les quartiers récents s'étendent vers l'aval, là où la vallée s'élargit. C'est là que se trouvent l'aéroport, les nouveaux hôpitaux et l'université qui est, depuis les années 1920, un foyer de l'indigénisme militant. Les pentes, en amont, sont couvertes de maisons en pisé aux toits de tuiles ou de tôles.

La ville ne comptait que 18 000 habitants en 1876, mais elle a eu la chance d'être reliée par le chemin de fer à Arequipa et à La Paz en 1907. Depuis la Seconde Guerre mondiale, plusieurs lignes aériennes permettent l'accès rapide à Lima. Cuzco ajoute à ses fonctions administratives et industrielles (textiles, alimentation) une importante fonction touristique, car elle est située au cœur d'une région riche en ruines incas, en vestiges de l'époque coloniale et en paysages d'une grande beauté et d'une grande diversité (de la puna aux vallées bien aménagées et aux versants forestiers). C'est de Cuzco que partent les excursions pour la vallée de l'Urubamba et le Machu Picchu.

— Olivier DOLLFUS

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Pérou : carte administrative

Pérou : carte administrative

Autres références

  • REMODELAGE DE CUZCO (Pérou)

    • Écrit par Éric TALADOIRE
    • 211 mots

    Vers 1300, une tribu s'établit dans les Andes centrales et fonde sa capitale : Cuzco. Redoutables guerriers, les Incas entament leur expansion, mais doivent affronter de puissants voisins qui menacent leur existence même. Inspiré par ses visions solaires, l'Inca Pachacuti (ou Pachacutec)...

  • AMÉRINDIENS - Hauts plateaux andins

    • Écrit par Carmen BERNAND
    • 4 689 mots
    Un indigénisme nouveau culmine en 1944 avec l'instauration du Jour du Cuzco, fête qui devrait être célébrée chaque 24 juin, date qui correspondait au solstice d'hiver et par conséquent à la fête inca de l'Inti Raymi (fête du dieu Soleil), associée depuis la conquête à la Fête-Dieu ou Corpus Christi....
  • ART COLONIAL

    • Écrit par Véronique GERARD-POWELL, Alexis SORNIN
    • 8 370 mots
    • 2 médias
    ...école de Cuzco » produisait des œuvres plus naïves, œuvres de dévotions plus spécifiques, dont l'éclat et la finesse des coloris font tout le charme. À Cuzco comme à Quito d'importants ateliers de sculpture polychrome se développèrent au xviiie siècle : les Vierges de l'Indien Tomás Tairu à...
  • ATAHUALPA, empereur inca (1500 env.-1533)

    • Écrit par Susana MONZON
    • 425 mots

    À la mort de Huayna Cápac, l'Empire inca est en proie à une guerre qui oppose le fils légitime du défunt, Huáscar, officiellement couronné dans la capitale du Cuzco, à son fils bâtard, Atahualpa, qui, avec l'appui des généraux de son père, s'empare du nord du pays. En 1531, au moment...

  • CHUTE DE L'EMPIRE INCA

    • Écrit par Olivier COMPAGNON
    • 240 mots

    Après la chute de l'empire aztèque en 1521, la soumission des Incas par Francisco Pizarro en 1532-1533 fait partie des épisodes les plus marquants de la Conquête espagnole en Amérique, et symbolise l'effondrement des civilisations précolombiennes face à l'Europe. Alors que l'empire inca...

  • Afficher les 10 références