INCAS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Empire inca

Empire inca
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Cultures en terrasses, Pérou

Cultures en terrasses, Pérou
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Machu Picchu, 2, Pérou

Machu Picchu, 2, Pérou
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Vase de style inca

Vase de style inca
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Tous les médias


Le siège du pouvoir : Cuzco

Au cœur de l'Empire, se trouvait Cuzco, la capitale, une cité prospère et cosmopolite qui, à son apogée, comptait quelque 60 000 à 100 000 habitants, et de nombreux temples et palais regroupés autour du Coricancha, le temple du Soleil. La cité était surmontée par l'imposante citadelle de Sacsawaman, construite par Tupac Inca Yupanqui, qui comprenait divers arsenaux et casernes, ainsi qu'une tour monumentale de quatre à cinq niveaux. La forteresse était défendue du côté opposé de la ville par une triple enceinte en dents de scie, faite d'énormes blocs mégalithiques en appareil cyclopéen, certains pouvant mesurer quatre mètres de hauteur et peser plusieurs tonnes. Selon certains chercheurs, le plan de Cuzco affectait grossièrement l'aspect d'un puma, dont la citadelle de Sacsawaman aurait été la tête et la confluence des deux rivières qui traversaient la ville aurait formé la queue.

Plusieurs lignes imaginaires divisaient la cité. La première la partageait en deux moitiés territoriales et sociales, Hanan et Hurin. Quatre autres lignes rayonnaient de l'emplacement de sa place principale – bien que le cœur de la cité ait été le Coricancha – vers les quatre directions de l'Empire. Considéré comme le lieu le plus sacré de Cuzco, le Coricancha abritait une représentation du Soleil en or et une image de la Lune en argent, ainsi que des effigies de Vénus, des étoiles et d'autres wacas locales. Les Incas y avaient aussi placé les corps momifiés et divinisés de leurs anciens empereurs, auxquels ils rendaient hommage par des cultes et processions divers, car, chez les Incas, la pérennité du corps était une condition indispensable pour accéder au monde de l'au-delà.

Quarante et une autres lignes imaginaires, appelées ceques, rayonnaient également de ce point névralgique vers certains sites privilégiés de l'horizon : montagnes, fleuves, temples, considérés comme sacrés. Ces ceques fractionnaient le territoire en autant de parcelles qui appartenaient aux différents ayllus du Cuzco ainsi qu'aux panacas, les lignages royaux. Certains


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages


Écrit par :

  • : maître de conférences en archéologie andine à l'université de Paris-I

Classification


Autres références

«  INCAS  » est également traité dans :

CHUTE DE L'EMPIRE INCA

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 240 mots

Après la chute de l'empire aztèque en 1521, la soumission des Incas par Francisco Pizarro en 1532-1533 fait partie des épisodes les plus marquants de la Conquête espagnole en Amérique, et symbolise l'effondrement des civilisations précolombiennes face à l'Europe. Alors que l'empire inca sort tout juste d'une gu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chute-de-l-empire-inca/#i_10292

EXPANSION INCA - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 110 mots

1300 Premier établissement inca à Cuzco. Les Incas commencent leur expansion.1438 Victoire de Pachacuti (Pachacutec) sur les Chancas. L'Inca régnant, père de Pachacuti, est écarté du pouvoir. Début du remodelage de Cuzco. La ville est rebâtie pour symboliser la structure de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/expansion-inca-reperes-chronologiques/#i_10292

PÉROU DES INCAS (C. Cavatrunci, M. Longhena, G. Orefici)

  • Écrit par 
  • Rosario ACOSTA
  •  • 1 017 mots

Le Pérou précolombien représente, pour le public européen, un sujet lointain et mystérieux, non seulement par les milliers de kilomètres qui nous en séparent, mais surtout du fait de l'ancienneté de son histoire. En effet, l'histoire préhispanique du Pérou, en tant qu'entité culturelle unifiée, date d'environ un millénaire avant J.-C., et se poursuit jusqu'à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/perou-des-incas/#i_10292

AMÉRINDIENS - Hauts plateaux andins

  • Écrit par 
  • Carmen BERNAND
  •  • 4 680 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Millénarismes andins »  : […] Après la conquête, l'exécution, à trente ans d'intervalle, d'Atahualpa et du jeune Tupac Amaru donna lieu à des croyances millénaristes nourries également d'eschatologie chrétienne. Le chroniqueur Cieza de León rapporta qu'Atahualpa, avant de mourir garrotté, aurait déclaré qu'il reviendrait sous la forme d'un serpent. En 1572, la tête de l'Inca rebelle Tupac Amaru, exposée sur la place de Cuzco […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerindiens-hauts-plateaux-andins/#i_10292

AMÉRIQUE (Histoire) - Amérique espagnole

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BERTHE
  •  • 21 932 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « L'ère des conquistadores »  : […] Les tentatives de mise en valeur des Antilles ne freinent nullement les nouveaux voyages de découverte. On sait que Colomb poursuit obstinément sa conquête du Cathay, jusqu'en 1504, à travers la Méditerranée américaine, entre le Honduras et les bouches de l'Orénoque. De 1498 à 1520, plusieurs expéditions maritimes parcourent l'Atlantique central et méridional (Ójeda, Bastidas, Vespucci, Yáñez Pin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-histoire-amerique-espagnole/#i_10292

ATAHUALPA, empereur inca (1500 env.-1533)

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 423 mots

À la mort de Huayna Cápac, l'Empire inca est en proie à une guerre qui oppose le fils légitime du défunt, Huáscar, officiellement couronné dans la capitale du Cuzco, à son fils bâtard, Atahualpa, qui, avec l'appui des généraux de son père, s'empare du nord du pays. En 1531, au moment où l'Espagnol Pizarro guerroie dans le golfe du Guayaquil, Atahualpa triomphe de son demi-frère Huáscar après une b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atahualpa/#i_10292

AYMARAS

  • Écrit par 
  • Thérèse BOUYSSE-CASSAGNE
  •  • 4 750 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'histoire et les structures des Aymaras »  : […] L'histoire de l'ethnie aymara est encore mal connue, bien que, par sa culture, celle-ci soit relativement plus homogène que les autres ethnies andines, et que sa tradition orale soit riche et ancienne. Comme les autres groupes amérindiens, on présume que les ancêtres des Aymaras vinrent d'Asie, sur le continent américain, il y a environ 20 ou 30 000 ans, via le détroit de Béring. Leur origine amaz […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aymaras/#i_10292

CHOQEK'IRAW ou CHOQUEQUIRAO

  • Écrit par 
  • Patrice LECOQ
  •  • 1 210 mots

Site majeur de la culture inca, Choqek'iraw ou Choque Quirao (le « berceau de l'or », en langue quechua) est localisé dans la cordillère de Vilcabamba, au Pérou, à 160 kilomètres au nord de la ville de Cuzco. Dispersés sur les crêtes et les versants abrupts de la colline éponyme, à 3 200 mètres d'altitude, Choqek'iraw recèle de nombreux vestiges architecturaux : terrasses, plate-formes, places […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/choqek-iraw-choquequirao/#i_10292

CUZCO

  • Écrit par 
  • Olivier DOLLFUS
  •  • 365 mots
  •  • 2 médias

Ville du Pérou et chef-lieu du département homonyme, Cuzco (Cosco, d'après Garcilaso de La Vega, signifiait « ombilic du monde ») est l'ancienne capitale de l'empire Inca situé à 3 400 mètres dans le fond d'une ample vallée des Andes orientales. Elle comptait environ 300 000 habitants selon le recensement de 2005 (80 000 en 1961). Elle a un climat assez rude : 11,8  0 C de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cuzco/#i_10292

ETHNOCIDE

  • Écrit par 
  • Pierre CLASTRES
  •  • 4 680 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Histoire, culture et ethnocide »  : […] L'ethnocide, est-il admis, c'est la suppression des différences culturelles jugées inférieures et mauvaises, c'est la mise en œuvre d'un principe d'identification, d'un projet de réduction de l'Autre au même (l'Indien amazonien supprimé comme Autre et réduit au même comme citoyen brésilien). En d'autres termes, l'ethnocide aboutit à la dissolution du multiple dans l'Un. Qu'en est-il maintenant de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethnocide/#i_10292

GARCILASO DE LA VEGA dit L'INCA (1539-1616)

  • Écrit par 
  • Jacques LAFAYE
  •  • 827 mots

Fils naturel du conquistador Sebastián Garcilaso de la Vega et de la princesse inca Isabel Chimpu Ocllo, Garcilaso naquit au Cuzco, ancienne capitale de l'Empire inca. Baptisé sous le patronyme de Gómez Suárez de Figueroa, il n'adopta qu'en 1561 le nom de son père, sous lequel il s'illustra dans les lettres. En compagnie de sa mère, il grandit dans la vaste demeure paternelle jusqu'en 1549, date à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/garcilaso-de-la-vega-dit-l-inca-1539-1616/#i_10292

HISTOIRE (Domaines et champs) - Anthropologie historique

  • Écrit par 
  • André BURGUIÈRE
  •  • 3 164 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le temps anthropologique : le changement comme paraphrase »  : […] La pensée anthropologique refuse l'idée d'une nature humaine donnée une fois pour toutes. L'humanité comme culture est une réalité ouverte, inachevée, qui s'est construite dans et par son histoire. Non en se réinventant à chaque instant, comme si le temps ne lui tendait que des pages blanches à remplir, mais en puisant ses formules d'agencement et de renouvellement dans sa mémoire collective ; un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-domaines-et-champs-anthropologie-historique/#i_10292

HUAYNA CAPAC, empereur inca (1493-1527/28)

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 344 mots

Onzième empereur inca, fils de Topa Yupanqui, Huayna Capac accède au pouvoir en 1493. Son règne fut long et prospère et l'Empire inca avait atteint sa plus grande extension. S'il n'a pas été un aussi grand conquérant que son père, c'est sans doute parce qu'il ne restait que peu de terres à conquérir. En effet, au sud se trouvaient les Araucans, tribu guerrière qui opposa toujours une farouche rési […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/huayna-capac/#i_10292

MACHU PICCHU

  • Écrit par 
  • Patrice LECOQ
  •  • 1 779 mots
  •  • 1 média

Popularisé par le tourisme, le site de Machu Picchu , – « le vieux pic » en langue quechua –, est la réalisation architecturale inca la mieux connue au monde. Ce site, localisé dans le département de Cuzco (Pérou), à 122 kilomètres de l'ancienne capitale de l'empire inca, est niché à près de 2 430 mètres d'altitude, au sommet d'un promontoire rocheux qui surplombe la rivière de l'Urubamba, au cœu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machu-picchu/#i_10292

MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques des Amériques

  • Écrit par 
  • Gérard BEHAGUE
  •  • 5 844 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les témoignages de l'archéologie »  : […] Étant donné l'absence de notation musicale et la prédominance, en général, de la musique vocale, l'archéologie a peu apporté à l'étude des musiques traditionnelles des Indiens d'Amérique du Nord et à celle des cultures indiennes des forêts tropicales en Amérique centrale et en Amérique du Sud. Par contre, les hautes cultures précolombiennes du Mexique, du Guatemala (Aztèques, Mayas), du Pérou, de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-musiques-des-ameriques/#i_10292

PIZARRO FRANCISCO (1475-1541)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BERTHE
  •  • 1 582 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La conquête de l'empire incaïque (1531-1535) »  : […] De retour à Panamá avec ses frères, Pizarro repartit vers le sud avec trois navires et cent quatre-vingt-cinq hommes en janvier 1531. Après avoir pris Túmbez et reçu des renforts commandés par Hernando de Soto et Belalcázar, il fonda la ville de San Miguel de Piura, pour couvrir ses communications avec Panamá, et commença à distribuer à ses hommes des encomiendas d'Indiens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francisco-pizarro/#i_10292

PRÉCOLOMBIENS - Amérique du Sud

  • Écrit par 
  • Jean-François BOUCHARD, 
  • André DELPUECH, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Dominique LEGOUPIL, 
  • Stéphen ROSTAIN
  • , Universalis
  •  • 23 161 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les royaumes et confédérations des Andes centrales »  : […] Après l'effondrement de Huari survient une nouvelle période de développement régional. Des chefferies se regroupent en confédérations dans les hautes terres de la Sierra et sur la côte. D'autres s'érigent en royaumes indépendants. D'importants vestiges témoignent de la puissance politique et du développement artistique de certaines cultures. Les Chimús forment un royaume occupant la majeure parti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-amerique-du-sud/#i_10292

QUECHUA

  • Écrit par 
  • Henri FAVRE
  •  • 4 314 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le quechua, une lingua franca »  : […] En réalité, les Quechua ne forment qu'un ensemble linguistique et secondairement culturel, englobant les anciennes ethnies andines d'inégale importance que les souverains de Cuzco incorporèrent à leurs États – et au sein desquelles il répandirent le runa simi . Au début du xv e  siècle, cette langue était pratiquée entre Aban […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quechua/#i_10292

REMODELAGE DE CUZCO (Pérou)

  • Écrit par 
  • Éric TALADOIRE
  •  • 210 mots

Vers 1300, une tribu s'établit dans les Andes centrales et fonde sa capitale : Cuzco. Redoutables guerriers, les Incas entament leur expansion, mais doivent affronter de puissants voisins qui menacent leur existence même. Inspiré par ses visions solaires, l'Inca Pachacuti (ou Pachacutec) brise l'offensive adverse, et monte sur le trône auréolé du prestige de la victoire. Sous son règne, une vérit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/remodelage-de-cuzco/#i_10292

SACERDOCE

  • Écrit par 
  • Mariasusai DHAVAMONY, 
  • Universalis
  •  • 5 872 mots

Dans le chapitre « Les Incas du Pérou »  : […] Le sacerdoce chez les Incas constituait une hiérarchie complexe, ayant à sa tête l'empereur lui-même, lequel était regardé comme un personnage si divin que seule sa sœur était assez sainte pour être son épouse. Au-dessous de l'empereur, les postes clés étaient occupés par des membres de la famille royale inca. Les temples les plus importants possédaient un corps de devins, de sacrificateurs, de s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sacerdoce/#i_10292

TUPAC INCA YUPANQUI, empereur inca (1471-1493)

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 343 mots

Fils du grand Pachacutec, Tupac Inca Yupanqui étend l'empire de son père en entreprenant une longue série de campagnes militaires, commencées avant son accès au pouvoir, quand son père était encore le chef de l'État. Il parcourt d'abord les provinces du nord du Pérou, consolidant les conquêtes précédentes. Arrivé en Équateur, il affronte les Cañaris qu'il écrase non sans difficultés. Les Cañaris c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tupac-inca-yupanqui/#i_10292

VIRACOCHA, dieu inca

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 219 mots

D'après les mythes, à la fois créateur, héros civilisateur et transformateur. Viracocha (ou Wira Qocha), dieu inca, créa d'abord le Ciel et la Terre, ainsi que la première humanité qui vivait dans les ténèbres. Plus tard, il la détruisit pour la punir d'une faute qui nous est inconnue, transformant les hommes en statues de pierre. Dans une deuxième création, Viracocha sort du lac Titicaca et crée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/viracocha-dieu-inca/#i_10292

VIRACOCHA INCA, empereur inca (mort en 1438)

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 224 mots

Huitième souverain inca, Hatu Tupac Inca prit le nom de Viracocha en l'honneur du dieu qu'il considérait comme son ancêtre divin. Il est le premier souverain inca qui ait entrepris la tâche de gouverner les populations étrangères conquises. En effet, avant lui, les Incas pratiquaient une politique de conquête militaire, mais abandonnaient ensuite les territoires soumis. Viracocha inaugura une véri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/viracocha-inca/#i_10292

YUPANQUI INCA ou PACHACUTEC empereur inca (1438-1471)

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 229 mots
  •  • 1 média

Alors que son père, l'empereur Viracocha, a renoncé à lutter contre ses voisins et envahisseurs les Chanca, l'Inca Yupanqui remporte sur ceux-ci une victoire devenue légendaire. Il se fait ensuite proclamer empereur sous le nom de Pachacutec (« le transformateur ») et, de la région du lac Titicaca à la mer, poursuit avec succès ses conquêtes sur les Aymara, ou Colla . Une armée conduite par son fr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yupanqui-pachacutec/#i_10292

Pour citer l’article

Patrice LECOQ, « INCAS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/incas/