PANAMÁ

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Panamá : carte physique

Panamá : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Panamá : drapeau

Panamá : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Canal de Panamá, 1

Canal de Panamá, 1
Crédits : Will & Deni McIntyre/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Panamá : territoire et activités

Panamá : territoire et activités
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Tous les médias


Nom officielRépublique du Panamá (PA)
Chef de l'ÉtatJuan Carlos Varela (depuis le 1er juillet 2014)
Note :
CapitalePanamá
Langue officielleespagnol
Unité monétairebalboa (PAB)
Population4 103 000 (estim. 2017)
Superficie (km2)75 001
Dans l’atlas toutes les données

Ancienne province colombienne, le Panamá obtient son indépendance en 1903 à la suite de la politique menée par les États-Unis pour creuser et exploiter un canal permettant le transport des marchandises par voie maritime, sans rupture de charge, entre les océans Pacifique et Atlantique. L'existence du canal va structurer la vie de ce pays de petite superficie (75 517 km2), où le relief est montagneux, où les côtes et les régions frontalières, marquées par un climat tropical humide, sont d'accès difficile. De ce fait, la population (3,23 millions d'hab. en 2005) se concentre dans la partie centrale, le long du canal et, en particulier, dans la capitale, Panamá. Pendant tout le xxe siècle, les États-Unis maintiennent une enclave territoriale et militaire (la « zone du canal de Panamá ») et gèrent pour leur propre compte cette infrastructure. Longtemps, les élites du pays se sont accommodées de cette situation dont elles tiraient avantage. Elle a, néanmoins, été à la base de l'affirmation du nationalisme panaméen. De 1968 à 1981, le pays est gouverné par le général Omar Torrijos qui, par une politique étatique forte, entend donner à son pays une pleine souveraineté. Il obtient, en 1979, par la signature des traités Carter-Torrijos, la programmation de la cession du canal pour décembre 1999. Pourtant, les relations avec les États-Unis se dégradent dans les années 1980, alors que le pays est sous l'influence de Manuel Noriega. La crise se termine avec une intervention armée des États-Unis en 1990. Depuis lors, les gouvernements civils se succèdent. Les bénéfices tirés du canal, et plus largement de la place financière et bancaire internationale qu'est devenue la capitale Panamá, permettent au pays d'afficher des résultats économiques plus performants que les autres pays de la région. Si la pauvreté est moins répandue, les ressources demeurent néanmoins inégalement réparties.

Panamá : carte physique

Panamá : carte physique

carte

Carte physique du Panamá. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Panamá : drapeau

Panamá : drapeau

drapeau

Panama (1903). Drapeau bien équilibré en quatre quartiers : champ blanc chargé d'une étoile bleue (honnêteté publique) ; champ rouge plain (libéraux) ; champ bleu plain (conservateurs) ; champ blanc chargé d'une étoile rouge (loi et ordre public). La balance entre bleu et rouge suggère le... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Géographie

Le Panamá est un petit État (75 517 km2) de l'Amérique centrale, situé entre le Costa Rica à l [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 16 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  PANAMÁ  » est également traité dans :

PANAMÁ, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/chronologie/panama/#i_25568

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 181 mots
  •  • 85 médias

Dans le chapitre « L'Amérique centrale isthmique »  : […] Comprenant l'extrême sud du Nicaragua, le Costa Rica et le Panamá, l'Amérique centrale isthmique possède une croûte, de nature océanique, écaillée et redoublée, épaisse de plus de 40 kilomètres. Le substratum océanique, déformé, affleure essentiellement sur sa façade pacifique, dans des péninsules qui s'avancent dans l'océan (péninsules de Santa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geologie/#i_25568

BALBOA VASCO NÚÑEZ DE (1475 env.-1519)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 582 mots

Conquistador espagnol qui découvrit le Pacifique. Appartenant à la noblesse galicienne, Vasco Núñez de Balboa accompagna Rodrigo de Bastidas, explorateur de la côte colombienne et de la côte septentrionale de l'isthme de Panamá, et s'établit ensuite dans l'île d'Hispaniola. Balboa, qui devait s'avérer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vasco-nunez-de-balboa/#i_25568

CÉNOZOÏQUE

  • Écrit par 
  • Marie-Pierre AUBRY
  •  • 7 575 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La crise du Pliocène moyen »  : […] Une crise régionale, d'origine tectonique, s'est aussi produite durant le Pliocène moyen. En effet, la fermeture de l'isthme de Panamá a eu une répercussion considérable sur les faunes de mammifères. Les Amériques du Nord et du Sud, séparées depuis le démantèlement de la Pangée au cours du Jurassique (entre 195 et 152 Ma), étaient peuplées de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cenozoique/#i_25568

CHIRIQUÍ

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 317 mots

Située dans la portion occidentale du Panamá, la province de Chiriquí est très liée au sud du Costa Rica avec lequel il constitue l'aire culturelle appelée Grande Chiriquí […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chiriqui/#i_25568

CHOCÓ

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 346 mots

Indiens de langue caraïbe, les Chocó vivent dans l'est de la Colombie et au Panamá : les Chocó du Nord (Emberá), les plus nombreux, sont établis en villages le long des abords les plus accessibles des rivières du golfe de San Miguel (Panamá) et de celles qui, en Colombie, coulent vers la côte pacifique ; ceux du Sud se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/choco/#i_25568

COCLÉ

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 408 mots
  •  • 1 média

Province du Panamá qui occupe une dépression située entre la cordillère centrale et la péninsule d'Azuero. Entre ~ 300 et 300 apparaissent dans cette région deux types de céramiques : le « scarifié », décoré de lignes incisées alternées avec des zones peintes en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cocle/#i_25568

COLOMBIE

  • Écrit par 
  • Marcel NIEDERGANG, 
  • Olivier PISSOAT, 
  • Clément THIBAUD
  • , Universalis
  •  • 13 650 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La sécession de Panamá »  : […] La seconde moitié du xixe siècle est marquée par une succession de guerres civiles, plus ou moins généralisées. C'est au lendemain de l'un de ces affrontements fratricides que l'« affaire de Panamá » frappe la jeune république colombienne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colombie/#i_25568

CUNA ou KUNA

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 350 mots

Indiens de l'Amérique centrale divisés en deux groupes : les Cuna du continent, qui habitaient le Panamá oriental et qui, pendant la période historique, ont été constamment repoussés par les Noirs et par les Indiens Choco ; les Cuna de San Blas, qui occupent les petites îles coralliennes situées le long de la côte caraïbe. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cuna-kuna/#i_25568

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Annick FOUCRIER, 
  • Marie-France TOINET
  •  • 33 193 mots
  •  • 55 médias

Dans le chapitre « L'interventionnisme »  : […] puissance coloniale. Une discrète intervention diplomatique permet à T. Roosevelt de racheter la concession du canal interocéanique à Panamá, puis, à la faveur d'une révolution « spontanée », de reconnaître la nouvelle République de Panamá détachée de la Colombie et d'y faire mener à bien les travaux que les Français avaient dû interrompre. En […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_25568

GUAYMÍ

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 306 mots

Indiens d'Amérique centrale (au nombre de 200 000 environ en 2005) établis dans la partie occidentale de l'État de Panamá, les Guaymí parlent une langue chibcha. Établis en forêt tropicale, les Guaymí du nord du Panamá forment un groupe distinct ; leur environnement naturel fait qu'ils vivent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guaymi/#i_25568

INAUGURATION DU CANAL DE PANAMÁ

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 179 mots
  •  • 1 média

Le canal de Panamá est inauguré officiellement le 15 août 1914 lorsque le vapeur Ancón effectue la première traversée entre l'Atlantique et le Pacifique. Enjeu économique convoité par les grandes puissances, le percement de ce canal a fait l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inauguration-du-canal-de-panama/#i_25568

NORIEGA MANUEL ANTONIO (entre 1934 et 1938-2017)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 666 mots
  •  • 1 média

Général et homme politique panaméen, né entre 1934 et 1938, selon les sources, à Panamá […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuel-antonio-noriega/#i_25568

PANAMÁ, ville

  • Écrit par 
  • Lucile MÉDINA-NICOLAS
  •  • 358 mots
  •  • 2 médias

Capitale de l'État de Panamá, la ville de Panamá est la plus importante métropole du pays, avec plus d'un million d'habitants (708 000 hab. pour le district, en 2000). La ville, fondée en 1519, prospéra vite grâce à sa position stratégique dans l'empire espagnol, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/panama-ville/#i_25568

PANAMÁ CANAL DE

  • Écrit par 
  • Wayne D. BRAY, 
  • Burton L. GORDON, 
  • Norman J. PADELFORD, 
  • William E. WORTHINGTON Jr.
  • , Universalis
  •  • 2 896 mots
  •  • 1 média

Le canal de Panamá, inauguré officiellement le 15 août 1914, relie les océans Atlantique et Pacifique par l'étroit isthme de Panamá. Long d'environ soixante-cinq kilomètres, il constitue, avec le canal de Suez, l'une des deux voies d'eau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canal-de-panama/#i_25568

SOLÍS JUAN DÍAZ DE (mort en 1516)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 233 mots

Avant d'être nommé pilote royal et d'être chargé de la conduite d'une expédition dans un territoire situé à 7 000 kilomètres environ au sud de l'isthme de Panamá, Juan Díaz de Solís avait fait un voyage en Amérique en 1508, avec Yáñez Pinzón, ancien compagnon de Colomb. Il partit d'Espagne le 8 octobre 1515 avec trois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/solis-juan-diaz-de/#i_25568

Voir aussi

Pour citer l’article

David GARIBAY, Lucile MÉDINA-NICOLAS, Alain VIEILLARD-BARON, « PANAMÁ », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/panama/