Charles SALA

professeur d'histoire de l'art à l'université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense

ALBRIGHT IVAN LE LORRAINE (1897-1983)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 302 mots

Peintre américain, Ivan Albright s'inscrit dans une tendance de l'art américain que l'on a appelée le « réalisme magique ». Il est le fils du peintre Adam Emery Albright, qui fut lui-même un élève de Thomas Eakins, célèbre représentant de la tradition réaliste américaine. Certains artistes travaillant dans les années 1930, au moment de la crise économi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-albright/#i_0

BAARGELD ALFRED GRÜNEWALD dit JOHANNES THEODOR (1891-1927)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 324 mots

Plus connu sous le nom de Baargeld (argent comptant), Alfred Grünewald a été l'un des personnages les plus déroutants du dadaïsme de Cologne. Fils d'un banquier, il avait été l'un des fondateurs du Parti communiste de Rhénanie. Personnage excentrique, il avait quitté Oxford pour s'adonner vers 1918 aux activités dada. Avec Arp et Ernst il a animé le petit group […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baargeld-alfred-grunewald-dit-johannes-theodor/#i_0

BOLDINI GIOVANNI (1842-1931)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 576 mots

Né à Ferrare en Italie, Boldini est initié par son père, peintre de son métier, aux techniques de la peinture et à l'iconographie traditionnelle de la Renaissance. En 1858, le jeune homme affirme une parfaite maîtrise des moyens d'expression picturale (Autoportrait à seize ans, 1858, coll. part.), et ses connaissances se trouveront consolidées par les études accomplies à partir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovanni-boldini/#i_0

BOUDIN EUGÈNE (1824-1898)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 459 mots

Fils d'un marin de Honfleur, Eugène Boudin, un des précurseurs de l'impressionnisme, exerce la profession de papetier-encadreur au Havre. En 1849, il se rend à Paris pour y étudier la peinture sous la direction d'Eugène Isabey, qui construisait ses tableaux selon un système chromatique vif et clair. Ce n'est que dix ans plus tard que Boudin expose au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-boudin/#i_0

BURNE-JONES sir EDWARD COLEY (1833-1898)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 488 mots

Élève et disciple de Rossetti, Edward Burne-Jones paraît dominer et dépasser les règles, peut-être trop contraignantes, de la confrérie préraphaélite. Celle-ci, fondée en 1848, se proposait de rénover les thèmes et les modes d'expression de l'art anglais très soumis à l'emprise de la Royal Academy. Des peintres tels que Hunt, Millais ou Rossetti exigeaient un « retour à la nature » qui, seul, disa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/burne-jones-sir-edward-coley/#i_0

CRAVAN FABIAN AVENARIUS LLOYD dit ARTHUR (1887-1920)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 535 mots

D'une certaine manière, l'œuvre de Cravan a incarné la face la plus nihiliste et la plus négatrice du dadaïsme. Né à Lausanne, sujet britannique, Fabian Avenarius Lloyd arrive à Paris en 1909 et adopte le pseudonyme d'Arthur Cravan. Il va fréquenter dans la capitale plusieurs écrivains et peintres, parmi lesquels Van Dongen, Salmon et Cendrars. En 1912, il fait paraître la revue Mai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cravan-fabian-avenarius-lloyd-dit-arthur/#i_0

FEININGER LYONEL (1871-1956)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 1 898 mots

La vie et l'œuvre de Lyonel Feininger semblent être, au premier abord, en parfaite contradiction. En effet, son périple social et historique personnel est plutôt complexe, alors que son travail pictural apparaît, au fil des décennies, marqué par une incontestable progression dans la sérénité.Sa famille avait quitté l'Allemagne après la révolution de 1848 pour s'installer aux États-Unis. Le peintre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lyonel-feininger/#i_0

GLEIZES ALBERT (1881-1953)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 739 mots

Initié très jeune à une peinture « classique » par son grand-père et son oncle (grand prix de Rome), Albert Gleizes expose pour la première fois, en 1901, au Salon d'automne. Toutefois, ce n'est qu'en 1909 que le peintre, après avoir rencontré Le Fauconnier, s'oriente vers une analyse de l'espace et de l'objet figuratif inspirée par l'œuvre de Cézanne (Portrait de Jacques Nayral […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-gleizes/#i_0

GROMAIRE MARCEL (1892-1971)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 456 mots

Peintre et décorateur français, Marcel Gromaire s'est formé aux académies libres de Montmartre. Dès le début, son œuvre trouve sa source dans une iconographie fondée sur la figuration, et ses premières toiles montrent qu'il est déjà en possession de l'essentiel de son style et de son répertoire. Dans un tableau comme Le Faucheur (1924, musée d'Art moderne), le moule sévère du d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-gromaire/#i_0

HOPPER EDWARD (1882-1967)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 1 855 mots

Lorsque le peintre Edward Hopper disparaît en 1967, sa renommée est fermement établie de deux côtés de l'Atlantique. Toutefois sa vie, sa conception de la peinture, sa manière d'être au monde ne semblent évoquer que des paradoxes. « Observateur silencieux », il fonde sa description du monde sur ces instants où l'insignifiant et le trivial se révèlent dotés d'un puissant pouvoir d'énigme.Les parado […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-hopper/#i_0

JONGKIND JOHAN BARTHOLD (1819-1891)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 388 mots

Huitième enfant d'une famille paysanne, Jongkind entre à l'académie de La Haye à dix-sept ans. Il apprend alors la technique du dessin, mais surtout de l'aquarelle d'après nature. Lors d'un premier séjour en France, il se lie en 1846 avec Isabey qui lui fait découvrir les couleurs et les effets de lumière des plages normandes. En 1862, il rencontre, grâce à M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johan-barthold-jongkind/#i_0

MACKE AUGUST (1887-1914)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 469 mots

Le peintre allemand August Macke fit partie du groupe Der blaue Reiter (le Cavalier bleu) fondé en 1911 par Kandinsky et par Franz Marc. Ce groupe avait comme but la synthèse des arts, et son attitude éclectique fut précisée dans le livre-almanach qui porte son nom. Tout en s'opposant à l'académisme, les ar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/august-macke/#i_0

MARC FRANZ (1880-1916)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 528 mots

Parmi les artistes du Blaue Reiter, Franz Marc fut incontestablement le peintre le plus lié à la figuration et au naturalisme. Cependant, le travail qu'il accomplit sur la forme et sur l'espace permet de le situer à la confluence des tendances cubiste, futuriste et expressionniste. Il a été, en effet, avec Feininger et Macke, l'un des artistes les plus ouverts aux acquis des avant-gardes internati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franz-marc/#i_0

MATHIEU GEORGES (1921-2012)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 473 mots

Georges Mathieu est né en 1921 à Boulogne-sur-Mer, d'une famille de banquiers. Après des études de droit et de philosophie, il s'oriente vers les arts plastiques en 1942. En 1947, il expose au Salon des réalités nouvelles des toiles dont la texture est composée par des taches jaillies directement du tube (technique identique à celle du dripping de Pollock en 1943 et de Ernst en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-mathieu/#i_0

METZINGER JEAN (1883-1956)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 585 mots

Le 30 septembre 1911 s'ouvrait le Salon d'automne où étaient exposés, parmi d'autres œuvres, des tableaux de Jean Metzinger qui provoquèrent de vives réactions et des discussions violentes. L'accueil du public fut d'ailleurs hostile. Pourtant, depuis 1907, le réalisme avait été mis en question par Les Demoiselles d'Avignon de Picasso, la grande brèche ouverte dans la figuration […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-metzinger/#i_0

MORANDI GIORGIO (1890-1964)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 1 105 mots

L'œuvre de Morandi, longtemps isolée au sein de la culture figurative italienne du xxe siècle, trouve aujourd'hui sa place grâce à l'analyse historique. Cependant, la valeur qu'on lui attache tient moins à la démarche rassurante de l'optique historiciste qu'au pouvoir presque obsessionnel des signes que crée l'artiste tout au long d'un parcours formel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giorgio-morandi/#i_0

OROZCO JOSÉ CLEMENTE (1883-1949)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 463 mots

Peintre mexicain, José Clemente Orozco participa pour la première fois à une manifestation artistique importante en 1910, lors de l'exposition d'art mexicain organisée par le docteur Atl. Ce dernier, amateur d'art et partisan d'un renouveau de la peinture mexicaine, a exercé une grande influence sur les jeunes peintres de son pays. Comme Siqueiros et Rivera, Orozco rallie les artistes mexicains po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jose-clemente-orozco/#i_0

PEINTURE MÉTAPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 2 233 mots

La peinture métaphysique n'est attachée ni à un mouvement ni à une école : elle n'obéit pas à une doctrine. Elle est cependant liée à un groupe très restreint de peintres qui, entre 1910 et 1920, ont refusé d'axer leurs œuvres sur l'unique recherche formelle que proposaient les avant-gardes. Pas de mouvement donc, car la peinture métaphysique, définie comme telle par son fondateur, n'a jamais eu q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peinture-metaphysique/#i_0

PREVIATI GAETANO (1852-1920)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 574 mots

Créateur d'une peinture originale et historiquement importante, le peintre italien Gaetano Previati a accompli l'essentiel de son œuvre vers la fin du xixe siècle. En 1876 et 1877, il travaille avec le peintre Cassioli et s'installe ensuite à Milan où il fréquente l'atelier de Bertini. L'œuvre de l'artiste est marquée par l'influence du divisionnisme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaetano-previati/#i_0

RIVERA DIEGO (1886-1957)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 575 mots

Peintre mexicain, originaire de Guanajuato, Diego Rivera a suivi dans sa jeunesse les cours de l'école des beaux-arts de Mexico. Il se libérera de l'académisme espagnol (en particulier de l'influence de Velázquez) à la suite d'un séjour à Paris. C'est en effet dans la capitale française que le peintre, ami de Modigliani et d'Apollinaire, découvre l'art moderne, et surtout l'avant-garde cubiste. Ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diego-rivera/#i_0

ROPS FÉLICIEN (1833-1898)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 462 mots

Peintre et graveur belge. Rops, qui avait suivi les cours de l'académie de Namur et ceux de l'atelier de Saint-Luc à Bruxelles, a manifesté très tôt des talents de dessinateur et d'illustrateur (il donne des caricatures à l'hebdomadaire satirique Uylenspigel qu'il a fondé). Après 1850, l'artiste réside tantôt à Paris, tantôt à Bruxelles ; il est nommé, en 1868, vice-président d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felicien-rops/#i_0

ROSENQUIST JAMES (1933-2017)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 684 mots

Représentant du pop art, le peintre américain James Rosenquist est né le 29 novembre 1933 à Grand Forks (Dakota du Nord). Après avoir suivi des cours au Minneapolis Institute of Art et étudié à l’université du Minnesota de 1952 à 1954, il se rend à New York où il intègre l’Art Students League. Parallèlement, il travaille comme peintre de panneaux publicitair […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-rosenquist/#i_0

ROSSETTI DANTE GABRIEL (1828-1882)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 420 mots

Au sein de la confrérie préraphaélite (Pre-Raphaelite Brotherhood), des personnalités et des talents très divers s'épanouirent. Dante Gabriel Rossetti était le fils d'un réfugié politique italien. Il passa son enfance dans un milieu saturé de littérature, où tout semblait tourner autour des écrivains italiens et anglais. Ses études d'art, commencées en 1844 à la Royal Academy, prirent fin assez tô […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dante-gabriel-rossetti/#i_0

SEGANTINI GIOVANNI (1858-1899)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 288 mots

Occupant une place à part dans la peinture, entre le dernier romantisme et l'éclosion du divisionnisme italien, Giovanni Segantini fut formé à l'académie de Brera à Milan, où il suivit des cours de peinture de 1875 à 1879. Vers 1880 le peintre, maître de ses moyens d'expression, se lie avec le marchand Vittore Grubicy de Dragon qui aura l'exclusivité de sa production. Entre 1880 et 1890, les thème […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovanni-segantini/#i_0

SEVERINI GINO (1883-1966)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 652 mots

Membre du groupe futuriste qui occupe une place à part dans la peinture italienne du xxe siècle. Le milieu artistique dans lequel évolue Gino Severini pendant sa jeunesse (1900-1906) était dans une impasse : la peinture des macchiaioli ne peut plus servir de référence pour les jeunes générations, et les premières tentatives impress […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gino-severini/#i_0

SIGNAC PAUL (1863-1935)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 557 mots

Peintre français, né à Paris. Débutant sous l'influence de Monet, Paul Signac est, en 1884, à l'âge de vingt et un ans, parmi les fondateurs de la Société des artistes indépendants, où il connaît Georges Seurat. C'est en étroite collaboration avec ce dernier que Signac va jeter les bases théoriques du néo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-signac/#i_0

SIQUEIROS DAVID ALFARO (1896-1974)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 634 mots

Peintre mexicain, David Alfaro Siqueiros a toujours mené de front la pratique picturale et la pratique politique. Déjà, en 1914, il participa à la fameuse grève « politico-pédagogique » déclenchée par les étudiants mexicains. À dix-huit ans, il s'engage dans la révolution de Zapata en lutte contre la dictature de Huerta. Vers 1918, il participe au Congrès des artistes soldats et se rend ensuite en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-alfaro-siqueiros/#i_0

SUTHERLAND GRAHAM (1903-1980)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 363 mots

Peintre anglais à la vocation artistique précoce, Graham Sutherland s'inscrit, en 1921, à la Goldsmith's School of Art de Londres, sa ville natale. Entre 1921 et 1933, on assiste à une longue et importante période de « gestation » de l'œuvre, ponctuée par des recherches sur les valeurs du signe graphique et par l'étude de la gravure. Sutherland va d'ailleurs enseigner cette technique à la Chelsea […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/graham-sutherland/#i_0

VAN DONGEN CORNELIS THEODORUS MARIE dit KEES (1877-1968)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 474 mots

Parmi les peintres du groupe fauve, un certain nombre d'artistes font figure d'isolés. Le plus intéressant d'entre eux est le Hollandais Van Dongen, par l'ampleur de son œuvre et par sa personnalité.Né près de Rotterdam, Van Dongen arrive à Paris en 1897. Sans ressources, il va exercer divers métiers avant de s'installer à Montmartre au Bateau-Lavoir. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/van-dongen-cornelis-theodorus-marie-dit-kees/#i_0

VLAMINCK MAURICE DE (1876-1958)

  • Écrit par 
  • Charles SALA
  •  • 630 mots

Issu d'une famille d'origine flamande, Maurice de Vlaminck vint à la peinture sans passer par les écoles ni par les académies. Aîné de cinq enfants, élevé dans un milieu de mélomanes et de bohèmes, il chercha longtemps sa voie dans la musique avant de s'intéresser aux arts plastiques. Il avait une douzaine d'années lorsqu'il commença à peindre des paysages représentant les bords de la Seine, mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurice-de-vlaminck/#i_0