Libye

Libye : carte de situation

carte de situation

Libye : carte générale

carte générale

Libye : carte administrative

carte administrative

Libye : carte physique

carte physique

drapeau national

Toutes les données

Data Pays
Nom officiel
Libye (LY)
Forme de gouvernement
pouvoir intérimaire
Chef de l'État
Mohamed Younes el-Menfi (depuis 10 mars 2021)
Chef du gouvernement
Abdel Hamid Dbeibah (depuis le 15 mars 2021)
Capitale
Tripoli
Langue officielle
arabe
Religion officielle
islam
Unité monétaire
dinar libyen (LYD)
Population
7 362 000 (estim. 2022)
Projection de population 2030
7 773 000
Superficie (km2)
1 676 198
Densité (hab./km2)
4,4 (2022)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 80,1 % (2018)
population rurale : 19,9 % (2018)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 74 ans (2019)
femmes : 78,8 ans (2019)
Alphabétisation des 15 ans et plus
hommes : 94 % (2004)
femmes : 78 % (2004)
R.N.B. par habitant (USD)
4 850 (2020)
sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

10 février 2022 Libye. Nomination d'un nouveau Premier ministre rejetée par le titulaire du poste.

Dès lors, deux gouvernements rivaux coexistent de fait en Libye. […]  Lire la suite

13-23 décembre 2021 Union européenne – Russie – Mali. Sanctions européennes contre le groupe Wagner.

Wagner est accusé de violations des droits humains et d’organisation d’opérations clandestines au profit de la Russie, notamment en Ukraine, en Syrie, en Libye et en Afrique. Après avoir nié son existence, Moscou présente maintenant le groupe Wagner comme un acteur indépendant. Le 23, dans un communiqué commun, seize pays occidentaux engagés dans la lutte antidjihadiste au Sahel – Allemagne, Belgique, Canada, Danemark, Espagne, Estonie, France, Italie, Lituanie, Norvège, Pays-Bas, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni et Suède – condamnent « fermement le déploiement de mercenaires sur le territoire malien » et accusent la Russie « d’un soutien matériel au déploiement du groupe Wagner ». […]  Lire la suite

2-6 décembre 2021 Vatican – Chypre – Grèce. Visite du pape François à Chypre et en Grèce.

Dans une église de Nicosie où il préside une « prière œcuménique avec les migrants », le pape appelle les chrétiens à « ne pas se résigner à un monde divisé » et fustige « la culture de l’indifférence » vis-à-vis de ces personnes déplacées, victimes d’un « esclavage universel » et qui risquent de « finir dans un lager », ces « lieux de détention et de torture » situés notamment en Libye. […]  Lire la suite

23 juin 2021 Libye. Appel au retrait des forces étrangères.

La conférence internationale sur la Libye, qui réunit à Berlin les représentants de seize pays des Nations unies, de l’Union européenne, de l’Union africaine et de la Ligue arabe, appelle solennellement « toutes les forces étrangères et les mercenaires » à se retirer « sans délai » du pays. Les affrontements liés à la tentative du maréchal Khalifa Haftar de conquérir Tripoli ont cessé depuis octobre 2020. […]  Lire la suite

11 avril - 9 mai 2021 Tchad. Mort du président Idriss Déby.

Le même jour, les rebelles du Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT) lancent une offensive dans le nord-ouest du pays, depuis la Libye. Le 20, N’Djamena annonce la mort d’Idriss Déby, qui avait été blessé près de Nokou, dans l’ouest du pays, lors de combats opposant son armée aux FACT. Un Conseil militaire de transition (CMT) est instauré pour dix-huit mois renouvelables, dirigé par l’un des fils du président défunt, le général Mahamat Idriss Déby. […]  Lire la suite

21-25 avril 2021 Afrique – Europe. Mort de cent trente migrants au large de la Libye.

Le 21, avertie de la présence d’un bateau de migrants au large des côtes libyennes, l’ONG Alarm Phone, qui recueille les appels provenant d’embarcations en détresse, tente en vain d’obtenir l’aide des garde-côtes libyens et du centre de coordination des recherches en mer de Rome. Le 22, l’Ocean Viking, le navire de sauvetage de l’ONG SOS Méditerranée, arrivé sur les lieux, découvre l’épave de l’embarcation qui transportait quelque cent trente migrants. […]  Lire la suite

5 février - 16 mars 2021 Libye. Désignation d'un nouvel exécutif.

Le Forum du dialogue politique libyen (FDPL) élit l’homme d’affaires Abdel Hamid Dbeibah au poste de Premier ministre et le diplomate Mohammed Younes Menfi à la tête du nouveau Conseil présidentiel. Fayez al-Sarraj cumulait jusque-là les deux fonctions. Créé en novembre 2020 sous l’égide des Nations unies, un mois après la signature du cessez-le-feu dans le pays, le FDPL est chargé par le secrétaire général de l’ONU António Guterres d’engager un processus visant à « restaurer la souveraineté libyenne et la légitimité démocratique des institutions libyennes », dans la perspective de la tenue d’élections générales en décembre. […]  Lire la suite

7 décembre 2020 Égypte – France. Visite du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi à Paris.

Recevant à Paris son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi, le président Emmanuel Macron loue la convergence de vue entre les deux pays sur la situation en Libye et en Méditerranée orientale, face à la Turquie. Dans la continuité du débat sur les caricatures de Mahomet, les deux dirigeants divergent en revanche sur la place du religieux en politique, Abdel Fattah al-Sissi déclarant que les « valeurs religieuses » ont « la suprématie sur tout », tandis qu’Emmanuel Macron défend que « la valeur de l’homme est supérieure à tout ». […]  Lire la suite

23 octobre 2020 Libye. Accord de cessez-le-feu.

Les représentants du gouvernement d’accord national (GAN) du président Fayez al-Sarraj et de l’Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal Khalifa Haftar concluent un accord de cessez-le-feu « complet et permanent » à Genève, sous l’égide de l’ONU. Les combats avaient effectivement cessé fin juin, avec l’échec de l’offensive de l’ALN contre Tripoli. […]  Lire la suite

16 septembre 2020 Libye. Annonce du prochain retrait du président Fayez al-Sarraj.

Le chef du gouvernement d’accord national Fayez al-Sarraj annonce son intention de céder ses fonctions, d’ici à fin octobre, à un exécutif issu des rencontres interlibyennes qui se sont déroulées au cours du mois à Montreux, en Suisse, et Bouznika, au Maroc. […]  Lire la suite