Sénégal

Sénégal : carte de situation

carte de situation

Sénégal : carte générale

carte générale

Sénégal : carte administrative

carte administrative

Sénégal : carte physique

carte physique

drapeau national

Toutes les données

Data Pays
Nom officiel
République du Sénégal (SN)
Forme de gouvernement
république avec une chambre législative (Assemblée nationale [165]) 1
Chef de l'État et du gouvernement
Macky Sall (depuis le 2 avril 2012) 2
Capitale
Dakar
Langue officielle
français
Religion officielle
aucune
Unité monétaire
franc CFA
Population
17 223 000 (estim. 2021)
Projection de population 2030
19 909 000
Superficie (km2)
196 712
Densité (hab./km2)
87,6 (2021)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 47,2 % (2020)
population rurale : 52,8 % (2020)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 66,7 ans (2020)
femmes : 69 ans (2020)
Alphabétisation des 15 ans et plus
hommes : 64,8 % (2017)
femmes : 39,8 % (2017)
R.N.B. par habitant (USD)
1 430 (2020)
sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

3-8 mars 2021 Sénégal. Arrestation de l'opposant Ousmane Sonko.

Le 3, le député Ousmane Sonko, chef du parti des Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef), est accusé de « trouble à l’ordre public » et de « participation à une manifestation non autorisée » et arrêté, à la suite de heurts survenus entre ses partisans et les forces de l’ordre alors qu’il se rendait au tribunal. Ousmane Sonko était convoqué pour répondre d’accusations de viols et de menaces de mort portées contre lui en février. […]  Lire la suite

24 février 2019 Sénégal. Réélection du président Macky Sall.

 100 des voix, et Ousmane Sonko, candidat antisystème du parti des Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef), qui recueille 15,7 p. 100 des suffrages. Le taux de participation est de 66,3 p. 100. L’ancien maire de Dakar Khalifa Sall et Karim Wade, fils de l’ancien président Abdoulaye Wade, principaux opposants à Macky Sall, ne pouvaient participer au scrutin en raison de leur condamnation à une peine de prison, le premier en mars 2018, le second en mars 2015. […]  Lire la suite

23-28 novembre 2018 France – Afrique. Rapport sur la restitution d'objets d'art africain à leurs pays d'origine.

Le 27, le Sénégal revendique la restitution de toutes les œuvres d’art identifiées comme originaires du pays, présentes dans les collections françaises. Le 28, la Côte d’Ivoire annonce à son tour son intention de réclamer à la France la restitution d’une centaine d’œuvres d’art. […]  Lire la suite

30 août 2018 Sénégal. Obstacles à la candidature de deux figures de l'opposition.

Le 30, la cour d’appel de Dakar confirme la condamnation à cinq ans de prison, pour détournement de fonds publics, prononcée en mars contre Khalifa Sall, principal opposant au président Macky Sall. Cette condamnation risque d’entraîner le rejet de sa candidature à l’élection présidentielle prévue en février 2019. Le 30 également, la Cour suprême valide le rejet de la candidature au scrutin présidentiel, prononcé en juillet, de Karim Wade, fils de l’ancien président Abdoulaye Wade et autre adversaire sérieux de Macky Sall. […]  Lire la suite

30 mars 2018 Sénégal. Condamnation du maire de Dakar Khalifa Sall.

Le tribunal correctionnel de Dakar condamne le maire de la capitale Khalifa Sall à cinq ans de prison pour faux et usage de faux, et escroquerie portant sur des fonds publics, pour le détournement de 1,8 milliard de francs CFA (2,8 millions d’euros). Chef de l’opposition au président Macky Sall, Khalifa Sall entend se présenter à l’élection présidentielle prévue en février 2019, ce que la loi autorise tant qu’il n’est pas condamné définitivement. […]  Lire la suite

2-3 février 2018 France – Sénégal. Visite du président Emmanuel Macron au Sénégal.

Le 2, le président français Emmanuel Macron effectue au Sénégal une visite consacrée à l’éducation et au climat. Il annonce une contribution française de 250 millions de dollars au financement du Partenariat mondial pour l’éducation, qui œuvre à fournir une éducation de base aux enfants de soixante-sept pays en développement. Emmanuel Macron et son homologue Macky Sall évoquent également la force conjointe antidjihadiste du G5 Sahel, la coopération bilatérale et l’immigration. […]  Lire la suite

30 juillet 2017 Sénégal. Victoire du pouvoir aux élections législatives.

La coalition de l’ancien président Abdoulaye Wade, Manko Wattu Sénégal, obtient 16,7 p. 100 des voix et 19 élus. Manko Taxawu Sénégal, l’autre coalition d’opposition dirigée par le maire de Dakar, Khalifa Sall, emprisonné depuis mars pour détournement de fonds publics, recueille 11,7 p. 100 des suffrages et totalise 7 sièges. Le taux de participation est de 53,5 p. […]  Lire la suite

17-26 janvier 2017 Gambie. Départ en exil de l'ex-président Yahya Jammeh.

Le 19, le président élu Adama Barrow prête serment à l’ambassade de Gambie au Sénégal où il s’est réfugié. Peu après, l’armée sénégalaise franchit la frontière gambienne, mandatée par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) qui a le soutien du Conseil de sécurité de l’ONU dans sa mission de médiation. L’opération est aussitôt suspendue pour permettre une ultime tentative de solution politique. […]  Lire la suite

23-28 décembre 2016 Israël – O.N.U. Vote d'une résolution du Conseil de sécurité condamnant la colonisation israélienne.

Le texte présenté par la Nouvelle-Zélande, la Malaisie, le Sénégal et le Venezuela, après le renoncement de l’Égypte, est voté par quatorze voix, grâce à l’abstention des États-Unis qui avaient jusque-là toujours soutenu Israël au Conseil de sécurité. Les autorités israéliennes émettent de vives protestations. Ce vote intervient alors qu’un projet de loi visant à régulariser tous les avant-postes israéliens en Cisjordanie, présenté par le Foyer juif (ultranationaliste) et soutenu par une partie du Likoud au pouvoir, est en discussion devant la Knesset. […]  Lire la suite

30 mai 2016 Tchad – Sénégal. Condamnation de l'ancien président Hissène Habré.

À la suite de son renversement, Hissène Habré s’était réfugié au Sénégal, que l’Union africaine a chargé, en juillet 2006, de le juger. Les CAE ont été créées à cet effet en janvier 2013.  […]  Lire la suite