18-26 mai 2020Libye. Nouveau revers militaire pour le maréchal Khalifa Haftar.

 

Le 18, l’Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal Khalifa Haftar subit un nouveau revers en perdant le contrôle de la base militaire d’al-Watiya, au sud-ouest de Tripoli. Conquise en août 2014, celle-ci était la seule position de l’ANL en Tripolitaine, avant son offensive contre Tripoli déclenchée en avril 2019. La base est reconquise par les forces du gouvernement d’union nationale de Fayez al-Sarraj, soutenues militairement par la Turquie qui leur offre notamment la maîtrise du ciel grâce à ses drones. Ankara a également envoyé en Libye quelques milliers de miliciens syriens proturcs.

Le 23, plusieurs centaines de mercenaires russes et syriens pro-Damas, qui combattaient au côté de l’ANL, quittent les faubourgs de Tripoli qu’ils contrôlaient pour gagner l’est du pays. La présence dans le pays de mercenaires russes appartenant à des sociétés privées comme la compagnie de sécurité Wagner, n’a jamais été reconnue par Moscou.

Le 26, le commandement de l’armée américaine pour l’Afrique informe du déploiement d’avions de chasse russes sur la base d’al-Jouffra, à la frontière entre Tripolitaine et Cyrénaïque.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  18-26 mai 2020 - Libye. Nouveau revers militaire pour le maréchal Khalifa Haftar. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/18-26-mai-2020-nouveau-revers-militaire-pour-le-marechal-khalifa-haftar/