5 février - 16 mars 2021Libye. Désignation d'un nouvel exécutif.

 

Le Forum du dialogue politique libyen (FDPL) élit l’homme d’affaires Abdel Hamid Dbeibah au poste de Premier ministre et le diplomate Mohammed Younes Menfi à la tête du nouveau Conseil présidentiel. Fayez al-Sarraj cumulait jusque-là les deux fonctions. Créé en novembre 2020 sous l’égide des Nations unies, un mois après la signature du cessez-le-feu dans le pays, le FDPL est chargé par le secrétaire général de l’ONU António Guterres d’engager un processus visant à « restaurer la souveraineté libyenne et la légitimité démocratique des institutions libyennes », dans la perspective de la tenue d’élections générales en décembre. Le maréchal Khalifa Haftar, chef de l’Armée nationale libyenne et homme fort de la Cyrénaïque, opposé au gouvernement d’« union nationale » de Fayez al-Sarraj, a apporté son soutien au ticket Dbeibah-Menfi.

Le 10 mars, le Parlement réuni à Syrte accorde sa confiance au gouvernement d’Abdel Hamid Dbeibah.

Le 16 mars, le rapport commandité par l’ONU, à la demande de délégués du FDPL qui réclamaient plus de « transparence » dans le processus de désignation de l’exécutif, confirme les pratiques de corruption auxquelles celui-ci a donné lieu.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5 février - 16 mars 2021 - Libye. Désignation d'un nouvel exécutif. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-fevrier-16-mars-2021-designation-d-un-nouvel-executif/