Cameroun

Cameroun : carte de situation

carte de situation

Cameroun : carte générale

carte générale

Cameroun : carte administrative

carte administrative

Cameroun : carte physique

carte physique

drapeau national

Toutes les données

Data Pays
Nom officiel
République du Cameroun (CM)
Forme de gouvernement
république avec deux chambres législatives (Sénat [100] 1, Assemblée nationale [180])
Chef de l'État
Paul Biya (depuis le 6 novembre 1982)
Chef du gouvernement
Joseph Dion Ngute (depuis le 4 janvier 2019)
Capitale
Yaoundé
Superficie (km2)
466 050
Langues officielles
anglais, français
Religion officielle
aucune
Unité monétaire
franc CFA
Population
25 501 000 (estim. 2021)
Densité (hab./km2)
54.7 (estim. 2021)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 56,4 % (2018)
population rurale : 43,6 % (2018)
Projection de population 2030
31 355 000
Taux de natalité
34,89 ‰ (2019)
Taux de mortalité
9,06 ‰ (2019)
Indice de fécondité
4,51 (2019)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 60,1 ans (2019)
femmes : 63,4 ans (2019)
Alphabétisation des 15 ans et plus
hommes : 81,2 % (2011)
femmes : 69,2 % (2011)
IDH
0,563 (2019)
R.N.B. par habitant (USD)
1 500 (2020)
sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

9 février 2020 Cameroun. Élections législatives.

La principale formation de l’opposition, le Mouvement pour la renaissance du Cameroun de Maurice Kamto, avait appelé au boycottage du scrutin. Les élections, qui devaient initialement se dérouler en septembre 2018, avaient été repoussées à la demande du chef de l’État en raison, notamment, des violences djihadistes dans le nord du pays et séparatistes dans l’Ouest. […]  Lire la suite

7 octobre 2018 Cameroun. Réélection du président Paul Biya.

L’opposant Maurice Kamto (Mouvement pour la renaissance du Cameroun) obtient 14,2 p. 100 des voix. Le taux de participation est de 53,9 p. 100. Le scrutin se déroule dans un contexte de violence alimenté par les exactions du groupe djihadiste Boko Haram, dans le nord du pays, et par les affrontements qui opposent les forces de l’ordre aux séparatistes anglophones dans les provinces de l’ouest. […]  Lire la suite

1er octobre 2017 Cameroun. Répression des séparatistes anglophones.

Le 1er octobre est la date de la naissance de la République fédérale du Cameroun qui, de 1961 à 1972, regroupait deux États fédérés, le Cameroun oriental francophone et le Cameroun occidental anglophone. […]  Lire la suite

5-25 juillet 2015 Afrique de l'Ouest. Recrudescence des violences islamistes.

Du 13 au 25, cinq attaques islamistes au Cameroun, pays pour la première fois visé par des attentats-suicides, font une cinquantaine de morts.  […]  Lire la suite

1er-3 juillet 2015 France – Bénin – Angola – Cameroun. Visite du président François Hollande en Afrique.

Le 3, au Cameroun, François Hollande évoque avec son homologue Paul Biya la lutte contre le groupe djihadiste Boko Haram, à laquelle participe Yaoundé. Il évoque également les droits de l’homme et affirme qu’« il ne peut y avoir de développement sans sécurité [et] sans démocratie ». Au pouvoir depuis 1982, Paul Biya n’aborde pas la question de son éventuelle candidature à l’élection présidentielle de 2018. […]  Lire la suite

2-21 février 2015 Nigeria. Régionalisation de la lutte contre Boko Haram.

Le 4, Boko Haram attaque la ville de Fotokol, dans le nord du Cameroun, où plusieurs centaines de personnes sont massacrées. Le 6, Boko Haram lance une attaque au Niger contre deux villes frontalières, Bosso et Diffa, avant d'être repoussé. Le 7, les représentants du Nigeria, du Tchad, du Cameroun, du Niger et du Bénin, réunis à Yaoundé, au Cameroun, décident de mettre sur pied, d'ici à la fin de mars, une force multinationale mixte de huit mille sept cents hommes afin de lutter contre Boko Haram. […]  Lire la suite

3-15 janvier 2015 Nigeria. Massacre de population par Boko Haram

Le 15, le Tchad entame le déploiement de quelque trois mille cinq cents soldats aux frontières du Nigeria et dans le nord du Cameroun pour contenir l'avancée de la secte.  […]  Lire la suite

5-22 mai 2014 Nigeria. Internationalisation de la lutte contre Boko Haram

Le 17 se tient à Paris un sommet sur la sécurité au Nigeria, destiné à coordonner la lutte contre Boko Haram, en présence des chefs d'État du Nigeria, du Cameroun, du Niger, du Tchad et du Bénin, ainsi que de représentants américains, britanniques et de l'Union européenne. Le 20, au moins cent dix-huit personnes sont tuées dans un double attentat à Jos, dans le centre du pays. […]  Lire la suite

31 décembre 2013 Cameroun. Libération d'un prêtre français pris en otage

Le prêtre français enlevé en novembre dans le nord du pays par des membres de la secte Boko Haram est libéré. Paris remercie les autorités nigérianes et le président camerounais Paul Biya, et affirme n'avoir versé aucune rançon.  […]  Lire la suite

13-15 novembre 2013 Cameroun – France. Enlèvement d'un prêtre français au Cameroun

Le 13, des hommes armés enlèvent un prêtre français dans la mission catholique qu'il dirigeait à Nguetchewé, dans le nord du pays, à la frontière avec le Nigeria. Le 15, le groupe islamiste nigérian Boko Haram revendique l'enlèvement du prêtre, qui serait détenu au Nigeria.  […]  Lire la suite