Gabon

Gabon : carte de situation

carte de situation

Gabon : carte générale

carte générale

Gabon : carte administrative

carte administrative

Gabon : carte physique

carte physique

drapeau national

Toutes les données

Data Pays
Nom officiel
République gabonaise (GA)
Forme de gouvernement
république avec deux chambres législatives (Sénat [102], Assemblée nationale [120])
Chef de l'État
Ali Bongo Ondimba (depuis le 16 octobre 2009)
Chef du gouvernement
Alain-Claude Bilie-By-Nze (depuis le 10 janvier 2023)
Capitale
Libreville
Langue officielle
français
Religion officielle
aucune
Unité monétaire
franc CFA
Population
2 349 000 (estim. 2023)
Projection de population 2030
2 487 000
Superficie (km2)
267 667
Densité (hab./km2)
8,6 (2022)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 89,4 % (2018)
population rurale : 10,6 % (2018)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 66,8 ans (2019)
femmes : 70,2 ans (2019)
Alphabétisation des 15 ans et plus
hommes : 86 % (2018)
femmes : 83 % (2018)
R.N.B. par habitant (USD)
6 970 (2020)
sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

2-31 octobre 2022 Ukraine – Russie. Attentat contre le pont de Crimée.

Moscou avait mis son veto à une résolution similaire présenté devant le Conseil de sécurité fin septembre – la Chine, l’Inde, le Brésil et le Gabon s’étaient abstenus. Le 18, le président ukrainien Volodymyr Zelensky déclare que « depuis le 10 octobre, 30 % des centrales électriques ukrainiennes ont été détruites » par des bombardements russes. Ceux-ci se poursuivent au cours du mois. […]  Lire la suite

19 novembre 2021 Belgique – République démocratique du Congo. Publication de l'enquête « Congo Hold-up ».

Celle-ci révèle comment la Banque gabonaise et française internationale (BGFI), basée au Gabon, a été utilisée pour détourner des fonds publics et des ressources naturelles de la République démocratique du Congo (RDC), principalement au profit de Joseph Kabila et de ses proches. Elle accuse l’ancien président d’avoir détourné environ 138 millions de dollars du budget de l’État entre 2013 et 2018, alors qu’il était au pouvoir. […]  Lire la suite

7-15 janvier 2019 Gabon. Tentative de coup d'État.

Le 7, le lieutenant Kelly Ondo Obiang, entouré d’autres membres de la garde républicaine, appelle sur les ondes de Radio Gabon la population et l’armée à « prendre le contrôle » de la rue et des points stratégiques du pays. Jugeant les institutions « illégitimes et illégales », il déclare agir contre les auteurs des violences meurtrières qui ont suivi la réélection contestée d’Ali Bongo à la présidence en août 2016. […]  Lire la suite

6-27 octobre 2018 Gabon. Élections législatives.

Les 6 et 27 se tiennent des élections législatives plusieurs fois reportées. En avril, la Cour constitutionnelle avait dissous l’Assemblée nationale et exigé la démission du gouvernement d’Emmanuel Issoze Ngondet, en raison de l’incapacité de celui-ci à organiser le scrutin dans les délais. Le Parti démocratique gabonais du président Ali Bongo conserve sa majorité des deux tiers, quoiqu’en recul, avec 98 sièges sur 143. […]  Lire la suite

8 mars 2017 France. Mise en examen de Wilfrid Nguesso dans l'affaire des « biens mal acquis ».

Wilfrid Nguesso est le premier membre de la famille présidentielle congolaise à être mis en examen dans ce dossier qui, outre le président du Congo, implique également les chefs d’État du Gabon et de Guinée équatoriale, ainsi que leurs proches. […]  Lire la suite

8-24 septembre 2016 Gabon. Rejet du recours contre l'élection d'Ali Bongo.

Le 8, Jean Ping dépose un recours pour fraude devant la Cour constitutionnelle après l’annonce des résultats, favorables au président sortant Ali Bongo, de l’élection présidentielle organisée en août. Le pouvoir a rejeté la demande d’un recomptage des voix émise notamment par la France, l’Union européenne et les États-Unis. Une mission de médiation de l’Union africaine est reportée sine die. […]  Lire la suite

27-31 août 2016 Gabon. Réélection contestée du président Ali Bongo.

Le 27, l’élection présidentielle oppose le chef de l’État sortant, Ali Bongo, à Jean Ping, qui fut un proche collaborateur de l’ancien président Omar Bongo et qui est l’ex-compagnon de la sœur d’Ali Bongo. Les deux candidats revendiquent la victoire dès la fin du scrutin. Le 31, la commission électorale proclame Ali Bongo réélu avec 49,8 p. 100 des suffrages, contre 48,2 p. […]  Lire la suite

2-17 janvier 2013 République centrafricaine. Accord de sortie de crise

Le 11, à Libreville (Gabon), les négociations entre le pouvoir et la rébellion, organisées sous l'égide de la Communauté économique des États d'Afrique centrale, aboutissent à la conclusion d'un accord. Ce dernier prévoit un cessez-le-feu, le maintien au pouvoir de François Bozizé jusqu'à la fin de son mandat, la formation d'un gouvernement d'union nationale dirigé par un Premier ministre issu de l'opposition, la dissolution du Parlement et la tenue d'élections législatives dans un délai d'un an, l'abandon de la lutte armée par la Seleka, ainsi que le retrait des forces étrangères du pays – à l'exception de la Force de maintien de la paix en Centrafrique. […]  Lire la suite

10-31 décembre 2012 République centrafricaine. Offensive des rebelles de la Seleka

Le 12, la Seleka publie une déclaration réclamant l'application de l'accord de paix global signé à Libreville (Gabon) en juin 2008 – qui prévoyait le désarmement, l'indemnisation et la réinsertion des rebelles –, ainsi que « l'ouverture d'un dialogue politique inclusif ». La Seleka dénonce également la « mal gouvernance » du pouvoir, ainsi que « l'exclusion de l'opposition, le clientélisme et le tribalisme ». […]  Lire la suite

24-25 février 2010 France – Afrique. Visite du président Nicolas Sarkozy au Gabon et au Rwanda

Le 24, Nicolas Sarkozy effectue une visite officielle au Gabon où il rencontre son homologue Ali Bongo, élu en août 2009 à la suite du décès de son père Omar Bongo. Nicolas Sarkozy évoque la conclusion d'un « nouveau contrat » entre les deux pays, désormais liés par un « partenariat équilibré et transparent ». Les deux dirigeants signent un nouvel accord de défense bilatéral, en application de la politique annoncée par le chef de l'État français en février 2008 lors de son voyage en Afrique du Sud. […]  Lire la suite