Guinée-Bissau

Guinée-Bissau : carte de situation

carte de situation

Guinée-Bissau : carte générale

carte générale

Guinée-Bissau : carte administrative

carte administrative

Guinée-Bissau : carte physique

carte physique

drapeau national

Data Pays

Toutes les données

Nom officiel
République de Guinée-Bissau (GW)
Forme de gouvernement
république avec une chambre législative (Assemblée nationale du peuple [102])
Chef de l'État
Umaro Sissoco Embaló (depuis le 27 février 2020)
Chef du gouvernement
Nuno Gomes Nabiam (depuis le 29 février 2020)
Capitale
Bissau
Superficie (km2)
36 125
Langue officielle
portugais
Religion officielle
aucune
Unité monétaire
franc CFA
Population
1 605 200 (estim. 2019)
Densité (hab./km2)
-10.0 (estim. 2019)
Répartition urbains-ruraux
population rurale : 56,6 % (2018)
population urbaine : 43,4 % (2018)
Taux de natalité
36,58 ‰ (2016)
Taux de mortalité
10,54 ‰ (2016)
Indice de fécondité
4,63 (2016)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 52,3 ans (2017)
femmes : 55,2 ans (2017)
Alphabétisation des 15 ans et plus
femmes : 30,8 % (2014)
hommes : 62,2 % (2014)
IDH
0,455 (2017)
R.N.B. par habitant (USD)
660 (2017)
sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

29 décembre 2019 • Guinée-BissauÉlection d’Umaro Sissoco Embaló à la présidence.

Le candidat du Mouvement pour l’alternance démocratique (MADEM G-15), Umaro Sissoco Embaló, est élu président avec 53,6 p. 100 des suffrages. Il était opposé au second tour à Domingos Simões Pereira, président du Parti africain pour l’indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC). Le taux [...] Lire la suite

24 novembre 2019 • Guinée-BissauPremier tour de l’élection présidentielle.

), Umaro Sissoco Embaló, qui a également dirigé le gouvernement, obtient 27,7 p. 100 des voix. Les deux hommes ont été acteurs de la crise politique qui secoue l’exécutif depuis 2015. Le président sortant José Mário Vaz arrive en quatrième position avec 12,4 p. 100 des suffrages. Le taux [...] Lire la suite

10-18 mars 2019 • Guinée-BissauÉlections législatives.

conclut un accord de coalition avec l’API-PDGB et deux autres petites formations, qui garantit le poste de Premier ministre au président du PAICG, Domingos Simões Pereira. Le président José Mário Vaz refusera toutefois de nommer ce dernier à la tête du gouvernement. En juin, il reconduira à son poste le Premier ministre sortant Aristides Gomes.  [...] Lire la suite

18-22 mai 2014 • Guinée-BissauÉlection de José Mário Vaz à la présidence.

Le 18, José Mário Vaz, candidat du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (P.A.I.G.C.), arrivé en tête au premier tour qui s'est tenu en avril, remporte l'élection présidentielle avec 61,9 p. 100 des suffrages. Il bat le candidat indépendant soutenu par l'armée Nuno Gomes [...] Lire la suite

13 avril 2014 • Guinée-BissauÉlections générales.

, José Mário Vaz arrive en tête au premier tour avec 40,9 p. 100 des suffrages. Au second tour qui doit avoir lieu en mai, il sera opposé au candidat indépendant soutenu par l'armée, Nuno Gomes Nabiam, qui obtient 24,8 p. 100 des voix. Abel Incada, candidat du principal parti d'opposition, le Parti [...] Lire la suite

12-29 avril 2012 • Guinée-BissauCoup d'État militaire.

Le 12, un groupe de militaires attaque la résidence de l'ex-Premier ministre Carlos Gomes Júnior, arrivé en tête au premier tour de l'élection présidentielle en mars. Il arrête ce dernier ainsi que le président par intérim Raimundo Pereira. Le 13, les putschistes justifient leur action en accusant [...] Lire la suite

18 mars 2012 • Guinée-BissauPremier tour de l'élection présidentielle.

Le 18, le Premier ministre sortant Carlos Gomes Júnior remporte le premier tour de l'élection présidentielle organisée à la suite du décès du président Malam Bacaï Sanha en janvier. Le candidat du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert, au pouvoir, obtient 49 p. 100 [...] Lire la suite

9 janvier 2012 • Guinée-BissauMort du président Malam Bacaï Sanha.

Le président Malam Bacaï Sanha, au pouvoir depuis juillet 2009, meurt à Paris où il était hospitalisé depuis plusieurs semaines. Raimundo Pereira, président de l'Assemblée nationale, assure l'intérim du pouvoir.  [...] Lire la suite

26 juillet 2009 • Guinée-BissauÉlection de Malam Bacaï Sanha à la présidence.

Malam Bacaï Sanha, candidat du parti au pouvoir, le Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert, et ancien chef de l'État intérimaire, est élu président à l'issue du second tour du scrutin, avec 63,6 p. 100 des voix, face à Kumba Yala, du Parti de la rénovation sociale, ancien [...] Lire la suite