Zimbabwe

Zimbabwe : carte de situation

carte de situation

Zimbabwe : carte générale

carte générale

Zimbabwe : carte administrative

carte administrative

Zimbabwe : carte physique

carte physique

drapeau national

Toutes les données

Data Pays
Nom officiel
République du Zimbabwe (ZW)
Forme de gouvernement
république avec deux chambres législatives (Sénat [80 1], Assemblée [270 2])
Chef de l'État et du gouvernement
Emmerson Mnangagwa (depuis le 24 novembre 2017)
Capitale
Harare
Langues officielles
anglais, chewa, chibarwe, kalanga, khoisan, nambya, ndau, ndebele, shangani, shona, sotho, tonga, tswana, venda, xhosa et langue des signes
Religion officielle
aucune
Unité monétaire
dollar du Zimbabwe 3, 4
Population
13 982 000 (estim. 2021)
Projection de population 2030
18 138 000
Superficie (km2)
390 757
Densité (hab./km2)
35,8 (2021)
Répartition urbains-ruraux
population rurale : 67,8 % (2018)
population urbaine : 32,2 % (2018)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 59,6 ans (2019)
femmes : 63,9 ans (2019)
R.N.B. par habitant (USD)
1 090 (2020)
sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

15 mars 2019 Mozambique – Zimbabwe. Cyclone meurtrier et dévastateur.

Idai poursuit ensuite sa route vers le Zimbabwe. Le bilan dans les deux pays s’élève à un millier de morts. Des centaines de milliers de personnes sont sinistrées. Cette catastrophe illustre la vulnérabilité particulière de l’Afrique australe aux effets du réchauffement climatique. […]  Lire la suite

12-14 janvier 2019 Zimbabwe. Grève générale contre la hausse des carburants.

Le 14, de violentes manifestations accompagnées de pillages et de déprédations éclatent à Harare et Bulawayo – fief de l’opposition –, alors que débute une grève générale de trois jours à l’appel de la Confédération syndicale du Zimbabwe (ZCTU). La répression du mouvement fait plusieurs morts. […]  Lire la suite

29 juillet - 3 août 2018 Zimbabwe. Élection d'Emmerson Mnangagwa à la présidence.

Le 29, lors d’une conférence de presse, l’ancien président Robert Mugabe, qui a été poussé à la démission en novembre 2017 par l’armée et par son parti l’Union nationale africaine du Zimbabwe-Front patriotique (ZANU-PF), déclare soutenir le chef de l’opposition Nelson Chamisa, candidat du Mouvement pour le changement démocratique (MDC) à l’élection présidentielle, plutôt que son ancien vice-président Emmerson Mnangagwa, candidat de la ZANU-PF, qui lui a succédé à la tête de l’État. […]  Lire la suite

4-24 novembre 2017 Zimbabwe. Éviction du président Robert Mugabe.

Le 15, les Forces de défense du Zimbabwe (FDZ) annoncent qu’elles contrôlent le pays, tout en affirmant qu’il ne s’agit pas d’un coup d’État. Elles assurent que leur action ne vise qu’à « amener devant la justice » les « criminels » dont les actes ont « entraîné des souffrances sociales et économiques dans le pays ». Les partisans de la faction Génération 40 sont neutralisés. […]  Lire la suite

18-22 octobre 2017 O.N.U. Annulation de la nomination de Robert Mugabe comme ambassadeur de bonne volonté de l'OMS.

Le service de santé du Zimbabwe s’est effondré sous le régime de Robert Mugabe, qui est en outre accusé de multiples violations des droits humains dans son pays. […]  Lire la suite

31 juillet 2013 Zimbabwe. Réélection du président Robert Mugabe

Lors des élections législatives qui se tiennent le même jour, l'Union nationale africaine du Zimbabwe-Front patriotique, formation du chef de l'État, remporte 160 sièges sur 210. Le Mouvement pour le changement démocratique de son challenger en obtient 49. Morgan Tsvangirai dénonce une « énorme farce ».  […]  Lire la suite

16 mars 2013 Zimbabwe. Référendum en faveur d'une nouvelle Constitution

Les électeurs approuvent massivement – avec près de 95 p. 100 des voix – par référendum le projet de Constitution qui leur est soumis. Le texte prévoit une réduction des pouvoirs du chef de l'État et une limitation de ses fonctions à deux mandats consécutifs – le président Robert Mugabe, en poste depuis 1987, pourra toutefois se représenter. Il supprime le poste de Premier ministre occupé par le chef de l'opposition Morgan Tsvangirai depuis février 2009, propose un rééquilibrage des pouvoirs en faveur du Parlement et du gouvernement et, enfin, abolit la peine de mort. […]  Lire la suite

11 février 2009 Zimbabwe. Investiture du Premier ministre Morgan Tsvangirai

Conformément à l'accord de partage du pouvoir signé en septembre 2008, Morgan Tsvangirai, principal opposant au président Robert Mugabe et chef du Mouvement pour le changement démocratique, est nommé Premier ministre; il prête serment le jour même. Cette investiture devrait mettre fin à une longue crise politique née à la suite de la réélection contestée du président Mugabe en juin 2008 et des violences orchestrées par les partisans de ce dernier à l'encontre de Morgan Tsvangirai et des membres de l'opposition. […]  Lire la suite

15 septembre 2008 Zimbabwe. Accord de partage du pouvoir

Les deux hommes désigneront les ministres: quinze au sein de l'Union nationale africaine de Zimbabwe-Front patriotique (Z.A.N.U.-P.F.) du président Mugabe, treize au sein du Mouvement pour le changement démocratique (M.D.C.) de Morgan Tsvangirai et trois au sein de la faction dissidente du M.D.C. que dirige Arthur Mutambara, auquel est réservé le poste de vice-Premier ministre. […]  Lire la suite

1er-21 juillet 2008 Zimbabwe. Ouverture de négociations entre le pouvoir et l'opposition

Le 1er, la 11e Conférence de l'Union africaine qui s'achève à Charm el-Cheikh (Égypte) ne remet pas en cause la réélection de Robert Mugabe à la présidence du Zimbabwe, en juin, et appelle seulement à la formation d'un gouvernement d'union nationale. Le 11, la Chine et la Russie mettent leur veto à un projet de résolution du Conseil de sécurité des Nations unies prévoyant des sanctions contre le Zimbabwe à la suite de la persécution de l'opposition et des fraudes électorales perpétrées par le parti du président Mugabe. […]  Lire la suite