Mali

Mali : carte de situation

carte de situation

Mali : carte générale

carte générale

Mali : carte administrative

carte administrative

Mali : carte physique

carte physique

drapeau national

Data Pays

Toutes les données

Nom officiel
République du Mali (ML)
Forme de gouvernement
république avec une chambre législative (Assemblée nationale [147])
Chef de l'État
Ibrahim Boubacar Keïta (depuis le 4 septembre 2013)
Chef du gouvernement
Boubou Cissé (depuis le 23 avril 2019)
Capitale
Bamako
Superficie (km2)
1 241 238
Langue officielle
français
Religion officielle
aucune
Unité monétaire
franc CFA
Population
20 005 000 (estim. 2019)
Densité (hab./km2)
15.7 (estim. 2019)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 42,4 % (2018)
population rurale : 57,6 % (2018)
Projection de population 2030
28 020 000
Taux de natalité
42,63 ‰ (2016)
Taux de mortalité
10,32 ‰ (2016)
Indice de fécondité
6,06 (2016)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 65,7 ans (2016)
femmes : 68,2 ans (2016)
Alphabétisation des 15 ans et plus
hommes : 45,1 % (2015)
femmes : 22,2 % (2015)
IDH
0,427 (2017)
R.N.B. par habitant (USD)
770 (2017)
sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

11-13 mai 2020 • MaliFlambée de violences à Kayes.

Thabane ne dispose plus de la majorité et qu’il doit être remplacé, bien qu’il ait pu se maintenir de justesse après un vote de défiance organisé trois jours plus tôt. Thomas Thabane a perdu le soutien de son parti, la Convention de tous les Basotho, à la suite de son implication dans le meurtre [...] Lire la suite

19 avril 2020 • MaliÉlections législatives.

Keïta arrive en tête du scrutin avec 51 sièges sur 147. L’Alliance pour la démocratie au Mali (Adéma) du ministre de la Défense Tiémoko Sangaré, membre du gouvernement d’ouverture formé en mai 2019, est en progrès avec 24 élus. L’URD progresse également avec 19 députés. Le taux de participation est de 35,3 p. 100.  [...] Lire la suite

1er-25 novembre 2019 • Mali - FranceMort de treize militaires français.

dans la même région. L’attentat est également revendiqué par l’EIGS. Le 25, treize militaires français de la force Barkhane sont tués dans la collision de deux hélicoptères au sud d’Indelimane, lors d’une opération nocturne contre un groupe djihadiste. Il s’agit de l’événement le plus meurtrier pour l’armée française depuis son déploiement au Mali en janvier 2013. Il porte à quarante et un le nombre de militaires français morts dans la région depuis cette date.  [...] Lire la suite

9-21 juin 2019 • MaliPoursuite des attaques meurtrières de villages.

massacre. Les éleveurs peuls, recrutés par le groupe djihadiste de la katiba Macina, et les groupes d’autodéfense formés par les agriculteurs dogons et bambaras se livrent une lutte meurtrière. Selon l’ONG Armed Conflict Location & Event Data Project, ces violences qui ont débuté en 2016 ont [...] Lire la suite

5-18 avril 2019 • MaliDémission du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga.

Le 5, à la suite du massacre de villageois peuls survenu en mars à Ogossagou, des milliers de personnes, mobilisées notamment par le président du Haut Conseil islamique du Mali, l’imam wahhabite Mahmoud Dicko, manifestent à Bamako contre la « mauvaise gouvernance » du président Ibrahim Boubacar [...] Lire la suite

23 mars 2019 • MaliAttaque meurtrière d’un village peul.

L’attaque du village peul d’Ogossagou, dans le centre du pays, cause la mort d’au moins cent soixante personnes, principalement des femmes et des enfants. La responsabilité de miliciens dogons est mise en cause. La réaction tardive de l’armée est dénoncée. Les litiges relatifs à la possession [...] Lire la suite

21 février 2019 • MaliÉlimination d’un chef djihadiste au Sahel.

La force française Barkhane élimine l’émir adjoint du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), l’Algérien Djamel Okacha, alias Yahya Abou al-Hammam, au nord de Tombouctou. Le GSIM regroupe plusieurs mouvements affiliés à Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI). Figure centrale [...] Lire la suite

12 août 2018 • MaliRéélection d’Ibrahim Boubacar Keïta à la présidence.

Le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta remporte le second tour de l’élection présidentielle avec 67,2 p. 100 des suffrages, face à Soumaïla Cissé. Le taux de participation est de 34,5 p. 100. Les candidats arrivés en troisième et quatrième positions au premier tour, en juillet, Aliou Diallo [...] Lire la suite

29 juillet 2018 • MaliPremier tour de l’élection présidentielle.

Le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta, candidat du Rassemblement pour le Mali, au pouvoir, arrive en tête au premier tour de l’élection présidentielle, avec 41,7 p. 100 des suffrages. Soumaïla Cissé, candidat de l’Union pour la république et la démocratie, se qualifie pour le second tour [...] Lire la suite