Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Burkina Faso

carte de situation - crédits : Encyclopædia Universalis France

carte de situation

carte générale - crédits : Encyclopædia Universalis France

carte générale

carte administrative - crédits : Encyclopædia Universalis France

carte administrative

carte physique - crédits : Encyclopædia Universalis France

carte physique

drapeau national - crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau national

Données clés

Nom officiel
Burkina Faso (BF)
Forme de gouvernement
régime militaire de transition 1
Chef de l'État
Ibrahim Traoré (président de transition depuis le 30 septembre 2022) 2
Chef du gouvernement
Apollinaire Joachim Kyélem de Tambèla (depuis le 21 octobre 2022)
Capitale
Ouagadougou
Superficie
270 764 km²
Langue officielle
français
Religion officielle
aucune
Unité monétaire
franc CFA
Population (estim.)
23 409 000 (2024)
Densité (estim.)
86,50 hab./km² (2024)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 26,10 % (2019)
population rurale : 73,90 % (2019)
Projection de population 2030
27 969 000
Taux de natalité
37,45 ‰ (2019)
Taux de mortalité
7,91 ‰ (2019)
Indice de fécondité
5,11 (2019)
Espérance de vie à la naissance
femmes : 64,0 ans (2019)
hommes : 60,0 ans (2019)
Alphabétisation des 15 ans et plus
femmes : 38,0 % (2021)
hommes : 55,0 % (2021)
Indice de développement humain
0,452 (2019)
R.N.B. par habitant (USD)
840 $ (2022)

sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Articles

  • BURKINA FASO

    • Écrit par Universalis, Michel IZARD, René OTAYEK, Jean-Fabien STECK
    • 7 432 mots
    • 5 médias

    Pays enclavé de l'ancienne Afrique-Occidentale française, le Burkina Faso, dont la superficie est de 274 000 kilomètres carrés, fait partie de l'espace soudano-sahélien. Situé à plusieurs centaines de kilomètres des débouchés maritimes que sont Abidjan (Côte d'Ivoire), Cotonou...

  • BURKINA FASO, chronologie contemporaine

    • Écrit par Universalis

Les derniers événements

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )