CHANGELes théories du change

Depuis l'abandon, en 1973, du système de changes de Bretton-Woods, l'évolution des parités entre devises a souvent défié la logique des théories. Pourtant, le résultat prévisible du passage aux changes flexibles était a priori simple. D'une part, il devait restituer à la politique monétaire son autonomie en libérant le taux d'intérêt d'un objectif de change. D'autre part, le flottement des taux de change laissait espérer la fin des distorsions internationales de prix dues à la sous- ou surévaluation de certaines devises. Le libre ajustement des cours de change devait donc résorber les déséquilibres des balances courantes. En accélérant la convergence vers des taux de change d'équilibre, la spéculation pouvait alors jouer un rôle positif. Milton Friedman, chef de file du courant monétariste et partisan précoce du flottement, prédisait ainsi que l'élimination du risque de dévaluation conduirait à des taux de changes stables.

Le profil des parités de change depuis 1973 a démenti la plupart de ces prévisions. Loin de la stabilité espérée, les cours des devises se sont révélés extrêmement volatiles et, manifestement, ne convergent pas très vite vers leurs niveaux d'équilibre. Au contraire, les taux de change semblent varier de façon erratique : leurs fluctuations sont largement imprévisibles et difficiles à expliquer, même sur le passé. Ce n'est pourtant pas faute de développements théoriques sur leurs déterminants. Face à l'énigme du comportement du taux de change, les théoriciens n'ont cessé de raffiner leurs modèles explicatifs.

Les théories de base du taux de change

Les théories traditionnelles du taux de change privilégient le marché des biens et services. Dans cette perspective, le taux de change d'équilibre est celui qui assure l'unicité des prix des biens et services à travers le monde et qui ainsi rééquilibre les balances courantes. Rompant avec cette approche réelle, les théories monétaires éla [...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 14 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification


Autres références

«  CHANGE  » est également traité dans :

CHANGE - Les opérations de change

  • Écrit par 
  • Henri BOURGUINAT, 
  • Gunther CAPELLE-BLANCARD
  •  • 7 003 mots
  •  • 2 médias

Le montant quotidien des opérations de change a atteint plus de 5 000 milliards de dollars en avril 2013. Même si l'on tient compte de l'intensification des échanges de biens et de services liée à la mondialisation, on ne peut qu'être frappé par cette véritable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/change-les-operations-de-change/

CHANGE - Les régimes de change

  • Écrit par 
  • Patrick ARTUS
  •  • 6 880 mots
  •  • 5 médias

La période récente a été marquée par de nombreuses crises spéculatives de change : crises du système monétaire européen en 1992-1993 puis en 1995, crise mexicaine à la fin de 1994, crise des pays émergents en 1997-1998 ; puis 2000-2001 et, dans une certaine mesure, en 2013. Elle a vu aussi la réalisation de l'union monétaire en Europe et la crise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/change-les-regimes-de-change/

CHANGE - Le système monétaire international

  • Écrit par 
  • Henri BOURGUINAT, 
  • Gunther CAPELLE-BLANCARD
  •  • 6 570 mots
  •  • 3 médias

Le système monétaire international (S.M.I.) ne se réduit pas aux seuls régimes de change. Alors que ceux-ci ne concernent que les formes juridiques d'organisation des paiements internationaux (régimes fixes, flottants ou intermédiaires), le système, selon une définition de Robert Mundell (Prix Nobel d’économie 1999), est « l'ensemble des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/change-le-systeme-monetaire-international/

CHANGE - L'intégration monétaire européenne

  • Écrit par 
  • Christian BORDES
  •  • 14 238 mots
  •  • 6 médias

L'intégration monétaire est une situation où plusieurs économies – entre lesquelles la mobilité des capitaux est parfaite – ont soit des monnaies liées entre elles par des taux de change fixes, soit une monnaie unique (union monétaire). Mais l'expression est aussi utilisée pour désigner le processus – plus ou moins long – au cours duquel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/change-l-integration-monetaire-europeenne/

CHANGE, notion de

  • Écrit par 
  • Marc POURROY, 
  • Séverine VANDELANOITE
  •  • 1 780 mots

Au xiie siècle, lors des grandes foires de Champagne, les commerçants venus d'horizons divers avaient recours aux changeurs, qui procédaient à la conversion des différentes monnaies en circulation. Ce n'est toutefois qu'à l'époque de la Renaissance que les banquiers d'Italie du Nord réunirent les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/change-notion-de/#i_5455

COURS FORCÉ, change

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 148 mots

Le terme de cours forcé a surtout servi à définir la situation du papier-monnaie dans certains pays et à certaines époques, par exemple celle des assignats sous la Révolution française. Il signifie que le papier-monnaie doit être accepté en paiement à sa valeur nominale et ne peut être converti en monnaie métallique. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cours-force-change/#i_5455

TAUX DE CHANGE

  • Écrit par 
  • Christian de BOISSIEU
  •  • 550 mots

Le taux de change désigne le rapport d'échange entre deux devises. L'observation du taux de change nominal (par exemple, 1 euro = 0,96 dollar) est souvent complétée par le calcul du taux de change réel, qui corrige le change nominal par l'évolution de l'inflation dans chacune des deux zones. Le taux de change bilatéral est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taux-de-change/#i_5455

YEN

  • Écrit par 
  • Sophie BRANA, 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 7 672 mots

monnaie unifiée en 1871, le yen, dont la valeur est fixée en référence aux deux métaux. L'argent est ensuite abandonné lorsque le pays passe en 1897 à l'étalon or, plus prestigieux et réputé plus stabilisant. Avec la montée en puissance de l'industrie japonaise, le yen devient une monnaie importante en Asie. De 1917 à 1930, la monnaie flotte avant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yen/#i_5455

DOLLAR

  • Écrit par 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 11 211 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La volatilité du dollar »  : […] dollar qui paraît maintenant excessive et la compétitivité des États-Unis est compromise. Les accords du Plaza Hotel signés à New York en septembre 1985, permettent, par des interventions coordonnées sur les marchés des changes, un certain partage de l'ajustement entre les grands pays formant le groupe des Cinq (États- Unis, Royaume-Uni, R.F.A., […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dollar/#i_5455

FRANC FRANÇAIS

  • Écrit par 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 9 670 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les origines »  : […] étrangères, on déduit le pair de la livre sterling à Paris (25,221 5 francs à partir de 1816), du dollar (5,182 5 F à partir de 1900), etc. Ces taux de change fixes servent de référence stable au système monétaire international pendant le xixe siècle jusqu'à la Première Guerre mondiale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franc-francais/#i_5455

MONDIALISATION - Globalisation financière

  • Écrit par 
  • Philippe MARTIN, 
  • Dominique PLIHON
  •  • 8 377 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La finance spéculative est devenue prépondérante  »  : […] D’après les estimations de la Banque des règlements internationaux, la taille du marché des changes – sur lequel les monnaies nationales sont échangées – a pratiquement décuplé depuis 1989, et a progressé de 30 p. 100 de 2010 à 2013. Cette année-là environ 5 300 milliards de dollars, soit l’équivalent de 2,5 fois le P.I.B. annuel de la France, ont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mondialisation-globalisation-financiere/#i_5455

STERLING LIVRE

  • Écrit par 
  • Sophie BRANA, 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 7 211 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les points d'or »  : […] Un exemple permet d'illustrer le mécanisme des points d'or. Ainsi, le pair de la livre à New York est égal au rapport du poids théorique en once troy d'or fin de la livre (0,257) à celui du dollar, soit 4,86 dollars. Par ailleurs, les conditions commerciales d'un transfert physique d'or de New York à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-sterling/#i_5455

BANQUE - Histoire de l'institution bancaire

  • Écrit par 
  • Patrice BAUBEAU
  •  • 6 502 mots

Dans le chapitre « Change monétaire »  : […] Le change monétaire forme dans tous les cas l'une des raisons d'être essentielles des banques, et qui a tendu à se renforcer en raison de l'enjeu croissant qu'a représenté l'accès à la liquidité dans les sociétés développées et du fait de la quasi-disparition de la monnaie exogène, c'est-à-dire non créée ou validée par le système bancaire lui-même […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banque-histoire-de-l-institution-bancaire/#i_5455

TAUX D'INTÉRÊT

  • Écrit par 
  • Virginie COUDERT
  •  • 5 489 mots

Dans le chapitre « La parité des taux d'intérêt non couverte »  : […] d'intérêt sur l'euro. Il peut aussi décider d'investir en dollar en prenant un risque de change. Cette option sera particulièrement rentable si le dollar s'apprécie sur la période. Son placement lui rapporte alors le taux d'intérêt sur le dollar plus l'appréciation du dollar vis-à-vis de l'euro sur la période (ou moins sa dépréciation). Comme l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taux-d-interet/#i_5455

CRISES FINANCIÈRES - Instabilité financière

  • Écrit par 
  • Dominique PLIHON
  •  • 7 126 mots

Dans le chapitre « L'explication des crises de change »  : […] Après les crises bancaires, les crises de change – c'est-à-dire la baisse brutale du cours des monnaies résultant d'attaques spéculatives – constituent la deuxième manifestation de l'instabilité financière. La dernière décennie du xxe siècle a été marquée par des crises de change fréquentes, que ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crises-financieres-instabilite-financiere/#i_5455

PAIEMENTS BALANCE DES

  • Écrit par 
  • Marc RAFFINOT
  •  • 4 023 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Lectures et diagnostics »  : […] l'équilibre de la balance des paiements sur le long terme apparaît comme souhaitable. En régime de taux de change fixe, la banque centrale doit disposer de réserves en devises pour faire face aux demandes de conversion de la monnaie nationale. En régime de taux de change flexible, il n'est plus nécessaire en théorie de détenir des réserves, si l'on […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/balance-des-paiements/#i_5455

FINANCE DE MARCHÉ - Marchés de capitaux

  • Écrit par 
  • Christian de BOISSIEU
  •  • 7 775 mots

Dans le chapitre « Les banques centrales »  : […] 3. L'intervention sur le marché des changes. Dans la mesure où le taux de change conditionne à la fois le taux d'inflation et la compétitivité d'une économie, la banque centrale est amenée, dans certains cas, à le réguler par ses taux directeurs et par des interventions directes sur le marché des changes. Parfois surgissent à ce propos des débats […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/finance-de-marche-marches-de-capitaux/#i_5455

EURO

  • Écrit par 
  • Agnès BÉNASSY-QUÉRÉ
  •  • 6 230 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  La dernière ligne droite »  : […] Portugal et l'Irlande rétablissent temporairement le contrôle des changes. En août 1993, la livre irlandaise est contrainte de dévaluer, ainsi que, de nouveau, la peseta et l'escudo. Au cours de cette période tourmentée, toutes les monnaies du mécanisme de change sauf le florin (et le deutsche Mark) ont été attaquées. L' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/euro/#i_5455

ARGENTINE

  • Écrit par 
  • Romain GAIGNARD, 
  • Roland LABARRE, 
  • Luis MIOTTI, 
  • Carlos QUENAN, 
  • Jérémy RUBENSTEIN, 
  • Sébastien VELUT
  •  • 35 817 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Tentatives de libéralisation, décennie perdue et hyperinflation »  : […] Le régime de change, qui est mis en place en 1976, a pour objectif de couper court aux anticipations inflationnistes, en fixant à l'avance le taux de dévaluation de la monnaie. Parallèlement, l'indexation des salaires est éliminée et la monétisation du déficit est interdite (la Banque centrale ne pouvant plus financer le déficit du Trésor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/argentine/#i_5455

BANQUES CENTRALES

  • Écrit par 
  • Sylvie DIATKINE
  •  • 6 874 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La stabilité monétaire »  : […] La stabilité monétaire est également à considérer au niveau externe. La préservation du pouvoir d'achat de la monnaie sur les marchés extérieurs impose de surveiller l'évolution de son taux de change vis-à-vis des autres monnaies convertibles. C'est l'objet de la politique de change, dont la définition relève souvent des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banques-centrales/#i_5455

SPÉCULATION

  • Écrit par 
  • Dominique PLIHON
  •  • 2 224 mots

Dans le chapitre « La spéculation a changé de nature et de dimension avec le globalisation financière »  : […] financière. Et la spéculation sur les marchés a pris une nouvelle dimension. Très révélateur est le cas du marché des changes, sur lequel les monnaies sont échangées les unes contre les autres. Ce marché planétaire est le symbole de la globalisation financière. La taille du marché des changes n'a cessé d'augmenter, à un rythme beaucoup plus rapide […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/speculation/#i_5455

MONDIALISATION - Histoire de la mondialisation

  • Écrit par 
  • Bertrand BLANCHETON, 
  • Universalis
  •  • 4 013 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Ouverture - fermeture »  : […] Mais l'instauration d'un contrôle des opérations de change durant la Première Guerre mondiale, puis son maintien pour freiner la spéculation durant l'entre-deux-guerres restreignent les mouvements internationaux de capitaux. À la fin des années 1930, la segmentation des marchés financiers nationaux est quasi totale. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mondialisation-histoire-de-la-mondialisation/#i_5455

ÉCONOMIE MONDIALE - 1999 : la fin des turbulences ?

  • Écrit par 
  • Jacques ADDA
  •  • 3 423 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Sortie de crise accélérée dans l'Asie émergente »  : […] Le redressement des comptes extérieurs a facilité à son tour la stabilisation des taux de change vis-à-vis du dollar et la détente monétaire. Dès le milieu de 1998, la politique économique prenait une orientation franchement expansive, se démarquant nettement des prescriptions initiales du F.M.I. et mettant un terme à l'engrenage de l'ajustement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1999-la-fin-des-turbulences/#i_5455

ÉCONOMIE MONDIALE - 1998 : fin d'un cycle, début d'une nouvelle ère

  • Écrit par 
  • Jacques ADDA
  •  • 3 387 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La fin d'un cycle financier »  : […] La rentabilité de ces placements et investissements était logiquement conditionnée par la stabilité des taux de change des pays de la région vis-à-vis du dollar américain. Celle-ci ne pouvait toutefois être assurée que tant que les déficits des balances courantes étaient maintenus dans des limites raisonnables et que la compétitivité des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1998-fin-d-un-cycle-debut-d-une-nouvelle-ere/#i_5455

MONNAIE - Histoire de la monnaie

  • Écrit par 
  • Michel BRUGUIÈRE
  •  • 9 796 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  La monnaie en Asie »  : […] leur monnaie, contre un bon, aux divers représentants du pouvoir impérial. Les bons ainsi utilisés, véritables lettres de change, appelés « monnaie volante » (feiqian) ou bien « change commode » (bianhuan), furent en définitive émis par trois administrations contrôlées par les mandarins : le ministère des Finances, le Bureau des revenus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monnaie-histoire-de-la-monnaie/#i_5455

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Les grands courants

  • Écrit par 
  • Jérôme de BOYER
  •  • 8 719 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La révolution keynésienne »  : […] Par contre, concernant le système monétaire international, Keynes eut peu d'écho. Il proposa, en vue d'assurer la stabilité des taux de change, la mise en place d'une « banque internationale » qui émettrait une monnaie, le bancor, utilisée pour régler les déséquilibres des balances des paiements, et gérée de telle sorte que la charge des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-les-grands-courants/#i_5455

MUNDELL ROBERT A. (1932-    )

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 1 036 mots

Ce modèle propose une formulation d'équilibre général qui introduit le commerce extérieur et les mouvements de capitaux dans le modèle fermé développé à l'origine par Hicks (Prix Nobel 1972) et connu sous l'expression « modèle IS-LM ». Le modèle de Mundell-Fleming fut reçu comme une « curiosité » à l'époque où presque tous les pays étaient liés par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-a-mundell/#i_5455

FED (Federal Reserve System ou Système fédéral de réserve américain)

  • Écrit par 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 8 548 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une politique monétariste »  : […] des réunions du F.O.M.C. indiquent un certain éclectisme dans les indicateurs qui font l'objet de discussions. Le taux de change figure parmi ces indicateurs, mais le F.O.M.C. reste respectueux des attributions du Trésor, à qui il appartient, éventuellement, d'infléchir le cours du dollar vis-à-vis des grandes monnaies étrangères (accord du Plaza […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fed/#i_5455

TIERS MONDE

  • Écrit par 
  • Sylvie BRUNEL, 
  • Jean-Jacques FRIBOULET
  •  • 15 073 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le piège de l'endettement extérieur »  : […] provoque, la dette suscite des fuites de capitaux et, par conséquent, des problèmes de change pour les pays emprunteurs. La dette conduit inéluctablement à la baisse du taux de change de la monnaie nationale. Les pays fortement emprunteurs prennent le risque de s'engager dans une spirale inflationniste qui peut conduire, comme dans le cas de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tiers-monde/#i_5455

ANTICIPATIONS, économie

  • Écrit par 
  • Christian de BOISSIEU
  •  • 6 070 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Anticipations et ajustements macroéconomiques »  : […] Dans le monde contemporain où prédominent les changes flottants – même s'il existe des zones de stabilité des changes voire d'intégration monétaire forte (exemple de la zone euro) – et où les banques centrales interviennent largement pour gérer le flottement, les anticipations agissent sur les taux de change par plusieurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anticipations-economie/#i_5455

MONDIALISATION - Pour une régulation économique internationale

  • Écrit par 
  • Michel AGLIETTA
  •  • 8 103 mots

Dans le chapitre « Gérer le risque systémique »  : […] représentant les professions concernées. Ainsi, les règlements des transactions de change sont sources de risque parce que les systèmes de paiements nationaux sont séparés. Les deux branches d'une même opération de change sont ainsi réglées séparément dans deux espaces monétaires en des temps différents. Lorsqu'il se produit un événement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mondialisation-pour-une-regulation-economique-internationale/#i_5455

CHANGES MULTIPLES SYSTÈME DES

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 499 mots

La multiplicité des taux de change ne doit pas être confondue avec leur variabilité qui a lieu librement ou entre des parités limites, selon la situation du marché sur lequel s'échangent les devises ; ils varient également suivant qu'il s'agit d'opérations au comptant ou à terme. Mais on ne peut parler de taux de change […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systeme-des-changes-multiples/#i_5455

ÉCONOMIE MONDIALE - 1995 : vers une redistribution des ressources mondiales

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 6 188 mots

Dans le chapitre « La maîtrise de l'inflation »  : […] l'intention attribuée aux autorités américaines de « punir » le Japon par l'arme des changes. L'idée a pris corps dans les salles de marché après qu'elle eut été formulée par Fred Bergsten, le président de la Brookings Institution, qui fut l'un des conseillers de Bill Clinton lors de la campagne présidentielle. La hausse du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1995-vers-une-redistribution-des-ressources-mondiales/#i_5455

ÉCONOMIE MONDIALE - 1992 : vers un nouveau modèle de croissance?

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 7 238 mots

Dans le chapitre « Le combat pour l'union monétaire »  : […] La tempête sur les marchés des changes s'est déclarée au début de septembre. La première victime est, le 8, le markka finlandais, contraint de décrocher de l'écu auquel il était rattaché de facto. Cela déstabilise l'ensemble des monnaies nordiques et la Banque de Suède doit porter son taux d'intervention de 24 à 75 p. 100. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1992-vers-un-nouveau-modele-de-croissance/#i_5455

MERCANTILISME

  • Écrit par 
  • François ETNER
  •  • 6 591 mots

Dans le chapitre « La monnaie et la balance du commerce »  : […] La parité entre les monnaies était en principe fixe, mais l'usage des lettres de change donnait de la souplesse au système. Si la balance commerciale était équilibrée entre deux pays, tous les règlements se soldaient par des lettres de change, sans transport effectif de métal. Le change était alors « au pair », les monnaies valant exactement leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mercantilisme/#i_5455

ZONE MONÉTAIRE

  • Écrit par 
  • P. SCHAEFER
  •  • 947 mots

Espace constitué par les pays qui adoptent entre eux un étalon de change-devise. Les pays qui utilisent cet étalon établissent une relation fixe entre leur monnaie et une devise (monnaie centre) considérée comme un moyen international de règlement. La gestion des réserves de change des différents pays membres est alors assurée par le pays centre. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zone-monetaire/#i_5455

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE (B.C.E.)

  • Écrit par 
  • Jézabel COUPPEY
  •  • 1 122 mots

du ressort de la politique monétaire, est celle sur laquelle la B.C.E. se concentre. La stabilité externe, du ressort de la politique de change, n'est pas sous sa responsabilité, mais sous celle du conseil Ecofin (qui rassemble les ministres des Finances des États membres), dont il est du reste prévu qu'il ne recourt à la politique de change qu'en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banque-centrale-europeenne/#i_5455

CAMBISTE

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC
  •  • 867 mots

Le cambiste est à la banque ce que le trésorier est à l'entreprise : l'homme de réconciliation des comptes. Son rôle est d'acheter et de vendre très rapidement des devises en essayant d'assurer des gains et de limiter les pertes de change, ou mieux, de ne pas les subir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cambiste/#i_5455

DÉVALUATION

  • Écrit par 
  • Jean-François LARRIBAU
  •  • 722 mots

La dévaluation consiste à modifier le taux de change officiel d'une monnaie (parité) par rapport à une monnaie internationale de référence : or, dollar, écu, par exemple. Dans un sens extensif, elle désigne l'altération de l'objectif de change que les autorités monétaires d'un pays s'assignent dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/devaluation/#i_5455

DORNBUSCH RUDIGER (1942-2002)

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 988 mots

Woods sont réunis pour tirer les conclusions des crises à répétition que connaît le système depuis 1968. Les points culminants de ces crises ont été l'abandon de la convertibilité or du dollar en août 1971 et l'abandon des changes fixes en 1973. Le sommet de 1976 est censé stabiliser la situation. Il décide de confirmer la disparition de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rudiger-dornbusch/#i_5455

ÉCONOMIE MONDIALE - 2005 : un rebond confirmé malgé tout

  • Écrit par 
  • Nicolas SAGNES
  •  • 3 257 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'éveil de la Chine  »  : […] Du côté financier, la Chine a réformé son régime de change, qui reposait jusqu'alors sur un ancrage au dollar. Cette action s'est inscrite dans la lignée des recommandations formulées au sommet du G7 de Boca Raton en 2004, qui appelaient à plus de flexibilité dans les régimes de change. Le cours pivot du yuan face au dollar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2005-un-rebond-confirme-malge-tout/#i_5455

ÉCONOMIE MONDIALE - 2004 : une reprise turbulente

  • Écrit par 
  • Nicolas SAGNES
  •  • 2 859 mots

Dans le chapitre « Les ménages américains n'épargnent pratiquement plus »  : […] années, c'est l'euro qui, dans le pire des scénarios, pourrait porter l'essentiel de l'ajustement. À cet égard, les mouvements de change observés en 2004 ont donné quelques inquiétudes. La forte remontée du taux de change euro/dollar (franchissant en novembre la barre historique de 1 euro pour 1,30 dollar, avant de s'établir à 1,33 en toute fin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2004-une-reprise-turbulente/#i_5455

ÉCONOMIE MONDIALE - 1990 : de l'euphorie à la crainte

  • Écrit par 
  • Régis PARANQUE
  •  • 14 988 mots

Dans le chapitre « L'anémie des grandes monnaies »  : […] Ainsi, tandis qu'une meilleure lisibilité se faisait jour dans le panorama des taux de change, certains phénomènes aberrants n'en persistaient pas moins ; ils traduisaient les aléas inhérents à un système de change qui n'en était plus un depuis l'écroulement, en 1971, du dispositif conçu à Bretton Woods à la fin de la Seconde Guerre mondiale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1990-de-l-euphorie-a-la-crainte/#i_5455

COMMERCE INTERNATIONAL - Théories

  • Écrit par 
  • Lionel FONTAGNÉ
  •  • 7 201 mots

Dans le chapitre « Un pays désavantagé dans toutes les activités peut exporter »  : […] à concentrer ses ressources dans les activités où il est relativement plus efficace. Quant à l'ajustement, l'idée est simple : un pays désavantagé dans toutes les activités verra son taux de change se déprécier jusqu'au point où ce désavantage systématique disparaîtra pour certaines activités, en monnaie internationale. Tel pays en développement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commerce-international-theories/#i_5455

FRIEDMAN MILTON (1912-2006)

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 1 155 mots

Dans le chapitre « Une critique globale des politiques de relance »  : […] En ce qui concerne la politique de change, Friedman s'oppose là encore à la vision keynésienne d'un système de change fixe dans lequel la dévaluation, augmentant les débouchés à l'exportation et donc la demande, a un effet de relance. Pour lui, les changes fixes sont dépassés : le prix d'une devise, comme les autres prix, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milton-friedman/#i_5455

ACCORDS DE BRETTON WOODS

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 285 mots
  •  • 1 média

Le système monétaire mis en place à Bretton Woods en 1944 répond, pour les Américains, à la volonté d'éviter les crises monétaires, dont on pensait qu'elles avaient entraîné le protectionnisme, le nationalisme, la guerre. Le système se présente comme un retour à l'étalon or qui, avec un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accords-de-bretton-woods/#i_5455

AN ENQUIRY INTO THE NATURE AND EFFECTS OF THE PAPER CREDIT OF GREAT BRITAIN, Henry Thornton - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jérôme de BOYER
  •  • 1 029 mots

Dans le chapitre « Un quantitativisme enrichi et nuancé »  : […] Thornton décrit le mécanisme d'arbitrage dit « des points d'entrée et de sortie de l'or » et démontre comment, lorsque la convertibilité des billets en or est suspendue, un déficit de la balance des paiements provoque une baisse sensible du taux de change qui fait monter le prix de marché de l'or. Il aborde alors la question […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/an-enquiry-into-the-nature-and-effects-of-the-paper-credit-of-great-britain/#i_5455

BÂLE ACCORDS DE (1972)

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC
  •  • 299 mots

Le 24 avril 1972, les accords monétaires de Bâle sont signés. Ils mettent en place l'une des propositions du plan rédigé par l'équipe réunie autour de Pierre Werner, Premier ministre luxembourgeois de l'époque, proposant de parvenir par étapes à la création d'une Union économique et monétaire. C'est alors la création du fameux serpent monétaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accords-de-bale/#i_5455

CASSEL KARL GUSTAV (1866-1945)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 486 mots

achat du dollar aux États-Unis et le pouvoir d'achat de ce même dollar, converti en yens, au Japon. Cassel pense que si le taux de change ne réalise pas la parité, il n'est pas à son niveau d'équilibre : soit le prix, soit le taux de change doit être modifié jusqu'à ce que la parité soit à nouveau atteinte. Celle-ci est assurée par l'arbitrage, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-gustav-cassel/#i_5455

CHANGES CONTRÔLE DES

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 734 mots

Mesures prises par un gouvernement pour réglementer l'achat et la vente de monnaies étrangères par ses ressortissants. C'est à la suite des grands déséquilibres économiques et financiers provoqués par la Première Guerre mondiale que de nombreux États ont été amenés à limiter, voire à supprimer, la liberté des transactions en monnaies étrangères. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/controle-des-changes/#i_5455

ÉCONOMIE MONDIALE - 2003 : une économie mondiale dans la tourmente

  • Écrit par 
  • Nicolas SAGNES
  •  • 2 956 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La croissance japonaise a créé la surprise »  : […] Pour ce qui concerne les échanges extérieurs, il semble que la politique de change de la banque centrale du Japon ait porté ses fruits au printemps, en permettant aux exportateurs nationaux de bénéficier pleinement du boom des importations américaines. En effet, la banque centrale du Japon a continué d'intervenir sur les marchés de change […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2003-une-economie-mondiale-dans-la-tourmente/#i_5455

FINANCE DE MARCHÉ - Marchés dérivés

  • Écrit par 
  • Gunther CAPELLE-BLANCARD
  •  • 2 354 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'utilisation des produits dérivés comme instrument de couverture »  : […] permettent aux investisseurs de se couvrir ou de spéculer sur les aléas du marché. Prenons, par exemple, le cas d'une entreprise exportatrice européenne qui doit recevoir dans trois mois plusieurs millions de dollars et qui se trouve donc exposée au risque de fluctuation du change. L'entreprise a le choix entre plusieurs stratégies. Première […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/finance-de-marche-marches-derives/#i_5455

JAPON (Le territoire et les hommes) - L'économie

  • Écrit par 
  • Evelyne DOURILLE-FEER
  •  • 10 723 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le relais des moteurs internes »  : […] de 1984, l'investissement des entreprises redémarre. L'année suivante, alors que la demande domestique continue de se raffermir, l'économie japonaise est ébranlée par la brutale appréciation du yen par rapport au dollar (+ 56 p. 100 en onze mois, entre septembre 1985 et août 1986). Cette hausse fait suite aux accords du Plaza, en septembre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-l-economie/#i_5455

BRETTON WOODS CONFÉRENCE DE (1944)

  • Écrit par 
  • Alain-Pierre RODET
  •  • 959 mots
  •  • 1 média

Du 1er au 22 juillet 1944, au moment où la Seconde Guerre mondiale prend fin, une conférence monétaire et financière, placée sous l'égide de ce qui va devenir bientôt l'Organisation des Nations unies, se tient sur la côte est des États-Unis à Bretton Woods (N.H.). Quarante- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conference-de-bretton-woods/#i_5455

CONVERTIBILITÉ, économie monétaire

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 227 mots

Définie comme étant la propriété que possède une monnaie nationale d'être librement échangée, la convertibilité s'opère, selon les époques, soit contre de l'or dans le pays d'émission (ou de l'argent dans certains pays), soit contre des monnaies étrangères […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/convertibilite-economie-monetaire/#i_5455

DÉRÉGLEMENTATION FINANCIÈRE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 629 mots

1979 Abolition de tout contrôle des changes en Grande-Bretagne et début de la déréglementation financière aux États-Unis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dereglementation-financiere-reperes-chronologiques/#i_5455

FIN DU CONTRÔLE DES CHANGES EN EUROPE

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC
  •  • 293 mots

Le 1er juillet 1990 devait marquer le début de la première phase du rapport Delors, publié en avril 1989, prévoyant la libéralisation complète du marché des capitaux dans huit pays de la C.E.E., avec un délai supplémentaire jusqu'à décembre pour l'Irlande, l'Espagne, le Portugal et la Grèce. C'est la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fin-du-controle-des-changes-en-europe/#i_5455

CRISE DU S.M.E.

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC
  •  • 320 mots

Le 16 septembre 1992 s'ouvre la crise du système monétaire européen (S.M.E.). C'est un mercredi noir : la livre, la lire et la peseta crèvent le taux plancher des marges de fluctuations définies. La livre sterling est chassée du mécanisme par la spéculation, la lire subit le même sort le 17 septembre et la peseta est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crise-du-s-m-e/#i_5455

Voir aussi

Pour citer l’article

Hélène RAYMOND-FEINGOLD, « CHANGE - Les théories du change », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/change-les-theories-du-change/