Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PÉTAIN PHILIPPE (1856-1951)

Articles

  • PÉTAIN PHILIPPE (1856-1951)

    • Écrit par Jean-Marie GUILLON
    • 2 394 mots
    • 2 médias

    Il est peu de personnages de l'histoire de France qui auront connu à un tel degré la gloire, puis le discrédit. Et celui-ci, loin de s'atténuer avec le temps, s'est renforcé au fur et à mesure que disparaissaient les générations qui, l'ayant connu triomphant, lui gardaient de l'indulgence....

  • VICHY RÉGIME DE

    • Écrit par Jean-Pierre AZÉMA
    • 6 943 mots
    • 2 médias

    Entre juillet 1940 et août 1944, les Français eurent à supporter à la fois la sujétion de l'occupant allemand et les contraintes de plus en plus lourdes, au fil des ans, du régime le plus autoritaire et le plus répressif que la France ait connu au xxe siècle. Si la grande majorité des...

  • ARMISTICE DE 1940

    • Écrit par Guy ROSSI-LANDI
    • 935 mots
    • 1 média

    L'armistice franco-allemand signé à Rethondes le 22 juin 1940 par le général Huntziger et le général Keitel reste l'un des sujets les plus controversés de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale. La « drôle de guerre » a pris fin le 10 mai 1940 avec l'invasion de...

  • ART SOUS L'OCCUPATION

    • Écrit par Laurence BERTRAND DORLÉAC
    • 7 408 mots
    • 2 médias
    ... ou la collaboration) au profit de l'image rassurante d'une France mythique, éternelle, agraire, unie autour de sa Terre, de sa Famille, de sa Jeunesse.Unie autour de son Maréchal, figure centrale et véritable icône pour le pays, qui ne souffrait aucun partage, sinon avec Jeanne d'Arc.
  • AUPHAN GABRIEL (1894-1982)

    • Écrit par Charles-Louis FOULON
    • 993 mots

    Né à Alès (Gard), le 4 novembre 1894, élève à l'École navale, Gabriel Auphan est capitaine de vaisseau en 1936 et commande la Jeanne d'Arc, croiseur-école de la Marine nationale. Sous-chef d'état-major en 1939, après avoir appartenu aux cabinets des ministres de la Marine Georges...

  • BERGERY GASTON (1892-1974)

    • Écrit par Paul MORELLE
    • 651 mots

    Né à Paris, Gaston Bergery fait des études de droit avant d'entrer dans le monde de la politique en 1918, comme secrétaire de la commission des Réparations. Il garde de ce premier poste un vif attrait pour les affaires extérieures qui resteront, sa vie durant, au centre de ses préoccupations politiques....

  • CONSTITUTIONS FRANÇAISES - (repères chronologiques)

    • Écrit par Christian HERMANSEN
    • 1 668 mots

    Constitution de 1791 Adoptée le 3 septembre par l'Assemblée nationale constituante, deux années après la Déclaration de 1789 qui forme son Préambule, suspendue d'application le 10 août 1792, la première Constitution française ne dura pas un an. Essai de monarchie parlementaire,...

  • DARLAN FRANÇOIS (1881-1942)

    • Écrit par Armel MARIN
    • 925 mots

    On rappelle encore volontiers une « bonne histoire » qui courait pendant la guerre : « La France a trois amiraux : Esteva, qui n'a jamais connu l'amour ; Darlan, qui n'a jamais connu la mer, et le vrai loup de mer qui a bourlingué toute sa vie et qui, lui, n'a jamais connu Darlan. » Cette ironie...

  • GAULLE CHARLES DE (1890-1970)

    • Écrit par Jean LACOUTURE
    • 7 663 mots
    • 18 médias
    ...de l'école. Confiné dans un emploi médiocre à l'état-major de Mayence, il en est tiré par une décision de son ancien colonel d'Arras devenu le maréchal Pétain, chef alors prestigieux entre tous, qui l'appelle en 1925 à son cabinet comme officier rédacteur, chargé d'écrire une histoire du soldat français....
  • GUERRE MONDIALE (PREMIÈRE) - Mutineries et désobéissances collectives

    • Écrit par André LOEZ
    • 2 955 mots
    • 2 médias
    ...le voit, les mutineries échouent et font l’objet d’une répression sévère, conformément au fonctionnement des justices militaires durant le conflit. Dans le cas français, sous les ordres du général en chef Philippe Pétain qui a remplacé Nivelle en mai 1917, de lourdes peines sont prononcées, puisque...
  • GUERRE MONDIALE (PREMIÈRE)

    • Écrit par Marc FERRO
    • 12 473 mots
    • 51 médias
    Il s'en fallut de peu que les lignes anglaises ne soient emportées lors de l'offensive du 21 mars, dans la région de Saint-Quentin. Pétain n'envoyait pas de renforts et il fallut l'autorité de Clemenceau, l'optimisme de Foch pour ressusciter un climat d'entente cordiale, amener Fayolle au secours...
  • GUERRE MONDIALE (SECONDE)

    • Écrit par Henri MICHEL
    • 19 622 mots
    • 103 médias
    ...gouvernement français erre de château en château, coupé des forces armées, privé de nouvelles, désuni par l'ampleur du désastre. Derrière le maréchal Pétain et le général Weygand, un groupe se forme pour demander l'armistice. Dans le désordre croissant, toutes les mesures permettant de continuer le combat...
  • LAVAL PIERRE (1883-1945)

    • Écrit par Armel MARIN
    • 690 mots
    • 1 média

    Fils d'un petit cafetier d'Auvergne, Pierre Laval dut travailler pour payer ses études qui lui permirent, en 1907, de s'inscrire au barreau de Paris. Venu de l'extrême gauche, mais dépourvu d'idéalisme, il s'affranchit de tous les partis pour faire carrière grâce à des amitiés personnelles....

  • MONTOIRE (1940)

    • Écrit par Guy ROSSI-LANDI
    • 564 mots
    • 1 média

    Petit bourg du Loir-et-Cher, près de Vendôme, où le maréchal Pétain a rencontré Hitler le 24 octobre 1940. C'est au cours de cet entretien, le seul qu'ils aient jamais eu, que les deux chefs d'État ont envisagé une collaboration entre leurs pays. Aussi, pour les adversaires du ...

  • OCCUPATION (France)

    • Écrit par Jean-Marie GUILLON
    • 6 114 mots
    • 10 médias
    ...à cesser le combat, puis engager la guerre contre l'U.R.S.S. Le maintien d'un gouvernement « souverain », contrôlant l'Empire colonial et dirigé par un personnage aussi respecté que Philippe Pétain, lui est utile. C'est pourquoi la dramatique attaque de la flotte de guerre française par les Britanniques...
  • REYNAUD PAUL (1878-1966)

    • Écrit par Solange MARIN
    • 593 mots
    • 1 média

    De Gaulle a dit de lui qu'il fut un « homme injustement broyé par des événements excessifs ». L'homme politique a pourtant du talent. Personnalité du centre droit, Paul Reynaud possède des talents d'économiste et il ose mettre en œuvre ses idées. Avocat, élu député des Basses-Alpes en 1919, puis,...

  • STATUTS DES JUIFS (1940-1944), France

    • Écrit par Claude SINGER
    • 1 254 mots

    D'octobre 1940 à la fin de 1942, l'État français adopta et publia au Journal officiel plus d'une centaine de textes juridiques, décrets et lois visant les juifs. En interdisant à ces derniers certaines professions et en les dépouillant d'une partie de leurs biens, les autorités...

  • TROISIÈME RÉPUBLIQUE

    • Écrit par Louis GIRARD
    • 14 493 mots
    • 33 médias
    Après l'échec de l'offensive d'avril, des unités de l'armée se mutinèrent en mai 1917. Le général Pétain dut se résoudre à attendre l'arrivée des tanks et la venue des Américains. Alexandre Ribot, puis Paul Painlevé n'avaient plus d'autorité sur la Chambre, dont une fraction notable...
  • VERDUN BATAILLE DE (1916)

    • Écrit par Pierre GOBERT
    • 562 mots
    • 1 média

    À l'aube de l'année 1916, le commandement allemand, décidé à user complètement l'armée française en l'obligeant à s'engager à fond, choisit d'attaquer Verdun, saillant vulnérable dans la ligne de défense allemande, pivot du front fortifié et ville historique que les Français voudront défendre coûte...

Médias

Défaite de la France en 1940 - crédits : National Archives

Défaite de la France en 1940

Procès de Pétain, 1945 - crédits : Keystone/ Getty Images

Procès de Pétain, 1945