MARINE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Par « marine », on entend couramment la puissance navale d'un peuple, d'un pays, d'un État. Ainsi conçu, le terme n'inclut pas, de soi, l'aspect technique, mais connexe, de l'art de la marine, c'est-à-dire la navigation. En revanche, la puissance navale peut être considérée par l'historien dans la dimension géographique des aires maritimes et des espaces politiques où elle s'est développée, ainsi que dans la dimension logique de l'objet de son activité. Une flotte peut être un instrument de présence, de puissance et d'expansion. Sur le plan démographique, elle est un moyen de migrations à longue distance ; sur le plan économique, une des voies du commerce ; sur le plan militaire, une arme politique.

Habituellement, le mot « marine », non accompagné d'un qualificatif, désigne la force navale d'un État ; de cette acception se distingue celle de marine marchande (cf. histoire de la marine marchande), dont l'histoire cependant se mêle si étroitement à celle de la marine militaire qu'il est parfois difficile de les isoler l'une de l'autre.

La notion d'aires maritimes dans lesquelles se développe l'action des marines permet de distinguer sur le globe les grandes étendues océaniques et les mers intérieures du type de la Méditerranée. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les océans n'ont pas été les derniers à connaître les déplacements de flottes importantes, plus par le nombre des bateaux que par leurs tonnages ; ce fut le cas des migrations polynésiennes, malaises et scandinaves respectivement dans le Pacifique, l'océan Indien et l'Atlantique. D'autre part, les détroits par lesquels les mers intérieures communiquent plus ou moins aisément avec les océans introduisent la notion de points stratégiques et de bases dont le contrôle est nécessaire aux marines pour leur sécurité et l'accomplissement de leurs missions. Les îles situées sur les parcours les plus fréquentés remplissent une fonction analogue. Ainsi se définit, à son tour, la notion d'axes maritimes qui, avec celle de bases, constitue l'infrastructure géographique du rôle des marines.

La marine, en son sens de force navale, se définit par ses missions : en temps de guerre, défense de l'intégrité territoriale d'un État et de ses liaisons avec ses territoires extérieurs et avec les États non adverses, surveillance, chasse et combat des bâtiments ennemis, protection des navires marchands (même en temps de paix, contre les pirates), présence nationale manifestant la capacité économique, la puissance et l'indépendance de l'État.

En tant que force militaire, une marine se caractérise par la spécificité technique, complexe et croissante, de son matériel et de ses personnels. Aux trois qualités de vitesse, de capacité et de sécurité qu'on attend de tout navire, le vaisseau de guerre joint l'adaptation aux formes de combat ; son personnel doit associer non seulement les connaissances techniques des exécutants, mais aussi les compétences nautiques et la science stratégique et tactique des états majors. L'officier de marine est devenu un ingénieur et ses subordonnés des techniciens spécialisés.

Une marine militaire a d'autres exigences, que la technique moderne a rendues plus contraignantes : matériaux de construction navale, appareils scientifiques de navigation, liaison, détection et combat ; bases et stationnements protégés, organisation propre (chantiers et corps d'ingénieurs, services logistiques, administration et juridiction spéciales). Enfin, à la différence de la marine marchande soucieuse de profit, la marine militaire doit s'adapter, avant tout, au progrès scientifique et technique et s'entraîner constamment à l'exécution de ses missions. Une contradiction veut que ses matériels se transforment rapidement, alors que leur renouvellement exige du temps et des crédits considérables : d'où la notion de programme naval, établi en tenant compte d'une marge d'adaptation à des circonstances nouvelles. Nécessité politique, la marine tient – ou devrait tenir – dans le budget des États une place correspondant à ses besoins techniques, à sa participation à la recherche scientifique, à la compétence de ses personnels.

Ces caractères et ces exigences actuels de toute marine sont le résultat d'une évolution historique liée, en général, au développement de l'État, que celui-ci soit ville ou vaste territoire. Le [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages

Médias de l’article

Boat people

Boat people
Crédits : Evening Standard/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Trière athénienne

Trière athénienne
Crédits : J. Hios/ AKG-images

photographie

La bataille de Trafalgar

La bataille de Trafalgar
Crédits : Universal History Archive/ Universal Images Group/ Getty Images

photographie

Le golfe d'Aden

Le golfe d'Aden
Crédits : Fox Photos/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Afficher les 10 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  MARINE  » est également traité dans :

AMIRAL

  • Écrit par 
  • Ulane BONNEL
  •  • 538 mots

Venu du mot arabe amīr ou emīr (chef), le terme « amiral » désigne dès le xvi e  siècle, selon Jal ( Glossaire nautique , 1848), « le chef des flottes, des armées et de la police navale d'un État ». Il s'applique, d'une part, à celui qui est revêtu de la charge d'amiral, d'autre part, à celui qui est investi du commandement à la mer. La dignité d'amiral de France sous la royauté, ou de grand ami […] Lire la suite

AZTÈQUES

  • Écrit par 
  • Rosario ACOSTA, 
  • Alexandra BIAR, 
  • Mireille SIMONI
  •  • 11 273 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « La navigation chez les Aztèques »  : […] Dans la continuité de ces découvertes archéologiques, Alexandra Biar s’est spécifiquement intéressée aux embarcations et installations lacustres aztèques sur les lacs du bassin de Mexico. L’utilisation de documents historiques et archéologiques réunissant les données provenant à la fois de l’eau et de la terre lui a permis de « dynamiser » un paysage décrit par ses prédécesseurs, et de démontrer q […] Lire la suite

BREST

  • Écrit par 
  • Jean OLLIVRO
  •  • 1 063 mots
  •  • 2 médias

Principale ville du Finistère (dont Quimper est le chef-lieu), Brest, avec 143 902 habitants dans la commune et 314 844 dans l'aire urbaine (en 2012), est la deuxième ville de la Bretagne administrative, après Rennes, la capitale régionale. La localisation de Brest est si exceptionnelle qu'elle explique en grande partie l'histoire de la ville. Brest occupe en effet une situation stratégique près d […] Lire la suite

GUERRE MONDIALE (PREMIÈRE) - Mutineries et désobéissances collectives

  • Écrit par 
  • André LOEZ
  •  • 2 954 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Mutineries navales en Allemagne et en Autriche-Hongrie »  : […] L’infanterie allemande, dans laquelle l’indiscipline croît également durant l’année 1917, ne connaît pas de faits identiques, contrairement à la flotte où, à l’image de la situation russe, les protestations se multiplient pendant l’été de 1917. Deux des matelots arrêtés, Albin Köbis et Max Reichpietsch, marqués par des idées de gauche, sont fusillés. Des mutineries de plus grande ampleur survienn […] Lire la suite

NAVIRES - Navires de guerre

  • Écrit par 
  • Régis BEAUGRAND, 
  • André BERNARDINI, 
  • Jean LE TALLEC, 
  • Marc MENEZ, 
  • Jean TOUFFAIT
  •  • 12 481 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les grandes tendances »  : […] Les marines modernes se trouvent aujourd'hui confrontées à différentes préoccupations sociétales, économiques et opérationnelles qui ont des répercussions sur les navires de combat en cours de conception. Sur le plan sociétal, beaucoup d'États n'acceptent plus les pertes et les accidents de personnes, même en cas de conflit. Cela se traduit par une amélioration de la furtivité, par une réduction […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

21 avril - 5 mai 2022 Belgique. Débat controversé entre les présidents du Mouvement réformateur et du Vlaams Belang.

Ce débat se voulait une sorte de réplique du débat entre les candidats à l’élection présidentielle française Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Georges-Louis Bouchez est accusé d’avoir rompu le « cordon sanitaire » politique et médiatique que respectent traditionnellement les partis et les chaînes francophones à l’égard de l’extrême droite. Le président du MR se défend en présentant le cordon sanitaire comme le fait de rejeter toute possibilité d’accord, mais pas de refuser le débat, aussi estime-t-il qu’il devrait s’appliquer au Parti du travail belge (PTB, extrême gauche) qui, selon lui, menace comme l’extrême droite les droits fondamentaux. […] Lire la suite

10-24 avril 2022 France. Réélection du président Emmanuel Macron.

Marine Le Pen, candidate du Rassemblement national (RN), obtient 23,15 % des voix et Jean-Luc Mélenchon, chef de file de La France insoumise (LFI) et candidat de l’Union populaire, 21,95 % des suffrages. Ces trois candidats, qui totalisent 72,94 % des suffrages, obtiennent des scores en hausse par rapport au premier tour du scrutin présidentiel d’avril 2017 : de 3,8 points pour Emmanuel Macron ; de 1,9 point pour Marine Le Pen ; de 2,4 points pour Jean-Luc Mélenchon. […] Lire la suite

2-7 mars 2022 France. Validation des candidatures à l'élection présidentielle d'avril.

Le 7, le Conseil constitutionnel présente la liste des douze candidats retenus en vue de l’élection présidentielle : Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), Anne Hidalgo (PS), Yannick Jadot (EE-LV), Jean Lassalle (Résistons !), Marine Le Pen (RN), Emmanuel Macron (LRM), Jean-Luc Mélenchon (LFI), Valérie Pécresse (LR), Philippe Poutou (Nouveau Parti anticapitaliste), Fabien Roussel (PCF) et Éric Zemmour (Reconquête !). […] Lire la suite

2-28 février 2022 Ukraine – Russie. Intervention militaire russe en Ukraine.

Le 12, la marine russe débutera des manœuvres en mer Noire. Le 10 également, le président américain Joe Biden, continuant à dramatiser la menace russe, appelle ses concitoyens à quitter l’Ukraine « maintenant ». De nombreux États agiront de même. Le 11, la Maison-Blanche met en garde contre une invasion « imminente » de l’Ukraine par la Russie, redoutant « la création d’un prétexte » par Moscou. […] Lire la suite

21-26 avril 2021 France. Lettre ouverte de militaires contre le « délitement » de la patrie.

Le 23, la présidente du Rassemblement national Marine Le Pen affirme, dans une tribune publiée par le même journal, partager l’« affliction » des signataires qu’elle engage à rejoindre son parti. Le 26, la ministre des Armées Florence Parly demande au chef d’état-major des armées François Lecointre d’adopter des sanctions contre les militaires d’active signataires de la lettre ouverte. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Michel MOLLAT DU JOURDIN, « MARINE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/marine/