Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PCUS (Parti communiste d'URSS)

Articles

  • MALENKOV GUEORGUI MAXIMILIANOVITCH (1902-1988)

    • Écrit par Claudie WEILL
    • 303 mots

    Considéré comme l'héritier de Staline, éliminé en 1957 comme dirigeant du groupe « antiparti », Malenkov fut le chef de file de la jeune génération stalinienne. Engagé dans l'Armée rouge en 1919, il adhère l'année suivante au Parti communiste ; il a déjà été commissaire politique des districts du...

  • MIKOYAN ANASTASSI IVANOVITCH (1895-1978)

    • Écrit par Claudie WEILL
    • 334 mots
    • 1 média

    Homme d'État soviétique, spécialiste du commerce et des transports, Mikoyan a fait partie de l'équipe dirigeante pendant des décennies, aussi bien sous Staline qu'après sa mort, et fut l'un des artisans de la déstalinisation. Arménien né en Géorgie, Mikoyan fait ses...

  • MOLOTOV VIATCHESLAV MIKHAÏLOVITCH SKRIABINE dit (1890-1986)

    • Écrit par Claudie WEILL
    • 399 mots

    Molotov, l'un des principaux personnages de l'entourage de Staline, fut son lieutenant et son bras droit pendant des décennies. Issu d'une famille bourgeoise, Molotov adhère au bolchevisme à la fin de 1906 et milite parmi les étudiants et les lycéens. En 1912, il devient secrétaire...

  • OUSTINOV DIMITRI (1908-1984)

    • Écrit par Hélène CARRERE D'ENCAUSSE
    • 1 097 mots

    La carrière du maréchal Oustinov, ministre de la Défense de l'U.R.S.S. durant huit ans, illustre les problèmes de la cohabitation des pouvoirs civil et militaire dans ce pays.

    Dimitri Oustinov naquit dans une famille ouvrière russe de Kouibychev (l'actuelle Samara) le 30 octobre 1908. L'armée...

  • PCF (Parti communiste français)

    • Écrit par Bernard PUDAL
    • 7 133 mots
    • 3 médias
    ...institutionnellement, intellectuellement et matériellement : l'Internationale communiste (1919-1943), puis le Kominform (1947-1956), c'est-à-dire aussi le Parti communiste de l'Union soviétique (P.C.U.S.). Le rôle légitimant de l'Internationale communiste, seule autorité progressivement susceptible de consacrer...
  • PERSONNALITÉ CULTE DE LA

    • Écrit par Claude LEFORT
    • 319 mots
    • 1 média

    Introduite par Khrouchtchev lors du XXe congrès du Parti communiste de l'Union soviétique (P.C.U.S.) pour donner une explication des « erreurs » et des crimes de Staline, l'expression de culte de la personnalité est ambiguë, car elle permet de suggérer tout à la fois que celui-ci fut la victime...

  • PODGORNY NIKOLAÏ VIKTOROVITCH (1903-1983)

    • Écrit par Bernard FÉRON
    • 570 mots

    Né dans une famille d'ouvriers à Karlovka près de Poltava en Ukraine, ouvrier d'usine à l'âge de quinze ans, Nikolaï Viktorovitch Podgorny adhère au Komsomol après la révolution. Il est envoyé en 1923 dans une école pour ouvriers puis obtient un diplôme d'ingénieur de l'industrie...

  • POLITBURO

    • Écrit par Claudie WEILL
    • 241 mots

    Créé à la réunion du comité central du Parti ouvrier social-démocrate russe (P.O.S.D.R.) du 10 au 23 octobre 1917 sur la proposition de Dzerjinski, le bureau politique est un organe permanent formé de membres du comité central qui se doit d'assurer la direction politique du parti entre les plénums...

  • PREOBRAJENSKI EVGUENI ALEXEÏEVITCH (1886-1937)

    • Écrit par Yves SUAUDEAU
    • 929 mots

    Né dans une famille de petits fonctionnaires, Preobrajenski connaît, dès le lycée, les cercles d'études marxistes. Militant et bolchevik à dix-huit ans, il participe après 1907 à la lutte clandestine. Arrêté, il intervient lorsque Kerenski, son avocat, qui sera en 1917 chef du gouvernement...

  • PRINTEMPS DE PRAGUE, en bref

    • Écrit par Sylvain VENAYRE
    • 199 mots

    Alexandre Dubček, qui devient premier secrétaire du Parti communiste tchécoslovaque (P.C.T.) en janvier 1968, engage une série de réformes libérales. Le 5 mars, la censure est supprimée. En avril est accepté le principe d'un « socialisme à visage humain ». Des écrivains emprisonnés pour délit...

  • ROKOSSOVSKI KONSTANTIN KONSTANTINOVITCH (1896-1968)

    • Écrit par Charles URJEWICZ
    • 808 mots
    • 2 médias

    Né à Varsovie, Rokossovski est enrôlé en 1914 dans l'armée russe ; il y sert comme sous-officier. Sensible à la propagande bolchevique, il s'engage, en octobre 1917, dans la Garde rouge, puis, en février 1918, dans l'Armée rouge. Ses connaissances théoriques et pratiques...

  • SOUSLOV MIKHAÏL ANDREÏEVITCH (1902-1982)

    • Écrit par Bernard FÉRON
    • 431 mots

    Fils de paysans, né dans la région de Saratov, Souslov adhère au Parti communiste en 1921. Après des études d'économie politique, il est nommé professeur à l'université de Moscou et responsable de la section de propagande.

    En 1933, il est envoyé dans l'Oural pour y conduire les purges...

  • SOVIÉTIQUES UNION DES ÉCRIVAINS

    • Écrit par Alexis BERELOWITCH
    • 664 mots
    • 1 média

    Le Parti communiste d'U.R.S.S. a toujours accordé une extrême importance à la littérature, secteur essentiel de la lutte idéologique. Ce n'est toutefois qu'en 1925 que le comité central estima que le parti devait soutenir les écrivains prolétariens communistes, tout en refusant l'hégémonie d'un groupement...

  • STALINIENNES PURGES

    • Écrit par Claudie WEILL
    • 790 mots
    • 1 média

    Difficilement dissociables du stalinisme dans la mesure où elles en constituent la structure significative, les purges staliniennes ont connu plusieurs vagues de dimensions et de significations différentes. Elles ont été pour Staline le moyen de s'assurer le pouvoir absolu. Plongeant le pays...

  • TCHERNENKO CONSTANTIN OUSTINOVITCH (1911-1985)

    • Écrit par Roland LOMME
    • 574 mots

    Issu d'une famille paysanne de la région de Krasnoïarsk, en Sibérie, Constantin Oustinovitch Tchernenko entre au Parti communiste d'Union soviétique en 1931 après avoir exercé, selon sa biographie officielle, le métier d'ouvrier agricole. Il appartient à la génération de ceux dont la carrière politique...

  • TCHERNOMYRDINE VIKTOR STEPANOVITCH (1938-2010)

    • Écrit par Universalis
    • 621 mots

    Ancien président de Gazprom, Viktor Tchernomyrdine fut Premier ministre de la Russie de 1992 à 1998.

    Viktor Stepanovitch Tchernomyrdine naît le 9 avril 1938 à Cherny-Otrog, dans la région d'Orenbourg, à la frontière avec le Kazakhstan. Après avoir servi dans l'armée soviétique de 1957 à...

  • U.R.S.S. - Histoire

    • Écrit par Nicolas WERTH
    • 22 741 mots
    • 53 médias
    ...Denissovitch d’Alexandre Soljenitsyne) et de revirements conservateurs. Au plénum du comité central de novembre 1962 est adoptée une importante réforme du parti, dont les structures sont divisées en deux branches, l'une consacrée à l'industrie, l'autre à l'agriculture. Nouvelle et illusoire tentative de gérer...
  • U.R.S.S. - Histoire institutionnelle

    • Écrit par Michel LESAGE
    • 6 620 mots
    • 4 médias
    ...d'avoir réalisé une concentration monopoliste du pouvoir et voulaient attribuer un rôle effectif à des organes représentatifs élus, le secrétaire général du P.C.U.S., Brejnev, réaffirmait la conception léniniste du rôle dirigeant du parti : « Seul le parti, armé de la théorie d'avant-garde, le marxisme-léninisme,...
  • U.R.S.S. - L'économie soviétique

    • Écrit par Marie LAVIGNE
    • 3 341 mots

    L'économie de l'U.R.S.S. a été, jusqu'en 1990, une économie socialiste planifiée, dirigée par le Parti communiste à travers un système centralisé d'administration économique. La propriété d'État y jouait un rôle dominant et l'ensemble des activités économiques était...

  • VINGTIÈME CONGRÈS DU PARTI COMMUNISTE DE L'URSS (1956)

    • Écrit par Ilios YANNAKAKIS
    • 1 480 mots
    • 1 média

    Ouvert le 14 février 1956, au Grand Palais du Kremlin, trois ans après la mort de Staline, le XXe congrès du Parti communiste de l'U.R.S.S. accueille à ses délibérations les délégations de cinquante-cinq partis communistes et ouvriers. À la tribune d'honneur des invités ont pris place les représentants...