GÉORGIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Géorgie : carte physique

Géorgie : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Géorgie : drapeau

Géorgie : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Caucase, l'Aragvi

Caucase, l'Aragvi
Crédits : Camera Press/ Globe Photos

photographie

Edouard Chevardnadze

Edouard Chevardnadze
Crédits : R. D. Ward/ Department of Defense

photographie

Tous les médias


Nom officielGéorgie (GE)
Chef de l'ÉtatGuiorgui Margvelachvili (depuis le 17 novembre 2013)
Chef du gouvernementGuiorgui Kvirikachvili (depuis le 30 décembre 2015)
CapitaleTbilissi
Langue officiellegéorgien
Unité monétairelari (GEL)
Population3 591 000 (estim. 2017) 2
Note : Exclut la population de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud.
Superficie (km2)69 700 3
Note : La superficie de la Géorgie sans l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud est de 57 612 km2
Dans l’atlas toutes les données

Le peuple géorgien, qui a rarement compté plus de cinq millions d'âmes, vit sur les hauteurs et dans les vallées de la chaîne du Caucase, qui a servi pendant bien des siècles de ligne de démarcation entre les nomades des steppes eurasiennes et les cultures plus évoluées du Moyen-Orient. De nombreuses peuplades envahirent les monts Elbrouz et Kazbek, entrés dans la légende comme le lieu du supplice de Prométhée. La population géorgienne est le résultat d'un brassage multiséculaire entre les peuples cultivés de l'Anatolie et de la Colchide, auxquels se sont mêlés les Indo-Européens et d'autres peuples migrateurs d'origine nordique. Dans l'Antiquité et au Moyen Âge, les envahisseurs, Grecs et Romains, Perses et Arabes, Turcs et Mongols, s'efforcèrent avec quelque opiniâtreté d'assimiler les Géorgiens. Depuis 1801, la Géorgie est politiquement rattachée à la Russie. Mais, sous le régime tsariste comme sous le régime soviétique, les Géorgiens ont toujours constitué une unité ethnique distincte et autonome, ils ont conservé leur langue, leurs coutumes et leur art.

Géorgie : carte physique

Géorgie : carte physique

carte

Carte physique de la Géorgie. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Géorgie : drapeau

Géorgie : drapeau

drapeau

Géorgie (14 janv. 2004). La République de Géorgie, à nouveau indépendante depuis avril 1991, arborait un drapeau uni de couleur rouge cornaline, avec un canton divisé en deux bandes horizontales noire et blanche. Elle utilise depuis 2004 un modèle historique, blanc à la croix et aux quatre... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

—  David Marshall LANG

La littérature géorgienne, qui compte quinze siècles d'histoire, est l'une des plus anciennes et des plus riches de l'Orient chrétien, et son importance est grande du point de vue scientifique. Elle possède, en effet, d'innombrables œuvres présentant toutes les variétés de littérature, et apporte ainsi une contribution précieuse à l'étude de maints problèmes relatifs aux littératures de l'Antiquité chrétienne et du Moyen Âge, ainsi qu'à l'histoire des relations des peuples du Proche-Orient et de Byzance.

Nombre de textes de grande valeur, dont les originaux grecs et syriaques sont considérés comme perdus, se sont conservés dans leur version géorgienne, et leur restitution n'est possible que grâce à ces rédactions.

—  Kalistrat SALIA, Universalis

Les premiers témoignages de l'artisanat et de l'art géorgien remontent à l'âge néolithique où, dès 5000 avant J.-C., le tissage et la poterie étaient florissants, ainsi [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 24 pages




Écrit par :

  • : professeur à l'École d'études orientales et africaines, université de Londres (Grande-Bretagne)
  • : professeur honoraire de lettres, directeur-rédacteur de la revue Kartvélologie Bedi Kartlisa (Études géorgiennes et caucasiennes)
  • : docteur en histoire du xxe siècle de l'Institut d'études politiques, Paris, journaliste, membre du comité de rédaction de la revue Confluences Méditerranée
  • : docteur en slavistique, maître de conférences de russe à l'université de Clermont-Ferrand-II-Blaise-Pascal

Classification


Autres références

«  GÉORGIE  » est également traité dans :

GÉORGIE, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/chronologie/georgie/#i_10452

ABKHAZIE

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 328 mots
  •  • 1 média

En bordure de la mer Noire, à l'intérieur des frontières de la république de Géorgie, la république autonome d'Abkhazie couvre un territoire de 8 600 kilomètres carrés. Lors du recensement, contesté, de 2003, la population était de 216 000 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abkhazie/#i_10452

ADJAR

  • Écrit par 
  • Charles URJEWICZ
  •  • 729 mots

L'une des nombreuses ethnies constituant la nation géorgienne. Les Adjar ou « Adjareli » habitent dans la république autonome d'Adjarie située dans le sud-est de la Géorgie et faisant partie de cette dernière. Recensés jusqu'en 1926 (ils étaient alors 71 390), ils sont désormais considérés comme Géorgiens. La république […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adjar/#i_10452

ĀQĀ MOHAMMAD KHĀN ou AGHĀ MUḤAMMAD KHĀN (1742?-1797) shāh de Perse (1796-1797)

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 1 089 mots

Réunificateur de la Perse après la désagrégation de l'empire de Nāder Shāh (1736-1747) et la période troublée de luttes pour la succession de Karim Khān Zand (1750-1779), Āqā Mohammad Khān est le fondateur de la dynastie des Qādjār (1794-1925) sous laquelle la Perse subit des changements profonds ; d'une monarchie orientale médiévale, elle se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aqa-mohammad-khan-agha-muhammad-khan/#i_10452

ARDZINBA VLADISLAV (1945-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 251 mots

Né le 14 mai 1945 à Eshera, dans la République socialiste soviétique autonome d'Abkhazie, intégrée à la Géorgie, Vladislav Grigoriévitch Ardzinba étudie l'histoire de 1962 à 1966 à l'Institut pédagogique de Soukhoumi, la capitale de l'Abkhazie. Il poursuit son cursus à Moscou : intégrant l'Institut des études orientales de l'Académie des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vladislav-ardzinba/#i_10452

BAKOU-TBILISSI-CEYHAN OLÉODUC (B.T.C.)

  • Écrit par 
  • Marie KNAPIK
  •  • 510 mots

clés de son tracé, permet d'acheminer le pétrole de la mer Caspienne, depuis l'Azerbaïdjan vers le grand port du sud-est de la Turquie, Ceyhan, via la Géorgie, puis de l'exporter sur les marchés mondiaux, évitant ainsi la Russie, l'Iran ou le passage par la mer Noire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oleoduc-bakou-tbilissi-ceyhan/#i_10452

CAUCASE

  • Écrit par 
  • André BLANC, 
  • Georges CHARACHIDZÉ, 
  • Louis DUBERTRET, 
  • Silvia SERRANO
  • , Universalis
  •  • 17 100 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Typologie des sociétés traditionnelles »  : […] Les royaumes de Transcaucasie – l'Arménie surtout et, davantage encore, la Géorgie – représentent un autre type, évoquant par bien des traits, à travers de grandes différences, les féodalités de l'Europe médiévale. Comme dans l'Europe franque post-romaine, la rencontre des structures sociales traditionnelles, fondées sur les rapports de parenté, et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caucase/#i_10452

C.E.I. (Communauté des États indépendants)

  • Écrit par 
  • Marie LAVIGNE
  •  • 3 633 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Des partenaires aux intérêts divergents engagés dans des coopérations à géométrie variable »  : […] indépendants de la Russie, en raison de leurs ressources naturelles et énergétiques. La Géorgie dirige tous ses espoirs vers l'Ouest et tolère mal la présence des troupes russes sur son sol. Un chantage lui fut imposé par la Russie en novembre 2000 : si elle ne consentait pas à devenir sa base arrière pour les opérations militaires en Tchétchénie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communaute-des-etats-independants/#i_10452

CHARACHIDZÉ GEORGES (1930-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 398 mots

Né à Paris, il est le fils d'un journaliste et député condamné à mort en 1920, après la révolution bolchévique, contraint de quitter la Géorgie et d'émigrer en France, où il se mariera. Durant toute son enfance, Georges Charachidzé restera en étroit contact avec la communauté georgienne. C'est en 1953, alors qu'il cherche un directeur pour sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-charachidze/#i_10452

CHEVARDNADZE EDOUARD (1928-2014)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 878 mots
  •  • 1 média

Homme de la transition gorbatchévienne, Edouard Chevardnadze fut président de la République (1992-2003) d’une Géorgie indépendante, avant d’être chassé par la révolution des roses. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-chevardnadze/#i_10452

DMANISI SITE PRÉHISTORIQUE DE, Géorgie

  • Écrit par 
  • Bruno MAUREILLE
  •  • 500 mots

Le gisement de Dmanisi, en Géorgie, découvert sous les ruines d'un village médiéval situé à 85 kilomètres au sud-ouest de Tbilissi et à proximité de la vallée de la Koura (Caucase), est devenu célèbre en 1991 avec la découverte d'une mandibule humaine (D211) qui est associée à des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/site-prehistorique-de-dmanisi-georgie/#i_10452

GAMSAKHOURDIA ZVIAD (1939-1994)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 704 mots

La vie et la disparition de celui qui fut le premier président démocratiquement élu d'une des républiques de l'ex-U.R.S.S. reflètent parfaitement la très difficile transition démocratique en Géorgie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zviad-gamsakhourdia/#i_10452

HOMINIDÉS

  • Écrit par 
  • Brigitte SENUT
  •  • 9 486 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les sorties d'Afrique »  : […] Homo erectus. Les plus anciens Hommes attestés sur le continent eurasiatique ont été découverts en Géorgie, dans des niveaux vieux de près de 2 Ma : c'est la mandibule de Dmanisi trouvée en 1991, à laquelle il faut associer la découverte récente de crânes quasi complets. Après d'intenses comparaisons avec des fossiles provenant d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hominides/#i_10452

LAZE

  • Écrit par 
  • Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU
  •  • 413 mots

L'ethnie laze (ou Tchane, chan ou zan) est actuellement scindée en deux par les frontières de la Turquie et de la Géorgie, et le nom même de Laze est banni de part et d'autre de cette frontière. Du côté turc, on apprend, grâce au recensement de 1945, que le laze était parlé à cette date par 46 987 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laze/#i_10452

NOIRE MER

  • Écrit par 
  • Luch Mikhaylovich FOMIN, 
  • Yves GAUTIER, 
  • Vladimir Petrovich GONCHAROV, 
  • Aleksï Nilovitch KOSAREV
  •  • 3 580 mots
  •  • 2 médias

Vaste mer continentale située entre le sud-est de l'Europe et l'Asie Mineure, la mer Noire est délimitée par l'Ukraine au nord, la Russie au nord-est, la Géorgie à l'est, la Turquie au sud et la Bulgarie et la Roumanie à l'ouest […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-noire/#i_10452

OUVERTURE DU PIPELINE B.T.C.

  • Écrit par 
  • Arnaud BALVAY
  •  • 299 mots

mondiale de pétrole), depuis Bakou, la capitale de l'Azerbaïdjan, jusqu'au grand port de Ceyhan, au sud-est de la Turquie, en passant par Tbilissi, en Géorgie. Ce pétrole peut ainsi être exporté sur les marchés mondiaux sans passer par la Russie, l'Iran ou la mer Noire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ouverture-du-pipeline-b-t-c/#i_10452

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - La Fédération de Russie

  • Écrit par 
  • Myriam DÉSERT
  •  • 14 321 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le contrôle des « pays frères » »  : […] à ses marges. La Russie réussit à bloquer l'extension de l'OTAN à l'Ukraine et à la Géorgie (pays où elle n'hésite pas à faire une incursion militaire en août 2008 pour protéger les séparatistes pro-russes d'Ossétie du Sud) et s'applique à contrer le Partenariat oriental de l’Union européenne, créé en 1999 à destination des États qui, de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-la-federation-de-russie/#i_10452

STALINE JOSEPH VISSARIONOVITCH DJOUGACHVILI dit (1879-1953)

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 6 455 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « « Le merveilleux Géorgien » »  : […] Djougachvili étaient tous deux serfs de naissance, avant l'abolition du servage en 1861. Son père, Vissarion Djougachvili – un modeste cordonnier géorgien installé dans la petite ville de Gori (Géorgie) –, fut tué dans une rixe alors que son fils Sosso, le futur Staline (né en décembre 1879) n'avait que dix ans. En 1894, Sosso Djougachvili est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/staline/#i_10452

TBILISSI, anc. TIFLIS

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Universalis
  •  • 416 mots
  •  • 2 médias

Capitale de la Géorgie, Tbilissi, l'ancienne Tiflis, comptait 1 081 679 habitants selon les estimations de 2006. Elle doit son importance à sa situation, à distance égale des trois zones les plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tbilissi-tiflis/#i_10452

Voir aussi

Pour citer l’article

David Marshall LANG, Kalistrat SALIA, Christophe CHICLET, Régis GAYRAUD, « GÉORGIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 septembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/georgie/