Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

GÉORGIE

Nom officiel

Géorgie (GE)

    Chef de l'État

    Salomé Zourabichvili (depuis le 16 décembre 2018)

      Chef du gouvernement

      Irakli Kobakhidze (depuis le 8 février 2024)

        Capitale

        Tbilissi

          Langue officielle

          Géorgien

            Unité monétaire

            Lari (GEL)

              Population (estim.) 3 809 000 (2024)
                Superficie 69 700 km²

                  Le peuple géorgien, qui a rarement compté plus de cinq millions d'âmes, vit sur les hauteurs et dans les vallées de la chaîne du Caucase, qui a servi pendant bien des siècles de ligne de démarcation entre les nomades des steppes eurasiennes et les cultures plus évoluées du Moyen-Orient. De nombreuses peuplades envahirent les monts Elbrouz et Kazbek, entrés dans la légende comme le lieu du supplice de Prométhée. La population géorgienne est le résultat d'un brassage multiséculaire entre les peuples cultivés de l'Anatolie et de la Colchide, auxquels se sont mêlés les Indo-Européens et d'autres peuples migrateurs d'origine nordique. Dans l'Antiquité et au Moyen Âge, les envahisseurs, Grecs et Romains, Perses et Arabes, Turcs et Mongols, s'efforcèrent avec quelque opiniâtreté d'assimiler les Géorgiens. Depuis 1801, la Géorgie est politiquement rattachée à la Russie. Mais, sous le régime tsariste comme sous le régime soviétique, les Géorgiens ont toujours constitué une unité ethnique distincte et autonome, ils ont conservé leur langue, leurs coutumes et leur art.

                  Géorgie : carte physique - crédits : Encyclopædia Universalis France

                  Géorgie : carte physique

                  Géorgie : drapeau - crédits : Encyclopædia Universalis France

                  Géorgie : drapeau

                  — David Marshall LANG

                  La littérature géorgienne, qui compte quinze siècles d'histoire, est l'une des plus anciennes et des plus riches de l'Orient chrétien, et son importance est grande du point de vue scientifique. Elle possède, en effet, d'innombrables œuvres présentant toutes les variétés de littérature, et apporte ainsi une contribution précieuse à l'étude de maints problèmes relatifs aux littératures de l'Antiquité chrétienne et du Moyen Âge, ainsi qu'à l'histoire des relations des peuples du Proche-Orient et de Byzance.

                  Nombre de textes de grande valeur, dont les originaux grecs et syriaques sont considérés comme perdus, se sont conservés dans leur version géorgienne, et leur restitution n'est possible que grâce à ces rédactions.

                  — Kalistrat SALIA

                  — Universalis

                  Les premiers témoignages de l'artisanat et de l'art géorgien remontent à l'âge néolithique où, dès 5000 avant J.-C., le tissage et la poterie étaient florissants, ainsi que la métallurgie d'art qui apparaît au IIIe millénaire. Dans l'Antiquité, l'activité créatrice de la Géorgie s'exercera avec bonheur dans de nombreux domaines. Mais c'est au Moyen Âge qu'il faut situer l'âge d'or de l'art géorgien : architecture religieuse et civile, orfèvrerie, peinture murale et peinture de manuscrits. Il suffira d'évoquer l'attachante figure du peintre Pirosmani qui figure dignement dans le courant des « primitifs du xxe siècle » pour se convaincre de la vigueur de l'art géorgien.

                  Le pays et les hommes

                  Milieu naturel et peuplement

                  La Géorgie est divisée en trois grandes régions géographiques : la chaîne du Grand Caucase marquant la limite entre l'Europe et l'Asie au nord, une dépression au centre et les monts de Transcaucasie au sud.

                  Caucase, l'Aragvi - crédits : Camera Press/ Globe Photos

                  Caucase, l'Aragvi

                  À l'ouest, vers l'étroite bande côtière de la mer Noire, l'altitude baisse sensiblement. Au sud de la principale chaîne s'étire une série de montagnes parallèles moins hautes ; ces dernières sont séparées de profondes vallées isolées. Vers l'est, les monts Surami, Kartli et Kakhétie sont perpendiculaires au Grand Caucase. Le pays est parcouru par de nombreuses rivières, souvent issues des glaciers. Bzyb, Kodori, Ingouri et Rioni se jettent dans la mer Noire. En revanche, l'Alazani, l'Aragvi et l'Iori font partie du bassin fluvial de la Koura qui finit dans la mer Caspienne. Située sur la faille caucasienne, la Géorgie est sujette aux tremblements de terre.

                  Cette géographie donne des climats variés. À l'ouest, les précipitations sont très importantes : entre 101 et 254 centimètres par an. La température correspond au climat subtropical, atténué par l'altitude[...]

                  La suite de cet article est accessible aux abonnés

                  • Des contenus variés, complets et fiables
                  • Accessible sur tous les écrans
                  • Pas de publicité

                  Découvrez nos offres

                  Déjà abonné ? Se connecter

                  Écrit par

                  • : docteur en histoire du xxe siècle de l'Institut d'études politiques, Paris, journaliste, membre du comité de rédaction de la revue Confluences Méditerranée
                  • : docteur en slavistique, maître de conférences de russe à l'université de Clermont-Ferrand-II-Blaise-Pascal
                  • : professeur à l'École d'études orientales et africaines, université de Londres Royaume-Uni)
                  • : professeur honoraire de lettres, directeur-rédacteur de la revue Kartvélologie Bedi Kartlisa (Études géorgiennes et caucasiennes)
                  • Universalis : services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis

                  . In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

                  Médias

                  Géorgie : carte physique - crédits : Encyclopædia Universalis France

                  Géorgie : carte physique

                  Géorgie : drapeau - crédits : Encyclopædia Universalis France

                  Géorgie : drapeau

                  Caucase, l'Aragvi - crédits : Camera Press/ Globe Photos

                  Caucase, l'Aragvi

                  Autres références

                  • GÉORGIE, chronologie contemporaine

                    • Écrit par Universalis
                  • ABKHAZIE

                    • Écrit par Pierre CARRIÈRE
                    • 330 mots
                    • 1 média

                    En bordure de la mer Noire, à l'intérieur des frontières de la république de Géorgie, la république autonome d'Abkhazie couvre un territoire de 8 600 kilomètres carrés. Lors du recensement, contesté, de 2003, la population était de 216 000 habitants ; elle était estimée, en 2006, entre...

                  • ADJAR

                    • Écrit par Charles URJEWICZ
                    • 730 mots

                    L'une des nombreuses ethnies constituant la nation géorgienne. Les Adjar ou « Adjareli » habitent dans la république autonome d'Adjarie située dans le sud-est de la Géorgie et faisant partie de cette dernière. Recensés jusqu'en 1926 (ils étaient alors 71 390), ils sont désormais...

                  • ĀQĀ MOHAMMAD KHĀN ou AGHĀ MUḤAMMAD KHĀN (1742?-1797) shāh de Perse (1796-1797)

                    • Écrit par Jean CALMARD
                    • 1 094 mots

                    Réunificateur de la Perse après la désagrégation de l'empire de Nāder Shāh (1736-1747) et la période troublée de luttes pour la succession de Karim Khān Zand (1750-1779), Āqā Mohammad Khān est le fondateur de la dynastie des Qādjār (1794-1925) sous laquelle la Perse subit des changements...

                  • ARDZINBA VLADISLAV (1945-2010)

                    • Écrit par Universalis
                    • 253 mots

                    Homme politique abkhaze, Vladislav Ardzinba fut le premier président (1994-2005) de la république autonome autoproclamée d'Abkhazie.

                    Né le 14 mai 1945 à Eshera, dans la République socialiste soviétique autonome d'Abkhazie, intégrée à la Géorgie, Vladislav Grigoriévitch Ardzinba...

                  • Afficher les 19 références

                  Voir aussi