MIKOYAN ANASTASSI IVANOVITCH (1895-1978)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Homme d'État soviétique, spécialiste du commerce et des transports, Mikoyan a fait partie de l'équipe dirigeante pendant des décennies, aussi bien sous Staline qu'après sa mort, et fut l'un des artisans de la déstalinisation. Arménien né en Géorgie, Mikoyan fait ses études au séminaire. À sa sortie, en 1915, il adhère au bolchevisme. Il est l'un des dirigeants du comité de Bakou lors de la révolution d'Octobre ; il se bat au Caucase pendant la guerre civile et, en 1922, il est chargé avec Vorochilov de reprendre le Nord-Caucase. Candidat au comité central en 1922, membre de celui-ci en 1923, il occupe diverses fonctions dans l'appareil du parti. En 1926, il devient commissaire du peuple, au Commerce d'abord, puis à divers postes. Proche de Staline qu'il soutient dans sa lutte contre Trotski, il devient suppléant du bureau politique en 1926, puis titulaire à partir de 1935, et vice-président du conseil des commissaires du peuple deux ans plus tard. Chargé des négociations commerciales dans le cadre du pacte germano-soviétique, il fait partie pendant la guerre du comité d'État à la Défense. C'est après la mort de Staline que Mikoyan se met au premier plan. Allié de Khrouchtchev, premier vice-président du Conseil des ministres de l'U.R.S.S., il est l'un des artisans du XXe congrès. Il contribue à rétablir les relations avec Tito et annonce la dissolution du Kominform. En juillet 1964, il succède à Brejnev au poste de président du présidium du Soviet suprême, mais, après la chute de Khrouchtchev, il prend sa retraite (1965). Puis, en 1966, il quitte le bureau politique. Membre du Soviet suprême jusqu'en 1974 et du comité central jusqu'en 1976, il occupe une place d'honneur lors des grandes cérémonies du régime. Il était le frère d'un autre Soviétique célèbre, Artem Mikoyan, le constructeur des avions Mig.

Anastassi Ivanovitch Mikoyan et John F. Kennedy, 1962

Anastassi Ivanovitch Mikoyan et John F. Kennedy, 1962

photographie

L'homme d'État soviétique Anastassi Ivanovitch Mikoyan (1895-1978) rencontre le président des États-Unis John F. Kennedy (1917-1963), le 1er décembre 1962, à la Maison-Blanche, après la crise de Cuba. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

—  Claudie WEILL

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Claudie WEILL, « MIKOYAN ANASTASSI IVANOVITCH - (1895-1978) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/anastassi-ivanovitch-mikoyan/