POLITBURO

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Créé à la réunion du comité central du Parti ouvrier social-démocrate russe (P.O.S.D.R.) du 10 au 23 octobre 1917 sur la proposition de Dzerjinski, le bureau politique est un organe permanent formé de membres du comité central qui se doit d'assurer la direction politique du parti entre les plénums du comité central. En fait, il commença à fonctionner comme tel à partir du VIIIe congrès du parti en mars 1919. Les questions dont il avait à débattre lui étaient soumises par le secrétariat du comité central. Il pouvait nommer des commissions ad hoc. Staline, s'assurant la majorité, en fit dès les années 1920 l'instance politique suprême de l'Union soviétique, dont les décisions avaient force de loi. En conséquence des épurations successives des années 1930, Staline, secrétaire général du parti, fit de cet organisme son instrument. En vertu du statut adopté au XIXe congrès en 1952, le bureau politique a été transformé en présidium du comité central du P.C.U.S. À compter du XXe congrès, il fonctionne sur la base du principe de la direction collégiale tout en conservant son rôle d'organe politique suprême.

La « bolchevisation » des Partis communistes dans les années 1920 introduit dans les nouvelles structures organisationnelles de ces partis le bureau politique en tant qu'organe permanent du comité central.

—  Claudie WEILL

Écrit par :

Classification


Autres références

«  POLITBURO  » est également traité dans :

ALIEV GAÏDAR (1923-2003)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 623 mots
  •  • 1 média

Dernier des apparatchiks soviétiques, Gaïdar Aliev – Heydar Aliyev, en azéri – a régné sans partage sur l'Azerbaïdjan. Appelé affectueusement « Baba », grand-père, par les Azéris, Gaïdar Aliev, de lointaine origine kurde, est né le 10 mai 1923 au Nakhitchevan, enclave azéri entre l'Arménie soviétique et la Turquie kémaliste. Après des études d'ingénieur, il entre en 1944 au N.K.V.D., l'ancêtre du […] Lire la suite

ANDROPOV IOURI VLADIMIROVITCH (1914-1984)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 318 mots

Homme politique soviétique né le 15 juin 1914 à Nagoutskaia (province de Stavropol, Russie), mort le 9 février 1984, à Moscou. Fils d'un ouvrier des chemins de fer, Iouri Andropov travaille d'abord en tant que télégraphiste, projectionniste et batelier sur la Volga avant de suivre des études techniques, puis de s'inscrire à l'université de Petrozavodsk. Il organise le komsomol de la région de Iar […] Lire la suite

OUSTINOV DIMITRI (1908-1984)

  • Écrit par 
  • Hélène CARRERE D'ENCAUSSE
  •  • 1 087 mots

La carrière du maréchal Oustinov, ministre de la Défense de l'U.R.S.S. durant huit ans, illustre les problèmes de la cohabitation des pouvoirs civil et militaire dans ce pays. Dimitri Oustinov naquit dans une famille ouvrière russe de Kouibychev (l'actuelle Samara) le 30 octobre 1908. L'armée et le parti furent deux données inséparables de sa vie politique et professionnelle. Si l'armée fut toujo […] Lire la suite

STALINE JOSEPH VISSARIONOVITCH DJOUGACHVILI dit (1879-1953)

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 6 453 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le fonctionnement de la dictature stalinienne »  : […] L'accès à une documentation profondément renouvelée par l'ouverture des archives soviétiques a permis aux historiens de mieux comprendre le fonctionnement de la dictature stalinienne. Les documents aujourd'hui accessibles (protocoles du Politburo, correspondance de Staline avec ses plus proches collaborateurs) montrent comment, dans les années 1930, Staline modifia et détourna à son profit exclus […] Lire la suite

TITO JOSIP BROZ dit (1892-1980)

  • Écrit par 
  • Marie-Paule CANAPA
  •  • 2 926 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'activité dans le P.C.Y. et dans le Komintern »  : […] À son retour, il apprend que sa mère est morte en 1918 à Kumrovec. Il s'installe à Zagreb et, en octobre 1920, il entre au Parti communiste yougoslave qui vient d'être créé. Il participe à la campagne du parti pour les élections, à des grèves, mais jusqu'en 1924 son activité semble avoir été limitée ; le parti est d'ailleurs interdit à la fin de 1920. Licencié au début de 1921, il trouve un emplo […] Lire la suite

Les derniers événements

14-16 juin 1983 • U.R.S.S. • Nomination de Iouri Andropov à la tête de l'État

Les 14 et 15 a lieu à Moscou une session plénière du comité central du P.C.U.S. Les changements apportés à sa composition sont minimes : Vitali Vorotnikov est nommé membre suppléant, tandis que Grigori Romanov, membre du Politburo, est nommé secrétaire du comité central chargé de la politique [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Claudie WEILL, « POLITBURO », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/politburo/