YOUGOSLAVIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Yougoslavie : formation territoriale

Yougoslavie : formation territoriale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Cimetière militaire, 1915

Cimetière militaire, 1915
Crédits : Hulton Getty

photographie

Nicolas Ier

Nicolas Ier
Crédits : Hulton Getty

photographie

Ante Pavelic

Ante Pavelic
Crédits : Hulton Getty

photographie

Tous les médias


Née en 1918, la Yougoslavie était le pays des Slaves du Sud (Slovènes, Croates, Serbes, Bosniaques, Monténégrins et Macédoniens). L'histoire de ces peuples est celle d'une longue séparation. La géographie les vouait en effet à l'isolement, du fait d'un relief difficile et très compartimenté, ou elle ne les incitait à rompre cet isolement qu'en suivant des orientations totalement opposées : littoral adriatique ou littoral égéen, Occident ou Orient. Les peuples yougoslaves ont été écartelés dès le Moyen Âge entre deux chrétientés, deux religions, deux civilisations. C'est sur leur territoire qu'allait passer la frontière instable de l'expansion ottomane et de la reconquête chrétienne, source de nouveaux contrastes économiques et culturels. Pourtant, ces destins contraires n'ont pu empêcher le sentiment d'une solidarité yougoslave, sensible dès la fin du xviiie siècle, et qui s'exprima triomphalement lors de la chute simultanée des Empires ottoman et austro-hongrois. Mais la vie commune sera extrêmement malaisée pour des peuples aux personnalités façonnées par les siècles, si vigoureuses et si diverses.

Dirigée à partir de 1945 par des gouvernements communistes mais, après la rupture de 1948, selon une ligne politique indépendante de celle de l'U.R.S.S., la Yougoslavie s'était dotée d'institutions autogestionnaires originales et avait noué d'étroites relations avec de nombreux pays du Tiers Monde au sein du mouvement des Non-Alignés, dont elle fut l'un des membres fondateurs.

La Yougoslavie, jusqu'à son éclatement en 1991, était une république socialiste fédérative composée de six républiques socialistes : Bosnie-Herzégovine, Croatie, Macédoine, Monténégro, Serbie et Slovénie. Elle est réduite à partir de 1992 à deux États, la Serbie et le Monténégro, qui constituent la républi [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 23 pages




Écrit par :

  • : docteur de l'université de Bordeaux-III, chercheur associé à l'Institut de recherche sur les sociétés postcommunistes (I.R.E.S.C.O., Nanterre), collaboratrice scientifique à l'Université libre de Bruxelles
  • : docteur en histoire du xxe siècle de l'Institut d'études politiques, Paris, journaliste, membre du comité de rédaction de la revue Confluences Méditerranée
  • : professeur à l'Institut national des langues orientales vivantes

Classification


Autres références

«  YOUGOSLAVIE  » est également traité dans :

ALBANIE

  • Écrit par 
  • Anne-Marie AUTISSIER, 
  • Odile DANIEL, 
  • Christian GUT
  •  • 22 072 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les Balkans : du « bon voisinage » à la tourmente  »  : […] Dans le cadre du « bon voisinage entre États et peuples des Balkans », réaffirmé à l'issue du VII e  congrès, Reis Malile, alors chef de la diplomatie albanaise, confirmait en 1988 les nouvelles orientations de son gouvernement lors d'une réunion des ministres des Affaires étrangères des six pays balkaniques à Belgrade. Le 1 er novembre 1991, l'Al […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albanie/#i_14007

BALKANS ou PÉNINSULE BALKANIQUE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Michel ROUX
  •  • 7 444 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Entre l'unité et la fragmentation »  : […] La péninsule balkanique a oscillé à plusieurs reprises entre l'unification et la fragmentation politique. La conquête en fut achevée par Rome au premier siècle de notre ère mais l'Empire byzantin, son héritier, ne parvint à en contrôler l'ensemble qu'épisodiquement, ainsi sous Justinien ( vi e  s.) et sous Basile II ( xi e  s.), à l'exception des c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peninsule-balkanique/#i_14007

BELGRADE

  • Écrit par 
  • Amaël CATTARUZZA
  •  • 1 024 mots
  •  • 2 médias

Capitale de la Serbie , Belgrade (en serbo-croate Beograd , littéralement « ville blanche ») est située au confluent de la Save et du Danube . Avec 1 639 121 habitants (selon le recensement de 2011), Belgrade est, en termes de démographie, la première agglomération de Serbie et de l'ancien espace yougoslave. La ville se situe dans une zone de car […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belgrade/#i_14007

BOSNIE-HERZÉGOVINE

  • Écrit par 
  • Emmanuelle CHAVENEAU, 
  • Renaud DORLHIAC, 
  • Nikola KOVAC, 
  • Noel R. MALCOLM
  • , Universalis
  •  • 13 482 mots
  •  • 7 médias

La Bosnie-Herzégovine est un petit pays (52 280 km 2 ) montagneux de la péninsule balkanique, qui comptait plus de 3,5 millions d'habitants au recensement de 2013. Royaume slave indépendant à l'époque médiévale, le pays a été intégré à l'Empire ottoman du xv e au début du xx e  siècle. Membre ensuite des entités yougoslaves successives, la Bosnie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bosnie-herzegovine/#i_14007

CARNIOLE

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 368 mots

Principale partie de la république de Slovénie, la Carniole (Krain en allemand ; Krajnska, « pays frontière » en slovène) présente trois grands ensembles géographiques. Au nord, la haute Carniole (Gorensjko), montagne alpine, forestière et pastorale, et la vallée de la Save, chapelet de bassins dont le plus vaste est celui de Ljubljana (Laibach), l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carniole/#i_14007

CHOPES, CHOPI ou TORLATSI

  • Écrit par 
  • Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU
  •  • 365 mots

Habitant la Bulgarie occidentale, le long de la frontière yougoslave, et la Serbie, à l'ouest de cette frontière, dans les régions des villes de Pirot et de Zaglavar, les Chopes (Chopi ou Torlatsi) peuplent une large zone qui s'étend du Danube au bassin du fleuve Strouma, au sud, et de la frontière yougoslave à la ligne constituée par l'affluent du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chopes-chopi-torlatsi/#i_14007

COMMUNISME - Histoire économique des pays communistes

  • Écrit par 
  • Marie LAVIGNE
  •  • 10 451 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le rôle dirigeant du parti »  : […] Dans tous les États socialistes, l'économie a été dirigée par le parti dominant dès l'installation des communistes au pouvoir, que le parti se dénomme effectivement « communiste » ou non, qu'il soit formellement unique ou qu'il constitue l'élément moteur d'une « alliance » ou d'un « front » de partis socialistes. Il a rarement assuré la direction […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communisme-histoire-economique-des-pays-communistes/#i_14007

COMMUNISME - Mouvement communiste et question nationale

  • Écrit par 
  • Roland LOMME
  •  • 21 016 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « « Fusion » ou « épanouissement » des nations »  : […] Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les déplacements de populations et le nouveau tracé des frontières réduisirent considérablement l'importance numérique des minorités nationales dans les pays d'Europe de l'Est : après avoir représenté un quart de la population des États d'Europe centrale en moyenne dans l'entre-deux-guerres, elles ne con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communisme-mouvement-communiste-et-question-nationale/#i_14007

CROATIE

  • Écrit par 
  • Emmanuelle CHAVENEAU, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Ivo FRANGES, 
  • Mladen KOZUL
  •  • 9 188 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La Croatie contemporaine »  : […] C'est Napoléon qui va mettre fin provisoirement à cet équilibre. Après avoir défait Venise et l'Autriche, il crée les provinces illyriennes rattachées à l'Empire de 1809 à 1813. La Slovénie, la Dalmatie et une grande partie de la Croatie y sont englobées. Les Français abolissent la féodalité et introduisent le Code civil. Les ferments du nationa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/croatie/#i_14007

DALMATIE

  • Écrit par 
  • Michel ROUX
  •  • 454 mots

Région littorale de la Croatie — l'une des six républiques socialistes fédératives de Yougoslavie, qui a proclamé son indépendance en 1991 —, entre le golfe de Kvarner au nord et le littoral monténégrin au sud. Étroite frange littorale et insulaire d'un épais bourrelet montagneux, la Dalmatie (Dalmacija, 480 696 hab. selon les estimations de 2007) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dalmatie/#i_14007

DEL PONTE CARLA (1947- )

  • Écrit par 
  • Florence HARTMANN
  •  • 987 mots

« Jamais je n'aurais imaginé que le travail d'un procureur international serait à ce point aussi différent de celui d'un procureur national, tant les pressions et les tentatives d'ingérence des politiques furent nombreuses. » Par cette confidence livrée à l'issue de son mandat, Carla Del Ponte n'hésite pas à lever un coin du voile sur la vie sous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carla-del-ponte/#i_14007

DÉMOCRATIES POPULAIRES

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE, 
  • Henri MÉNUDIER
  •  • 8 416 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L'éclatement de la Yougoslavie »  : […] Fondé en 1918, le royaume des Serbes, Croates et Slovènes prend le nom de Yougoslavie en 1929. Envahi par l'Allemagne en 1941, il est occupé et dépecé, un État croate fasciste est formé. La résistance nationale est animée par Josip Broz (Tito), né de père croate et de mère slovène. La Yougoslavie devient une république populaire, présidée par Tito […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/democraties-populaires/#i_14007

DINARIDES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 5 738 mots
  •  • 1 média

Les Dinarides, qui doivent leur nom au mont Dinara (1 830 m), en Croatie, correspondent à la partie principale de la péninsule balkanique en façade des mers Adriatique et Ionienne, c'est-à-dire à l'ancienne Yougoslavie, à l' Albanie et à la Grèce . Du point de vue géographique, les Dinarides forment un ensemble montagneux d'altitude moyenne, mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dinarides/#i_14007

DJILAS MILOVAN (1911-1995)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 666 mots

Surnommé « l'enfant terrible du communisme yougoslave », Milovan Djilas a traversé toutes les étapes de la Yougoslavie contemporaine : les royaumes du Monténégro puis de Yougoslavie, la Yougoslavie titiste et l'éclatement de la Yougoslavie. Milovan Djilas est né en 1911 dans une famille aisée de sept enfants du village monténégrin de Podbisce. Son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milovan-djilas/#i_14007

DRNOVŠEK JANEZ (1950-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 309 mots

Homme politique slovène, Janez Drnovšek (né le 17 mai 1950 à Celje, à l'époque en Yougoslavie) contribua à mener son pays vers une indépendance relativement pacifique et prospère. Premier ministre (1992-2002), puis président (2002-2007) de la Slovénie, il fit en sorte que ce jeune État devienne membre de l'O.T.A.N. et de l'Union européenne en 2004 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/janez-drnovsek/#i_14007

ÉCLATEMENT DE LA YOUGOSLAVIE

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 311 mots
  •  • 1 média

Mosaïque de peuples née du règlement de la Première Guerre mondiale, intégrée au bloc communiste à partir de 1945 malgré les tentations sécessionnistes de Tito, la république socialiste fédérale de Yougoslavie ne résiste pas à l'effondrement du bloc de l'Est. Au terme d'élections libres qui, partout sauf en Serbie et au Monténégro, ont donné la vic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclatement-de-la-yougoslavie/#i_14007

ÉCLATEMENT DE LA YOUGOSLAVIE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 890 mots

4 mai 1980 Mort du maréchal Tito, président de la République socialiste fédérative de Yougoslavie, après trente-cinq ans de pouvoir sans partage. 1981 Le soulèvement des Albanais du Kosovo, qui réclament un statut de République, est violemment réprimé par Belgrade. 1987 Slobodan Milošević prend le pouvoir et impose un discours ultra-nationaliste vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yougoslavie-reperes-chronologiques/#i_14007

GUERRE FROIDE

  • Écrit par 
  • André FONTAINE
  •  • 10 892 mots
  •  • 30 médias

Dans le chapitre « Le « coup de Prague » et le pacte atlantique »  : […] Un événement dramatique, au début de 1948, fait monter la tension à son comble. Encouragés par la chute de la popularité des communistes, qui partageaient le pouvoir avec eux depuis la Libération, les partis « bourgeois » tchécoslovaques essayent de desserrer le contrôle que l'extrême gauche exerce sur la police. Mais ils perdent la partie, et, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-froide/#i_14007

GUERRE MONDIALE (SECONDE)

  • Écrit par 
  • Henri MICHEL
  •  • 19 555 mots
  •  • 103 médias

Dans le chapitre « La campagne de Yougoslavie et de Grèce »  : […] Dans le nouveau partage du monde, plusieurs territoires des empires coloniaux français et britannique devaient revenir à l' Italie. Impatient de conquêtes, Mussolini envahit la Grèce à partir de l'Albanie , sans avoir prévenu Hitler (oct. 1940) ; mais les Italiens sont repoussés par les Grecs qui, à leur tour, envahissent l'Albanie. Du coup, les p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-mondiale-seconde/#i_14007

HODJA ou HOXHA ENVER (1908-1985)

  • Écrit par 
  • Anne-Marie AUTISSIER
  •  • 1 197 mots
  •  • 1 média

Né en 1908 à Gjirokastër, Enver Hodja (ou Hoxha) dirigea l'Albanie de 1945 à 1985. Fils d'un commerçant tosque de religion musulmane, il bénéficia, en 1930, d'une bourse du gouvernement albanais pour l'université de Montpellier. À Paris, il entreprit sa formation politique auprès d'un petit groupe de communistes albanais en exil. En 1933, il devint […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hodja-hoxha/#i_14007

ISTRIE

  • Écrit par 
  • Michel ROUX
  •  • 238 mots
  •  • 1 média

Presqu'île du nord de l'Adriatique, l'Istrie (Istra), partagée entre la Croatie, en majeure partie, et la Slovénie, compte 3 000 kilomètres carrés. La partie croate (2 813 km 2 ) constitue un des vingt et un comitats (divisions administratives créées en 1990) du pays. La population de celui-ci s’élevait à 206 300 habitants au recensement de 2001 ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/istrie/#i_14007

IZETBEGOVIĆ ALIJA (1925-2003)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 822 mots
  •  • 1 média

Père de la Bosnie indépendante et symbole de la résistance durant le siège de Sarajevo, Alija Izetbegović aimait à se présenter comme un musulman modéré et un pacifiste. Il est né le 8 août 1925 à Bosanski Samac dans une famille de la bourgeoisie musulmane de Bosnie. Contrairement aux autres signataires des accords de Dayton, à l'automne de 1995, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alija-izetbegovic/#i_14007

JEUX OLYMPIQUES - Les dissensions au sein du bloc de l'Est et les Jeux

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 790 mots
  •  • 1 média

Quand débutent les compétitions olympiques à Melbourne, la Hongrie est à feu et à sang. Le pays souhaite se libérer du joug stalinien, un vaste mouvement populaire prend forme en octobre 1956, de grandes manifestations s'organisent, les travailleurs créent des conseils ouvriers et prennent la direction des usines. Imre Nagy, entraîné par ce mouvem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jeux-olympiques-les-dissensions-au-sein-du-bloc-de-l-est-et-les-jeux/#i_14007

KARAGEORGEVIĆ ou KARAGJORGJEVIĆ LES

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 602 mots
  •  • 1 média

Dynastie royale fondée par un paysan et chef révolutionnaire, Karageorges Petrović (1752 env.- 1817). Après une carrière de bandit d'honneur luttant contre les Turcs, il devient sous-officier dans l'armée autrichienne, puis est élu chef suprême par les haidouks serbes lors de l'insurrection de 1804 et y révèle un véritable génie militaire ; en 1808 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karageorgevic-karagjorgjevic/#i_14007

KARDELJ EDWARD (1910-1979)

  • Écrit par 
  • Paul YANKOVITCH
  •  • 722 mots

Né à Ljubljana (Slovénie), Kardelj est le principal théoricien de la société d'autogestion et l'un des auteurs de toutes les constitutions yougoslaves après la guerre, notamment de la Constitution de 1974 qui, du fait de ses conceptions parfaitement originales, n'a rien de comparable dans aucun autre pays. Originaire d'une famille ouvrière, ancien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-kardelj/#i_14007

KOMINFORM

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 982 mots

Entre le 22 et le 27 septembre 1947 se tient en Pologne la réunion constitutive du Kominform (Bureau d'information des partis communistes). Ni par les tâches qu'il s'est fixées ni par les structures qu'il s'est données, ce nouvel organisme, qui se définit comme une instance de coordination et d'échange d'expériences, ne peut être considéré comme u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kominform/#i_14007

KOSOVO ou KOSSOVO

  • Écrit par 
  • Odile PERROT
  •  • 3 306 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Histoire du Kosovo  »  : […] Le Kosovo a hérité d’une histoire mouvementée et souvent reconstruite à des fins politiques. Premier événement clé, la bataille du champ des Merles (Kosovo Polje) s’inscrit dans cette réécriture de l’histoire. En 1389, la coalition balkanique, menée par le prince serbe Lazar Hrebeljanović, est vaincue par l’armée ottomane du sultan Murad I er . Rap […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kosovo-kossovo/#i_14007

KUSTURICA EMIR (1954- )

  • Écrit par 
  • Sylvie ROLLET
  •  • 1 024 mots
  •  • 1 média

Emir Kusturica a bénéficié d'une reconnaissance internationale dès son premier long-métrage, Te souviens-tu de Dolly Bell ? , primé à Venise en 1981. Le festival de Cannes lui décerne successivement la palme d'or pour Papa est en voyage d'affaires en 1985, puis Underground en 1995, et le prix de la mise en scène pour Le Temps des Gitans en 1988. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emir-kusturica/#i_14007

LJUBLJANA

  • Écrit par 
  • Emmanuelle CHAVENEAU
  •  • 719 mots
  •  • 1 média

Ljubljana, la capitale de la Slovénie (ancienne Laibach en allemand) s'est développée, sur une vallée étroite, entre deux collines. De l'ancienne ville romaine, Emona, subsistent quelques vestiges. La partie médiévale s'étendait entre le pied de la colline qui porte le Grad (château du xi e  s.) et les rives de la rivière Ljubljanica. Détruite par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ljubljana/#i_14007

MACÉDOINE

  • Écrit par 
  • Maria BEZANOVSKA, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Blaze KONESKI, 
  • Michel ROUX
  •  • 7 436 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Histoire »  : […] Intégrée à l'Empire ottoman dès la fin du xiv e  siècle, la Macédoine perd son autonomie religieuse en 1767 avec l'abolition de l'archevêché d'Ohrid à la suite des pressions du patriarcat grec de Constantinople, qui voit d'un mauvais œil la concurrence de l'orthodoxie slave. Pour retrouver un peu d'autonomie, des Macédoniens créent une Église uniat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macedoine/#i_14007

MAČEK VLADIMIR (1879-1964)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 373 mots
  •  • 2 médias

Homme politique yougoslave, Vladimir Maček milite dans le Parti paysan croate qui, sous la direction de Radić, défend, après 1918, l'autonomie du pays, dans des cadres strictement légaux et parlementaires ; en 1928, à la mort de Radić, Maček devient président du Parti paysan. Il refuse de siéger à l'Assemblée nationale et réunit dans les locaux de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vladimir-macek/#i_14007

MARXISME - Les révisions du marxisme

  • Écrit par 
  • Pierre BOURETZ, 
  • Evelyne PISIER
  •  • 3 652 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le révisionnisme moderne »  : […] Après la Seconde Guerre mondiale, la revendication yougoslave d'un passage spécifique au socialisme ouvre la voie au révisionnisme moderne. Sur le plan international, Tito se réclame du neutralisme, alors que sur le plan interne la critique du centralisme conduit à défendre le système de l'autogestion. La Yougoslavie est exclue du Kominform en 194 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marxisme-les-revisions-du-marxisme/#i_14007

MILOŠEVIĆ SLOBODAN (1941-2006)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 1 015 mots
  •  • 1 média

En onze ans de pouvoir, Slobodan Milošević aura été un des principaux acteurs de la désintégration de la Yougoslavie. Ambitieux, il a su instrumentaliser le nationalisme serbe dans un but unique : prendre et consolider son pouvoir. Né en août 1941 à Požarevac, en Serbie, d'un père monténégrin, pope orthodoxe défroqué devenu instituteur, et d'une m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/slobodan-milosevic/#i_14007

MONTÉNÉGRO

  • Écrit par 
  • Amaël CATTARUZZA, 
  • Renaud DORLHIAC
  •  • 5 212 mots
  •  • 3 médias

Avec 13 812 kilomètres carrés et 625 266 habitants au recensement de 2011, le Monténégro, Crna Gora en serbo-croate (Montagne noire), est le plus petit des pays issus de l'ex-Yougoslavie. À la différence de la Slovénie, de la Croatie, de la Bosnie-Herzégovine et de la Macédoine, la République monténégrine n'a que récemment choisi et obtenu l'ind […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/montenegro/#i_14007

NJEGOŠ PETAR II PETROVIĆ (1813-1851)

  • Écrit par 
  • Milivoje PEJOVIC
  •  • 1 174 mots

Njegoš est un des plus célèbres poètes et philosophes slaves du Sud. Malgré une mort prématurée, en 1851 à Cetinje, il marqua, comme homme politique, l'histoire de son pays. Comme écrivain et penseur, il était presque seul dans son Monténégro à la population désunie, encerclé par des régions sous domination turque, et qui était seul aussi contre l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petar-ii-petrovic-njegos/#i_14007

NUŠIĆ BRANISLAV (1864-1938)

  • Écrit par 
  • Milivoje PEJOVIC
  •  • 1 128 mots

Dans le chapitre « De la morale patriarcale à l'aliénation sociale »  : […] Nušić a écrit dans sa jeunesse : « De nos cendres germeront d'autres hommes, avec d'autres habitudes, d'autres sentiments et d'autres pensées. Nous les sentons déjà en nous, mais nous ne sommes pas ce qu'ils seront. » Cependant lui-même a bien connu ces autres hommes et en a fait les personnages de ses comédies. Cette société serbe de l'entre-deux- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/branislav-nusic/#i_14007

OUSTACHIS

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 579 mots
  •  • 2 médias

Du serbo-croate ustaša (révolutionnaire), les oustachis ont constitué le parti fasciste croate. Fondé en 1929 par un avocat de Zagreb, Ante Pavelić , le mouvement oustaša constituera de 1941 à 1944 le parti unique du royaume fantoche de Croatie, obtenu par le démembrement de la Yougoslavie et placé sous protectorat allemand. Ce mouvement a pour or […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oustachis/#i_14007

PAŠIĆ NIKOLA (1845-1926)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 435 mots

Homme d'État serbe, Nikola Pašić est le fils d'un marchand. Il fait des études d'ingénieur à Belgrade, puis à Zurich où il rencontre Bakounine. En 1875, il rejoint comme volontaire les insurgés d'Herzégovine ; en 1878, il est élu député, et, en 1881, il fonde le Parti radical serbe. Condamné à mort par contumace en 1883, il reste en exil jusqu'à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikola-pasic/#i_14007

PAYS-BAS

  • Écrit par 
  • Christophe DE VOOGD, 
  • Frédéric MAURO, 
  • Guido PEETERS, 
  • Christian VANDERMOTTEN
  • , Universalis
  •  • 35 579 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Lubbers et le « no nonsense » (1982-1994)  »  : […] Ruud Lubbers détint le pouvoir de 1982 à 1994, record absolu des ministres-présidents néerlandais à ce jour. Il dut sa longévité à une habileté politique unanimement reconnue et à un positionnement personnel toujours en phase avec l'évolution du pays. La vogue libérale qui s'emparait alors du monde occidental n'épargnait pas les Pays-Bas. Un certa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pays-bas/#i_14007

PODGORICA

  • Écrit par 
  • Amaël CATTARUZZA
  •  • 437 mots
  •  • 1 média

Capitale du Monténégro , Podgorica (du serbo-croate pod et gorica , littéralement « au pied de la petite montagne ») est installée dans la plaine karstique éponyme, au sud-est du pays, sur les rives de la rivière Morača. Peuplée de 169 132 habitants (lors du recensement de 2003), la ville se situe en position de carrefour naturel, au confluent de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/podgorica/#i_14007

PROCÈS POLITIQUES DANS LES DÉMOCRATIES POPULAIRES

  • Écrit par 
  • Vladimir Claude FISERA
  •  • 990 mots

Les procès politiques qui se sont déroulés dans les démocraties populaires de l'Europe de l'Est prennent leur origine dans le tournant de la guerre froide qui poussa Staline à intégrer celles-ci plus complètement à l'Union soviétique. On y passe de l'expérience nationaliste et gradualiste à la « dictature du prolétariat » en adoptant la thèse stal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proces-politiques-dans-les-democraties-populaires/#i_14007

PROPRIÉTÉ

  • Écrit par 
  • Georges ROUHETTE
  •  • 11 271 mots

Dans le chapitre « L'État »  : […] Il ne s'agit pas ici de s'intéresser d'une façon générale au domaine de l'État, privé ou public, mais seulement d'évoquer – sous l'angle du sujet de la propriété –  la translation de propriété qui a fait passer certains biens du patrimoine de propriétaires privés à celui de la collectivité publique et qui peut être dénommée génériquement nationalis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/propriete/#i_14007

RACAN IVICA (1944-2007)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 376 mots

Premier ministre de Croatie de 2000 à 2003, Ivica Racan fit passer le pays de l'autoritarisme nationaliste du président Franjo Tudjman à une politique plus libérale, tournée vers l'Occident. Ivica Racan naît le 24 février 1944 à Ebersbach, en Allemagne, dans le camp de concentration où ses parents sont internés (et où son père mourra). Dès le débu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivica-racan/#i_14007

RADIĆ STJEPAN (1871-1928)

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 414 mots

Homme politique yougoslave, fondateur du parti paysan croate, avec son frère Antoine. Aux élections de 1908 Stjepan Radić fut élu député à la diète de Croatie ( Sabor ), qui siégeait à Zagreb, conformément aux dispositions du compromis hungaro-croate de 1868 et aux traditions du droit d'État croate. Le 23 novembre 1918, il se prononce pour la répub […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stjepan-radic/#i_14007

RAGUSE

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 664 mots

Ville fortifiée située sur la côte dalmate (en Croatie). Construite au vi e  siècle par une colonie de réfugiés venus d'Épidaure, Raguse (aujourd'hui Dubrovnik) fut détruite au début du vii e  siècle par les Avars, puis soumise à la domination de Byzance. Au début du ix e  siècle, elle repousse les assauts des Sarrazins, se soumet à la juridiction […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/raguse/#i_14007

RANKOVIĆ ALEKSANDAR (1909-1983)

  • Écrit par 
  • Paul YANKOVITCH
  •  • 491 mots

Ancien vice-président de la république socialiste fédérative de Yougoslavie, de nationalité serbe, Alexandre Ranković est né à Draževac, près de Belgrade. Ancien apprenti tailleur de costumes nationaux, il adhère en 1928 au Parti communiste yougoslave (P.C.Y.). Un an plus tard, la Cour pour la protection de l'État le condamne à six ans de réclusion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aleksandar-rankovic/#i_14007

RIJEKA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 534 mots

Centre industriel, commercial et culturel, la ville de Rijeka (en italien Fiume) est le plus grand port de la Croatie. Elle est située au fond du golfe de Kvarner sur la côte adriatique, en bordure d'une étroite plaine littorale prise entre les Alpes Juliennes et la mer, et s'étend sur les hauteurs et les polders du front de mer. Le nom de la vill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rijeka/#i_14007

SERBIE

  • Écrit par 
  • Amaël CATTARUZZA, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Jovan DERETIC, 
  • Catherine LUTARD
  •  • 11 779 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L'indépendance »  : […] Comme toutes les régions dominées par l'Empire ottoman, la Serbie était profondément arriérée sur le plan économique et allait peu bénéficier des répercussions de la révolution industrielle. Fortement rurale (90 p. 100 de la population), elle se caractérisait par une communauté familiale patriarcale (la zadruga ) qui prenait la forme d'une organisa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serbie/#i_14007

SKOPJE ou SKOPLJE

  • Écrit par 
  • Michel ROUX
  •  • 520 mots
  •  • 1 média

Capitale de la Macédoine, Skopje comptait 506 000 habitants lors du recensement de 2002, soit le quart de la population du pays ; parmi eux, 67 p. 100 de Macédoniens slaves, 20 p. 100 d'Albanais, des Turcs, des Serbes et des Roms. La ville est située dans l'un des bassins de la vallée du Vardar qui, prolongée par celle de la Morava, comporte le pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/skopje-skoplje/#i_14007

SLAVONIE

  • Écrit par 
  • Michel ROUX
  •  • 407 mots

Partie orientale de la république de Croatie, limitrophe de la Hongrie au nord, séparée, au sud, de la Bosnie-Herzégovine par le cours de la Save, la Slavonie (Slavonija) s'étend à l'est de Zagreb jusqu'à la limite de la Voïvodine. Les paysages de plaine l'emportent largement (Posavina, Podravina), dominés par des massifs paléozoïques aux formes lo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/slavonie/#i_14007

SLOVÉNIE

  • Écrit par 
  • Evgen BAVCAR, 
  • Antonia BERNARD, 
  • Emmanuelle CHAVENEAU, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Franc ZADRAVEC
  •  • 10 226 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les périodes yougoslaves »  : […] Il est incontestable que les Slovènes y gagnèrent, du point de vue politique, en entrant dans le nouvel ensemble. Cependant, celui-ci se voulait « triunitaire », c'est-à-dire triple et un à la fois, y compris pour la langue et pour la culture. Malgré la création en 1919 de l'Université slovène et, plus tard, de l'Académie, la déception fut grande : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/slovenie/#i_14007

SOCIALISTES ART DANS LES PAYS

  • Écrit par 
  • Robert ABIRACHED, 
  • Louis MARCORELLES, 
  • Jean-Jacques NATTIEZ
  •  • 12 580 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Structures de la vie théâtrale »  : […] En 1919, Lénine signait un décret en vertu duquel étaient nationalisés tous les théâtres de Russie : pas plus en Union soviétique que dans les démocraties populaires, il ne pouvait exister de théâtre privé. Toutes les entreprises théâtrales étaient prises en charge par les municipalités, les districts ou l'État, selon des modalités qui pouvaient va […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-dans-les-pays-socialistes/#i_14007

ŠTROSMAJER JOSIP JURAJ, ou STROSSMAYER JOSEF GEORG (1815-1905)

  • Écrit par 
  • Roger AUBERT
  •  • 348 mots

Prélat croate, partisan de l'idée d'une nation yougoslave et d'un rassemblement des Slaves du Sud. Ordonné prêtre en 1838, professeur de théologie au séminaire de Diakovo en 1840, directeur spirituel au Frintaneum de Vienne en 1847, Štrosmajer fut nommé en 1849, grâce à l'influence du leader croate Jelačić, évêque de Diakovo, dont il fit pour un de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/strosmajer-strossmayer/#i_14007

SUPILO FRANO (1870-1917)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 316 mots

Homme politique croate, né le 30 novembre 1870 à Cavtat, en Dalmatie, dans l'Empire austro-hongrois (auj. en Croatie), mort le 23 septembre 1917 à Londres. Frano Šupilo fonde en 1900 le périodique Novi List à Rijeka. Rédacteur en chef, il œuvre à la promotion des intérêts serbo-croates en luttant contre la suprématie des Habsbourg. En 1905, il réd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frano-supilo/#i_14007

TITO JOSIP BROZ dit (1892-1980)

  • Écrit par 
  • Marie-Paule CANAPA
  •  • 2 926 mots
  •  • 2 médias

Président de la république socialiste fédérative de Yougoslavie et président de la Ligue des communistes de Yougoslavie, Tito a été l'un des grands chefs d'État de la seconde moitié du xx e  siècle, donnant à la Yougoslavie une place internationale. Membre du Parti communiste yougoslave en 1920, il en deviendra le secrétaire de facto en 1936 et e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tito/#i_14007

TUDJMAN FRANJO (1922-1999)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 807 mots

Avec le Serbe Slobodan Milošević, le Croate Franjo Tudjman fut l'un des principaux artisans de la disparition de la Yougoslavie et du renouveau d'un nationalisme qui a mis à feu et à sang le cœur des Balkans. Né le 14 mai 1922 à Veliko Trgovišće, dans la Zagorié croate, il est le fils d'un des dirigeants du Parti paysan croate qui rejoindra le mouv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franjo-tudjman/#i_14007

U.R.S.S. - Histoire

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 22 667 mots
  •  • 55 médias

Dans le chapitre « L'URSS dans les relations internationales de l'après-guerre »  : […] La situation internationale de l'URSS à l'issue d'une guerre dont elle sort meurtrie et victorieuse est paradoxale. D'un côté, elle s'est affirmée comme une grande puissance, dont l'armée, numériquement la plus forte du monde, occupe une moitié de l'Europe ; d'un autre côté, elle est largement surclassée dans la technologie militaire par les États- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/u-r-s-s/#i_14007

ZAGREB

  • Écrit par 
  • Emmanuelle CHAVENEAU
  •  • 670 mots
  •  • 1 média

Capitale de la Croatie, Zagreb compte 779 145 habitants (2004). Elle a acquis son statut tardivement : les premières capitales croates furent les villes de la côte dalmate (Knin, Biograd ou Šibenik). Au xi e  siècle, la ville est connue comme évêché et le premier document qui la décrit comme la principale ville croate date du xvi e . Ses fonctions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zagreb/#i_14007

Voir aussi

Pour citer l’article

Catherine LUTARD, Christophe CHICLET, Robert PHILIPPOT, « YOUGOSLAVIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/yougoslavie/