ASSOCIATION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le terme « association » comporte deux acceptions d'ampleur différente. En un sens générique, il sert à désigner tout groupement volontaire et permanent formé entre plusieurs personnes, quels qu'en soient la forme, l'objet ou le but. En un sens spécifique, proprement juridique, il désigne « la convention par laquelle deux ou plusieurs personnes mettent en commun, d'une façon permanente, leurs connaissances ou leur activité, dans un but autre que de partager des bénéfices ». Cette définition, empruntée à la loi française du 1er juillet 1901, charte fondamentale du droit de l'association en ce pays depuis plus de cent ans, diffère de la précédente en ce qu'elle exclut les groupements constitués en vue d'un enrichissement du patrimoine des associés, groupements désignés en droit français par le terme de « sociétés ». L'association entendue au sens générique – « corporation » – comprend donc à la fois des sociétés et des associations stricto sensu.

La notion de corporation coïncide avec un phénomène sociologique universel : la propension des hommes à se grouper pour toutes sortes de motifs, la défense de leurs droits, la propagation de leurs idées, la réalisation commune d'un dessein collectif, la recherche d'un gain, etc. Aussi se retrouve-t-elle dans les divers droits nationaux, aussi bien anglo-saxons qu'héritiers du droit romain (allemand, italien, belge, etc.). Elle est cependant trop large pour pouvoir s'exprimer en un statut juridique unique. Chaque législation nationale est donc amenée à répartir l'ensemble des corporations en quelques grandes catégories. Or cette ventilation ne s'effectue pas partout selon des clivages identiques. Si les droits français, belge, italien, espagnol retiennent comme critère principal la distribution ou l'interdiction de la distribution des bénéfices entre les membres du groupement pour distinguer les sociétés des associations, le droit allemand, en revanche, ne prend qu [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 11 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  ASSOCIATION  » est également traité dans :

ASSOCIATION (sociologie)

  • Écrit par 
  • Matthieu HELY
  •  • 2 134 mots

Considérée comme un délit selon le code pénal de 1810 (pour un groupement non autorisé de plus de 20 personnes), la pratique associative a longtemps représenté un foyer d’agitation ouvrière et suscité la méfiance du pouvoir politique. À la suite des révoltes des artisans lyonnais de la soie, la Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/association-sociologie/#i_675

LOI SUR LES ASSOCIATIONS (France)

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 198 mots

Le régime légal des associations faisait partie du programme du ministère de Waldeck-Rousseau (1899-1902). Il a pour contexte le conflit entre la doctrine de la suprématie de la société civile et celle de la prééminence du pouvoir religieux. De fait, la loi sur les associ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loi-sur-les-associations/#i_675

ANARCHISME

  • Écrit par 
  • Henri ARVON, 
  • Jean MAITRON, 
  • Robert PARIS
  • , Universalis
  •  • 13 332 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'associationnisme »  : […] Parmi les nombreuses utopies sociales qui s'inspirent de la ferme volonté de préserver la souveraineté absolue de l'individu, relevons d'abord l'associationnisme de Stirner. L'auteur de L'Unique et sa propriété établit une différence fondamentale entre la société telle qu'elle existe et l'«  association » dont il prône l'avènement. La société se d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anarchisme/#i_675

ASSURANCE - Histoire et droit de l'assurance

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre AUDINOT, 
  • Jacques GARNIER
  • , Universalis
  •  • 7 479 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De l'entraide à l'assurance »  : […] Expression de la solidarité qui unit les groupes humains face à l'adversité, la mutualité, sous la forme de l'entraide, est sans doute aussi ancienne que la société . Dès la plus haute antiquité apparaissent de véritables institutions de secours mutuels entre personnes exposées à des risques comparables. Ainsi, les tailleurs de pierre de la Basse-É […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/assurance-histoire-et-droit-de-l-assurance/#i_675

BLOCH-LAINÉ FRANÇOIS (1912-2002)

  • Écrit par 
  • Frédéric PASCAL
  •  • 901 mots

D'une famille bourgeoise au service de la haute fonction publique depuis plusieurs générations, François Bloch-Lainé obtient, après des études au lycée Janson-de-Sailly, le doctorat en droit et le diplôme de l'École libre des sciences politiques de Paris. Ne s'estimant pas « bon à tout faire » et refusant toute carrière dans la politique ou dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-bloch-laine/#i_675

CANONIQUE DROIT

  • Écrit par 
  • Patrick VALDRINI
  •  • 8 001 mots

Dans le chapitre « Le droit des communautés »  : […] Le droit organise le statut de deux sortes de communautés, les communautés hiérarchiques et les communautés associatives. Ces dernières sont constituées par les fidèles eux-mêmes et structurées comme ils l'entendent. Ils ont un droit d'y appartenir librement. Les liens de l'autorité à ces communautés sont distincts selon les cas. Habituellement, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-canonique/#i_675

CONSENSUS

  • Écrit par 
  • André AKOUN
  •  • 2 712 mots

Dans le chapitre « Consensus et démocratie »  : […] Dans la société démocratique moderne, le besoin d'un consensus est ressenti plus fortement que dans n'importe quel autre type d'organisation sociale, précisément parce qu'une telle société entretient un rapport paradoxal avec ce problème fondamental. Elle repose effectivement sur le principe de l'individualisme et la représentation qu'elle a d'elle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/consensus/#i_675

CONSOMMATION - Droit de la consommation

  • Écrit par 
  • Gaëlle PATETTA
  •  • 4 631 mots

Dans le chapitre « Codification et mise en œuvre »  : […] Ces textes ont été codifiés à droit constant par une simple compilation des règles existantes (loi du 26 juill. 1993) malgré les travaux d'une commission de refonte du droit de la consommation, mise en place par le ministre de la Consommation et présidée par le professeur Jean Calais-Auloy. Celle-ci avait préconisé, dans un rapport publié en 1985, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/consommation-droit-de-la-consommation/#i_675

CONTRAT

  • Écrit par 
  • Georges ROUHETTE
  •  • 7 193 mots

Dans le chapitre « L'association »  : […] La caractéristique essentielle du contrat associatif – en un sens technique, en prenant pour paradigme le contrat d'association stricto sensu , ou le contrat de société – serait que les parties y poursuivent non plus des fins personnelles, mais un but identique : la réalisation d'une même œuvre. Le contrat ne vise pas dans ce cas à apaiser un confl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/contrat/#i_675

CONTRAT SOCIAL

  • Écrit par 
  • Michel TROPER
  •  • 4 442 mots

Dans le chapitre « Les types de contrat »  : […] On peut distinguer deux types de contrats. Le premier, pactum societatis ou pacte d' association ou contrat social proprement dit, est destiné à expliquer l'origine de la société ou de l'État. Les individus décident d'abandonner l'état de nature et de se constituer en corps social. Ils renoncent donc, au profit de la collectivité du peuple qui devi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/contrat-social/#i_675

COOPÉRATIVES

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 10 053 mots

Les vingt-huit ouvriers tisserands qui fondèrent, en 1844, dans une bourgade située aux portes de Manchester, la Société des équitables pionniers de Rochdale ignoraient sans doute qu'ils entraient du même coup dans l'histoire. Ce n'était pourtant pas la première des coopératives : dans le Jura, depuis le xiv e  siècle au moins, les producteurs de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cooperatives/#i_675

CORPORATISME

  • Écrit par 
  • Maurice BOUVIER-AJAM
  •  • 2 034 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le corporatisme d'association »  : […] La théorie du corporatisme d'association veut d'abord que la création des groupements corporatifs de toute nature soit libre, et non pas imposée par l'État. Les groupements des métiers qui n'éprouveront pas le besoin de se constituer en corporations seront soumis à la discipline particulière que l'État jugera bon d'édicter. Par contre, pour la qua […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corporatisme/#i_675

CORPS INTERMÉDIAIRES

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 854 mots

L'ancienne France était, depuis le Moyen Âge, composée de groupes d'individus appelés corps : collèges, communautés, associations de gens ayant même métier ou même fonction dans la nation, et réunis à la fois pour la préservation de leurs intérêts particuliers et celle du bien commun. Ces corps existaient avec la permission du souverain et lui étai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corps-intermediaires/#i_675

DROITS DE L'HOMME

  • Écrit par 
  • Georges BURDEAU, 
  • Gérard COHEN-JONATHAN, 
  • Pierre LAVIGNE, 
  • Marcel PRÉLOT
  • , Universalis
  •  • 24 041 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les droits politiques positifs »  : […] Dans ces États, qui correspondent plus ou moins au modèle de la démocratie occidentale libérale, peuvent être considérés comme droits politiques positifs ceux qui sont aménagés pour assurer la participation des citoyens à la gestion et au contrôle des affaires publiques : droit à des élections libres, droit de vote, droit à la liberté d'expression […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droits-de-l-homme/#i_675

ÉCONOMIE SOCIALE

  • Écrit par 
  • Éric BIDET
  •  • 6 004 mots

Dans le chapitre « Principes d'organisation et règles de fonctionnement »  : […] La notion d'économie sociale qui s'est imposée en France au début des années 1980, et dans la plupart des pays d'Europe ensuite, trouve sa traduction théorique la plus solide dans les travaux de Georges Fauquet, puis dans ceux de Claude Vienney. Le secteur de l'économie sociale ainsi appréhendé regroupe les coopératives, les mutuelles et les assoc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-sociale/#i_675

GIDE CHARLES (1847-1932)

  • Écrit par 
  • Marc PÉNIN
  •  • 765 mots

Charles Gide est né le 29 juin 1847 à Uzès (Gard). Selon la tradition familiale – mais contre ses goûts – il fait des études de droit à Paris où son frère Paul – le père d'André Gide – était professeur, et soutient en 1872 une thèse sur La liberté d'association en matière religieuse . En 1874, il réussit l'agrégation mais, peu attiré par le droit, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-gide/#i_675

GROUPE DE PRESSION

  • Écrit par 
  • Jean LADRIÈRE
  •  • 6 973 mots

L'étude scientifique des systèmes politiques a traversé, historiquement, trois grandes phases. On les a d'abord étudiés en se plaçant au point de vue des institutions et en analysant leur mode de fonctionnement ; cette approche des phénomènes politiques relève, d'une part, d'une perspective juridique et normative, qui accorde une priorité aux supe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/groupe-de-pression/#i_675

LIGUE DES DROITS DE L'HOMME

  • Écrit par 
  • Madeleine REBÉRIOUX
  •  • 1 329 mots

Ni association humanitaire, ni relais d'orientations républicaines définies par l'État, ni mouvement spécialisé dans la promotion de telle ou telle exigence, la Ligue française pour la défense des droits de l'homme et du citoyen, dite Ligue des droits de l'homme, est une association sans but lucratif « destinée à défendre les principes énoncés dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ligue-des-droits-de-l-homme/#i_675

MALADIES RARES

  • Écrit par 
  • Bernard BARATAUD
  •  • 2 061 mots

Dans le chapitre « Un développement progressif des stratégies »  : […] La recherche et le traitement des maladies génétiques rares sont totalement conditionnés par la collecte de l'ADN des patients sous forme de panels destinés à la recherche des gènes responsables. Ces gènes une fois découverts permettent le diagnostic de la maladie, le diagnostic pré-natal, le conseil génétique, le diagnostic pré-implantatoire. L'en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-rares/#i_675

MÉDECINE - Droits des malades

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  •  • 2 787 mots

Dans le chapitre « La démocratisation du système de santé »  : […] Plus philosophique, le premier volet de la loi n'en marque pas moins un bouleversement profond, au moins théorique, dans les rapports entre le corps soignant et les patients. Intitulé « Démocratie sanitaire », il confirme certains droits du malade, (déjà existants) mais établit aussi de nouvelles règles parmi lesquelles l'accès direct du patient à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medecine-droits-des-malades/#i_675

O.N.G. (organisations non gouvernementales)

  • Écrit par 
  • Emmanuel DECAUX
  •  • 2 976 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Éléments de définition et régime juridique »  : […] C'est le sens des définitions juridiques qui ont été données par l'Institut de droit international – lui-même une O.N.G. savante fondée en 1873 – lors de travaux menés sur la base d'un rapport de Nicolas Politis pour élaborer un « projet de convention relative à la condition juridique des associations internationales ». Le texte adopté en 1923 sou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/organisations-non-gouvernementales/#i_675

PERSONNALITÉ MORALE

  • Écrit par 
  • René DAVID
  •  • 1 560 mots

Dans le chapitre « Une large attribution »  : […] Pendant longtemps, la personnalité morale a été regardée comme un privilège, que le souverain ne concédait qu'à bon escient et avec réserve ; on était peu enclin à constituer des « biens de mainmorte » qui, entre les mains d'une personne morale, cesseraient en fait d'être dans le commerce. Le Code civil français, en 1804 encore, a envisagé la perso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/personnalite-morale/#i_675

ROME ET EMPIRE ROMAIN - L'artisanat sous l'Empire

  • Écrit par 
  • Roger HANOUNE
  •  • 3 846 mots

Dans le chapitre « Une certaine reconnaissance officielle »  : […] Sur les décors funéraires s'affirme ainsi la mentalité de cette « classe » de travailleurs libres, affranchis ou esclaves, que l'on retrouve parodiée dans l'épisode du banquet chez Trimalcion du roman de Pétrone, le Satiricon , dans la seconde moitié du i er  siècle de notre ère ; mais leur place dans la société est aussi reconnue de façon plus ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-l-artisanat-sous-l-empire/#i_675

SIDA (syndrome immuno-déficitaire acquis)

  • Écrit par 
  • François BRICAIRE, 
  • Patrice PINELL, 
  • Yves SOUTEYRAND
  •  • 9 685 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Nouveau regard sur les sexualités »  : […] L'alliance médecins-État-mouvement associatif se constitue sur le refus d'un certain nombre de mesures de santé publique utilisées dans la lutte contre les épidémies (dépistage obligatoire, isolement des malades, mesures de police sanitaire), mais jugées stigmatisantes par les associations et inefficaces par les médecins. Renonçant à utiliser les i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sida/#i_675

SOCIÉTÉ PROTECTRICE DES ANIMAUX, France

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 197 mots

La première société protectrice des animaux fut fondée à Londres en 1824. Deux ans plus tôt, Richard Martin avait fait passer une loi sanctionnant les auteurs de mauvais traitements envers les animaux. La société fondée à Paris en 1845 par les docteurs Pariset et Dumont, et reconnue d'utilité publique le 22 décembre 1860, s'est donné pour tâche pri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/societe-protectrice-des-animaux-france/#i_675

SOLIDARISME

  • Écrit par 
  • Jean MENDELSON
  •  • 688 mots

Doctrine politique dont le principal théoricien est le politicien radical français Léon Bourgeois (1851-1925). Bien qu'il ait son origine historique chez le socialiste français Pierre Leroux (1797-1871), le solidarisme se rattache aux courants de pensée du xix e  siècle en marge du socialisme. L'influence de Leroux fut très grande vers 1840, celui- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/solidarisme/#i_675

SYNDICALISME

  • Écrit par 
  • Guy CAIRE, 
  • Thomas LOWIT
  •  • 13 169 mots

Dans le chapitre « Naissance du mouvement syndical »  : […] Trois caractéristiques marquent l'histoire du mouvement syndical ouvrier dans les grandes nations occidentales, les premières à s'industrialiser : une série de révoltes ouvrières, la lutte pour imposer une reconnaissance légale, les efforts pour trouver des formes d'organisation originales. Partout, les premières manifestations spécifiquement ouvri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syndicalisme/#i_675

THINK TANKS

  • Écrit par 
  • Keith DIXON
  •  • 4 201 mots

Dans le chapitre «  Difficultés de définition »  : […] Dans son acception anglo-américaine, le think tank est une organisation privée autonome, ou relativement autonome, qui entreprend l'analyse des politiques publiques en vue de les infléchir, et qui opère indépendamment des gouvernements, des partis politiques et des groupes de pression. Il prend généralement la forme juridique d'une non-profit corp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/think-tanks/#i_675

TOCQUEVILLE ALEXIS DE (1805-1859)

  • Écrit par 
  • Georges BURDEAU
  •  • 3 593 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Liberté politique et volonté populaire »  : […] Alexis de Tocqueville, né à Paris, appartenait à la plus ancienne noblesse normande. Par sa grand-mère paternelle il descendait de Saint Louis, sa mère était la petite-fille de Malesherbes, le défenseur de Louis XVI. Arrêtés sous la Terreur, ses parents ne furent sauvés que par le 9 Thermidor ; l'échafaud avait cependant eu le temps de faire son œu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexis-de-tocqueville/#i_675

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Marie GARRIGOU-LAGRANGE, Pierre Patrick KALTENBACH, « ASSOCIATION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/association/