SLAVES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les peuples slaves, dont le nom n'est mentionné pour la première fois qu'en 500 après J.-C., ont constitué au cours du Moyen Âge de puissants États tels la principauté de Grande-Moravie, la Russie kiévienne, le royaume de Pologne, le grand-duché de Lituanie, le royaume de Serbie.

Membres de la grande famille indoeuropéenne, ils sont apparus tardivement sur la scène de l'histoire et tout en eux est obscur : leur origine primitive, leur premier habitat et jusqu'à leur nom, en dépit des multiples hypothèses échafaudées par les ethnologues, les historiens et les philologues. Il faut voir la cause de cette relative ignorance dans la nature des informations dont nous disposons : le petit nombre des sources anciennes, grecques et latines, en regard d'une documentation postérieure (à partir du vie siècle et surtout des xe et xie siècles) plus abondante ; la prédominance des données archéologiques sur les sources écrites pour la période antérieure au ixe siècle.

Slaves, VIe-Xe siècle

Slaves, VIe-Xe siècle

Dessin

L'implantation initiale des peuples slaves et l'expansion entre le VIe et le Xe siècle. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

On peut cependant admettre comme vraisemblable que les Slaves existaient antérieurement au vie siècle, mais sous d'autres noms, et qu'ils se sont trouvés englobés dans les grandes confédérations de peuples à caractère militaire qui se sont formées déjà dans l'Antiquité et durant le haut Moyen Âge, dans le sud-est et le centre de l'Europe. Pour de nombreux historiens, les Slaves auraient été plus ou moins enrôlés par les Scythes et les Sarmates d'origine iranienne entre le ve siècle avant J.-C. et le ier siècle après J.-C., par les Huns et les Alains du ive siècle au milieu du ve siècle, par les Goths dans la seconde moitié du ve siècle et par les Avars aux vie et viie siècles.

Tantôt entraînés par les migrations de ces peuples, mêlés à eux de bon ou de mauvais gré, tantôt pénétrant à leur suite dans les territoires qu'ils abandonnaient, les Slaves se sont ainsi avancés vers l'ouest ju [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 34 pages



Médias de l’article

Slaves, VIe-Xe siècle

Slaves, VIe-Xe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Biskupin (Posnanie) en 700-400 av. J.-C;

Biskupin (Posnanie) en 700-400 av. J.-C;
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Langue polonaise : les phonèmes consonantiques

Langue polonaise : les phonèmes consonantiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Systèmes consonantiques du russe et du slovène

Systèmes consonantiques du russe et du slovène
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Afficher les 24 médias de l'article





Écrit par :

  • : maître assistant à l'Institut national des langues et civilisations orientales.
  • : professeur de langue et littérature slaves à l'université de Provence
  • : chargé de recherche au C.N.R.S.

Classification


Autres références

«  SLAVES  » est également traité dans :

SLAVES DU SUD (ART DES)

  • Écrit par 
  • Athanas BOJKOV, 
  • Vajislav DJURIC
  •  • 7 399 mots
  •  • 2 médias

La pénétration des Slaves dans la péninsule balkanique au vie siècle arrête le développement de l'art chrétien dans les régions où ils finissent par s'établir. Leur venue entraîne la ruine de nombreuses villes byzantines florissantes (Sirmium, Naissus, Scupi, Stobi...) et la disparition d'imposants sanctuaires. A […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne médiévale

  • Écrit par 
  • Pierre-Roger GAUSSIN
  •  • 14 146 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le règne d'Otton Ier et l'expansion allemande »  : […] Le règne d'Otton I er , de 936 à 973, fut capital : il donna à la royauté germanique un prestige incomparable en raison de la forte personnalité, du sens politique et des succès extérieurs du souverain, ce qui permit à celui-ci de restaurer à son profit la dignité impériale. Pourtant, les moyens d'action de la monarchie ottonienne étaient bien faibles, plus réduits encore que ceux de Charlemagne : […] Lire la suite

BALKANS ou PÉNINSULE BALKANIQUE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Michel ROUX
  •  • 7 507 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Diversité des peuples et des cultures »  : […] Si les invasions slaves des vi e et vii e siècles ont affecté toute la péninsule, et même les îles, trois langues antérieurement parlées dans les Balkans ont subsisté : l' albanais, dont le vocabulaire comprend de nombreux mots d'origine latine, indice de l'ancienneté de la présence de ce peuple ; le valaque, langue latine proche du roumain dont l'usage est en régression ; enfin le grec. Celui- […] Lire la suite

BAPTÊME DE MIESZKO Ier (duc de Pologne)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 192 mots

Premier prince de la dynastie des Piast attesté dans les textes, Mieszko I er est, vers 960, à la tête d'une confédération de peuples slaves, entre Oder et Vistule, et désire élargir son autorité à la Poméranie, au nord-ouest. Il entre ainsi en concurrence avec la poussée des Occidentaux, et surtout des Germains, qui cherchent à étendre au-delà de l'Elbe leur influence politique et religieuse sur […] Lire la suite

BOSNIE-HERZÉGOVINE

  • Écrit par 
  • Emmanuelle CHAVENEAU, 
  • Renaud DORLHIAC, 
  • Nikola KOVAC, 
  • Noel R. MALCOLM
  • , Universalis
  •  • 13 482 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Antiquité et Moyen Âge »  : […] Quand les Romains conquirent le territoire de l'actuelle Bosnie, au cours des ii e et i er  siècles avant notre ère, les populations qu'ils rencontrèrent appartenaient surtout à des tribus illyriennes. La majeure partie de la Bosnie moderne fut alors incorporée à la province romaine de Dalmatie. Au cours des iv e et v e  siècles de notre ère, les armées romaines subirent plusieurs défaites sévè […] Lire la suite

BULGARIE

  • Écrit par 
  • Roger BERNARD, 
  • André BLANC, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Nadia CHRISTOPHOROV, 
  • Jack FEUILLET, 
  • Vladimir KOSTOV, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Robert PHILIPPOT
  •  • 26 974 mots
  •  • 12 médias

Lors du recensement de 2011 , la Bulgarie comptait 7 351 000 habitants pour une superficie de 110 912 kilomètres carrés, soit la plus faible densité des Balkans (71 hab./km 2 ). Plusieurs dizaines de milliers de Bulgares ont émigré en Occident depuis la chute du communisme en novembre 1989. Occupée pendant cinq siècles par les Ottomans, ravagée par les guerres balkaniques et les deux guerres mondi […] Lire la suite

BYZANCE - L'Empire byzantin

  • Écrit par 
  • José GROSDIDIER DE MATONS
  • , Universalis
  •  • 13 290 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Les raisons d'une survie »  : […] L'Empire, en fait, ne présente alors que les aspects extérieurs d'une décadence, car une rénovation si profonde s'opère que beaucoup d'historiens datent du règne d'Héraclius le début de l'Empire byzantin à proprement parler, c'est-à-dire de l'État grec du Moyen Âge. La survie de cet État à travers une si terrible crise étonnait les philosophes français du xviii e siècle, et même un Montesquieu, d […] Lire la suite

CHRISTIANISATION DE L'EUROPE CENTRALE ET ORIENTALE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 320 mots

Environ 800 Création de l'archevêché de Nin en Croatie. 863 Cyrille et Méthode, missionnaires dépêchés par Byzance, sont reçus à la cour du roi des Moraves, Ratislav. Ils traduisent les Saintes Écritures en slavon. 864 Baptême de Boris I er , tsar de Bulgarie. 869 Un an après la reconnaissance par Rome de la nouvelle Église slavonne de Moravie, le pape Adrien nomme Méthode archevêque de Sirmiu […] Lire la suite

COMMUNISME - Mouvement communiste et question nationale

  • Écrit par 
  • Roland LOMME
  •  • 21 016 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Nations révolutionnaires et peuples sans histoire »  : […] Selon Marx et Engels, les peuples slaves enrégimentés dans les armées impériales ont largement contribué à l'échec de la révolution de 1848 en Europe centrale. La lutte révolutionnaire revêt donc un caractère national, la révolution incarnée par la nation allemande doit triompher de la contre-révolution incarnée par les peuples slaves : « Les Slaves – rappelons une fois encore que nous avons touj […] Lire la suite

CROATIE

  • Écrit par 
  • Emmanuelle CHAVENEAU, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Ivo FRANGES, 
  • Mladen KOZUL
  •  • 9 188 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Littérature  »  : […] La littérature croate est une littérature slave dont la naissance remonte à l'époque où tous les Slaves – y compris la branche dite du Sud à laquelle se rattachent les Croates –, devenus chrétiens, furent dotés de ce qui constitue le fondement de toute culture, notamment littéraire : une écriture et une langue codifiée. Venus des plaines de Pologne et de Biélorussie entre le vi e et le vii e  siè […] Lire la suite

CYRILLE & MÉTHODE (IXe s.)

  • Écrit par 
  • Roger BERNARD
  •  • 916 mots

Les deux frères Cyrille et Méthode ont accompli une œuvre d'une portée mondiale en arrachant aux ténèbres la vieille langue des Slaves et en élevant cet idiome méprisé à la dignité d'une langue écrite. Leur œuvre, allant de pair avec la christianisation des Slaves, permit à ces derniers de mieux résister aux tentatives de domination ou d'assimilation, particulièrement menaçantes au Moyen Âge de l […] Lire la suite

DESTRUCTION DE LA GRANDE-MORAVIE

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 176 mots
  •  • 1 média

L'empire morave s'étend, au ix e  siècle, sur une grande partie de l'Europe centrale (actuelles République tchèque, Slovaquie, Hongrie, Pologne du Sud). Bien que christianisé par Cyrille et Méthode dans les années 860, ce royaume slave est la proie des appétits des Francs de l'Est qui profitent des dissensions entre les héritiers du roi Svatopluk. Les Slaves de Bohème, Sorabes puis Tchèques (en 8 […] Lire la suite

GAGAOUZES

  • Écrit par 
  • Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU
  •  • 562 mots

Chrétiens turcophones, les Gagaouzes vivaient en Bulgarie dans la région de Varna jusqu'à la fin du xviii e siècle. Ils partirent ensuite en masse vers le nord pour s'installer au-delà des bouches du Danube. Ils se fixèrent dans les régions de Bender et d'Ismaïl et continuèrent à affluer vers ces lieux par vagues successives pendant toute la première moitié du xix e siècle. En 1961-1962, une par […] Lire la suite

GRAND-RUSSIEN

  • Écrit par 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 243 mots

En russe velikorus ou velikoros . L'expression « Grand-Russien » est apparue au xv e siècle pour désigner le rameau septentrional des Slaves orientaux, appelés tous jusque-là « Russes », au moment où se dessinait la différence entre trois groupes linguistiques, russe, ukrainien et biélorussien. Ethniquement, le groupe russe procède du brassage des éléments slaves et finnois qui se produisit au […] Lire la suite

GRÈCE - De la Grèce byzantine à la Grèce contemporaine

  • Écrit par 
  • Jean CATSIAPIS, 
  • Dimitri KITSIKIS, 
  • Nicolas SVORONOS
  •  • 21 419 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'hellénisme face aux invasions barbares »  : […] Les raids des Goths et des Huns, qui à plusieurs reprises, du iii e  au iv e  siècle, ravagèrent la péninsule balkanique, tantôt jusqu'aux Thermopyles, tantôt jusqu'au Péloponnèse, n'avaient pas eu du point de vue ethnique des résultats durables. Il s'agissait de razzias qui décimaient la population, d'ailleurs depuis longtemps, affaiblie, et facilitaient ainsi l'installation d'autres peuplades, p […] Lire la suite

SHOAH

  • Écrit par 
  • Philippe BURRIN
  •  • 5 884 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La genèse de l'extermination »  : […] Comment une entreprise criminelle aussi gigantesque vint-elle au jour ? Sur ce point, nos connaissances sont relativement moins assurées, faute de documents qui puissent nous éclairer sur la date de la décision et sur les arrière-plans de celle-ci. Les historiens ne s'accordent pas sur la datation, les uns situant la décision fatale au printemps de 1941, les autres à l'automne, voire à la fin de c […] Lire la suite

JEAN L'EXARQUE

  • Écrit par 
  • Roger BERNARD
  •  • 645 mots

La vie de cet écrivain du premier royaume bulgare reste pratiquement inconnue. On ignore son nom laïque et l'on discute encore sur le sens précis à donner au mot « exarque », qui accompagne régulièrement son nom religieux de Jean. Ce n'est qu'approximativement qu'on le situe dans le temps, sur la foi d'indications assez vagues recueillies dans son œuvre, par exemple lorsqu'il déclare qu'il a été i […] Lire la suite

KHAZARS

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 517 mots
  •  • 1 média

Peuple apparenté aux Turcs, qui établit un empire entre la mer Noire et la mer Caspienne du vii e au x e siècle, les Khazars nous sont connus par des sources arabes, hébraïques et chinoises principalement . Ils s'opposèrent à plusieurs reprises à l'Empire byzantin et aux Arabes. Ils eurent, selon le géographe arabe al-Istakhrī, un régime de double royauté, avec un khāqān et un roi. Leurs relati […] Lire la suite

KIEV

  • Écrit par 
  • Richard Antony FRENCH, 
  • Yann RICHARD
  • , Universalis
  •  • 2 436 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La première capitale de la Russie kiévienne »  : […] Les Varègues s'emparent de Kiev au milieu du ix e  siècle, puis forment une élite dirigeante avec les Slaves. Kiev connaît un essor rapide grâce à son emplacement favorable : un site défensif sur les hautes rives du Dniepr , au cœur d'une riche région agricole, entouré de villes slaves plus anciennes. Vers 882, le prince Oleg, déjà maître de Novgorod, s'empare de Kiev pour en faire la capitale du […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

11 décembre 2016 • Macédoine • Victoire des nationalistes slaves aux élections législatives.

Avec 39,4 p. 100 des suffrages et 51 sièges sur 120, l’Organisation révolutionnaire intérieure de Macédoine-Parti démocratique pour l’unité nationale (VMRO-DPMNE, nationaliste slave, centre droit) de Nikola Gruevski arrive en tête aux élections législatives, mais perd la majorité absolue qu’elle détenait au Parlement. Ce scrutin anticipé résulte de l’accord conclu en juillet 2015 par le pouvoir et [...] Lire la suite

5-17 mai 2015 • Macédoine • Mobilisation de l’opposition contre le gouvernement.

, Slaves et albanophones mêlés, manifestent dans la capitale en faveur de la démission du Premier ministre Nikola Gruevski, à l’appel de l’opposition. Les manifestants érigent des tentes devant le siège du gouvernement et maintiennent leur mobilisation les jours suivants.  [...] Lire la suite

10-27 juin 2001 • Macédoine • Agitation diplomatique et fragile cessez-le-feu.

politique, et pas seulement un cessez-le-feu. Le 22, alors que les négociations entre les partis slaves et albanais sont dans l'impasse, l'armée lance une nouvelle offensive contre les positions de l'U.Ç.K.M. Le 24, l'émissaire de l'Union européenne en Macédoine, Javier Solana, annonce la conclusion [...] Lire la suite

3-31 mai 2001 • Macédoine • Regain de violence entre l'armée et les rebelles albanais.

de la guérilla indépendantiste avait déjà provoqué la mort de huit soldats et policiers près de Tetovo. Ces violences compromettent le dialogue entamé en avril entre Slaves et Albanais de Macédoine. Le 8, soumis aux pressions de l'Union européenne et de l'O.T.A.N., les partis slaves et albanais annoncent [...] Lire la suite

25 avril 1997 • République tchèque • Visite du pape Jean-Paul II à Prague.

Le pape Jean-Paul II se rend en visite à Prague, pour la troisième fois depuis avril 1990, à l'occasion de la célébration du millénaire du martyre de saint Adalbert, évêque de la ville et grande figure du christianisme en Europe centrale, où il se fit le médiateur entre les Slaves et les Latins [...] Lire la suite

11-21 octobre 1991 • U.R.S.S. • Dissolution du K.G.B., traité d'union économique et réunion du nouveau Parlement.

. Le 21, le nouveau Parlement soviétique se réunit à Moscou. Mais seulement sept des douze républiques, deux slaves (Russie et Biélorussie) et cinq d'Asie centrale (Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan et Turkménie), ont désigné leurs représentants à ce Soviet suprême.  [...] Lire la suite

16-27 juillet 1990 • U.R.S.S. • Mikhaïl Gorbatchev confronté aux nationalismes ukrainien, arménien et biélorusse.

aux autorités. Sans les citer, ce texte vise principalement l'Arménie, où les actions de bandes armées mettent en péril l'ordre public. Le 27, le Parlement de Biélorussie proclame à son tour la souveraineté de la république, peuplée de dix millions de Slaves, par deux cent trente voix contre cent vingt abstentions.  [...] Lire la suite

4-18 mars 1990 • U.R.S.S. • Victoire électorale des réformateurs et instauration d'un régime présidentiel.

Le 4, cent trente millions d'électeurs sont appelés à renouveler les instances locales des trois républiques slaves de Biélorussie, d'Ukraine et de Russie. La discrétion de la campagne électorale et la mauvaise situation économique expliquent sans doute la baisse de la participation (64 p. 100 à [...] Lire la suite

2-7 juillet 1985 • Vatican - Europe de l'Est • Publication d'une encyclique et cérémonies en Yougoslavie et en Tchécoslovaquie pour le 1 100<SUP>e</SUP> anniversaire de la mort des saints Cyrille et Méthode

Le 2, Jean-Paul II rend publique sa quatrième encyclique Slavorum apostoli (Apôtres des Slaves), écrite à l'occasion du onze centième anniversaire de la mort de saint Méthode qui, avec son frère Cyrille, évangélisa les pays slaves. Le pape y traite de la question de l'unité [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Denise EECKAUTE, Paul GARDE, Michel KAZANSKI, « SLAVES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/slaves/