LONDRES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Depuis qu'elle est entrée dans l'ère moderne, Londres semble systématiquement anticiper les grandes étapes de l'histoire urbaine. Première ville millionnaire du monde, au moins occidental, dès le début du xixe siècle, sa forte croissance démographique s'est traduite plus tôt que partout ailleurs par des formes d'étalement et de suburbanisation permises en particulier par la mise en œuvre d'un réseau ferroviaire mobilisé, dès son origine, comme moyen de transport intra-urbain au service des navetteurs. Après la Seconde Guerre mondiale, alors qu'elle entrait dans une phase de désurbanisation, Londres a été la première métropole concernée par une forme singulière d'embourgeoisement, la gentrification, justifiant la création du néologisme dès 1964. Du point de vue économique, Londres s'est ouverte très tôt à l'internationalisation des échanges qui ont stimulé une industrialisation originale dans le contexte du xixe siècle, au regard de l'éloignement de la capitale britannique par rapport aux gisements de matières premières. Depuis le début des années 1980, la ville s'est résolument engagée dans la voie d'une économie structurée autour du secteur financier et des services supérieurs liés à son statut de métropole mondiale, maintenant dans le même temps une part non négligeable de sa population en marge de la croissance. Cet apparent paradoxe n'est d'ailleurs pas le seul dont Londres peut se prévaloir. Bien qu'il s'agisse d'une énorme métropole tentaculaire, elle se compose d'une multitude de « villages » auxquels correspondent autant de véritables identités et communautés locales. De même, les vestiges du mur d'enceinte de Londinium côtoient aussi bien la Tower of London que la Gherkin Tower, pour composer un improbable et touchant patchwork de formes urbaines qui soulignent toutes les ambivalences, contradictions et ambiguïtés qui font la richesse de la capitale britannique et de ses habitants.

Royaume-Uni : carte administrative

Carte : Royaume-Uni : carte administrative

Carte administrative du Royaume-Uni. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Histoire d'une capitale

De la fondation à la fin du Moyen Âge

Au mythe de la Troja Nova qui fait remonter Londres à une époque plus ancienne que Rome, on préférera la réalité : Londres est née après la conquête romaine en 43 avant notre ère, d'abord camp militaire, bientôt cité commerciale et centre administratif (Londinium) ; ses premiers murs datent du iiie siècle et sa population aurait alors avoisiné les 30 000 habitants ; déjà, sa fonction portuaire et l'existence d'un pont de bois en font un important carrefour de communications. Des restes de murailles aux vestiges d'un temple de Mithra en passant par des mosaïques et des documents épigraphiques, les signes abondent de sa vie de cité. Les invasions saxonnes contribuent à la ruiner, malgré des survivances dont, au vie siècle, l'installation d'un évêque saxon qui prend ainsi la suite lointaine du premier évêque de 314. Les siècles suivants sont faits de relèvements et de destructions renouvelées, liées aux invasions de Vikings, mais aussi à la vulnérabilité aux incendies d'une ville construite en bois.

À l'arrivée des Normands, Londres semble déjà dotée d'une autorité locale embryonnaire, sous la tutelle de l'évêque et du roi, et elle est divisée en 28 wards, chacun sous l'autorité d'un échevin. Ce statut est confirmé par Guillaume qui, méfiant, fait aussi construire deux forteresses de surveillance, dont la Tour à l'est. Westminster, où Édouard le Confesseur avait fait ériger une abbaye, devient, à l'écart de la ville, le centre de l'administration monarchique et ne sera jamais soumise à la Cité. Dès ces premiers siècles normands, Londres est de loin la ville la plus riche et la plus grande, la construction de maisons nouvelles se faisant dans une superficie si restreinte qu'on se plaint amèrement, vers 1300, du manque de place et de l'étroitesse des ruelles. Commerce et artisanat y sont les activités majeures, le négoce en partie aux mains d'étrangers, marchands de Cologne invités par Henri II dès 1152, autres Allemands qui bénéficient du Statut des marchés de 1283, nombreux juifs (sans doute 2 500 vers 1200) sous la sauvegarde du roi jusqu'à la grande expulsion de 1295. La bourgeoisie se développe et obti [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 15 pages

Médias de l’article

Royaume-Uni : carte administrative

Royaume-Uni : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Cathédrale Saint-Paul, à Londres

Cathédrale Saint-Paul, à Londres
Crédits : Jason Hawkes, Getty Images

photographie

Cathédrale Saint-Paul, Londres, déambulatoire

Cathédrale Saint-Paul, Londres, déambulatoire
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Big Ben

Big Ben
Crédits : Joe Cornish/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Afficher les 12 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle
  • : maître de conférences en géographie, université de Limoges, Géolab

Classification

Autres références

«  LONDRES  » est également traité dans :

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Peinture

  • Écrit par 
  • Jacques CARRÉ, 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 8 177 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Un cadre institutionnel original »  : […] Une première cause est à rechercher dans la création ou le renforcement d'institutions spécifiquement orientées vers ce type d'études. L'existence de riches collections en Grande-Bretagne et aux États-Unis présentait, en elle-même, un terrain favorable. Il a fallu, pour le faire fructifier au-delà des simples travaux de routine, l'impulsion représentée par l'ouverture de nouvelles galeries, l'arr […] Lire la suite

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Architecture

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 7 822 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « Inigo Jones et sir Christopher Wren : l'affirmation d'un style national sous les Stuart (1603-1714) »  : […] C'est au cours d'une période qui verra le règne des Stuart interrompu par deux révolutions et par la République de Cromwell que va se définir un nouveau style architectural, profondément marqué par le classicisme. Si l'Angleterre connaissait depuis longtemps la grammaire classique de l'architecture, grâce en particulier au livre de John Shute, The First and Chief Grounds of Architecture , paraphra […] Lire la suite

ASSURANCE - Histoire et droit de l'assurance

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre AUDINOT, 
  • Jacques GARNIER
  • , Universalis
  •  • 7 480 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'assurance incendie aux XVIIe et XVIIIe siècles »  : […] L'assurance incendie est née au xvii e  siècle dans les pays de l'Europe du Nord où l'utilisation systématique du bois pour la construction des maisons et leur chauffage aggravait singulièrement les risques d'incendie, d'autant plus qu'à la même époque l'accroissement de la population amenait un développement rapide des agglomérations. Ainsi, en 1666, il fallut quatre jours pour maîtriser l'extrao […] Lire la suite

BARRY sir CHARLES (1795-1860)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 347 mots

Architecte britannique né le 23 mai 1795 à Londres, mort le 12 mai 1860 à Londres. Fils d'un papetier, Charles Barry est mis en apprentissage dans un cabinet de géomètres et d'architectes. En 1817, il entreprend un voyage de trois ans en France, Grèce, Italie, Égypte, Turquie et Palestine pour étudier l'architecture. En 1820, il s'installe à Londres. L'une de ses premières réalisations est l'égl […] Lire la suite

BEECHAM THOMAS (1879-1961)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 669 mots
  •  • 1 média

Ce chef d'orchestre anglais est à l'origine de la majeure partie de la vie symphonique et lyrique londonienne. Originaire du Lancashire, il naît à Saint-Helens, le 29 avril 1879, dans une famille très riche (les Laboratoires Beecham) qui l'envoie étudier à Oxford. Il apprend la musique en dilettante et utilise sa fortune pour organiser des concerts, puis fonder des troupes d'opéra et des orchestre […] Lire la suite

BLACKFRIARS THÉÂTRE DES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 368 mots

Le nom de Blackfriars désigne en fait à Londres deux théâtres distincts, dont le second est resté célèbre pour avoir abrité durant la saison d'hiver (après 1608) les King's Men, la troupe dont faisait partie Shakespeare comme dramaturge attitré mais aussi comme acteur. Le nom de ces deux théâtres s'explique par leur situation, à l'emplacement même qu'occupait un prieuré de Dominicains (Black Fri […] Lire la suite

BRITISH MUSEUM, Londres

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 617 mots

Situé à Londres, dans le district de Bloomsbury (arrondissement de Camden), le British Museum est conçu comme un musée universel de par la pluralité de ses collections. Il possède des collections exceptionnelles, notamment pour ce qui concerne les civilisations grecque et égyptienne. Fondée par le Parlement en 1753, cette institution reposait à l'origine sur trois collections : celles de sir Hans […] Lire la suite

CAFÉS LITTÉRAIRES

  • Écrit par 
  • Gérard-Georges LEMAIRE
  •  • 7 806 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  La diffusion en Europe »  : […] L'introduction du café connaît de nombreuses résistances au cours du xvii e  siècle partout en Europe. La Faculté de médecine, reprenant les arguments des docteurs arabes, affirme qu'il est la cause de maladies innombrables. En France, après plusieurs tentatives infructueuses, le café est enfin adopté en 1669, pendant le séjour à Versailles de l'envoyé de la Sublime-Porte, Aga Mustapha Racca, qui […] Lire la suite

CARNAVAL

  • Écrit par 
  • Annie SIDRO
  •  • 6 182 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Tropicalisation des carnavals européens »  : […] Alors qu'il existait une tradition du carnaval d'hiver autour du cycle des douze jours (entre Noël et l'Épiphanie), notamment en Scanie, les sorties de masques du douzième jour, et les fêtes de Carême en Suède, la conversion des pays scandinaves au protestantisme entraîna la disparition de ces carnavals entre le xvi e et le xvii e  siècle. Mais au début des années 1980 réapparaissent dans le nord […] Lire la suite

CHRISTIE'S & SOTHEBY'S

  • Écrit par 
  • Alain QUEMIN
  •  • 2 848 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Sotheby's : des ventes de livres à une activité diversifiée »  : […] Des deux maisons, Sotheby's est la plus ancienne et elle fut longtemps spécialisée dans les ventes aux enchères de livres. En effet, le fondateur de la maison, Samuel Baker, s'installa à Londres en 1733 comme libraire. Profitant de l'engouement de l'époque pour les livres (certaines collections ne comptaient pas moins de 200 000 ouvrages), Baker organisa rapidement des ventes aux enchères de bibl […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

28 octobre - 1er novembre 2021 France – Royaume-Uni. Conflit diplomatique au sujet de l'octroi des licences de pêche.

Le même jour, le ministère de la Mer et le secrétariat général des Affaires européennes publient un communiqué qui présente un premier train de mesures, en réaction à la décision de Londres de n’octroyer qu’un nombre limité de licences de pêche dans les eaux britanniques aux bateaux français qui en ont fait la demande. Si le différend portant sur l’interprétation de l’accord commercial passé en décembre 2020 entre le Royaume-Uni et l’Union européenne dans le cadre du Brexit n’est pas réglé, Paris menace d’interdire l’accès de la plupart des ports hexagonaux aux navires de pêche britanniques et d’imposer un contrôle douanier et sanitaire systématique aux importations britanniques à compter du 2 novembre. […] Lire la suite

21 septembre 2021 Russie. Accusation de la Russie par la CEDH dans l'affaire Litvinenko.

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) accuse la Russie d’être « responsable » de l’empoisonnement au polonium-210, une substance radioactive, du transfuge du FSB Alexandre Litvinenko à Londres, en novembre 2006. Elle confirme ainsi les conclusions de l’enquête publique britannique publiée en janvier 2016.  […] Lire la suite

9 septembre 2021 Royaume-Uni – France. Décision controversée de Londres sur le renvoi des migrants venant de France.

La sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne empêche Londres d’invoquer le règlement de Dublin pour renvoyer les migrants vers le pays de leur première entrée en Europe. Le dernier accord conclu en juillet par Londres et Paris sur le sujet prévoit un renforcement des moyens de surveillance du littoral français contre une participation financière britannique de 62,7 millions d’euros. […] Lire la suite

6-31 août 2021 Afghanistan – États-Unis. Prise du pouvoir par les talibans.

Le 24, le G7 réuni en visioconférence sur l’initiative de Londres échoue à obtenir de Joe Biden le maintien de la présence des troupes américaines à l’aéroport de Kaboul au-delà du 31 août. Le 26, deux attaques-suicides revendiquées par l’organisation État islamique au Khorassan (EI-K) provoquent la mort d’une centaine de personnes devant l’aéroport de Kaboul, dont treize militaires américains et deux soldats britanniques. […] Lire la suite

26 août 2021 France – Irlande. Visite à Dublin du président Emmanuel Macron.

La visite du président français Emmanuel Macron à Dublin est placée sous le signe de la défense de la solidarité européenne face à la volonté de Londres, exprimée en juillet par le Premier ministre britannique Boris Johnson, de renégocier le « protocole nord-irlandais ». Signé dans le cadre de la procédure de Brexit et entré en vigueur en janvier, celui-ci permet de ne pas rétablir de frontière commerciale entre la République d’Irlande et l’Irlande du Nord et impose à Londres de soumettre à des contrôles douaniers les biens transitant entre l’Irlande du Nord et la Grande-Bretagne. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Roland MARX, Frédéric RICHARD, « LONDRES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/londres/