PSYCHOLOGIE DU DÉVELOPPEMENT

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

L’Enfant sauvage, film de François Truffaut (1970)

L’Enfant sauvage, film de François Truffaut (1970)
Crédits : Films du carosse-Les Prods Artistes Ass/ The Kobal Collection/ Picture Desk

photographie

Sa Majesté des mouches, film de Peter Brook (1963)

Sa Majesté des mouches, film de Peter Brook (1963)
Crédits : Two Arts/ CD/ The Kobal Collection/ Picture Desk

photographie

Alfred Binet

Alfred Binet
Crédits : Bettmann/ Corbis

photographie


Théorisations du développement

Les théorisations du développement relèvent traditionnellement de trois grandes orientations. La première est l’orientation préformiste, qui considère que le développement est prédéterminé par les caractéristiques de l’espèce. Elle comporte plusieurs variantes selon que l’on insiste sur la maturation biologique, sur les compétences présentes dès la naissance (innéisme) ou sur la prédétermination de compétences qui se manifestent bien après la naissance (nativisme).

Deuxième orientation, l’associationnisme, héritage de l’empirisme, estime que le développement se fait par les liens créés dans le vécu, les expériences de l’individu.

Enfin, la troisième orientation est le constructivisme, qui souligne le rôle actif de l’enfant : le développement résulte de la « réaction » de l’individu à l’expérience, aux sollicitations environnementales ; comme la réaction à un temps t dépend des réactions précédentes, on a une détermination progressive du développement qui n’est ni un préformisme, ni un associationnisme passif.

Bien que déjà impliquées dans les orientations précédentes, les explications socioculturelles peuvent constituer une quatrième perspective qui insiste sur le guidage et les motivations sociales du développement.

L’accumulation des connaissances sur le développement, depuis plus d’un siècle, nous oblige à dépasser ces oppositions classiques. On est obligé d’être nativiste, voire innéiste, car rien ne naît de rien, et il faut bien un point de départ au développement. On est tout autant obligé d’être associationniste car il est rare que les acquisitions se fassent en une seule fois. On est aussi obligé d’être constructiviste car l’enfant doit s’adapter activement pour comprendre le monde, mieux gérer ses émotions ou maîtriser sa socialisation. On est enfin obligé d’être socioculturaliste, car, sans offres sociales et sans guidage social, il n’y a pas de développement.

Les théorisations actuelles tendent à intégrer ces approches. Elles soulignent la détermination progressive du développeme [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages




Écrit par :

  • : professeur émérite, université de Montpellier-III-Paul-Valéry

Classification


Autres références

«  PSYCHOLOGIE DU DÉVELOPPEMENT  » est également traité dans :

APPROCHES TRANSVERSALE ET LONGITUDINALE EN PSYCHOLOGIE DU DÉVELOPPEMENT

  • Écrit par 
  • Henri LEHALLE
  •  • 1 042 mots

S’informer sur le développement des enfants et des adolescents impose de pouvoir comparer leurs comportements aux différents âges. Pour cela, diverses approches méthodologiques sont possibles.Selon une première approche « transversale », les groupes d’âge à comparer sont constitués par des échantillons d’enfants différents : autant d’échantillons que de groupes d’âge. À chaque âge, on note les com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/approches-transversale-et-longitudinale-en-psychologie-du-developpement/#i_56244

PSYCHOLOGIE DÉVELOPPEMENTALE DU LIFESPAN

  • Écrit par 
  • Patrick LEMAIRE
  •  • 1 527 mots

La psychologie développementale du lifespan est cette partie de la psychologie qui cherche à comprendre comment les processus mentaux, les comportements et les performances des individus évoluent au cours de l’enfance et de la vie adulte. Elle poursuit cet objectif général en déterminant comment évoluent les grandes fonctions psychologiques. Les psychologues étudient l’évolutio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-developpementale-du-lifespan/#i_56244

SIMULATION ET DÉVELOPPEMENT (psychologie)

  • Écrit par 
  • Henri LEHALLE
  •  • 2 457 mots

Les techniques de simulation visent à reproduire par une suite de calculs les processus psychologiques et leurs manifestations expérimentales ou cliniques. On pourrait donc penser que plus la reproduction artificielle des observables est exacte, plus la simulation est réussie. Mais ce n’est pas tout à fait le cas car il faut aussi que la simulation repose sur des principes plausibles du point de v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/simulation-et-developpement/#i_56244

LANGAGE ACQUISITION DU

  • Écrit par 
  • Michèle KAIL
  •  • 4 942 mots
  •  • 3 médias

Le langage humain est un dispositif complexe qui assure à la fois des fonctions de communication et des fonctions de représentation. Le langage est spécifique de l’espèce humaine. Comprendre les mécanismes qui en sous-tendent le développement, c’est jeter une lumière cruciale sur les capacités humaines. La plupart des enfants maîtrisent les structures de base de leur langue maternelle aux environ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acquisition-du-langage/#i_56244

ACQUISITION DU RÉCIT

  • Écrit par 
  • Michel FAYOL
  •  • 1 102 mots

Le récit est une forme de discours relatif à une séquence d’au moins deux événements ou actions réels ou fictifs qui sont généralement situés dans un cadre spatial et temporel. Il serait une forme universellement disponible ne nécessitant pas d’enseignement spécifique, au moins sous sa modalité orale. Le récit apparaît après que les enfants ont acquis la production de mots puis d’énoncés incluant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acquisition-du-recit/#i_56244

ANTHROPOLOGIE COGNITIVE

  • Écrit par 
  • Arnaud HALLOY
  •  • 5 804 mots

Dans le chapitre « Les schémas et modèles culturels »  : […] Au cours des deux décennies qui suivent l’émergence de la théorie des prototypes, l’anthropologie cognitive anglo-saxonne s’intéresse de près à la théorie des schémas. Alors que les prototypes se caractériseraient par une série d’attentes organisées à partir d’un individu ou d’une situation exemplaire, les schémas sont des structures de connaissance très générales qui nous aident, à partir des co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie-cognitive/#i_56244

ANTHROPOLOGIE DE LA COMMUNICATION

  • Écrit par 
  • Julien BONHOMME
  •  • 4 199 mots

Dans le chapitre « De la parole à la communication »  : […] L’anthropologie de la communication se démarque également des approches plus étroitement linguistiques sur un autre point. Si, entre 1962 et 1964, Hymes passe de l’ethnographie de la parole à l’ethnographie de la communication, c’est pour souligner le fait que celle-ci ne se limite pas à l’échange de messages verbaux. La communication non verbale joue un rôle important dans la vie sociale, même s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie-de-la-communication/#i_56244

APPRENTISSAGE, psychologie

  • Écrit par 
  • Daniel GAONAC'H, 
  • Jean-François LE NY
  •  • 5 932 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Depuis les années 1990 »  : […] Alors que, dans les années 1970-80, la psychologie cognitive a accordé plus d’attention à l’étude de la mémoire qu’à celle de l’apprentissage, l’évolution des connaissances à partir de la fin des années 1980 a conduit à une fusion des concepts et des théories de ces deux champs. En effet, les théories récentes qui cherchent à rendre compte des processus d’apprentissage s’appuient sur les conceptio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apprentissage-psychologie/#i_56244

APPRENTISSAGE DE LA LECTURE

  • Écrit par 
  • Jonathan GRAINGER, 
  • Johannes ZIEGLER
  •  • 1 842 mots

La lecture est une invention culturelle, l'une des plus grandes de la civilisation. Les systèmes d’écriture, comme l’alphabet latin, ont été inventés pour transcrire le langage oral. C’est ainsi que le langage oral est devenu immortel. Dans le cerveau du lecteur, les symboles sur la page deviennent des sons du langage, et ces sons, porteurs du sens, nous font rire, parfois pleurer et surtout comp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apprentissage-de-la-lecture/#i_56244

APPRENTISSAGE DE L'ÉCRITURE

  • Écrit par 
  • Annie VINTER
  •  • 1 258 mots
  •  • 1 média

À l’heure de la généralisation des usages de communication électronique, on peut s’interroger sur la nécessité qu’il y a à exiger encore du jeune enfant d’apprendre à écrire à la main. Toutefois, tous les travaux entrepris ces dernières années à ce sujet témoignent de liens étroits entre apprentissage de l’écriture manuscrite, apprentissage de la reconnaissance visuelle des lettres et apprentissa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apprentissage-de-l-ecriture/#i_56244

APPRENTISSAGE DE LA COMPRÉHENSION

  • Écrit par 
  • Maryse BIANCO
  •  • 1 943 mots

L’aisance habituelle avec laquelle nous analysons un message – écrit ou oral – et en extrayons les informations pertinentes masque les niveaux d’analyse et les nombreux mécanismes qui doivent être maîtrisés pour le comprendre. Afin d’appréhender cette complexité, considérons l’extrait suivant (d’après R. Dahl, 1988) : « La famille de Matilda dînait devant la télévision quand ils entendirent une v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apprentissage-de-la-comprehension/#i_56244

BRUNER JEROME SEYMOUR (1915-2016)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 494 mots

Psychologue américain spécialiste de l’apprentissage et de la cognition chez l’enfant. Jerome Seymour Bruner naît à New York le 1 er  octobre 1915. Orphelin de père à l’âge de douze ans, il accomplit ses études à l’université Duke, à Durham, en Caroline du Nord (licence en 1937), puis à Harvard, dont il sort docteur en psychologie en 1941. Après la Seconde Guerre mondiale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jerome-seymour-bruner/#i_56244

CERVEAU ET LANGAGE ORAL

  • Écrit par 
  • Jean-François DÉMONET
  •  • 2 863 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Bases cérébrales du développement du langage oral »  : […] L’étude des bases fonctionnelles et cérébrales de l’ontogénie du langage s’est effectuée à l’aide de paradigmes issus de la psychologie expérimentale adaptés au comportement du tout jeune enfant, de méthodes de neurophysiologie (potentiels évoqués, imagerie optique) et d’imagerie cérébrale (imagerie par résonance magnétique fonctionnelle, IRMf). Ces travaux ont permis de montrer, à des âges de pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cerveau-et-langage-oral/#i_56244

CONSCIENCE MORALE

  • Écrit par 
  • Laurent BÈGUE
  •  • 1 163 mots

La faculté de formuler des jugements sur la valeur morale des actions humaines, ou conscience morale, a fait l’objet de développements importants en psychologie, notamment depuis la parution en 1932 de l’ouvrage Le Jugement moral chez l’enfant de Jean Piaget. Au moyen de protocoles d’observation, d’entretiens et de brèves histoires soumises à l’évaluation de ses jeunes part […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conscience-morale/#i_56244

DÉFICIENCES MENTALES

  • Écrit par 
  • Bernard GIBELLO
  •  • 3 791 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Dysharmonies cognitives pathologiques »  : […] Le groupe des dysharmonies cognitives pathologiques que nous avons décrites se caractérise par un développement très disparate des différents processus cognitifs, avec un niveau global normal des capacités intellectuelles. La dysharmonie, souvent méconnue, se traduit par d'importantes difficultés d'apprentissage scolaire, professionnel et social. L'examen clinique piagétien met en évidence la non- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deficiences-mentales/#i_56244

DÉVELOPPEMENT, psychologie interculturelle

  • Écrit par 
  • Henri LEHALLE
  •  • 2 361 mots

Le point de vue culturel sur le développement psychologique de l’enfant et de l’adolescent met en avant le fait que l’environnement dans lequel l’enfant grandit est historiquement et culturellement déterminé. Par conséquent, ce que nous observons du développement psychologique dans un contexte culturel donné (en Europe ou aux États-Unis, par exemple) n’est pas automatiquement généralisable à d’au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-psychologie-interculturelle/#i_56244

DÉVELOPPEMENT DE LA COGNITION SPATIALE

  • Écrit par 
  • Yannick COURBOIS
  •  • 1 304 mots

La capacité de se mouvoir en restant orienté dans l’espace est essentielle pour l’animal car elle détermine sa survie (recherche de nourriture, retour au nid, évitement des prédateurs, etc.). Chez l’homme aussi, cette capacité a une fonction adaptative importante car elle est mobilisée dans la plupart des actes de la vie quotidienne, qu’ils soient simples (rechercher un objet dans une pièce) ou c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-de-la-cognition-spatiale/#i_56244

DÉVELOPPEMENT DU RAISONNEMENT

  • Écrit par 
  • Pierre BARROUILLET
  •  • 1 346 mots

Les origines de la capacité de l’homme à raisonner ont toujours été un objet d’étude et de débat pour la psychologie. Durant la majeure partie du xx e  siècle, on a cru cette question résolue à la suite des travaux du psychologue suisse Jean Piaget. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-du-raisonnement/#i_56244

DÉVELOPPEMENT DU SOI

  • Écrit par 
  • Delphine MARTINOT
  •  • 1 040 mots

Le soi n’est pas présent à la naissance, mais se développe tout au long de la vie de l’individu, et plus particulièrement chez le jeune dans le cadre d’une interaction entre l’évolution des capacités cognitives personnelles et l’influence des agents de socialisation (parents, institution scolaire…). Six grandes étapes de développement du soi ont été identifiées (Harter, 1999). Durant la toute pet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-du-soi/#i_56244

DÉVELOPPEMENT PERCEPTIVO-MOTEUR : POSTURES ET ACTIONS

  • Écrit par 
  • Christine ASSAIANTE
  •  • 2 199 mots

Apercevoir un ami et se diriger vers lui semble être la chose la plus simple et la plus naturelle au monde. Or les séquences perceptives et motrices qui s’enchaînent sont plus complexes qu’il n’y paraît. Il est tout d’abord nécessaire de repérer la position de son ami dans l’espace et d’évaluer sa distance par rapport à soi, détecter si son ami est immobile ou en mouvement. Dans quelle action éta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-perceptivo-moteur-postures-et-actions/#i_56244

DÉVELOPPEMENT SOCIAL, psychologie

  • Écrit par 
  • Michel DELEAU
  •  • 1 872 mots

La vie sociale et l’homme sont inséparables. Chez les mammifères, les congénères sont indispensables à la survie du nouveau-né. Chez l’homme, dont l’immaturité à la naissance est la plus grande, ils sont en outre les médiateurs du milieu social qui constitue l’environnement de formation de l’organisation psychique. Les adultes ont le plus souvent une motivation et une capacité à prendre en charge […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-social-psychologie/#i_56244

DÉVELOPPEMENT DES ÉMOTIONS

  • Écrit par 
  • Sandrine GIL
  •  • 2 028 mots

Le développement émotionnel est principalement étudié sous l’angle du vécu émotionnel, son expression et sa régulation, et sous celui de la compréhension et la reconnaissance des émotions chez autrui. Il s’inscrit dans une évolution complexe de la naissance à l’âge adulte qui ne suit pas toujours une trajectoire linéaire, même si, globalement, l’individu tend à maîtriser les émotions de plus en p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-des-emotions/#i_56244

ENFANCE (Les connaissances) - Développement psychomoteur

  • Écrit par 
  • Didier-Jacques DUCHÉ
  •  • 6 674 mots
  •  • 1 média

Enfance et adolescence peuvent être définies comme étant cette période de l'existence durant laquelle l'individu croît et se développe jusqu'au moment où il atteint l'âge de la maturité. Les termes de croissance et de développement sont souvent confondus. Il convient cependant de les distinguer. La croissance traduit une augmentation mesurable de l'organisme ou d'un organe particulier. On parle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfance-les-connaissances-developpement-psychomoteur/#i_56244

GAUCHERIE

  • Écrit par 
  • Jacqueline FAGARD
  •  • 1 464 mots

Le terme « gaucherie » comporte plusieurs sens. Ce terme fait référence au choix de la main gauche pour écrire, mais il signifie également « manque d’adresse ». Les gauchers seraient-ils maladroits, par opposition aux droitiers ? Ou s’agit-il d’une stigmatisation sans fondement dont sont souvent victimes les minorités ? On dit d’une personne qu’elle est gauchère si elle écrit avec sa main gauche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaucherie/#i_56244

ILLETTRISME

  • Écrit par 
  • José MORAIS
  •  • 965 mots

Le terme illettrisme, apparu il y a moins d’un demi-siècle en France, mais rarement utilisé dans les autres pays de langue française, est censé désigner l’état des personnes adultes qui ont quitté l’école en disposant de très faibles capacités de lecture et d’écriture ou qui sont devenues « illettrées » par manque de pratique. Plus récemment, sont apparues aussi des références à des « sous-lettrés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/illettrisme/#i_56244

INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE

  • Écrit par 
  • David SANDER
  •  • 404 mots

Même si l’idée d’un rapport dynamique entre l’intelligence et les émotions existait déjà dans la littérature, Daniel Goleman a popularisé la notion d’intelligence émotionnelle dans le monde de la recherche mais également dans de nombreuses sphères de la société (monde du travail ou du développement personnel). L’idée selon laquelle les compétences émotionnelles sont une dimension de l’intelligence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intelligence-emotionnelle/#i_56244

JUMEAUX (psychologie)

  • Écrit par 
  • Michèle CARLIER
  •  • 2 508 mots

On attribue souvent à sir Francis Galton (1822-1911) la paternité de la « méthode des jumeaux », méthode qui consiste à comparer les jumeaux monozygotes (MZ), issus de la fécondation d’un seul ovule par un seul spermatozoïde, à des jumeaux dizygotes (DZ), issus chacun de la fécondation d’un ovule par un spermatozoïde. À ceci près que, à l’époque, la classification des jumeaux ne se faisait pas pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jumeaux-psychologie/#i_56244

KOHLBERG LAWRENCE (1927-1987)

  • Écrit par 
  • Henri LEHALLE
  •  • 434 mots

Lawrence Kohlberg est né en 1927 à Bronxville (New York) et décédé à Boston en 1987. Après avoir servi dans la marine marchande pendant la Seconde Guerre mondiale, il a travaillé comme marin pour une organisation qui faisait passer illégalement des réfugiés juifs en Palestine. Revenu aux États-Unis en 1948, il étudie à l’université de Chicago. Son PhD (1958) porte sur le développement de la pensé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lawrence-kohlberg/#i_56244

ACQUISITION DE LA PRAGMATIQUE DU LANGAGE

  • Écrit par 
  • Josie BERNICOT
  •  • 1 249 mots

L’acquisition de la pragmatique du langage (S. Ervin-Tripp) correspond à l’acquisition des usages du langage considérés du point de vue cognitif, social et culturel. Les recherches sont réalisées dans le cadre théorique de la philosophie du langage. Tout énoncé est considéré comme un acte de langage défini par l’acte social posé intentionnellement par le locuteur, « dire, c’est faire » (J. L. Aus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acquisition-de-la-pragmatique-du-langage/#i_56244

ACQUISITION DU LEXIQUE

  • Écrit par 
  • Dominique BASSANO
  •  • 1 010 mots

L’acquisition lexicale s’amorce vers un an avec la production des premiers mots conventionnels. Comment l’enfant parviendra-t-il aux 50 000 mots en moyenne utilisés par l’adulte cultivé ? Ce processus implique l’apprentissage conjoint de la forme sonore des mots, de leur sens et conditions d’emploi et des propriétés morphosyntaxiques permettant de les catégoriser en noms, verbes, etc. Il dépend de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acquisition-du-lexique/#i_56244

MACWHINNEY BRIAN (1945- )

  • Écrit par 
  • Jean-Luc NESPOULOUS
  •  • 429 mots

Brian MacWhinney obtient un doctorat en psycholinguistique à l’université de Californie à Berkeley en 1974. Après plusieurs années d’activité au département de psychologie de l’université de Denver, il est nommé en 1981 professeur de psychologie à l’université Carnegie-Mellon (Pittsburgh). Ses travaux se situent principalement dans le champ de la psychologie du développement où, afin d’échapper à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brian-macwhinney/#i_56244

PERSONNALITÉ

  • Écrit par 
  • Jérôme ROSSIER
  •  • 5 262 mots

Dans le chapitre « Développement de la personnalité tout au long de la vie »  : […] Si l’on considère les différentes dimensions prises en compte chez un jeune enfant et le nombre de traits de la personnalité identifiés chez l’adulte, il est possible de penser que le développement du tempérament et de la personnalité implique une différenciation qui passe par un enrichissement du registre comportemental. Cette différenciation s’opère pendant l’enfance et l’adolescence parallèleme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/personnalite/#i_56244

PETITE ENFANCE ET DÉBUTS DE LA PENSÉE

  • Écrit par 
  • Roger LÉCUYER
  •  • 1 345 mots

En 1911, le médecin pédiatre René Cruchet affirmait qu’à la naissance l'enfant n'est qu'un réflexe. Il affirmait même qu'« il n'y a aucune différence de comportement entre un nouveau-né qui a un cerveau et un qui n'en a pas »… […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petite-enfance-et-debuts-de-la-pensee/#i_56244

PIAGET JEAN (1896-1980)

  • Écrit par 
  • Pierre GRÉCO
  •  • 5 907 mots
  •  • 1 média

« Il a abordé des questions jusque-là exclusivement philosophiques d'une manière résolument expérimentale ( empirical ) et a constitué l'épistémologie comme une science séparée de la philosophie, mais reliée à toutes les sciences humaines. » Ajoutons, avec Piaget lui-même : « et d'abord à la biologie ». Cet hommage de l' American Psychological Association […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-piaget/#i_56244

PSYCHOLOGIE DE LA CRÉATIVITÉ

  • Écrit par 
  • Maud BESANÇON, 
  • Todd LUBART
  •  • 1 264 mots

La créativité est définie comme la capacité à réaliser une production (une idée, un objet, une composition, etc.) à la fois nouvelle, originale (c’est-à-dire différente de ce qui existe) et adaptée au contexte et aux contraintes de l’environnement dans lequel la production s’exprime. La capacité à générer des idées créatives est reconnue comme une compétence du xxi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-de-la-creativite/#i_56244

PSYCHOLOGIE DE LA RELIGION

  • Écrit par 
  • Vassilis SAROGLOU
  •  • 4 079 mots

Dans le chapitre « Développements théoriques »  : […] Depuis lors, la psychologie de la religion s’est développée et diversifiée tout au long du xx e  siècle et au début du xxi e  siècle en suivant, outre des théories et des mesures propres au domaine, les développements théoriques et les approches méthodologiques des autres disciplines psychologiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-de-la-religion/#i_56244

PSYCHOMOTRICITÉ

  • Écrit par 
  • Michel BERNARD
  •  • 3 266 mots

Dans le chapitre « Le développement psychomoteur de l'enfant »  : […] Wallon n'a jamais cessé de souligner « l'importance du mouvement dans le développement psychologique de l'enfant », afin de faire saisir dans le mouvement même la réalité du rapport de l'enfant avec le milieu physique, vital et humain ; cela l'amène inévitablement à rompre avec la psychologie traditionnelle, qui prend son point de départ et son type d'explication dans la cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychomotricite/#i_56244

SOCIOLOGIE COGNITIVE

  • Écrit par 
  • Fabrice CLÉMENT
  •  • 2 957 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Saisir les interactions sociales »  : […] Dans la conception de Cicourel, la sociologie cognitive occupe ainsi une place de choix puisqu’elle vise à mettre en évidence les processus cognitifs sur lesquels repose l’ajustement des individus à leur environnement social . Il convient de préciser que ce dernier comporte en fait deux grands types de phénomènes qui doivent être pris en charge par les esprits individuels (Laurence Kaufmann et Fab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-cognitive/#i_56244

ACQUISITION DE LA SYNTAXE

  • Écrit par 
  • Michèle KAIL
  •  • 1 216 mots
  •  • 1 média

Spécifiques de l’espèce humaine, les possibilités créatives infinies du langage s’enracinent dans la grammaire, composante emblématique de l’acquisition du langage. Dans l’appropriation de la grammaire, l’enfant est confronté à deux tâches : d’une part, isoler les éléments grammaticaux de la langue et les règles qui président à leur ordre et, d’autre part, déterminer la signification des différent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acquisition-de-la-syntaxe/#i_56244

TOMASELLO MICHAEL (1950- )

  • Écrit par 
  • Michel DELEAU
  •  • 447 mots

Michael Tomasello, né en 1950, est un psychologue américain. Après des études de psychologie (université Duke à Durham ; université de Georgie, Ph.D. 1980), il enseigne la psychologie et l’anthropologie à l’université Emory (Atlanta) tout en exerçant comme chercheur associé au Yerkes Primates Center (1980 à 1998). Depuis 1998, il dirige le département de psychologie développementale et comparative […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tomasello-michael-1950/#i_56244

WALLON HENRI (1879-1962)

  • Écrit par 
  • Émile JALLEY
  •  • 2 182 mots

« Il est par excellence le psychologue de l'enfance », a dit d'Henri Wallon René Zazzo. Certes, la psychanalyse de même que la théorie piagétienne de l'intelligence ont fourni des contributions majeures à l'étude du développement de l'enfant. Cependant, par rapport à celles-ci, l'œuvre de Wallon tient son importance particulière de la multiplicité, quasi exhaustive, des types d'approche qu'elle a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-wallon/#i_56244

Voir aussi

Pour citer l’article

Henri LEHALLE, « PSYCHOLOGIE DU DÉVELOPPEMENT », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-du-developpement/