POLOGNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
Nom officielRépublique de Pologne (PL)
Chef de l'ÉtatAndrzej Duda (depuis le 6 août 2015)
Chef du gouvernementMateusz Morawiecki (depuis le 11 décembre 2017)
CapitaleVarsovie
Langue officiellepolonais
Unité monétairezloty (PLN)
Population38 375 000 (estim. 2020)
Superficie (km2)312 679

L'effondrement du système communiste (1980-1989)

La naissance du syndicat indépendant Solidarité a provoqué un grave déséquilibre dans le fonctionnement du système politique. En contestant le monopole du Parti communiste, cette organisation indépendante le délégitimait aux yeux de la classe ouvrière et de toute la société. C'était, en fait, le début d'un long processus d'effondrement du régime.

Le rôle du syndicat Solidarité

Fondé le 11 septembre 1980, le syndicat indépendant Solidarité reprenait le nom du bulletin des grévistes de Gdańsk : Solidarność. D'abord limité à l'échelle régionale (selon les termes des accords de Gdańsk du 31 août 1980), il s'est étendu en quelques semaines à l'ensemble du pays et à toutes les entreprises. Il a pourtant fallu encore deux mois et une menace de grève générale avant qu'il ne soit enregistré officiellement. Une branche étudiante et un syndicat paysan se sont organisés, suivis par d'autres professions. Solidarité est devenu une immense organisation libre de la société face à « l'État-parti » (à l'été de 1981, il revendiquait 9,5 millions d'adhérents). Jacek Kuron, un des fondateurs de l'opposition démocratique, devenu conseiller de Solidarité, a décrit ce processus avec enthousiasme : « Dans tout le pays, la société civile s'éveillait, tout le monde se sentait responsable, tout le monde voulait faire quelque chose. Des commissions et des comités poussaient comme des champignons après la pluie, ils étaient créés selon divers schémas et compétences, ce qui occasionnera pas mal de problèmes par la suite. Ces comités et ces commissions, qui s'enregistraient immédiatement, reconnaissaient certes le rôle dirigeant de Wałȩsa et de Gdańsk, mais ils voulaient être entièrement indépendants, et ne pas recevoir d'ordres ni d'instructions émanant d'eux ». Cette expérience d'un syndicat indépendant légal, inédite sous un régime communiste, a duré seize mois. Elle a donné à la société polonaise une conscience d'elle-même et une expression pluraliste exceptionnelle. Elle est demeurée une référence pou [...]

Lech Walesa à Varsovie en 1980

Photographie : Lech Walesa à Varsovie en 1980

Photographie

Alors qu'il n'était qu'un chômeur anonyme, Lech Walesa se retrouve en août 1980 à la tête d'un mouvement ouvrier qui va devenir le premier syndicat libre des pays socialistes, Solidarité. 

Crédits : PAI-Foto.pl/ ullstein bild/ Getty Images

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 66 pages

Médias de l’article

Pologne : carte physique

Pologne : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Pologne : drapeau

Pologne : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

La Vistule

La Vistule
Crédits : Glen Allison/ Getty Images

photographie

Charbonnages polonais

Charbonnages polonais
Crédits : Steven Weinberg/ Stockbyte/ Getty Images

photographie

Afficher les 25 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-IV
  • : directeur scientifique au C.N.R.S., professeur à la faculté de droit de l'université de la Sarre
  • : maître de recherche au C.N.R.S.
  • : directrice d'études à l'École des hautes études en sciences sociales
  • : docteur en études politiques, ancien chargé de recherche au C.N.R.S., ancien chargé de cours à l'université de Paris-II
  • : historien, chargé d'enseignement à l'Institut d'études européennes, université de Paris-VIII
  • : docteur d'État ès lettres, professeur à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

Pologne. Le statut du défenseur des droits civiques en question. 15 avril 2021

Le Tribunal constitutionnel juge inconstitutionnelle la loi régissant le statut du médiateur et défenseur des droits civiques, dernier contre-pouvoir institutionnel indépendant dans le pays. Il appelle à la rédaction d’une nouvelle loi sur le sujet. Ancien vice-président du Comité Helsinki pour les droits de l’homme, le titulaire du poste, Adam Bodnar, continuait à assurer ses fonctions en dépit d […] Lire la suite

Hongrie – Pologne – Union européenne. Recours de Budapest et Varsovie devant la Cour de justice. 11 mars 2021

La Hongrie et la Pologne déposent des recours devant la Cour de justice de l’Union européenne, contre le mécanisme qui conditionne le versement des fonds communautaires au respect des règles de l’État de droit. Les « États frugaux » (Pays-Bas, Suède, Danemark, Autriche) en avaient fait une […] Lire la suite

Russie. Condamnation d’Alexeï Navalny. 2 février - 2 mars 2021

, l’Allemagne, la Pologne et la Suède expulsent chacune un diplomate russe. Le 17, la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) exige la libération d’Alexeï Navalny, évoquant des « risques pour [sa] vie ». Le 20, Alexeï Navalny est condamné à verser une amende de 850 000 roubles (9 500 euros […] Lire la suite

Union européenne. Conclusion d’un compromis en vue de l’adoption du plan de relance. 10 décembre 2020

, ce qui repousse une telle décision à 2022 compte tenu des délais de traitement prévisibles. Les partenaires de la Hongrie et de la Pologne avaient menacé d’adopter le plan de relance sans elles et de réduire les fonds de cohésion dont ces deux pays bénéficient largement. […] Lire la suite

Union européenne – Italie. Condamnation de Rome pour dépassement des valeurs de particules fines. 10 novembre 2020

La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) condamne l’Italie pour le dépassement régulier, entre 2008 et 2017, des valeurs limites d’émission de particules fines PM10 fixées par la directive européenne sur la qualité de l’air de mai 2008. La Pologne a été condamnée sur ce motif en 2018. La France, condamnée pour la pollution au dioxyde d’azote en 2019, a été renvoyée devant la CJUE en octobre pour celle aux particules fines. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean BOURRILLY, Georges LANGROD, Michel LARAN, Marie-Claude MAUREL, Georges MOND, Jean-Yves POTEL, Hélène WLODARCZYK, « POLOGNE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 juillet 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/pologne/