POLOGNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nom officielRépublique de Pologne (PL)
Chef de l'ÉtatAndrzej Duda (depuis le 6 août 2015)
Chef du gouvernementMateusz Morawiecki (depuis le 11 décembre 2017)
CapitaleVarsovie
Langue officiellepolonais
Unité monétairezloty (PLN)
Population38 400 000 (estim. 2019)
Superficie (km2)312 679

L'échec des réformes

Lorsque Gomulka partit en décembre 1970, son successeur Edward Gierek déclara que les erreurs sérieuses qui ont été commises par l'ancienne direction du parti ont abouti à une crise politique ouverte et finalement ont mené le pays au bord de la catastrophe. Selon Gierek, la tragédie est venue du fait que rien n'a été tenté sur le plan politique et que « l'emploi de la force – rien que de la force – a été la seule réponse aux manifestations ouvrières ».

Mais Gierek ne tirera pas les conclusions de son propre diagnostic. L'année 1976 avec l'emploi de la force – rien que de la force – le prouvera. Toutefois, il ne s'agirait pas uniquement de la question de l'emploi de la force.

La Pologne des années 1971-1983 se caractérise, en effet, par la continuité des crises cycliques de plus en plus graves issues d'un hiatus qui va en s'approfondissant entre le pouvoir du parti dirigeant (inscrit dans la Constitution en février 1976) et la majorité de la société. Par ailleurs, l'emprise soviétique issue des accords de Yalta provoque de plus en plus le mécontentement de la population, surtout à mesure que celle-ci réalise que les dispositions des accords de Yalta sur les élections libres et démocratiques en Pologne devant aboutir à un gouvernement légal n'ont pas été respectées.

La période 1977-1983 a été riche en publications, d'abord clandestines, puis légales, qui dévoilaient les faits historiques passés sous silence ou déformés durant trente ans. Ainsi, l'un des traits significatifs des dernières années a été la prolifération des documents et des commentaires historiques indiquant notamment qu'en 1944-1945 la majorité de la population soutenait le gouvernement polonais en exil à Londres et non celui que soutenait Moscou, que les groupements prosoviétiques étaient minoritaires et, enfin, que les élections de janvier 1947, prévues par les grandes puissances à Yalta, ont été falsifiées (selon les publications non gouvernementales) ou qu'elles « ne furent pas aussi régulières qu'elles auraient dû l'être... » (selon l [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 66 pages



Médias de l’article

Pologne : carte physique

Pologne : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Pologne : drapeau

Pologne : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

La Vistule

La Vistule
Crédits : Glen Allison/ Getty Images

photographie

Charbonnages polonais

Charbonnages polonais
Crédits : Steven Weinberg/ Stockbyte/ Getty Images

photographie

Afficher les 25 médias de l'article





Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-IV
  • : directeur scientifique au C.N.R.S., professeur à la faculté de droit de l'université de la Sarre
  • : maître de recherche au C.N.R.S.
  • : directrice d'études à l'École des hautes études en sciences sociales
  • : docteur en études politiques, ancien chargé de recherche au C.N.R.S., ancien chargé de cours à l'université de Paris-II
  • : historien, chargé d'enseignement à l'Institut d'études européennes, université de Paris-VIII
  • : docteur d'État ès lettres, professeur à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

6 avril - 6 mai 2020 • Pologne • Polémique sur la tenue de l’élection présidentielle de mai.

Le 6, le vice-Premier ministre Jaroslaw Gowin, président du parti Porozumienie (« Entente »), qui est membre de la coalition au pouvoir, présente sa démission, faute d’être parvenu à convaincre les élus de sa formation de rejeter un amendement à la réforme du code électoral, déposé par le parti Droit et Justice (PiS) de Jaroslaw Kaczyński, qui permet d’imposer le vote par correspondance pour l’éle [...] Lire la suite

3-4 février 2020 • France - Pologne • Visite du président Emmanuel Macron en Pologne.

Les 3 et 4, le président Emmanuel Macron effectue son premier voyage officiel en Pologne. Il affirme son intention d’écrire une « nouvelle page » dans les relations entre les deux pays, qui se sont dégradées depuis l’arrivée au pouvoir à Varsovie, en 2015, du parti Droit et justice (PiS, populiste [...] Lire la suite

23 janvier - 3 février 2020 • Israël - Pologne - Russie • Commémoration de la libération du camp d’Auschwitz.

Le 23, une quarantaine de chefs d’État et de gouvernement participent au cinquième Forum mondial de l’Holocauste qui se tient au mémorial Yad Vashem de Jérusalem, à l’occasion du soixante-quinzième anniversaire de la libération du camp d’extermination nazi d’Auschwitz-Birkenau, en Pologne [...] Lire la suite

23 janvier 2020 • Pologne • Nouvelle polémique concernant la réforme de la justice.

Le Parlement adopte une loi qui interdit aux magistrats de contester le statut d’un juge ou la légalité de sa nomination. Le même jour, la Cour suprême réunie en formation plénière adopte une décision qui conteste à certains magistrats le droit de statuer, faisant ainsi usage du droit que cette loi abolit. Quelque cinq cents magistrats ont été nommés par le Conseil national de la magistrature depu [...] Lire la suite

11-12 décembre 2019 • Union européenne • Présentation d’un « green deal ».

pour 2030 – 50 à 55 p. 100 de réduction des émissions de gaz à effet de serre, contre 40 p. 100 initialement prévus – et rallier à ce programme la Pologne, la République tchèque et la Hongrie, qui ne l’ont pas adopté. Elle envisage notamment d’adapter la politique agricole commune au « green deal [...] Lire la suite

6-17 décembre 2019 • Allemagne • Visite de la chancelière Angela Merkel au camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau.

Le 6, la chancelière Angela Merkel se rend pour la première fois au camp d’extermination nazi d’Auschwitz-Birkenau, en Pologne. Elle exprime sa « honte profonde pour la barbarie des crimes commis par les Allemands » et dénonce la montée d’un « antisémitisme qui menace la vie juive en Allemagne [...] Lire la suite

24 octobre 2019 • Union européenne • Condamnation de la France par la CJUE au sujet de la pollution.

et la Pologne ont déjà été condamnées pour ce motif, respectivement en avril 2017 et en février 2018. Aucune sanction pécuniaire n’a encore été décidée à l’encontre de ces pays, ni de la France, les amendes devant faire l’objet d’un recours complémentaire non encore engagé.  [...] Lire la suite

13 octobre 2019 • Pologne • Élections législatives.

La coalition Droite unie menée par le parti Droit et Justice (PiS, droite) du Premier ministre Mateusz Morawiecki remporte les élections législatives avec un score sans précédent de 43,6 p. 100 des suffrages et 235 sièges sur 460. La Coalition civique conduite par la Plate-forme civique (centre droit) régresse avec 27,4 p. 100 des voix et 134 élus. Les partis de gauche font leur retour au Parlemen [...] Lire la suite

1er septembre 2019 • Allemagne - Pologne • Demande de pardon du président allemand à la Pologne.

Invité à l’occasion du quatre-vingtième anniversaire de l’invasion de la Pologne par les troupes allemandes, le président allemand Frank-Walter Steinmeier, de passage à Wielun, ville où sont tombées les premières bombes allemandes de la guerre en septembre 1939, demande pardon aux victimes de « la tyrannie allemande ».  [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean BOURRILLY, Georges LANGROD, Michel LARAN, Marie-Claude MAUREL, Georges MOND, Jean-Yves POTEL, Hélène WLODARCZYK, « POLOGNE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pologne/