POLOGNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
Nom officielRépublique de Pologne (PL)
Chef de l'ÉtatAndrzej Duda (depuis le 6 août 2015)
Chef du gouvernementMateusz Morawiecki (depuis le 11 décembre 2017)
CapitaleVarsovie
Langue officiellepolonais
Unité monétairezloty (PLN)
Population38 400 000 (estim. 2019)
Superficie (km2)312 679

Une transformation démocratique

En une quinzaine d'années, le régime démocratique s'est consolidé. La Pologne a pu devenir, en mai 2004, un des principaux États membres de l'Union européenne. Le choc économique et social du début des années 1990 a favorisé un enrichissement global, une croissance continue et une élévation notable du niveau de vie de la population. Toutefois les inégalités sociales ont été redistribuées, dans certains secteurs ou régions, elles se sont accusées, ce qui a permis des enrichissements sans supprimer la pauvreté. La concurrence acharnée qui domine les relations sociales et la nouvelle idéologie libérale ont favorisé l'individualisme et miné l'influence de l'Église catholique.

Kwasniewski au Parlement européen, novembre 1998

Photographie : Kwasniewski au Parlement européen, novembre 1998

Photographie

Le président polonais Aleksander Kwasniewski s'adresse aux parlementaires européens de Strasbourg pour leur confirmer la candidature de la Pologne, qui sera prête à intégrer l'Union européenne d'ici à 2002 (18 novembre 1998). Depuis son élection en novembre 1995, Kwasniewski avait toujours... 

Crédits : PA Photos

Afficher

Les grandes évolutions de la société

Une société nouvelle a pris forme en Pologne, assez dynamique mais plus contrastée et plus incertaine que celle de l'époque communiste. Le niveau de vie reste encore modeste. Les études sur la consommation des ménages confirment qu'une forte proportion des moyens (et du temps) est consacrée à la satisfaction des besoins élémentaires (nourriture, logement). Les disparités de revenus se sont également accrues, et la pauvreté toucherait, selon l'O.C.D.E., entre 9 et 11 p. 100 des ménages. Le marché du travail a donné naissance à la précarité des emplois. Le chômage se maintient pendant la période à un taux élevé, entre 13 et 18 p. 100, avec des difficultés particulières pour les jeunes de moins de 25 ans (entre 25 et 30 p. 100 de chômeurs). Les critères de réussite sont liés, plus que par le passé, au niveau d'éducation, ce qui conduit à un spectaculaire « boom éducatif ». Les modes de vie ont évolué, principalement dans les villes (où réside 61 p. 100 de la population). Le taux de fécondité s'est effondré dès 1990 (2,07 enfants par femme en 1989 et 1,22 en 2004), tandis que le nombre des divorces a augmenté, et que les mariages sont de plus en plus tardifs. Si elle est encore faible, comparée à celle de la France par exemple, la proportion d’enfants naissant hors mariage passe de 6,2 p. 100 en 1990 à 17,1 p. 100 en 2004. En revanche, [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 66 pages

Médias de l’article

Pologne : carte physique

Pologne : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Pologne : drapeau

Pologne : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

La Vistule

La Vistule
Crédits : Glen Allison/ Getty Images

photographie

Charbonnages polonais

Charbonnages polonais
Crédits : Steven Weinberg/ Stockbyte/ Getty Images

photographie

Afficher les 25 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-IV
  • : directeur scientifique au C.N.R.S., professeur à la faculté de droit de l'université de la Sarre
  • : maître de recherche au C.N.R.S.
  • : directrice d'études à l'École des hautes études en sciences sociales
  • : docteur en études politiques, ancien chargé de recherche au C.N.R.S., ancien chargé de cours à l'université de Paris-II
  • : historien, chargé d'enseignement à l'Institut d'études européennes, université de Paris-VIII
  • : docteur d'État ès lettres, professeur à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

Pologne. Premier tour de l’élection présidentielle. 24-28 juin 2020

Le 24, le président américain Donald Trump reçoit son homologue polonais Andrzej Duda à la Maison-Blanche. Le parti Droit et Justice (PiS, conservateur), dont ce dernier est membre, est le parti le plus atlantiste de l’échiquier politique polonais.Le 28 se tient le premier tour de l’élection présidentielle, rendu possible grâce à l’accord conclu en mai entre le chef du PiS Jaroslaw Kaczyński et le […] Lire la suite

Pologne. Polémique sur la tenue de l’élection présidentielle de mai. 6 avril - 6 mai 2020

Le 6, le vice-Premier ministre Jaroslaw Gowin, président du parti Porozumienie (« Entente »), qui est membre de la coalition au pouvoir, présente sa démission, faute d’être parvenu à convaincre les élus de sa formation de rejeter un amendement à la réforme du code électoral, déposé par le parti Droit et Justice (PiS) de Jaroslaw Kaczyński, qui permet d’imposer le vote par correspondance pour l’éle […] Lire la suite

France – Pologne. Visite du président Emmanuel Macron en Pologne. 3-4 février 2020

Les 3 et 4, le président Emmanuel Macron effectue son premier voyage officiel en Pologne. Il affirme son intention d’écrire une « nouvelle page » dans les relations entre les deux pays, qui se sont dégradées depuis l’arrivée au pouvoir à Varsovie, en 2015, du parti Droit et justice (PiS, populiste […] Lire la suite

Israël – Pologne – Russie. Commémoration de la libération du camp d’Auschwitz. 23 janvier - 3 février 2020

Le 23, une quarantaine de chefs d’État et de gouvernement participent au cinquième Forum mondial de l’Holocauste qui se tient au mémorial Yad Vashem de Jérusalem, à l’occasion du soixante-quinzième anniversaire de la libération du camp d’extermination nazi d’Auschwitz-Birkenau, en Pologne […] Lire la suite

Pologne. Nouvelle polémique concernant la réforme de la justice. 23 janvier 2020

Le Parlement adopte une loi qui interdit aux magistrats de contester le statut d’un juge ou la légalité de sa nomination. Le même jour, la Cour suprême réunie en formation plénière adopte une décision qui conteste à certains magistrats le droit de statuer, faisant ainsi usage du droit que cette loi abolit. Quelque cinq cents magistrats ont été nommés par le Conseil national de la magistrature depu […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean BOURRILLY, Georges LANGROD, Michel LARAN, Marie-Claude MAUREL, Georges MOND, Jean-Yves POTEL, Hélène WLODARCZYK, « POLOGNE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/pologne/