MYTHOLOGIESDieux et déesses

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le dieu lointain

La pauvreté cultuelle – c'est-à-dire surtout l'absence d'un calendrier sacré des rites périodiques – est une caractéristique de la majorité des dieux célestes. En Afrique, le grand dieu céleste, l'être suprême, créateur et tout-puissant, ne joue qu'un rôle insignifiant dans la vie religieuse de la tribu. Il est trop loin ou trop bon pour avoir besoin d'un vrai culte, et on l'invoque seulement dans les cas extrêmes. Les Bantous considèrent Nzambi comme tout-puissant, bon et juste ; mais c'est pour cela même qu'ils ne l'adorent point et ne le représentent sous aucune forme matérielle, comme les autres dieux et esprits. Chez les Héréro, le dieu suprême Ndyambi s'est retiré dans le ciel ; aussi n'est-il pas adoré. « Pourquoi lui offririons-nous des sacrifices ?, explique un indigène. Nous n'avons pas à le craindre, car, au contraire de nos morts, il ne nous fait aucun mal. » Les Wachagga, importante tribu bantoue du Kilimandjaro, adorent Ruwa, le créateur, le dieu bon, gardien des lois morales. Il est actif dans les mythes et les légendes, mais joue un rôle assez médiocre dans la religion. Il est trop bon et trop compatissant pour que les hommes aient des motifs de le craindre ; toute leur sollicitude va aux esprits des morts. Et ce n'est que lorsque les prières et les sacrifices offerts aux esprits sont restés sans réponse qu'on sacrifie à Ruwa, spécialement en cas de sécheresse ou de grave maladie.

Même situation chez les Noirs de langue tshi de l'Afrique occidentale, avec Njankupon. Njankupon est loin d'être adoré ; il n'est pas objet de culte et n'a pas même de prêtres à son service ; on ne lui rend hommage qu'en de rares circonstances, en cas de grande disette ou d'épidémie, ou après un violent ouragan ; les hommes lui demandent alors en quoi ils l'ont offensé. Dzingbe (« le Père universel ») se trouve en tête du panthéon polythéiste de la population éwé. À la différence de la majorité des autres êtres célestes suprêmes, Dzingbe a un prêtre [...]


Médias de l’article

Héros et monstres de la mythologie grecque

Héros et monstres de la mythologie grecque
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

La Vénus de Willendorf

La Vénus de Willendorf
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Les dieux de l'Olympe

Les dieux de l'Olympe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Triade d'Osorkon II représenté en Osiris et encadré d'Isis et d'Horus

Triade d'Osorkon II représenté en Osiris et encadré d'Isis et d'Horus
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Tous les médias



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 13 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  MYTHOLOGIES  » est également traité dans :

MYTHOLOGIES - Premiers panthéons

  • Écrit par 
  • Jean BOTTERO, 
  • Yvan KOENIG, 
  • Dimitri MEEKS
  • , Universalis
  •  • 6 981 mots
  •  • 3 médias

Irréductibles l'une à l'autre, les mythologies des deux plus anciennes civilisations de l'Antiquité, la mésopotamienne et l'égyptienne, peuvent être pourtant sinon comparées, à tout le moins rapprochées à plusieurs titres. Elles apparaissent toutes deux sur les bords de grands fleuves dont les rythmes ou les caprices fournissent la trame de nombre de leur récits ; ce sont des mythologies de gens d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythologies-premiers-pantheons/

MYTHOLOGIES - Le monde gréco-romain

  • Écrit par 
  • John SCHEID, 
  • Giulia SISSA, 
  • Jean-Pierre VERNANT
  • , Universalis
  •  • 4 799 mots
  •  • 2 médias

La soumission de la Grèce à la puissance romaine au IIe siècle avant J.-C. a représenté sans aucun doute une étape décisive dans le long processus d'acculturation des Romains au contact du monde grec. Présents depuis longtemps déjà parmi les différents peuples italiques du fait de leurs échanges avec les cités de Grande-Grèce (Tarente, Syracuse, Crotone, Cumes...), les thème […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythologies-le-monde-greco-romain/

MYTHOLOGIES - Dieux des peuples "barbares"

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Pierre-Yves LAMBERT
  • , Universalis
  •  • 8 018 mots
  •  • 1 média

Contrairement aux mythologies mésopotamienne, égyptienne ou grecque, les mythologies des Celtes, des Germains, des Baltes et des Slaves ne nous sont connues qu'indirectement. Faute d'écriture, ces vastes ensembles linguistiques et culturels établis à l'ouest et au nord de l'Europe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythologies-dieux-des-peuples-barbares/

ALCHIMIE

  • Écrit par 
  • René ALLEAU, 
  • Universalis
  •  • 13 655 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le labourage par le feu »  : […] Granet a rappelé que nous n'avons aucun moyen de déterminer les origines historiques de l'ordre féodal qui règne en Chine à partir du viii e  siècle av. J.-C. On peut distinguer cependant, de façon approximative, une première période d'économie fermée et limitée à des intérêts de canton, strictement domaniale, suivie par des changements intervenus entre le vi e  siècle et le iv e  siècle, quand le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alchimie/#i_13417

ANTHROPOLOGIE DE L'ART

  • Écrit par 
  • Brigitte DERLON, 
  • Monique JEUDY-BALLINI
  •  • 3 610 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L’art comme langage »  : […] Au cours des années 1970, un tournant s’opère dans l’étude de l’art qui s’affirme comme un domaine à part entière de l’anthropologie. Dans la discipline, l’accent placé sur les questions relatives au symbolisme (Leach, Turner, Bateson) stimule un regain d’intérêt pour l’art, qui se déploie de manière inédite au cours d’enquêtes ethnographiques de longue durée, particulièrement chez les spécialist […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie-de-l-art/#i_13417

ASSYRO-BABYLONIENNE RELIGION

  • Écrit par 
  • René LARGEMENT
  •  • 4 258 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les divinités »  : […] Les Assyro-Babyloniens rencontrent leurs dieux à la limite de leurs possibilités d'action sur les éléments naturels : divinités astrales : Anu et Antu (divinités du ciel), Shamash et Sîn (dieu solaire et lunaire), Ishtar (déesse vénusienne)  ; dieux de l'atmosphère : Enlil et Adad ; dieux de la terre et des eaux : Enki-Ea, Tammuz. Ils leur attribuent la toute-puissance sur ces éléments et comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/religion-assyro-babylonienne/#i_13417

ASTROLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques HALBRONN
  •  • 13 309 mots

Dans le chapitre « Le rapport planète-signe avant Ptolémée »  : […] Les luminaires ont certainement constitué le noyau d'un premier stade astrologique. Ce n'est que dans un deuxième temps qu'on a élaboré une astrologie incluant des astres moins présents. Or il nous apparaît que, dans l'arsenal astrologique, cette dualité n'a jamais tout à fait disparu, et que la Lune fait parfois double emploi avec Vénus, ou le Soleil avec Jupiter. Le dispositif de domiciles plané […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astrologie/#i_13417

AZTÈQUES (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 524 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les divinités du plateau central »  : […] Le panthéon mexicain apparut aux Espagnols comme une cohorte d'innombrables démons : en effet, le polythéisme aztèque est illimité. À l'époque de la Conquista, le panthéon s'ordonne autour de deux traditions principales : d'un côté, les anciens dieux telluriques autochtones, divinités d’agriculteurs vouant un culte à la fécondité et à la fertilité de la Terre ; de l'autre, les dieux essentielleme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/azteques-notions-de-base/#i_13417

BANTOU

  • Écrit par 
  • Luc de HEUSCH
  •  • 8 088 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Histoire et mythe »  : […] Les ethnohistoriens ont produit, depuis le milieu des années soixante, d'importantes monographies régionales précises qui éclairent l'histoire des peuples bantous au cours des derniers siècles. Ils se sont intéressés principalement à la formation des grands royaumes qui se sont développés dans la savane qui borde la lisière méridionale de la forêt ou dans la région montagneuse des Grands Lacs. On […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bantou/#i_13417

BESTIAIRES

  • Écrit par 
  • Françoise ARMENGAUD, 
  • Daniel POIRION
  •  • 10 708 mots
  •  • 11 médias

Le premier trait qui distingue la représentation animalière des représentations végétales ou humaines est son ancienneté et la précocité surprenante de son apparition. Le répertoire de l'art préhistorique est en effet tout entier constitué d'animaux. Mais le thème apparaît dans le vocabulaire décoratif de tous les arts. Il convient de distinguer « l'art animalier » représenté dans presque toutes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bestiaires/#i_13417

CATASTROPHES NATURELLES (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 2 840 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Un thème mythologique universel »  : […] Les mythes de catastrophes sont extrêmement répandus et font partie de la mémoire collective de l’humanité. On y trouve généralement l’histoire d’un monde ancien anéanti et d’une société humaine renaissant de ses cendres grâce à quelques survivants. Les mythes donnent une dimension cosmique à des cataclysmes bien réels : tremblements de terre, éruptions volcaniques, épidémies, inondations... L’imm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catastrophes-naturelles-notions-de-base/#i_13417

CELTES

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H, 
  • Pierre-Yves LAMBERT, 
  • Stéphane VERGER
  •  • 15 892 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La mythologie »  : […] La mythologie gauloise ne nous est connue, dans les sources antiques, que par des bribes : témoignages et réminiscences parfois mal interprétés par les écrivains anciens. Les Grecs parlent, assez vaguement, du passage d'Héraklès à Alésia et de son union avec la fille d'un roi Bretannos, Celtine, qui lui donne un fils, Celtos (ou Galatès), éponyme de la race celtique. Tite-Live, plus précis, évoqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/celtes/#i_13417

CIEL SYMBOLISME DU

  • Écrit par 
  • Gilbert DURAND
  •  • 2 865 mots

Dans le chapitre « Verticalité et transcendance »  : […] C'est d'abord le symbolisme de la verticalité que suggèrent « la voûte étoilée au-dessus de nos têtes » et le simple zénith du ciel azuré diurne. Cette verticalité ascendante est liée à l'une des données les plus caractéristiques de l'anthropologie, mais en même temps elle dépasse en dignité et en puissance cette donnée existentielle. Les anthropologues, les paléontologues, les psychologues génét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symbolisme-du-ciel/#i_13417

COURS D'INTRODUCTION À LA PHILOSOPHIE DE LA MYTHOLOGIE (F. W. J. von Schelling)

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 1 278 mots

Longtemps ignorée en France, car suspectée d'irrationalisme, la « dernière philosophie » de Schelling commence à être mieux connue. C'est ainsi qu'une équipe (G.D.R. Schellingiana-C.N.R.S.) entraînée par Jean-François Courtine et Jean-François Marquet a proposé une nouvelle version du Cours d ' introduction à la philosophie de la mythologie (Gallimard, 1998), initialement traduit par Samuel Janké […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cours-d-introduction-a-la-philosophie-de-la-mythologie/#i_13417

CRÉATION - Les mythes de la création

  • Écrit par 
  • Mircea ELIADE
  •  • 5 086 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Création par la pensée, la parole et l'échauffement d'un dieu »  : […] Selon un mythe des Indiens Winnebago, le Père créa le monde par la pensée. Il pensa et désira la lumière et la Terre – et la lumière et la Terre apparurent. Les Omaha estiment que « au commencement, toutes les choses étaient dans la pensée de Wakonda. Toutes les créatures, l'homme inclus, étaient des esprits. » Finalement Wakonda créa la Terre, et alors « les esprits descendirent et devinrent cha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/creation-les-mythes-de-la-creation/#i_13417

CULTURE - Culture de masse

  • Écrit par 
  • Edgar MORIN
  •  • 7 498 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'Olympe et le bonheur »  : […] Il y a en fait trois étapes décisives de la culture de masse. La première (19001930 env.) fait de celle-ci avant tout une culture de divertissement-évasion pour publics populaires. Elle est marquée par l'âge du cinéma muet. Celui-ci est l'héritier du roman-feuilleton du xix e  siècle, qui est lui-même l'héritier des légendes et épopées archaïques transcrites dans le cadre réaliste des grandes cité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-culture-de-masse/#i_13417

DÉLUGE MYTHES DU

  • Écrit par 
  • Mircea ELIADE
  •  • 2 089 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des mythes presque universellement répandus »  : […] L'histoire biblique du Déluge (Genèse, vi , 5 ; viii , 22) représente la fusion de deux versions indépendantes. Les Hébreux ont, très probablement, emprunté le mythe aux Babyloniens. Mais le thème du Déluge est encore plus ancien puisqu'il est déjà attesté chez les Sumériens, comme le prouvent les textes traduits par S.N. Kramer, From the Tablets of Sumer (1956). Le nom du Noé sumérien est Zius […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythes-du-deluge/#i_13417

DÉMONOLOGIE

  • Écrit par 
  • René ALLEAU
  •  • 2 914 mots

La démonologie, du grec daimôn « démon » et logos « traité, discours », est la science qui traite de la nature des démons. Elle ne doit pas être confondue avec la démonomanie (du grec daimôn , et mania , « fureur, délire ») qui désigne soit la croyance superstitieuse aux démons, soit une forme d'aliénation mentale dans laquelle on se croit possédé du démon, soit encore la possession démoniaque e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/demonologie/#i_13417

DETIENNE MARCEL (1935-2019)

  • Écrit par 
  • Renée KOCH PIETTRE
  •  • 1 425 mots

Marcel Detienne fut tout à la fois un philologue, un helléniste déconstructeur du « miracle grec », un anthropologue comparatiste, et un auteur à la plume allègre et mordante. Né à Liège le 11 octobre 1935, après une première formation en cette ville, il poursuit ses recherches et fait carrière en France à l’École pratique des hautes études (EPHE), du début des années 1960 jusqu’en 1998, aux côtés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-detienne/#i_13417

DIEU FILS DE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 614 mots
  •  • 2 médias

L'origine de la notion et du titre Fils de Dieu est à chercher dans les anciennes religions orientales. Dans la mythologie antique, l'expression « fils de dieu » désignait les dieux fils d'une divinité plus importante : en Phénicie, Baal et Mot étaient fils de El, le dieu suprême ; en Babylonie, Sin était fils d'Anu ; ou bien les demi-dieux (Gilgamesh) ou encore les rois et certains hommes aux ver […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fils-de-dieu/#i_13417

DOGON

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 487 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Cadres sociaux »  : […] La famille étendue, ou ginna , se compose de tous les descendants d'un même ancêtre en ligne masculine. Chaque ginna possède collectivement un ensemble de maisons et de champs dont la propriété est inaliénable. Ces biens sont gérés par l'homme le plus âgé qui habite la grande maison, symbole de la lignée, la femme appartient au ginna de son mari, et l'enfant à celui de son père. Au point de vue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dogon/#i_13417

DUALISME

  • Écrit par 
  • Simone PÉTREMENT
  •  • 6 146 mots

Dans le chapitre « Religions antiques »  : […] On a souvent tenu pour dualiste la religion de l'Égypte ancienne. En effet, dans la religion solaire de l'Égypte, Rê, le soleil, principe de vie et de vérité, a pour adversaire perpétuel Apophis, le gigantesque serpent de l'ombre. Dans le mythe d'Osiris, Seth, dieu malfaisant, tue Osiris et s'oppose ensuite à Isis et à Horus. Cependant Rê, ou un autre dieu bon, pouvait être représenté comme le cr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dualisme/#i_13417

EAUX SYMBOLISME DES

  • Écrit par 
  • Gilbert DURAND
  •  • 4 077 mots
  •  • 1 média

Au premier abord, le symbolisme des eaux semble le type même du symbolisme pluriel, voire du rassemblement de symboles contradictoires : Bachelard a bien montré dans un essai célèbre, L'Eau et les rêves , combien les axes de symbolisation proposés par l'élément liquide étaient divergents. À l'eau calme s'oppose l'eau rapide comme à l'étang la cascade, à l'eau lustrale du baptême l'eau épaisse, cr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symbolisme-des-eaux/#i_13417

EDDAS

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 3 951 mots

Lorsque, en 1643, l'évêque Brynjólfur Sveinsson de Skálholt découvrit en Islande le manuscrit, connu sous le nom de Codex Regius , qui contient les poèmes de l'ancienne Edda , il ne se doutait peut-être pas qu'il venait de mettre la main sur un des textes les plus précieux, non seulement pour les nations germaniques dans leur ensemble, mais aussi pour la connaissance de la civilisation de l'Europe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eddas/#i_13417

EDDAS (anonyme) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 855 mots

Dans le chapitre « L'Edda poétique : un creuset de légendes »  : […] On appelle Edda poétique (ce terme admet diverses étymologies, la plus probable renvoyant à l'idée de composer de la poésie) un recueil d'une trentaine de poèmes rédigés selon les règles contraignantes de la poétique scaldique (poésie scandinave), dus à des Islandais mais certainement fondés sur des assises norvégiennes, danoises et pangermaniques. Ces textes rapportent les hauts faits ou les my […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eddas-anonyme/#i_13417

ÉGYPTE ANTIQUE (Civilisation) - La religion

  • Écrit par 
  • Jean VERCOUTTER
  •  • 11 361 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Les cosmogonies »  : […] D'autre part, les Égyptiens ont opéré eux-mêmes des regroupements de leurs dieux, d'une double façon : par famille, à l'intérieur d'un même nome ou d'un sanctuaire, ce sont les « triades » ; et en plus grands ensembles, ce sont les « ennéades ». La triade est un groupe immuable : père, mère, fils, à l'image de la famille humaine. L'exemple le plus connu est la triade thébaine composée d' Amon, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-antique-civilisation-la-religion/#i_13417

ENFERS ET PARADIS

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT, 
  • Mircea ELIADE
  •  • 6 307 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'autre monde selon Homère »  : […] Dans la Grèce ancienne, on croyait que les âmes des morts descendaient du tombeau dans l' Hadès, vaste caverne qui s'étendait à l'intérieur de la terre. Là régnaient les dieux de l'enfer. Au-delà de l'Océan, se trouvaient les îles Fortunées, où étaient miraculeusement transportés les héros. Homère décrit les ombres des morts plongées dans une torpeur à demi consciente : elles ne retrouvaient leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfers-et-paradis/#i_13417

FRAZER JAMES GEORGE (1854-1941)

  • Écrit par 
  • Nicole BELMONT
  •  • 3 467 mots

Dans le chapitre « Le « Rameau d'or » »  : […] L'essentiel de la gloire dont a joui Frazer provient de son grand ouvrage Le Rameau d'or ( The Golden Bough ), qui révéla à un public nombreux une discipline encore jeune, l'anthropologie sociale, mais aussi et surtout l'univers étrange et fascinant des croyances, des coutumes, des rituels et des mythes des peuples primitifs. La genèse de l'œuvre s'étend sur presque toute la période productive de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-george-frazer/#i_13417

GAULE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE, 
  • Jean-Jacques HATT
  •  • 26 409 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Mythologie »  : […] Les comparaisons que l'on a pu faire entre le plus complet et le plus expressif des monuments religieux de la période indépendante, le chaudron de Gundestrup, et les plus anciens documents gallo-romains (le pilier des Nautes de Paris, la triade de Saintes, le pilier de Mavilly) ont permis de restituer un cycle mythologique gaulois. Le récit légendaire ainsi reconstitué met en scène une grande dée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaule/#i_13417

GILGAMESH

  • Écrit par 
  • Jean-Daniel FOREST
  •  • 1 978 mots
  •  • 1 média

Gilgamesh serait un roi d'Uruk, une des principales cités sumériennes de Mésopotamie (la plaine alluviale du Tigre et de l'Euphrate, dans l'actuel Irak), et aurait régné aux environs de 2500 avant notre ère. Il a probablement existé, mais nous n'en avons aucune trace historique, et nous ne connaissons le personnage qu'à travers une série de récits légendaires, dont l' Épopée de Gilgamesh est le p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gilgamesh/#i_13417

GRANDE MÈRE DES DIEUX

  • Écrit par 
  • Richard GOULET
  •  • 791 mots

Divinité orientale et gréco-romaine connue habituellement sous le nom de Cybèle dans la littérature de la Grèce et de Rome depuis le v e siècle environ, la Grande Mère des dieux avait également plusieurs autres appellations, certaines de celles-ci provenant de lieux célèbres où l'on rendait un culte à cette divinité (ainsi Dindymène, du mont Dindyme en Galatie). Le nom officiel complet que lui do […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grande-mere-des-dieux/#i_13417

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - La religion grecque

  • Écrit par 
  • André-Jean FESTUGIÈRE, 
  • Pierre LÉVÊQUE
  •  • 20 051 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La période mycénienne »  : […] C'est un bouleversement complet qu'entraîne la conquête de la Grèce par les Grecs, Indo-Européens qui apportent avec eux un héritage spirituel profondément différent de celui de la Méditerranée préhellénique : leur religion patriarcale privilégie les dieux par rapport aux déesses et honore essentiellement non les divinités chthoniennes (de la terre), mais les dieux ouraniens (du ciel). C'est alor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-la-religion-grecque/#i_13417

ÉPOPÉE

  • Écrit par 
  • Emmanuèle BAUMGARTNER, 
  • Maria COUROUCLI, 
  • Jocelyne FERNANDEZ, 
  • Pierre-Sylvain FILLIOZAT, 
  • Altan GOKALP, 
  • Roberte Nicole HAMAYON, 
  • François MACÉ, 
  • Nicole REVEL, 
  • Christiane SEYDOU
  •  • 11 798 mots
  •  • 6 médias

Proche du mythe, l'épopée chante l'histoire d'une tradition, un complexe de représentations sociales, politiques, religieuses, un code moral, une esthétique. À travers le récit des épreuves et des hauts faits d'un héros ou d'une héroïne, elle met en lumière un monde total, une réalité vivante, un savoir sur le monde. Dans le procès de communication et de transmission, les sociétés « traditionnelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epopee/#i_13417

HÉSIODE (VIIIe-VIIe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Marcel DETIENNE
  •  • 2 495 mots

Dans le chapitre « La Théogonie : un mythe de souveraineté »  : […] Dès les premiers vers de la Théogonie (Θεογονία, généalogie des dieux), Hésiode s'affirme comme un poète inspiré, que les Muses ont choisi pour dire « ce qui sera et ce qui fut », et pour célébrer « la race de bienheureux toujours vivants ». Si l'on voulait ne voir dans cette affirmation qu'une référence banale à la vocation poétique, on commettrait le plus grave des contresens. En invoquant le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hesiode/#i_13417

INDO-EUROPÉEN

  • Écrit par 
  • Guy JUCQUOIS
  •  • 7 980 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Premiers travaux »  : […] La découverte de la parenté de ces langues a été en quelque sorte une conséquence directe de la rencontre, au xvi e  siècle, entre l'Occident et les langues de la Perse et de l'Inde. En effet, aussitôt que les relations régulières établies entre l'Orient et l'Europe ont donné à quelques Européens l'occasion de connaître le persan et le sanskrit, ils ont été frappés par les ressemblances que montra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indo-europeen/#i_13417

INDO-EUROPÉENS (archéologie)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 5 144 mots

Dans le chapitre « La mythologie comparée »  : […] L'effondrement du III e  Reich portera un sérieux discrédit à la théorie nordique et, pendant le quart de siècle suivant, les études indo-européennes délaisseront la recherche du berceau originel. En outre, la méthode structuraliste avait dans le même temps permis d'ouvrir, avec les travaux d'Émile Benveniste et de Georges Dumézil, de nouvelles pistes, en se limitant strictement à l'étude des tex […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indo-europeens/#i_13417

KĀMA

  • Écrit par 
  • Charles MALAMOUD
  •  • 4 146 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Mythologie »  : […] À la différence des autres « Buts de l'homme » qui, lorsqu'ils sont personnifiés, ne sont guère que des allégories (Dharma, cependant, associé à la mort, a parfois quelque consistance), Kāma est véritablement, dans la mythologie hindoue, une personne divine. Le thème principal, et quasi unique, de la mythologie de Kāma est l'événement qui a valu à ce dieu des corps le nom de « Sans corps », Ana […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kama/#i_13417

LABYRINTHE

  • Écrit par 
  • Baldine SAINT GIRONS
  •  • 977 mots
  •  • 1 média

La constance du signe et de la représentation labyrinthiques à travers les âges et les civilisations n'est plus à démontrer. Reste néanmoins à ordonner les éléments de ce complexe mythique dont le foisonnement semble rebelle à toute explication. Grotte dont les méandres se dissimulent au regard, souterrain dont les stalactites barrent les issues, entailles inquiétantes et adorées de l'épouse-mère, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/labyrinthe/#i_13417

LÉDA, iconographie

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 1 181 mots
  •  • 1 média

Dans la Bibliothèque d'Apollodore d'Athènes (~ 180), dans l' Hélène d'Euripide, les Fables d'Hygin et les Dialogues de Lucien, on trouve plusieurs versions de la légende des amours de Zeus déguisé en cygne et de Léda, épouse du roi Tyndare de Lacédémone. Selon la version la plus répandue, le fruit de ces amours fut deux œufs d'où éclorent les Dioscures Castor et Pollux et Hélène et Clytemnestr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leda-iconographie/#i_13417

LIVRET, musique

  • Écrit par 
  • Jean-Michel BRÈQUE, 
  • Elizabeth GIULIANI, 
  • Jean-Paul HOLSTEIN, 
  • Danielle PORTE, 
  • Gilles de VAN
  •  • 10 877 mots

Dans le chapitre « Émotion et magie »  : […] L'opéra se nourrit ainsi de figures symboliques, que l'éloignement dans le temps a transformées en mythes, et qui sont donc aptes à incarner – magnifiées par le décor, le chant et la musique – les idées-forces que le librettiste tient à exprimer. C'est cette distance qui sublime ce qui fut simple geste ou simple sentiment d'homme et le fait échapper à un quotidien sans grandeur. Un fait divers at […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livret-musique/#i_13417

MÉSOPOTAMIE - La religion

  • Écrit par 
  • Jean BOTTERO, 
  • Jean-Jacques GLASSNER
  •  • 6 449 mots

Dans le chapitre « L'idéologie et les mythes »  : […] Les documents qui rendent le mieux les représentations que l'on se faisait de l'ordre surnaturel en lui-même, des dieux, pris singulièrement ou en corps, des rapports de ces dieux entre eux ou avec le monde et les hommes, ce sont avant tout les mythes. C'est, en effet, par recours aux « imaginations calculées » de la mythologie que l'on construisait les réponses vraisemblables, et comme telles s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesopotamie-la-religion/#i_13417

MÉTAMORPHOSE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 305 mots
  •  • 1 média

L'imaginaire de la métamorphose recouvre tous les aspects de la connaissance symbolique : les mythologies, les récits sacrés, les cultes à mystères, les contes et légendes, les folklores, les rêves, les fantasmes, les inventions littéraires, etc. La métamorphose est la voie privilégiée des théophanies. Les dieux ou déesses se métamorphosent et métamorphosent les êtres mortels sous toutes les forme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metamorphose/#i_13417

LES MÉTAMORPHOSES, Ovide - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-François PÉPIN
  •  • 850 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le cycle des métamorphoses »  : […] Il est particulièrement difficile d'envisager un résumé des Métamorphoses , tant l'inspiration poétique s'y montre protéiforme. Ovide y traite des dieux, puis de la venue à l'existence des hommes, par groupes de fables rassemblées selon un ordre chronologique ou topographique. L'ensemble de la mythologie gréco-latine est évoqué, au travers des destins de Lycaon, Deucalion, Phaéton, Narcisse, Arac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-metamorphoses/#i_13417

MYTHE - L'interprétation philosophique

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 12 830 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le mythe comme récit des origines »  : […] Si le mythe est un discours, c'est-à-dire une suite d'énonciations ou de phrases qui portent sens et référence, il faut admettre que le mythe dit quelque chose sur quelque chose. C'est ce dit du dire qu'il faut maintenant isoler. On adoptera ici l'hypothèse de travail selon laquelle le mythe est un « récit des origines ». Ce caractère n'a pas été dégagé, mais seulement préparé par l'analyse struc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythe-l-interpretation-philosophique/#i_13417

MYTHE - Épistémologie des mythes

  • Écrit par 
  • Marcel DETIENNE
  •  • 8 612 mots
  •  • 1 média

Après la grande marée structuraliste, sans doute faut-il interroger le statut ambigu de ce que nous appelons «  mythologie », d'un mot où, dans notre usage linguistique, s'entrecroisent deux discours dont le second parle du premier et relève de l'interprétation. Car, par mythologie, nous désignons aussi spontanément un ensemble d'énoncés discursifs et de pratiques narratives – récits et histoires […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythe-epistemologie-des-mythes/#i_13417

NAISSANCE & RENAISSANCE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 424 mots

La mort ne s'oppose pas à la vie, mais à la naissance. La mort comme la naissance font partie de la vie. C'est à chaque instant qu'un organisme meurt et naît, par l'équilibre homéostasique entre les processus vitaux de désorganisation et de réorganisation. La vie apparaît ainsi comme une renaissance perpétuelle à partir de soi-même. Naissance et mort ne sont que deux aspects, ou deux moments, d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naissance-et-renaissance/#i_13417

ODIN, ÓDHINN, WOTAN ou WODEN

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 770 mots

Le principal dieu ase de la mythologie scandinave s'appelle Odin et il est bien attesté également (Wotan) dans tout le domaine germanique continental et anglo-saxon (Woden). Il a donné son nom au mercredi (island., ódinsdagr  ; vha., Wuotanesdac  ; angl., wednesday  ; suéd., onsdag ), ce qui justifie l'identification que faisait Tacite ( Germania ) entre lui et Mercure : comme celui-ci, il est le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/odin-odhinn-wotan-woden/#i_13417

OURANIENS DIEUX

  • Écrit par 
  • Robert DAVREU
  •  • 848 mots

Par ouranien, on entend ce qui appartient au ciel, à la voûte céleste, en tant que région privilégiée, espace par excellence de la manifestation du sacré. Il se pourrait même que ce soit la contemplation du firmament qui ait primitivement éveillé chez les hommes le sentiment religieux de la transcendance, comme en témoigne la quasi-universalité des croyances en un Être divin céleste, créateur de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dieux-ouraniens/#i_13417

OVIDE (43 av. J.-C. - 17 apr. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Simone VIARRE
  •  • 1 400 mots

Dans le chapitre « Musée imaginaire de la mythologie »  : […] Ici et là, dans ce premier groupe d'œuvres, apparaissaient des souvenirs de la mythologie grecque. Les Métamorphoses – quinze livres d'hexamètres dactyliques – sont l'épopée du mythe gréco-latin, en même temps que celle de l'amour et surtout du devenir. Justifiée au livre XV par un discours du philosophe Pythagore sur l'interdiction de manger de la viande, l'évolution du monde et la métempsychose […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ovide/#i_13417

POLYTHÉISME

  • Écrit par 
  • Marcel DETIENNE
  •  • 4 132 mots

Dans le chapitre « Les structures élémentaires des panthéons »  : […] Des ensembles polythéistes, en général, on peut dire, d'une part, qu'ils constituent des systèmes de classification de puissances et de pouvoirs ; de l'autre, que ce sont des modes de pensée étroitement intriqués dans l'organisation et le fonctionnement du social et du politique. L'hypothèse initiale est qu'un panthéon n'est ni une troupe confuse, ni la juxtaposition artificielle de personnalités […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polytheisme/#i_13417

QUETZALCÓATL

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 776 mots
  •  • 4 médias

De quetzalli (plume précieuse) et cóatl (serpent), Quetzalcóatl désigne le Serpent à plumes, l'une des principales divinités du panthéon de l'ancien Mexique. On en trouve des représentations dès la civilisation de Teotihuacán ( iii e - viii e s.) du plateau central . À cette époque, il semble que Quetzalcóatl ait été considéré comme un dieu de la végétation — divinité de la terre et de l'eau t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quetzalcoatl/#i_13417

ROME ET EMPIRE ROMAIN - La religion romaine

  • Écrit par 
  • Pierre GRIMAL
  •  • 7 018 mots

Dans le chapitre « Les divinités »  : […] Tous ces rites avaient pour objet d'agir sur la volonté divine, le numen des dieux ; cette action était obtenue par la valeur contraignante du geste, par le sacrifice et par la prière. Pour chaque acte rituel, tous les détails sont minutieusement réglés : costume du prêtre (tête couverte ou découverte, drapé de la toge, etc.), paroles à prononcer, nature exacte de la victime (en principe animaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rome-et-empire-romain-la-religion-romaine/#i_13417

SCYTHES

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF
  •  • 3 554 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Légendes et origines »  : […] Parlant des origines des Scythes, Hérodote raconte les légendes qu'il a lui-même entendues à Olbia au cours du voyage qu'il y fit pour préparer le sixième livre de ses Histoires . L'ancêtre des Scythes serait un certain Targitaos, fils de Zeus et d'une fille du fleuve Borysthène (Dniepr) : les trois fils de ces derniers virent, un jour, tomber du ciel divers objets en or et voulurent s'en saisir  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scythes/#i_13417

TERRE SYMBOLISME DE LA

  • Écrit par 
  • Gilbert DURAND
  •  • 3 895 mots

Dans le chapitre « Multiplicité des polarités symboliques »  : […] La tradition sémitique et chrétienne appelle le premier homme, l'homme primordial, Adam (de l'hébreu adamah , terre labourée), et le dit puisé du limon au nombril de la terre (sous le mont Sion à Jérusalem). La terre d'où est tiré Adam est donc par elle-même le symbole de toute la création. Aussi apparaît-elle comme une synthèse des différentes polarités symboliques : plat pays ou pays bas, mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symbolisme-de-la-terre/#i_13417

TEZCATLIPOCA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 562 mots
  •  • 1 média

Dieu de la Grande Ourse et du ciel nocturne, d'abord divinité toltèque, Tezcatlipoca est aussi l'une des divinités essentielles du panthéon aztèque. Son culte fut introduit au Mexique central, vers la fin du x e  siècle, par les Toltèques, guerriers venus du Nord et parlant le nahuatl. De nombreux mythes racontent comment le dieu chassa le prêtre-roi Quetzalcóatl, le Serpent à plumes, de sa princ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tezcatlipoca/#i_13417

TRAJECTOIRES DU RÊVE (exposition)

  • Écrit par 
  • Guitemie MALDONADO
  •  • 903 mots

Les organisateurs de l'exposition Trajectoires de rêve, du romantisme au surréalisme ont œuvré, comme souvent au pavillon des Arts (Paris), à brouiller les frontières tissant des fils par-delà les siècles, du romantisme au surréalisme, entre la littérature et les arts plastiques, entre l'art et la science. En cela, ils se montrèrent fidèles au but qu'assignait André Breton à l'activité surréalis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trajectoires-du-reve-exposition/#i_13417

UNIVERS (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 4 767 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Théories de l’Univers : de la mythologie à l'astronomie »  : […] De tout temps, les hommes ont eu besoin de représenter le monde pour affirmer leur place dans l’Univers. Le recours aux mythes a été le fondement des antiques cosmogonies, puis l’observation des astres a été la source de cosmographies et d’une réflexion sur la structure de l’Univers fondatrice de systèmes physiques : les cosmologies. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/univers-notions-de-base/#i_13417

Voir aussi

Pour citer l’article

Mircea ELIADE, « MYTHOLOGIES - Dieux et déesses », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythologies-dieux-et-deesses/