Mythologie égyptienne


AMON

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  • , Universalis
  •  • 761 mots
  •  • 3 médias

D'origine obscure — hermopolitaine ou thébaine —, le dieu égyptien Amon n'est d'abord qu'une divinité tout à fait secondaire, à la fonction mal définie. Son extraordinaire faveur fut liée à l'ascension des princes thébains. Dieu dynastique sous la XIIe dynastie, il connut la gloire lorsque les princes thébains eurent chassé les Hyksos au début du Nouvel Empire. Il devint die […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amon/#i_0

ANUBIS

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  • , Universalis
  •  • 498 mots
  •  • 4 médias

Le dieu adopte la forme d’un canidé noir couché sur une chapelle ou ce qui en tient lieu, avec une bandelette autour du cou. Anubis prend aussi l’apparence d’un homme à tête de chien ou de chacal. Le nom du dieu, « Inpou », évoque un jeune chien. Anubis fut particulièrement adoré dans le dix-septième nome de la Haute-Égypte, nome sur lequel on a conservé un intéressant document de topographie rel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anubis/#i_0

APIS

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  • , Universalis
  •  • 402 mots
  •  • 2 médias

Le culte du dieu égyptien Apis est attesté à une date très ancienne dans la ville de Memphis, dès la première dynastie thinite. Un taureau sacré memphite est aussi mentionné dans les Textes des pyramides. Il était représenté sous la forme d'un taureau qui devait être blanc avec des taches noires répondant à des dessins très déterminés. Entre ses cornes éta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apis/#i_0

ATON

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  • , Universalis
  •  • 846 mots
  •  • 3 médias

Aton est représenté par un disque rayonnant, muni d’un uræus (un cobra en fureur). Chacun de ses rayons, comme un symbole du don, se termine par une main tenant souvent le signe ankh (vie) ou le signe ouas (force). Dans la théologie amarnienne, le disque solaire Aton engendre toute existence. Il est à l'origine de la force vitale qui anime les choses et les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aton/#i_0

ATOUM

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  • , Universalis
  •  • 221 mots
  •  • 1 média

Dieu égyptien anthropomorphe portant la double couronne. Atoum peut prendre l’aspect d’un vieillard. Il se manifeste en outre sous la forme d’un singe-archer. Divinité égyptienne primitive d'Héliopolis. Suivant la théologie héliopolitaine, le Soleil, dont on faisait le créateur du monde, était adoré sous trois aspects différents : le soleil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atoum/#i_0

HATHOR

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  • , Universalis
  •  • 598 mots
  •  • 5 médias

Divinité égyptienne féminine adorée sous la forme d'une vache, ou déesse anthropomorphe à tête de vache à Memphis, et dont l'un des principaux lieux de culte à l’époque ptolémaïque est à Dendara en Haute-Égypte, Hathor a sans doute une origine céleste. La mention d’Hathor, « demeure d'Horus », apparaît dans les textes funéraires. Elle aurait servi de support au soleil. Elle est parfois représentée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hathor/#i_0

HÉLIOPOLITAINE THÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  •  • 483 mots
  •  • 2 médias

La théologie égyptienne entreprit un effort de classement de ses mythes, notamment en groupant les dieux en collèges. Le plus célèbre de ces groupements est l'ennéade, ainsi appelée parce qu'elle se composait primitivement de neuf dieux. Inventée à Héliopolis, l'ennéade fut adoptée peu à peu par un grand nombre de clergés, qui la transformèrent selon leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theologie-heliopolitaine/#i_0

ISIS

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  • , Universalis
  •  • 601 mots
  •  • 3 médias

La déesse égyptienne Isis, dont le nom signifie peut-être « le siège », est sans doute la divinité la plus populaire du panthéon égyptien. Isis est une déesse anthropomorphe portant le hiéroglyphe de son nom en forme de trône sur la tête. Sous la forme d’Hathor-Isis, elle porte la coiffure de la déesse bovine. Elle est souvent représentée assise, allaitant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isis/#i_0

KHÉPRI

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  • , Universalis
  •  • 309 mots
  •  • 1 média

Dans la religion égyptienne, Khépri est la première forme d’apparition divine distincte du chaos primordial ; il est le soleil du matin, une forme du dieu-Soleil. Avec Rê-Horakhty (le soleil dans son zénith) et Atoum (le soleil couchant), il constitue le grand dieu d'Héliopolis qui vint à l'existence « sous la forme d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/khepri/#i_0

MAÂT

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  • , Universalis
  •  • 337 mots
  •  • 1 média

Gracieuse déesse égyptienne, représentée anthropomorphe généralement assise et coiffée d'une plume d'autruche qui écrit le hiéroglyphe de son nom, Maât est parfois représentée agenouillée, ailée et coiffée du disque solaire. Les premières mentions de cette déesse sont attestées dans les Textes des pyramides sous l’Ancien Empire.Maât symbolise l'ordre, la justice et la vérité : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maat/#i_0

MYTHOLOGIES - Dieux et déesses

  • Écrit par 
  • Mircea ELIADE
  •  • 7 977 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Dieux du Soleil et de la végétation »  : […] Déjà dans les religions primitives, on remarque la coalescence de l'être suprême céleste avec un dieu solaire. En Afrique, ce processus est assez fréquent : de nombreuses tribus donnent à l'être suprême le nom de Soleil. Ce jeu de substitution se retrouve en Indonésie : ainsi, chez les Toradja, le dieu solaire prend peu à peu la place du dieu céleste, dont il poursuit l'œuvre cosmogonique. On surp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythologies-dieux-et-deesses/5-dieux-du-soleil-et-de-la-vegetation/

MYTHOLOGIES - Premiers panthéons

  • Écrit par 
  • Jean BOTTERO, 
  • Yvan KOENIG, 
  • Dimitri MEEKS
  • , Universalis
  •  • 7 023 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Le monde égyptien »  : […] Les temps préhistoriques ont dû avoir une importance considérable sur la formation de la pensée égyptienne. Toutefois, il semble qu'il ne faille pas exagérer cette influence. Une indication sûre nous est fournie par le répertoire des formes animalières des différentes divinités. On a constaté avec justesse qu'aucune de ces formes n'est préhistorique, mais que toutes se rapportent à une flore et à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythologies-premiers-pantheons/2-le-monde-egyptien/

NEITH

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  • , Universalis
  •  • 302 mots
  •  • 1 média

La déesse égyptienne Neith, identifiée par les Grecs à Athéna, était la déesse de la ville de Saïs dans le delta occidental. Déesse anthropomorphe coiffée de la couronne rouge de Basse-Égypte,l'arc et la flèche lui sont attribués.Déesse-mère, elle est parfois regardée comme créatrice du monde, elle engendre la vie au moyen de sept flèches (sept paroles) ; elle est alors assimilée à la vache qui mi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neith/#i_0

NOUN

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  • , Universalis
  •  • 226 mots
  •  • 1 média

Les Égyptiens ayant conçu la création à l'image de celle de leur pays, lui-même considéré comme étant le « don du Nil », le Noun désigne l'océan liquide qui existait avant que le monde ne fût créé. Et, de même que le Nil, lors de la crue, ne laisse apparaître que quelques buttes hors de l'eau, la création du monde s'est f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/noun/#i_0

OSIRIS

  • Écrit par 
  • Michel PEZIN
  • , Universalis
  •  • 374 mots

Osiris est représenté momiforme, les bras croisés sur la poitrine, tenant les symboles de la royauté : un sceptre et un fouet. Il est coiffé de la couronne atef agrémentée de deux plumes d’autruche. Ses chairs sont vertes ou noires (symbole de fertilité).Roi divinisé, Osiris est inséparable de sa sœur et parèdre Isis, sans les incantations d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/osiris/#i_0

PTAH

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  • , Universalis
  •  • 360 mots
  •  • 1 média

Dieu anthropomorphe et barbu serré dans une étoffe, tenant le signe ankh (vie) et le pilier djed. Ptah est coiffé d’une calotte qui lui est propre. Ses chairs sont vertes.Appelé aussi Ta-tenen, c'est-à-dire « la terre qui se soulève », Ptah est le grand dieu égyptien de Memphis, capitale du pays unifié sous l’Ancien Empire. Son nom signifie peut-être « le cr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ptah/#i_0

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  • , Universalis
  •  • 899 mots

Dieu égyptien anthropomorphe ou avec une tête de faucon, Rê est coiffé du disque solaire autour duquel s’enroule un serpent (uræus). Dans sa forme naissante, il peut être représenté par un veau, un enfant, ou un scarabée. Ses aspects nocturnes lui valent d’être doté d’une tête de bélier. En tant qu’ennemi d’Apopis, il peut se manifester sous la forme d’un chat. benbenr Livre de la vache du cielGra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/re/#i_0

SÉRAPIS

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  •  • 190 mots

Divinité grecque introduite en Égypte sous les Ptolémées, Sérapis, ou Sarapis, était originaire de Sinope. D'après la légende, le roi Ptolémée Ier, qui régna dans les toutes dernières années du ~ ive siècle, vit en songe le dieu Sérapis de Sinope, qui lui demanda de ramener sa statue en Égypte. Le roi demanda l'explication de ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serapis/#i_0

SIBYLLE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 1 008 mots

Dans le Moyen-Orient antique, les traditions sur la Sibylle n'ont cessé de foisonner. Son caractère abstrait et sa qualité de terme générique aidant, la Sibylle (d'abord nom propre, Sibylla) donna lieu à une ample prolifération. À l'origine, il n'y avait qu'une seule Sibylle, comme en témoigne Héraclite d'Éphèse, le premier auteur qui en ait parlé. Il en était encore ainsi au t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sibylle/#i_0

THÉBAINE TRIADE

  • Écrit par 
  • Yvan KOENIG
  •  • 196 mots
  •  • 1 média

Dans la religion égyptienne, on appelle triade thébaine le groupe divin que forme Amon de Karnak avec Mout et Khonsou. Amon avait généralement un double aspect : soit l'aspect humain ordinaire, soit l'aspect ithyphallique de Min, dieu de la fertili […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/triade-thebaine/#i_0

URAEUS

  • Écrit par 
  • Jean LECLANT
  •  • 208 mots
  •  • 1 média

Ce mot, en toute rigueur du genre masculin, mais souvent employé au féminin, car il désigne un cobra femelle, est un terme d'érudits, emprunté, pendant la Renaissance, au commentateur hellénistique Horapollon ; on peut douter que la forme grecque (ouraios) ait été dérivée elle-même d'un terme égyptien. Le mot uraeus désigne l'image d'un cobra en fureur, qui dresse sa gorge dila […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/uraeus/#i_0


Affichage 

Pendentif au nom du roi Osorkon II : la famille du dieu Osiris

Pendentif au nom du roi Osorkon II : la famille du dieu Osiris

photographie

Cette triade regroupe Osiris, au centre, flanqué de son épouse Isis et de son fils Horus. Osiris est représenté accroupi, comme un signe hiéroglyphique. Il est au sommet d'un pilier, et l'aspect général de l'ensemble n'est pas sans rappeler celui du jeune soleil sortant... 

Crédits : Erich Lessing / AKG

Afficher

Nout et Geb, papyrus

Nout et Geb, papyrus

photographie

Pour les Égyptiens, Nout, déesse du Ciel formant la voûte des étoiles, et Geb, dieu de la Terre, étaient jumeaux et furent séparés par leur père, dieu de l'Air, Shou. Longtemps, le mythe a manifesté et fondé à lui tout seul la différence des sexes et les rôles féminin et masculin. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Principales divinités de la cosmologie égyptienne

Principales divinités de la cosmologie égyptienne

dessin

Principales divinités de l'Égypte antique, avec leurs fonctions et leurs attributs distinctifs. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Pendentif au nom du roi Osorkon II : la famille du dieu Osiris

Pendentif au nom du roi Osorkon II : la famille du dieu Osiris
Crédits : Erich Lessing / AKG

photographie

Nout et Geb, papyrus

Nout et Geb, papyrus
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Principales divinités de la cosmologie égyptienne

Principales divinités de la cosmologie égyptienne
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin