MYTHEMythos et logos

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Avant l'âge classique de la Grèce, à l'âge qu'on appelle « archaïque », le mythos et le logos qualifié de hiéros ne s'opposent pas. L'un et l'autre semblent avoir désigné un « récit sacré » concernant les dieux et les héros. Les sanctuaires officiels et secrets possèdent chacun sa collection, transmise « de la bouche à l'oreille », comme le bien propre de familles dépositaires de fonctions et de traditions. Certaines d'entre elles, remplissant une fonction politique, se transmettent aussi de génération en génération un corpus de récits, rédigés vraisemblablement sous la forme de «  généalogies », qui justifiaient leurs privilèges, en rattachant la lignée à quelque illustre origine ou épisode : mariage entre dieu et homme, naissance miraculeuse, triomphe dans une épreuve de style héroïque ou érotique, ou encore l'un de ces illustres crimes ou malheurs qui attirent sur l'homme l'attention des dieux. Des traditions similaires auraient été conservées dans des lignées dépositaires d'un savoir technique apprécié, ou dans des confréries recrutées par cooptation et initiation : médecins, potiers, forgerons, nautes, fabricants de chars ou éleveurs de chevaux. Une portion considérable de ces traditions serait demeurée secrète, puisque Pausanias, au second siècle de l'ère chrétienne, en récolte encore, que, par piété, il refuse de transmettre. Une portion se retrouverait dans les collections attribuées « à Orphée ». Ce qu'on possède est constitué par le recueil de mythographes d'âge classique, des archéologues, qui colligèrent une partie de la tradition pour la conserver au titre de bien culturel, les modes traditionnels de la transmission faisant alors place à l'écriture, au livre et à l'école. Les Pisistratides sont célèbres pour avoir provoqué des éditions de corpus semi-canoniques. On peut présumer que la Grèce des artistes, des médecins, des sophistes et des politiques y tenait comme on tient à un folklore, alors même que subsistaient, à côté, des confréries mystiques et des sanctuaires à secret [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages




Écrit par :

  • : professeur honoraire à l'université de Paris, ancien professeur à l'université de Paris-X-Nanterre

Classification


Autres références

«  MYTHE  » est également traité dans :

MYTHE - Approche ethnosociologique

  • Écrit par 
  • Pierre SMITH
  •  • 3 708 mots

L'existence des mythes est attestée dans toutes les sociétés étudiées ou même simplement abordées par les ethnologues, qu'il s'agisse des sociétés les moins évoluées sur le plan technologique ou des civilisations les plus complexes. À quoi reconnaît-on un mythe ? C'est d'abord un type particulier de récit dont le modèle a été donné par les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythe-approche-ethnosociologique/

MYTHE - L'interprétation philosophique

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 12 832 mots
  •  • 1 média

Traitant ici uniquement des problèmes qui concernent la philosophie , c'est-à-dire des problèmes de sens et de vérité, on laissera de côté les discussions contemporaines sur le mythe en anthropologie et en histoire comparée des religions, ainsi que les questions d' origine , d' évolution , de fonction sociale. Il ne s'agira donc pas de placer le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythe-l-interpretation-philosophique/

MYTHE - Épistémologie des mythes

  • Écrit par 
  • Marcel DETIENNE
  •  • 8 612 mots
  •  • 1 média

Après la grande marée structuraliste, sans doute faut-il interroger le statut ambigu de ce que nous appelons « mythologie », d'un mot où, dans notre usage linguistique , s'entrecroisent deux discours dont le second parle du premier et relève de l' interprétation . Car, par mythologie, nous désignons aussi spontanément un ensemble d'énoncés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythe-epistemologie-des-mythes/

ABORIGÈNES AUSTRALIENS

  • Écrit par 
  • Barbara GLOWCZEWSKI
  •  • 7 132 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Le cas des Warlpiri »  : […] se maintienne l'environnement et tous ses liens avec les espèces vivantes et les humains. Les longues épopées mythiques, qui racontent la formation du paysage et l'instauration des règles sociales et religieuses, constituent ce que les Warlpiri appellent Jukurrpa et traduisent en anglais – à l'instar de concepts similaires dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aborigenes-australiens/#i_395

ADORNO THEODOR WIESENGRUND (1903-1969)

  • Écrit par 
  • Miguel ABENSOUR
  •  • 7 892 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Mythe et raison »  : […] raison, recherche seulement les causes externes de sa destruction. Adorno et Horkheimer, loin de tenir de façon rassurante la raison à l'écart du mythe, en révèlent au contraire l'inquiétante proximité. À « l'impureté » de la raison – non à son instrumentalisation – doit être imputé ce mouvement interne d'autodestruction. Même éveillée, la raison […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodor-wiesengrund-adorno/#i_395

ÂGE ET PÉRIODE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 1 958 mots

Dans le chapitre « Premières mises en ordre »  : […] Parmi les sociétés traditionnelles, l'Inde a produit, par exemple, une théorie des « âges du monde », fondée à la fois sur la notion de décadence et sur celle de cycle. En Grèce, Hésiode narre dans sa Théogonie (viiie- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/age-et-periode/#i_395

AMÉRIQUE (Histoire) - Découverte

  • Écrit par 
  • Marianne MAHN-LOT
  •  • 4 815 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La recherche des îles »  : […] Pourquoi tant d'intérêt attaché à la recherche de ces îles, généralement désertes ? C'est là que la géographie légendaire venait se combiner à la géographie « savante » pour préciser un objectif asiatique : Antilia serait un relais sur la route de « Cipango aux toits d'or » (le Japon), puis du Catay (la Chine). Rejoindre le pays du Grand Khan en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-histoire-decouverte/#i_395

ANTHROPOLOGIE

  • Écrit par 
  • Élisabeth COPET-ROUGIER, 
  • Christian GHASARIAN
  •  • 16 099 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'apport de Lévi-Strauss »  : […] domaine auquel s'applique de manière privilégiée l'analyse structurale est celui des mythes. À l'inverse des symbolistes qui cherchaient dans ces derniers la « bonne » signification, le sens caché, Lévi-Strauss part à la découverte de leurs structures. Le postulat de l'universalité de l'esprit humain s'oppose à la dichotomie proposée par Lévy- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie/#i_395

ANTHROPOLOGIE POLITIQUE

  • Écrit par 
  • Georges BALANDIER
  •  • 5 805 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Religion et pouvoir »  : […] utilisés dans le cadre des compétitions politiques. Non seulement le rituel, mais le mythe aussi se soumet à cette contrainte. B. Malinowski a considéré ce dernier comme « une charte sociale », comme un outil manipulé par les détenteurs « du pouvoir, des privilèges et de la propriété ». Les mythes ont, sous cet aspect, une double fonction : ils […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie-politique/#i_395

ARCHAÏQUE MENTALITÉ

  • Écrit par 
  • Jean CAZENEUVE
  •  • 7 026 mots

Dans le chapitre « La mentalité primitive selon Lévy-Bruhl »  : […] C'est de la même manière qu'il faut comprendre les rites. Ceux-ci mettent en action les mythes et réalisent les participations. Par l'intermédiaire des symboles, qui eux-mêmes sont indistincts de ce qu'ils symbolisent, les pratiques culturelles religieuses ou magiques créent des participations entre l'homme et les puissances mystiques, orientent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mentalite-archaique/#i_395

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture et philosophie

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES
  •  • 5 451 mots

Dans le chapitre « La philosophie des architectes, de Vitruve à Gropius »  : […] esthétique » ? Examinons ce qu'apporte au juste cette archè. À la fois « commencement » et « commandement », on vient de le mentionner, elle succède – selon l'interprétation de Jean-Pierre Vernant – au mythe, lequel faisait jusqu'alors de la distance entre commencement et commandement la matière même de son récit. Ce que racontent en effet les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-themes-generaux-architecture-et-philosophie/#i_395

ATLANTIDE

  • Écrit par 
  • Marie-Rose MAYEUX
  •  • 539 mots

Île dont parle Platon dans le Timée et le Critias, l'Atlantide se serait située au-delà des colonnes d'Hercule (Gibraltar) et aurait été engloutie par un cataclysme gigantesque, que Le Politique tente d'expliquer par les révolutions astrales chères aux Anciens. Ces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atlantide/#i_395

BACHELARD GASTON (1884-1962)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques WUNENBURGER
  •  • 3 479 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une exploration de l’imaginaire »  : […] sujet en connectant son histoire personnelle (particulièrement son enfance rêvée) à des réseaux de signification d’images transindividuelles, dont témoignent les mythes. Bachelard développe ainsi progressivement une psychologie de la création, qui retrouve l'inspiration de la « fantastique transcendantale » chère au poète romantique Novalis. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaston-bachelard/#i_395

BACHOFEN JOHANN JAKOB (1815-1887)

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 711 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « À l’école de l’Antiquité »  : […] Versuch über die Gräbersymbolik der Alten (G.W., IV), l'importance qu'il attache à la puissance des mythes et des symboles. La sensibilité, singulière par sa modernité, qu'il manifeste dans cet ouvrage par rapport aux matériaux rassemblés — qu'ils appartiennent au droit, à la mythologie, à l'histoire ou à la poésie — explique l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/johann-jakob-bachofen/#i_395

BULTMANN RUDOLF (1884-1976)

  • Écrit par 
  • André MALET
  •  • 2 306 mots

Dans le chapitre « La démythologisation »  : […] comme le fait l'athéisme), mais le démythologiser, c'est-à-dire l'interpréter. Le mythe est, en effet, une « formation de compromis » entre le divin et l'humain. L'intention profonde du mythe est juste : il veut nous parler de Dieu. Mais il en parle très mal : en dégradant l'invisible en visible. Par exemple, les récits des apparitions pascales ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rudolf-bultmann/#i_395

CASSIRER ERNST (1874-1945)

  • Écrit par 
  • Gilbert DURAND
  •  • 2 345 mots

Dans le chapitre « Mythe et religion »  : […] Après avoir, dans Essai sur l'homme, appliqué à la forme culturelle qu'est le mythe, mieux, aux contenus mythiques livrés par l'ethnologie, les critères de la critique kantienne : espace, temps, nombre, Cassirer en dégage l'objectivité spécifique. L'objet mythique n'est pas – comme l'objet scientifique – un point de référence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-cassirer/#i_395

CIVILISATION ROMAINE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 4 281 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Les origines de Rome : mythe et réalité »  : […] Les origines de Rome font l’objet d’une légende rapportée par des sources tardives. Selon cette tradition, Rome est fondée en 753 par Romulus, fils du dieu Mars et descendant par sa mère d’Énée, prince troyen venu s’installer en Italie après la destruction de sa cité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/civilisation-romaine/#i_395

CRÉATION - Les mythes de la création

  • Écrit par 
  • Mircea ELIADE
  •  • 5 087 mots
  •  • 2 médias

D'une manière générale, on peut dire que tout mythe raconte comment quelque chose est venu à l'existence : le monde, l'homme, telle espèce animale, telle institution sociale. Mais du fait que la création du monde précède toutes les autres, la cosmogonie jouit d'un prestige spécial. Le mythe cosmogonique sert de modèle à tous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/creation-les-mythes-de-la-creation/#i_395

LE CRIME DES LEMNIENNES. RITES ET LÉGENDES DU MONDE ÉGÉEN (G. Dumézil)

  • Écrit par 
  • John SCHEID
  •  • 1 392 mots

La dimension limitée est la première qualité de cet essai du jeune Dumézil. C'est l'analyse d'un seul mythe, fermée sur elle-même et non engagée dans le vaste projet de reconstruction de la mythologie indo-européenne. On observe l'auteur dans son atelier de débutant, aux prises avec un mythe et un rite sans qu'il soit question des trois fonctions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-crime-des-lemniennes-rites-et-legendes-du-monde-egeen/#i_395

CULTURE - Culture et civilisation

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 14 333 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Origine de la brillance »  : […] On sait que, dans le langage du mythe adopté par Totem et tabou, l'événement majeur dont a pris origine ce concept de Dieu tout-puissant est celui de la « dévoration » du chef de horde par les frères coalisés. Le recours au mythe, c'est-à-dire la personnification en un récit dramatique des éléments d'un discours, pouvait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-culture-et-civilisation/#i_395

DELCOURT MARIE (1891-1979)

  • Écrit par 
  • Marcel DETIENNE
  •  • 1 058 mots

pour Louis Gernet, le seul helléniste sociologue qu'elle ait eu pour contemporain, les mythes sont des institutions de la société et les motifs mythiques des révélateurs d'un « inconscient social ». La légende du conquérant, celle d'Œdipe, recèle des résidus institutionnels sous les thèmes et les motifs. À travers les aventures du héros thébain, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marie-delcourt/#i_395

DÉLUGE MYTHES DU

  • Écrit par 
  • Mircea ELIADE
  •  • 2 092 mots
  •  • 1 média

Extrêmement répandus, les mythes de catastrophes cosmiques racontent comment le monde a été détruit et l'humanité anéantie, à l'exception d'un couple ou de quelques survivants. Les mythes du Déluge sont les plus nombreux, et presque universellement connus (bien qu'extrêmement rares en Afrique). À côté des mythes diluviens, d'autres relatent la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythes-du-deluge/#i_395

DESTIN

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 2 486 mots

Dans le chapitre « Destin : mythe et concept »  : […] Après avoir tracé brièvement l'esquisse des interférences mythiques dont Kierkegaard est l'exemple topique, il faut maintenant défaire cette intrication, et ordonner les mythes : d'abord en distinguant la mythologie grecque de la mythologie chrétienne ; puis, en établissant un parallèle entre la mythologie freudienne et ses origines antiques telles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/destin/#i_395

LA DIALECTIQUE DE LA RAISON, T. W. Adorno et M. Horkheimer - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 911 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La chosification de l'humain »  : […] La première partie de ces études, « Le Concept d'Aufklärung », fournit les bases théoriques du livre : « le mythe lui-même est déjà Raison et la Raison se retourne en mythologie ». En se sécularisant, la raison conserve les traits de ce dont elle semblait vouloir se séparer : « l'animisme avait donné une âme à la chose, l'industrialisme transforme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-dialectique-de-la-raison/#i_395

DIEU - Par-delà théisme et athéisme

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 1 578 mots

Dans le chapitre « Mythes et système »  : […] De leur côté, grâce à l'analyse structurale, elle-même appuyée sur un modèle linguistique, plus exactement phonologique, les ethnologues, les sociologues de la connaissance, les mythologues ont cessé d'être les recenseurs des étrangetés humaines pour devenir les logiciens scrupuleux d'une apparente « illogique ». Ils […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dieu-par-dela-theisme-et-atheisme/#i_395

DIEU D'EAU (M. Griaule)

  • Écrit par 
  • Eric JOLLY
  •  • 973 mots

afin de reconstituer par écrit une cosmogonie ou une métaphysique dogon comparable à la mythologie et à la philosophie de la Grèce antique. Récit littéraire et vulgarisateur, Dieu d’eau rompt ainsi avec les stéréotypes péjoratifs sur l’Afrique et devient assez rapidement un best-seller mondial, malgré les critiques de nombreux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dieu-d-eau/#i_395

DUMÉZIL GEORGES (1898-1986)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 1 936 mots

faire par là « une sorte de cours de théologie trifonctionnelle, illustrée de mythes et de rituels [pour] montrer comment la comparaison permet de remonter à un prototype commun préhistorique, puis, par un mouvement inverse qui n'est pas un cercle vicieux, déterminer les évolutions et révolutions qu'il faut admettre pour expliquer, à partir de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-dumezil/#i_395

DYADE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 864 mots

La dyade est l'archétype de tous les aspects symboliques, conceptuels et logiques que porte le nombre deux : dualité, duplicité, contrariété, aporicité, symétrie, gémellité, complémentarité, antagonisme, ambivalence, etc. C'est l'archétype qui régit les formes et les processus de symétrisation, de polarisation, d'opposition, d'union, de séparation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dyade/#i_395

ÉPOPÉE

  • Écrit par 
  • Emmanuèle BAUMGARTNER, 
  • Maria COUROUCLI, 
  • Jocelyne FERNANDEZ, 
  • Pierre-Sylvain FILLIOZAT, 
  • Altan GOKALP, 
  • Roberte Nicole HAMAYON, 
  • François MACÉ, 
  • Nicole REVEL, 
  • Christiane SEYDOU
  •  • 11 799 mots
  •  • 6 médias

Proche du mythe, l'épopée chante l'histoire d'une tradition, un complexe de représentations sociales, politiques, religieuses, un code moral, une esthétique. À travers le récit des épreuves et des hauts faits d'un héros ou d'une héroïne, elle met en lumière un monde total, une réalité vivante, un savoir sur le monde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epopee/#i_395

ÉVÉNEMENT, sociologie

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 3 184 mots

Dans le chapitre « La connaissance des événements dans les sociétés archaïques »  : […] Mircea Eliade a bien montré que « l'histoire des sociétés primitives se réduit exclusivement aux événements mythiques qui ont lieu in illo tempore et qui n'ont cessé depuis lors jusqu'à nos jours », c'est-à-dire que tous les événements qui se déroulent dans le temps vécu par les hommes et leurs sociétés (la maladie et la mort d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evenement-sociologie/#i_395

FÊTE

  • Écrit par 
  • François-André ISAMBERT, 
  • Jean-Pierre MARTINON
  •  • 6 982 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La fête idéale »  : […] À cette composante vient s'en ajouter une autre en raison de l'articulation du mythe et du rite. Or, comme l'avaient montré H. Hubert et M. Mauss, il y a un temps mythique, en quelque sorte intemporel, qui vient s'incarner dans la fête. Le temps de celle-ci est d'une certaine manière extra-temporel, caractère que vient confirmer la périodicité des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fete/#i_395

FONDATEUR MYTHIQUE

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 787 mots

Le problème du rapport entre la mythologie et la réalité se pose tout particulièrement dans le cas des fondations de cités, de nations, d'institutions, de religions : on rencontre là des personnages héroïques, affectés d'une biographie prise dans sa continuité, distincts des dieux, lesquels se situent dans un registre imaginaire et religieux. Dès l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fondateur-mythique/#i_395

FRANC-MAÇONNERIE

  • Écrit par 
  • Roger DACHEZ, 
  • Luc NEFONTAINE
  •  • 10 707 mots

Dans le chapitre «  La franc-maçonnerie, société mythogène »  : […] La maçonnerie a été et demeure le creuset de bien des mythes. Parce qu'elle manifeste une propension peu commune à drainer tout ce que l'homme occidental a investi dans sa mythologie moderne, parce que ce phénomène s'est déroulé principalement au xviiie siècle, sans s'arrêter cependant par la suite, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franc-maconnerie/#i_395

GIRARD RENÉ (1923-2015)

  • Écrit par 
  • Pierre PACHET
  •  • 2 534 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Du mimétisme à la violence »  : […] son lecteur à repérer des identités paradoxales derrière les couples antagonistes que les mythes – et les structuralistes qui les interprètent – mettent en valeur. Il est en effet frappant de constater que les tragédies grecques, derrière les affrontements comme en miroir qu'elles mettent en scène et en paroles, rendent attentif à des symétries et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-girard/#i_395

GOODY JACK (1919-2015)

  • Écrit par 
  • Alain GARRIGOU
  •  • 1 403 mots

Dans le chapitre « Au plus près des faits »  : […] ethnographique sur le système de parenté. La comparaison des récitations du Bagré, le mythe fondateur des LoDagaa qu'il avait enregistré à intervalles réguliers auprès de différents conteurs, appelle son attention sur la variation des versions d'un grand mythe. Il y trouve matière à réviser les lectures tant fonctionnalistes que structuralistes de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jack-goody/#i_395

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - La religion grecque

  • Écrit par 
  • André-Jean FESTUGIÈRE, 
  • Pierre LÉVÊQUE
  •  • 20 053 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La période mycénienne »  : […] Il est bien établi, d'autre part, que la plupart des mythes héroïques de la Grèce remontent à l'époque mycénienne. Bien plus, ils sont liés à tel ou tel site mycénien important : les Perséides et les Atrides à Mycènes ; Hélène à Lacédémone ; Nestor à Pylos ; Œdipe à Thèbes ; Thésée à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-civilisation-la-religion-grecque/#i_395

GRIAULE MARCEL (1898-1956)

  • Écrit par 
  • Eric JOLLY
  •  • 1 316 mots

Dans le chapitre « L’école Griaule et la primauté du mythe »  : […] : il ne vise plus la saisie exhaustive de cette société, mais le dévoilement de ses fondements symboliques et mythologiques. Publié en 1948, son célèbre livre Dieu d’eau illustre ce tournant. Construit comme une chronique quotidienne des entretiens entre un ethnologue blanc et un vieux « sage » dogon, cet ouvrage de vulgarisation met en scène l’ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-griaule/#i_395

GRIMM JAKOB (1785-1863) et WILHELM (1786-1859)

  • Écrit par 
  • Michel-François DEMET
  •  • 1 737 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Élaboration des « Contes » »  : […] Über das Wesen des Märchens), qui servit de préface à la deuxième édition : les mythes expriment l'essence d'un peuple et continuent de vivre dans les contes, ils sont donc d'essence religieuse. Les deux frères établissent alors des comparaisons parfois aventureuses entre la mythologie germanique et les contes : ils identifient Wotan à Odin, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grimm-jakob-et-wilhelm/#i_395

HÉSIODE (-VIIIe--VIIe s.)

  • Écrit par 
  • Marcel DETIENNE
  •  • 2 495 mots

raconte l'avènement de la souveraineté de Zeus et développe le mythe des races cède la place à un laboureur qui parle de dettes, de faim amère, qui invective les puissants de la Béotie et tonne contre les rois voraces. C'est déjà la perspective de la cité, avec ses conflits, ses angoisses et ses promesses à peine entrevues […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hesiode/#i_395

IMAGINAIRE ET IMAGINATION

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 12 540 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Du symbole au mythe »  : […] Encore sont-elles prises déjà dans un ordre intersubjectif qui représente les conditions minimales d'une prise de conscience. Tracer le développement de l'imaginaire, ce serait restituer les transformations de cette symbolique première – et d'abord au niveau du mythe qui consacre son avènement dans la forme de l'extériorité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/imaginaire-et-imagination/#i_395

INCAS

  • Écrit par 
  • Patrice LECOQ
  •  • 6 356 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Des origines mythiques »  : […] les chroniqueurs peu après la conquête et aujourd'hui perdues. L'une de ces traditions, le mythe des frères Ayar, relate l'histoire d'un groupe d'agriculteurs désireux d'atteindre des terres fertiles où ils pourraient s'établir. Ces quatre frères sortirent un jour d'une caverne à Pacaritambo, non loin du Cuzco, accompagnés de leurs sœurs-épouses, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/incas/#i_395

KERÉNYI KARL (1897-1973)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 662 mots

Philologue et historien des religions, professeur à l'université de Szeged, Karl Kerényi (Károly Kerényi) est né à Temesvár (la ville appartenait alors à la Hongrie) et s'est fait d'abord connaître par des travaux sur les éléments religieux véhiculés par la littérature romanesque de l'âge hellénistique. Il s'est orienté ensuite vers l'étude des « […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-kerenyi/#i_395

LABYRINTHE

  • Écrit par 
  • Baldine SAINT GIRONS
  •  • 977 mots
  •  • 1 média

La constance du signe et de la représentation labyrinthiques à travers les âges et les civilisations n'est plus à démontrer. Reste néanmoins à ordonner les éléments de ce complexe mythique dont le foisonnement semble rebelle à toute explication […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/labyrinthe/#i_395

L'ÂGE DES CASERNES (Michel Auvray)

  • Écrit par 
  • Carole LABARRE
  •  • 952 mots

la décision radicale annoncée par Jacques Chirac le 22 février 1996, programmant la suspension du service national. Dans son ouvrage L'Âge des casernes. Histoire et mythes du service militaire, publié aux éditions de l'Aube en 1999, il entend passer en revue les fonctions et perceptions attribuées au fil du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-age-des-casernes/#i_395

L'ARMÉNIE, DES ORIGINES AU IVe SIÈCLE (exposition)

  • Écrit par 
  • Anahide TER MINASSIAN
  •  • 1 567 mots

panneaux didactiques était proposé au spectateur. Il lui était aussi rappelé que l'Arménie a été une terre de mythes où se sont mêlées les traditions mésopotamiennes, bibliques, iraniennes et grecques, une terre peuplée de dragons et de géants substituts des Scythes, de héros tels Prométhée et des Amazones, qui échappent aux normes de l'espèce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-armenie-des-origines-au-ive-siecle/#i_395

L'AUTRE RIVE, LE LIBAN (exposition)

  • Écrit par 
  • Hélène ERISTOV
  •  • 1 046 mots

icônes melkites –, mais aussi dans la continuité d'une civilisation méditerranéenne où les mythes naissent des errances du commerce et de la guerre. Plus de cinq cents objets venaient des musées de Beyrouth, dont le Musée national rouvert en novembre 1997, du Louvre et des fouilles récentes du centre-ville de Beyrouth […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-autre-rive-le-liban/#i_395

LÉVI-STRAUSS CLAUDE (1908-2009)

  • Écrit par 
  • Pierre SMITH, 
  • Emmanuel TERRAY
  •  • 2 704 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La science des mythes »  : […] Pendant près de dix ans, Claude Lévi-Strauss va alors se consacrer entièrement à la science des mythes. Œuvre majeure, les quatre volumes des Mythologiques (1964-1971) traitent, en deux mille pages serrées, de près d'un millier de récits mythiques provenant de plus de deux cents peuples indiens d'Amérique du Sud et du Nord. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-levi-strauss/#i_395

LÉVY-BRUHL LUCIEN (1857-1939)

  • Écrit par 
  • Jean CAZENEUVE
  •  • 1 650 mots

Dans le chapitre « La catégorie affective du surnaturel »  : […] par la catégorie affective du surnaturel. Le monde mythique est fluide ; les catégories n'y sont pas séparées ; les mythes ont une valeur transcendante et vivifiante, ils fortifient le sentiment de participation. Quant aux symboles, ils transforment la révélation en une expérience concrète, en permettant de saisir ce qui était invisible. Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucien-levy-bruhl/#i_395

LIVRET, musique

  • Écrit par 
  • Jean-Michel BRÈQUE, 
  • Elizabeth GIULIANI, 
  • Jean-Paul HOLSTEIN, 
  • Danielle PORTE, 
  • Gilles de VAN
  •  • 10 877 mots

Dans le chapitre « Émotion et magie »  : […] L'opéra se nourrit ainsi de figures symboliques, que l'éloignement dans le temps a transformées en mythes, et qui sont donc aptes à incarner – magnifiées par le décor, le chant et la musique – les idées-forces que le librettiste tient à exprimer. C'est cette distance qui sublime ce qui fut simple geste ou simple sentiment d'homme et le fait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livret-musique/#i_395

LORAUX NICOLE (1943-2003)

  • Écrit par 
  • Françoise DUROUX, 
  • Michèle SINAPI
  •  • 692 mots

« Lire des mythes dans leur ancrage civique » en postulant que « le mythe est toujours déjà dans la cité » : tel est le propos des Enfants d'Athéna. Le mythe athénien de l'autochtonie révèle que la pratique politique ne connaît pas de citoyennes. Cette « exclusion incluse » des femmes, épouses et mères de citoyens mais non- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicole-loraux/#i_395

MADAGASCAR

  • Écrit par 
  • Marie Pierre BALLARIN, 
  • Chantal BLANC-PAMARD, 
  • Hubert DESCHAMPS, 
  • Bakoly DOMENICHINI-RAMIARAMANANA, 
  • Paul LE BOURDIEC, 
  • David RASAMUEL
  • , Universalis
  •  • 35 099 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Le problème des origines »  : […] lointaine et « unique » en son genre, a jusqu'à l'époque contemporaine suscité les affabulations, légendes et mythes : mythe littéraire d'une Lémurie paradisiaque ; mythe des Vazimba, un mot qui selon le discours renvoie tantôt au monde des esprits tantôt à ces Proto-Malgaches mal identifiés (alors que ce mot « mythique » pourrait bien n'être […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/madagascar/#i_395

MAFIA

  • Écrit par 
  • Clotilde CHAMPEYRACHE, 
  • Jean SUSINI
  • , Universalis
  •  • 8 696 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Caractéristiques de toute mafia »  : […] juste mais ne résume pas toute l'essence de la mafia et surtout de son extrême pérennité. La force de la mafia réside dans sa capacité à s'inventer dans le temps une dimension mythique qui lui assure, d'une part, une très forte cohésion interne, et, d'autre part, une légitimité au moins de façade pour les non-mafieux. Toute mafia digne de ce nom s' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mafia/#i_395

MAL

  • Écrit par 
  • Étienne BORNE
  •  • 5 218 mots

Dans le chapitre « Les mythes »  : […] l'idée selon laquelle ce que le rêve est au dormeur singulier les mythes pourraient l'être à l'humanité globalement considérée, c'est-à-dire l'expression travestie d'une inquiétude qu'il est impossible de démasquer si l'on néglige, au profit exclusif de leurs structures, le contenu concret du mythe comme du rêve. Découvrir la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mal/#i_395

MANICHÉISME

  • Écrit par 
  • Henri-Charles PUECH
  •  • 15 291 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La doctrine »  : […] fondée sur l'évidence et la raison. En fait, cette gnose s'exprime sous une forme mythique ; plus exactement, cette science se résout en mythe. Un mythe gigantesque, déroutant au premier abord, s'offrant sous les apparences d'une construction compliquée, baroque, que Mani lui-même et les scolastiques postérieures ont surchargée d'épisodes divers, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manicheisme/#i_395

MÉSOPOTAMIE - La religion

  • Écrit par 
  • Jean BOTTERO, 
  • Jean-Jacques GLASSNER
  •  • 6 449 mots

Dans le chapitre « L'idéologie et les mythes »  : […] des rapports de ces dieux entre eux ou avec le monde et les hommes, ce sont avant tout les mythes. C'est, en effet, par recours aux « imaginations calculées » de la mythologie que l'on construisait les réponses vraisemblables, et comme telles suffisantes, aux infinis problèmes qui étaient posés par le monde et ses énigmes et qui nécessitaient le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mesopotamie-la-religion/#i_395

MÉTALLURGES

  • Écrit par 
  • Jean DELUZAN
  •  • 2 218 mots

et structurent les enfants de la Terre-Mère, participant, par leur œuvre, à la plénitude de sa sacralité. Mais, fondée sur le mythe de la Terra genetrix qui forme en elle les hommes et les métaux, la tâche des « maîtres du feu » évoque aussi la transmutation alchimiste, l'initiation du néophyte, les rites de fécondité et l'ascèse de celui qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metallurges/#i_395

MÉTAMORPHOSE

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 305 mots
  •  • 1 média

L'imaginaire de la métamorphose recouvre tous les aspects de la connaissance symbolique : les mythologies, les récits sacrés, les cultes à mystères, les contes et légendes, les folklores, les rêves, les fantasmes, les inventions littéraires, etc. La métamorphose est la voie privilégiée des théophanies. Les dieux ou déesses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metamorphose/#i_395

MÜLLER FRIEDRICH MAXIMILIAN dit MAX (1823-1900)

  • Écrit par 
  • Marcel DETIENNE
  •  • 947 mots

Indianiste, linguiste, mythologue d'origine allemande, Friedrich Maximilian Müller a laissé une œuvre qui, avec ses vingt volumes, ouvrait un chemin de crête dans le massif nouvellement découvert de l'histoire des religions. Sanskriste, élève de Burnouf à Paris, chargé par la Compagnie des Indes d'éditer le Rig-Veda, il enseigna […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/muller-friedrich-maximilian-dit-max/#i_395

NAISSANCE, anthropologie

  • Écrit par 
  • Nicole BELMONT, 
  • Nicole SINDZINGRE
  •  • 4 652 mots

Dans le chapitre « Mythes du héros et roman familial »  : […] motif initial est constitué par la naissance du héros de la narration. C'est qu'en effet le héros mythique se signale presque toujours par une naissance remarquable et, réciproquement, le récit d'une naissance dans un mythe a pour fonction de signaler la naissance d'un héros. Peut-être faut-il se demander si ce motif mythique n'a pas la même […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naissance-anthropologie/#i_395

NATION - Nation et idéologie

  • Écrit par 
  • Maxime RODINSON
  •  • 7 469 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les représentations »  : […] et ses relations définies par rapport aux autres groupes. Cela est exprimé par des mythes qui sont le plus souvent des mythes d'origine ou généalogiques. Ils transposent en liens de parenté les relations que se reconnaissent les unités ethnico-nationales, parfois aussi les rapports d'hostilité ou d'alliance, de sympathie ou d'antipathie envers les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nation-nation-et-ideologie/#i_395

ŒDIPE COMPLEXE D'

  • Écrit par 
  • Claude RABANT
  •  • 5 298 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Formes du complexe »  : […] À rebours de la représentation théâtrale et de sa dissimulation, le «  mythe freudien de l'œdipe », selon la formule de Lacan, dessine un autre espace qui serait à la limite (et justement comme la limite de la représentation) la représentation nue de cet accomplissement de désir de notre enfance, la représentation nue du désir inconscient : la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/complexe-d-oedipe/#i_395

OPPOSITION CONCEPT D'

  • Écrit par 
  • Émile JALLEY
  •  • 18 814 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'anthropologie : Claude Lévi-Strauss »  : […] L'analyse des mythes, qui focalise l'intérêt de Lévi-Strauss depuis 1964, applique à ces phénomènes le même type de conceptions méthodologiques et repose sur la même philosophie. Un mythe peut être conçu comme une phrase, dont les éléments constitutifs ou mythèmes s'organisent en paires d'oppositions, en nœuds de redondance aussi, et dont la chaîne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concept-d-opposition/#i_395

ORALE TRADITION

  • Écrit par 
  • Pascal BOYER
  •  • 4 909 mots

Dans le chapitre « De l'analyse textuelle aux contextes d'énonciation »  : […] la narration, s'est opposée l'analyse structurale, qui privilégie les rapports « paradigmatiques » d'analogie ou d'opposition existant entre différents motifs. Les mythes sont analysés comme l'expression de systèmes de représentations organisées en codes, c'est-à-dire, selon les présupposés structuralistes, en réseaux d'oppositions et d'analogies […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tradition-orale/#i_395

ORGANISATION SOCIALE

  • Écrit par 
  • Jean CUISENIER
  •  • 5 284 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les rapports d'opposition »  : […] les Haida sont divisés en moitiés, elles aussi exogamiques et matrilinéaires, appelées respectivement Aigle et Corbeau. Les mythes collectés chez ces populations ont de plus un contenu très voisin. Le Faucon, chez les Australiens, l'Aigle, chez les Indiens de Colombie britannique, sont les gardiens de l'eau du monde ; la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/organisation-sociale/#i_395

ORPHÉE, mythe moderne

  • Écrit par 
  • Jean MASSIN
  •  • 815 mots
  •  • 1 média

La structure même du mythe d'Orphée ne prête guère à des modifications significatives mais ne peut guère non plus se démoder. Elle repose sur deux piliers intangibles : le pouvoir de la poésie-musique sur tout ce qui existe (animaux, hommes et dieux) et la lutte contre la mort d'un amour qui triomphe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orphee-mythe-moderne/#i_395

ORPHISME

  • Écrit par 
  • Marcel DETIENNE
  •  • 1 641 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une religion des livres »  : […] dans une existence individuelle, et comment ils portent en eux, cependant, une parcelle d'origine divine. Un mythe « théologique » raconte l'origine de l'homme et la faute qu'il doit payer : le meurtre du jeune Dionysos par les Titans, sous la forme d'un sacrifice sanglant, mais inversé, puisque les chairs de l'enfant sont d'abord bouillies […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orphisme/#i_395

PÉCHÉ ORIGINEL

  • Écrit par 
  • André-Marie DUBARLE, 
  • André DUMAS
  •  • 6 927 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Paul Ricœur »  : […] , Paul Ricœur a-t-il analysé avec beaucoup de pénétration différentes œuvres ou traditions de l'Antiquité : le mythe de la création à partir du chaos (Babylone), celui d'un destin fixé par un dieu méchant (tragédie grecque), celui d'Adam au jardin d'Éden (Bible hébraïque), celui de l'âme tombée dans le corps (orphisme). Le récit du péché d'Adam […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peche-originel/#i_395

LA PHILOSOPHIE DES FORMES SYMBOLIQUES, Ernst Cassirer - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 657 mots

Dans le chapitre « Mythe et symbole »  : […] L'opposition entre mythe et symbole permet de lire a posteriori la thèse centrale de La Philosophie des formes symboliques comme l'affirmation d'un pouvoir libérateur de la culture. L'homme est un « animal symbolique ». Il ne cesse de produire du sens ou, pour le dire autrement, de construire un « monde » qui l'arrache à son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-philosophie-des-formes-symboliques/#i_395

PINDARE (-517/518-apr. -446)

  • Écrit par 
  • Jacqueline DUCHEMIN
  •  • 3 135 mots

Dans le chapitre « Les héros »  : […] le véritable enseignement de ses mythes réside dans le parallélisme étroit établi entre le héros du jour et le héros du mythe, celui-ci proposé en modèle à celui-là, qu'il soit roi comme Hiéron de Syracuse et Théron d'Agrigente, ou athlète illustre comme Diagoras de Rhodes et Télésicrate de Cyrène. Un exemple typique est celui de la IV […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pindare/#i_395

PSYCHANALYSE

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 17 217 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le problème de l'épistémologie freudienne »  : […] est célèbre. Encore faudrait-il, pour la comprendre, rappeler ce qu'est pour Freud un mythe, et la réponse nous vient de Totem et Tabou : le mythe est création d'êtres mythiques, c'est-à-dire qu'il a la personnification pour ressort. Lorsque nous disons de la théorie des pulsions qu'elle est une mythologie, nous ne faisons donc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychanalyse/#i_395

PSYCHÉ, mythologie

  • Écrit par 
  • Robert DAVREU
  •  • 402 mots
  •  • 3 médias

Si le mythe de Psyché semble avoir été populaire dans le monde hellénistique, il faut attendre Les Métamorphoses d'Apulée (livres IV à VI) pour en avoir le récit complet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psyche-mythologie/#i_395

RAMNOUX CLÉMENCE (1905-1997)

  • Écrit par 
  • Danielle DELHOME, 
  • Michèle SINAPI
  •  • 1 059 mots

saisir la relation de l'affect à la doctrine naissante, et c'est le sens du sous-titre. Est à l'œuvre ce que Clémence Ramnoux nomme une « sagesse » : un discours entre le mythe et le discours savant, c'est-à-dire un discours qui se tient avant la distinction entre le vrai et le faux, dans la vérité comme « non-oubli », ou comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clemence-ramnoux/#i_395

RANK OTTO (1884-1939)

  • Écrit par 
  • Pamela TYTELL
  •  • 1 743 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Psychanalyse et mythologie »  : […] sur les applications cliniques de la psychanalyse, il fait porter ses recherches sur les rêves et leur interprétation à la lumière des légendes et des mythes, sur le symbolisme, le narcissisme, les relations entre folklore et sexualité infantile, l'analyse de l'inceste et de la nudité dans les légendes et la poésie. Son ouvrage intitulé Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-rank/#i_395

RELIGION - L'anthropologie religieuse

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 6 599 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Religion et activité symbolique de l'homme »  : […] : les séquences des gestes au cours d'une cérémonie ne font que reprendre les séquences d'un récit mythique ; ainsi, lorsque le désordre s'introduit dans la nature, on rejoue le mythe de la création ; lorsque la sécheresse sévit, brûlant les récoltes, on rejoue le mythe du déluge ; ainsi on rétablit l'équilibre social ou l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/religion-l-anthropologie-religieuse/#i_395

RÊVE

  • Écrit par 
  • Jean-François LYOTARD
  •  • 4 217 mots

et judaïque-chrétienne, celle qui, profondément immergée ou réprimée dans l'Occident moderne, a néanmoins déterminé l'organisation de l'espace social de l'humanité tout entière jusque dans ses pratiques économiques, culturelles et sans doute oniriques, la figure du mythe, forme langagière irréductible aux précédentes, dominée par les Ils […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reve/#i_395

ROMAN - Genèse du roman

  • Écrit par 
  • ETIEMBLE
  •  • 5 840 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Peut-on conclure ? »  : […] et les personnages redeviennent mythiques : Madame Bovary crée le mythe du bovarysme ; Don Quichotte, celui du don quichottisme ; or ce sont romans qui instruisirent le procès du romanesque de leur temps, mais qui, par leur vertu de chefs-d'œuvre, recréent ce qu'ils détruisent. On peut soutenir que le roman dégrade en prose […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-genese-du-roman/#i_395

ROMAN - Roman et société

  • Écrit par 
  • Michel ZÉRAFFA
  •  • 6 702 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Du mythe au roman »  : […] tardif. Il apparaît dans les groupes sociaux qui sont en voie d'abandonner la pensée mythique et se séparent d'un ordre politique et social à référence théologique. Dans le mythe, le règne des hommes, celui de la nature et celui du surnaturel composent un espace cosmique global dont les éléments se combinent entre eux. Le temps du mythe est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-roman-et-societe/#i_395

ROMAN FAMILIAL

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT
  •  • 848 mots

C'est dans le livre d'Otto Rank, Le Mythe de la naissance du héros (1909), que Freud inséra un petit texte intitulé « Le Roman familial des névrosés ». Le phénomène auquel se rattache ledit « roman » est le processus général de distanciation entre parents et enfants, processus qui, pour Freud, est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-familial/#i_395

RWANDA

  • Écrit par 
  • François BART, 
  • Jean-Pierre CHRÉTIEN, 
  • Marcel KABANDA
  •  • 11 936 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les fondements de la royauté : mythes d'origines, cultes et clans »  : […] Les mythes d'origine, associés aux héros Kigwa et Gihanga, sont des repères d'une conscience collective rwandaise. Le premier, né d'une femme stérile et d'un cœur de taureau sacrificiel, tombe du ciel, avec tous les animaux domestiques, les plantes cultivées et les métiers (y compris la forge). Ce héros civilisateur engendre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rwanda/#i_395

SAUVAGE LE BON

  • Écrit par 
  • Bernard CROQUETTE
  •  • 1 039 mots
  •  • 1 média

On retrouve, dans la plupart des mythologies anciennes, la légende de l'âge d'or : les philosophes et les poètes grecs et latins, par exemple, ont souvent évoqué l'existence, dans des temps reculés et donc révolus, d'une humanité plus heureuse et plus juste ; plus près de nous, des générations de voyageurs et d'écrivains se sont plu à décrire des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-bon-sauvage/#i_395

SIBYLLE

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 1 009 mots

Dans le Moyen-Orient antique, les traditions sur la Sibylle n'ont cessé de foisonner. Son caractère abstrait et sa qualité de terme générique aidant, la Sibylle (d'abord nom propre, Sibylla) donna lieu à une ample prolifération. À l'origine, il n'y avait qu'une seule Sibylle, comme en témoigne Héraclite d'Éphèse, le premier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sibylle/#i_395

SOREL GEORGES (1847-1922)

  • Écrit par 
  • Louis SOUBISE
  •  • 2 241 mots

Dans le chapitre « La grève générale comme mythe »  : […] du socialisme démocrate ou de type bolchevique. La grève générale tout court est un mythe, c'est-à-dire un ensemble lié d'idées, d'images capables d'évoquer « en bloc et par la seule intuition, avant toute analyse réfléchie », les sentiments qui s'ordonnent à un projet donné. Ce qui compte, c'est le mythe pris comme un tout et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-sorel/#i_395

SPORT (Histoire et société) - Sociologie

  • Écrit par 
  • Christian POCIELLO
  • , Universalis
  •  • 9 877 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Imageries et mythes sportifs dans la culture contemporaine »  : […] des images sportives dans leur exploitation publicitaire permet de cerner de plus près les « petits » mythes contemporains que le sport réactive. Les sports sont utilisés pour produire des images d'excellence qui résultent du travail individuel de perfectionnement. Mais, dans l'exploitation la plus large de l'éventail de ses images, le sport […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-histoire-et-societe-sociologie/#i_395

STEINER GEORGE (1929-    )

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques LECERCLE
  •  • 2 179 mots

Dans le chapitre « La tragédie »  : […] appelleraient la question du « charme éternel de l'art grec », celle de la survivance des mythes par-delà les vicissitudes de l'histoire, Steiner propose une solution originale, dans laquelle le mythe qui persiste est celui qui reflète la structure du langage. Les grands mythes grecs ne sont si grands que parce qu'ils incarnent les oppositions […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-steiner/#i_395

STRAUSS DAVID FRIEDRICH (1808-1874)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis KLEIN
  •  • 1 237 mots

Dans le chapitre « La théologie de Strauss »  : […] auraient mal compris ou rendus, mais que ces récits étaient le produit de l'activité fabulatrice des évangélistes. Ceux-ci avaient projeté sur la personne de Jésus des conceptions messianiques du bas-judaïsme ainsi que les soucis polémiques de l'Église primitive. Ils avaient ainsi transformé en mythe un personnage historique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-friedrich-strauss/#i_395

STRUCTURALISME

  • Écrit par 
  • Jean-Louis CHISS, 
  • Michel IZARD, 
  • Christian PUECH
  •  • 24 036 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le temps des bilans  »  : […] son origine dans l'une des grandes sections de l'œuvre de Lévi-Strauss, et singulièrement dans celle, la plus considérable, qui est consacrée à l'étude des mythes, des Mythologiques à La Potière jalouse (1985) et à Histoire de Lynx (1991). Rien ne montre mieux la fécondité des aspects de l'analyse structurale qui viennent d'être évoqués que l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/structuralisme/#i_395

SYMBOLIQUE

  • Écrit par 
  • Angèle KREMER-MARIETTI
  •  • 2 385 mots

Dans le chapitre « L'efficacité du symbolique »  : […] est déjà le symbole pour Creuzer : à cette activité condensatrice du symbole supplée le mythe en tant que narratif et déployant un univers d'images et de paroles, tandis que le symbole indique une idée générale, un symbolisé résultant d'un symbolisant mis à la masse par et pour des interprétants. Symboliser est l'acte essentiellement fondateur : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/symbolique/#i_395

THÉOGONIE, Hésiode - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 772 mots
  •  • 1 média

Au viiie et au viie siècle avant J.-C., Hésiode compose le long poème de la Théogonie, dans lequel il présente la multitude des dieux célébrés par les mythes grecs. Trois générations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theogonie-hesiode/#i_395

THÉOSOPHIE

  • Écrit par 
  • Antoine FAIVRE
  •  • 5 365 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Herméneutique théosophique et discours mythique »  : […] Le théosophe part toujours d'un donné révélé, celui de son mythe – par exemple, le récit de la Création au début de la Genèse –, dont il fait jaillir les résonances symboliques par son imagination active. Il pense ainsi pénétrer les mystères de l'univers et des rapports qui unissent celui-ci avec l'homme et avec le monde divin. Comme pour la gnose […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theosophie/#i_395

TYLOR EDWARD BURNETT (1832-1917)

  • Écrit par 
  • Claude RIVIÈRE
  •  • 1 739 mots

Dans le chapitre « La marque de l'époque »  : […] les superstitions et les mythes forment le plus précieux conservatoire du passé. Les mythes et légendes notamment valent comme interprétation de phénomènes naturels et recèlent la philosophie des peuples primitifs. De même l'idée d'âme-fantôme est la clé de leur psychobiologie et explique l'évolution des systèmes religieux, lesquels prennent leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-burnett-tylor/#i_395

Voir aussi

Pour citer l’article

Clémence RAMNOUX, « MYTHE - Mythos et logos », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 décembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mythe-mythos-et-logos/