Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

THÉOGONIE

Articles

  • DYADE

    • Écrit par Alain DELAUNAY
    • 866 mots

    La dyade est l'archétype de tous les aspects symboliques, conceptuels et logiques que porte le nombre deux : dualité, duplicité, contrariété, aporicité, symétrie, gémellité, complémentarité, antagonisme, ambivalence, etc. C'est l'archétype qui régit les formes et les processus de symétrisation,...

  • HÉSIODE (VIIIe-VIIe s. av. J.-C.)

    • Écrit par Marcel DETIENNE
    • 2 493 mots
    Mais la Théogonie n'est pas seulement un récit qui raconte le surgissement d'un monde ordonné sur l'horizon d'un chaos primordial, c'est aussi et surtout un hymne à la puissance d'un dieu souverain, qui étend son pouvoir sur tout l'univers, et dont la victoire sur les forces adverses établit un ordre...
  • HIÉROGAMIE

    • Écrit par Henry DUMÉRY
    • 438 mots

    Le dieu d'Israël est un dieu mâle. (Il est pensé comme père.) Mais il n'a pas de déesse parèdre. Et, paternité mise à part, il est sans attributs sexuels. Les paganismes sont moins réservés. La sacralisation du sexe y joue un rôle important. Les divinités ont elles-mêmes une vie conjugale, familiale...

  • INSPIRATION (Grèce antique)

    • Écrit par Luc BRISSON
    • 2 321 mots
    ...), a pu être considéré comme le premier des poètes, dans le temps et pour la qualité, celui à qui étaient redevables même Hésiode et Homère. On comprend aussi pourquoi on mit assez tôt sous le nom de cette espèce de Muse au masculin une théogonie qui comporte six règnes et qui, à la différence...
  • MYTHE - Mythos et logos

    • Écrit par Clémence RAMNOUX
    • 3 302 mots
    • 1 média
    ...fait à Hésiode le reproche de « polymathie » : il a ravaudé sa sagesse avec toutes sortes de choses apprises. Vraisemblablement, cela veut dire qu' Hésiode a recomposé sa théogonie avec le matériel disparate de traditions recueillies dans un grand nombre de lieux saints. L'œuvre d'Hésiode représenterait...
  • ORPHISME

    • Écrit par Marcel DETIENNE
    • 1 642 mots
    • 1 média
    ...système de pensée de type cosmogonique, tout entier construit contre la tradition d'Hésiode et la « théologie » officielle des Grecs. Ces cosmogonies et théogonies orphiques ont souvent été tenues pour des constructions tardives, élaborées dans des milieux néo-platoniciens. La découverte, en 1962, à Derveni,...
  • OURANIENS DIEUX

    • Écrit par Robert DAVREU
    • 849 mots

    Par ouranien, on entend ce qui appartient au ciel, à la voûte céleste, en tant que région privilégiée, espace par excellence de la manifestation du sacré. Il se pourrait même que ce soit la contemplation du firmament qui ait primitivement éveillé chez les hommes le sentiment religieux de la transcendance,...

  • PHÉRÉCYDE DE SYROS (VIe s. av. J.-C.)

    • Écrit par Clémence RAMNOUX
    • 476 mots

    Penseur grec, connu comme contemporain et ami de Pythagore. La légende compose avec des éléments similaires la vie de ces personnages ; mais l'émigré Pythagore aurait fondé en pays colonial une communauté adonnée aux « mathématiques » ; Phérécyde est connu seulement comme « théologien ». La doxographie...

  • TERRE SYMBOLISME DE LA

    • Écrit par Gilbert DURAND
    • 3 894 mots
    • 1 média
    Selon Hésiode (Théogonie, v, 126 sq), la Terre primordiale, la materia prima, Gaia, enfanta elle-même son époux, le ciel Ouranos. Elle est bien la Grande Mère, la Vierge primordiale. Cette Gaia originaire a de nombreux doublets et redondances au cours de la théogonie. Très souvent – et c'est...
  • THÉOGONIE, Hésiode - Fiche de lecture

    • Écrit par Florence BRAUNSTEIN
    • 772 mots

    Au viiieet au viie siècle avant J.-C., Hésiode compose le long poème de la Théogonie, dans lequel il présente la multitude des dieux célébrés par les mythes grecs. Trois générations divines s'y succèdent : celle d'Ouranos, celle de Chronos, celle de Zeus. À cette généalogie...