Jacques MAQUET

professeur à l'université de Californie à Los Angeles

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Civilisations traditionnelles

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 2 918 mots

Les sociétés globales – ainsi appelées parce qu'en chacune d'elles l'individu trouve l'ensemble des réseaux de relations sociales dont il a besoin au cours de sa vie – furent nombreuses dans l'Afrique traditionnelle, celle qui prit fin avec la période coloniale en ses débuts, vers le dernier quart du xixe siècle. Un ethnologue, George P. Murdock, en é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-culture-et-societe-civilisations-traditionnelles/#i_0

BAGA

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 637 mots

Occupant la plaine côtière de la Guinée, les Baga vivent de la culture du riz sur des terres préparées par un long travail : défrichage par incendie des palétuviers, construction de digues. Situés sur des dunes de sable, les villages sont reliés par des pistes noyées pendant six mois de l'année. Aussi les Baga étaient-ils divisés autrefois en petits groupes e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baga/#i_0

BAMILÉKÉ

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 574 mots

Habitants des hauts plateaux occidentaux du Cameroun, les Bamiléké, dont le nombre avait été estimé à 1 500 000 environ en 1971 (puis à environ 2 millions en 1990), sont groupés en chefferies traditionnellement indépendantes les unes des autres ; l'administration de la république du Cameroun essaye de les regrouper. En 1957, il y en avait plus de cent, comp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bamileke/#i_0

BOCHIMANS, BOSCHIMANS ou BUSHMEN

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 2 874 mots

Les Bochimans, peuple d'Afrique australe en voie d'extinction, n'ont adopté ni l'agriculture, ni l'élevage ; ils vivent de chasse, de cueillette et de ramassage comme avant le Néolithique ; ils sont les derniers en Afrique, avec les Pygmées, à représenter la civilisation de l'arc. Pour cette raison, ils disparaissent en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bochimans-boschimans-bushmen/#i_0

CLAN

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 3 081 mots

Dans son acception minimale, qui est aussi celle du langage courant, le terme « clan » désigne un groupement fondé sur la parenté : ses membres se reconnaissent descendants d'un même ancêtre. Cette signification fondamentale du clan en fait l'institution qui, par excellence, incarne et illustre un des principes de base de l'organisation de la vie en société : la consanguinité. Le lien de sang, opp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clan/#i_0

DOGON

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 497 mots

Descendant d'une branche Keita, les Dogon habitent au Mali, dans la partie sud-ouest de la boucle du Niger, une région montagneuse appelée « falaises de Bandiagara ».D'après la tradition, ils sont venus du Mandé, région située au sud-ouest de leur habitat actuel. Le Mandé fut, au xiii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dogon/#i_0

ÉWÉ ou ÉVHÉ

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 896 mots

Les Éwé (ou Evhé, selon certains historiens comme R. Cornevin) occupent en Afrique occidentale le littoral du golfe de Guinée, de l'embouchure de la Volta, à l'ouest, à celle du Mono, à l'est, et l'arrière-pays sur une profondeur d'environ 150 km. La frontière entre le Ghana et le Togo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ewe-evhe/#i_0

FANG

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 794 mots

Les Fang forment près du tiers de la population du Gabon, dont ils occupent le Nord et l'Ouest (ils étaient 450 000 en 2005, au Gabon). Leur groupe se prolonge au-delà des frontières, en Guinée équatoriale (80 p. 100 de la population) et au Cameroun (20 p. 100 de la pop […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fang/#i_0

HAUSA ou HAOUSSA

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 592 mots

Au nord du Nigeria et au sud du Niger vit une population estimée en 1992 à près de vingt-trois millions de personnes dont la langue maternelle est le hausa, classée par J.-M. Greenberg parmi les langues afro-asiatiques, avec le sémitique, l'ancien égyptien, le berbère et les langues couchitiques de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hausa-haoussa/#i_0

HOTTENTOTS

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 419 mots

Les Hottentots s'appelaient eux-mêmes Khoi-Khoin. L'origine du nom « Hottentot » est discutée : est-ce un mot africain, ou est-ce un sobriquet donné par les colons ? Dans ce dernier cas il viendrait d'un terme signifiant « bègue » en hollandais ancien, allusion aux « clics », claquements de langue caractérisant l'idiome des Khoi-Khoin. Les dialectes hottentots sont en effet classés, avec ceux des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hottentots/#i_0

IBO

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 391 mots

Les Ibo habitent la province orientale du Nigeria. Leur nombre (approximatif et difficile à vérifier) était estimé à plus de seize millions dans les années 1990. Le pays ibo est limité, au sud, par l'océan Atlantique, et, à l'ouest, par le delta marécageux du Niger. Le relief s'élève doucement vers le nord. La province d'Owerri, au sud, est couverte de forêt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ibo/#i_0

IFÉ

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 312 mots

Ifé est une ville du Nigeria, située à environ deux cents kilomètres au nord-est de Lagos, et à la même distance, au nord-ouest, de la cité de Bénin ; des découvertes archéologiques ont mis en lumière le passé culturel étonnant de cette cité. Pour les Yorouba, Ifé était à la fois le centre du monde, où la première terre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ife/#i_0

KIKUYU

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 760 mots

Cultivateurs de langue bantoue, les Kikuyu ou Gikuyu forment le groupe tribal le plus important du Kenya (plus de cinq millions de locuteurs en 1991). Ils habitent au nord de Nairobi, une région d'altitude moyenne de 1 600 mètres, faite de collines dont les sentiers épousent les pentes raides. Ils ont perdu tout souvenir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kikuyu/#i_0

KUBA

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 585 mots

Les Kuba habitent, dans la province de Kasaï au Zaïre, le territoire délimité par la rivière Kasaï et son affluent, le Sankuru. Savane et forêt se partagent la région, fertile et riche en gibier et en poisson. Ce peuple, de 100 000 âmes environ en 1980, comprend plusieurs communautés dominées par celle des Bushoong, dont le chef est le roi reconnu par tous les autres groupes. D'après leurs traditi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kuba/#i_0

LUBA ET LUNDA

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 613 mots

Les Luba et les Lunda sont deux peuples d'agriculteurs bantous de la République démocratique du Congo, vivant dans la savane du sud de la forêt équatoriale. Ils ont formé jadis des empires dont les analogies ont souvent suscité des comparaisons. Ces deux empires, qui n'avaient pas de frontière commune, ne se heurtèrent pas dans le pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luba-et-lunda/#i_0

MASSAÏ

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 346 mots

Le pays massaï, allongé du nord au sud, chevauche la frontière Kenya-Tanzanie. Région montagneuse creusée par la Great Rift Valley, l'altitude y varie de 1 500 à 3 000 mètres environ. Elle est dominée par les monts Elgon, Kenya, Kilimandjaro et Meru. L'eau est rare, les pluie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/massai/#i_0

MONGO

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 1 240 mots

Les Mongo habitent la forêt équatoriale qui occupe, dans le nord de la République démocratique du Congo, la cuvette limitée par la boucle du Congo à l'ouest, au nord et à l'est, et par le Kasaï au sud. Ils parlent une langue bantoue diversifiée en dialectes. Les principales communautés qui constituent l'ensemble mongo sont, à l'ouest […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mongo/#i_0

NGUNI ET SOTHO

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 3 536 mots

Les Nguni et les Sotho appartiennent au groupe des Bantous méridionaux. Des migrations bantoues, ils constituent l'avancée qui atteignit le point sud le plus éloigné de leur centre d'origine, vraisemblablement situé aux confins du Nigeria et du Cameroun. Au milieu du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nguni-et-sotho/#i_0

NILOTIQUES

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 3 661 mots

Le terme de nilotique porte clairement la marque de son origine géographique. Il désigne des populations qui habitent la vallée du Nil ou en sont originaires. En fait on ne l'a jamais utilisé que pour certains groupes situés entre le 12e parallèle nord et le lac Victoria (que traverse l'équateur) et qui, d'ouest en est, s'étendent sur une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nilotiques/#i_0

PYGMÉES

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 2 016 mots

On ne connaît pas le nombre de Pygmées qui vivent dans la forêt équatoriale africaine, de l'océan Atlantique aux Grands Lacs ; les estimations oscillent entre 150 000 et 200 000 (150 000 au Zaïre, les avait-on évalués en 1971). À l'ouest, on les appelle Binga : ils sont dispersés au Cameroun, au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pygmees/#i_0

SERER ET WOLOF

  • Écrit par 
  • Jacques MAQUET
  •  • 2 235 mots

Les Serer (Sérères) et les Wolof (Ouolofs) sont les deux groupes ethniques les plus importants du Sénégal (en 2005, sur les 11,7 millions d'habitants du Sénégal, le tiers était des Wolof ; le cinquième des Serer). Les Serer vivent au sud de la voie ferrée Thiès-Diourbel jusqu'aux rives du fleuve Saloum. Les Wolof occupent le nord-ouest du Sénégal et entourent, à l'est et au sud, le pays serer. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serer-et-wolof/#i_0