BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

Pierre LASZLO

professeur honoraire à l'École polytechnique et à l'université de Liège

Auteur de

ANALYSE ET SYNTHÈSE, chimie
Ces deux notions, en principe complémentaires et réciproques, ne le sont pas en fait. Certes, les deux tendances à l'analyse et à la synthèse s'opposent, la première visant à couper les entités chimiques en petits morceaux et la seconde se donnant pour objectif la reconstruction des ensembles mis à mal par l'analyse. Mais il faut examiner les deux… Lire la suite
AQUAPORINES
Les aquaporines sont des protéines qui favorisent le passage des molécules d'eau à travers les membranes cellulaires, réalisant une ingénieuse hydraulique au service des organismes. Un petit sac, au contenu immuable, baignant dans une eau minérale, de composition plus ou moins variable : cela décrit toute cellule, animale ou végétale. Mais certain… Lire la suite
ATOMIQUE THÉORIE
La théorie atomique, formulée par l'Anglais John Dalton (1766-1844) au tout début du xixe siècle, consiste en une série de conjectures qui s'avérèrent justes et pénétrantes. Mais il fallut parfois des décennies pour les étayer par des faits expérimentaux indiscutables. La première conjecture, riche d'une longue tradition, remon… Lire la suite
BARTLETT NEIL (1932-2008)
Chimiste américain d'origine britannique, Neil Bartlett est né le 15 septembre 1932 à Newcastle-upon-Tyne (Royaume-Uni), et mort le 5 août 2008 à Walnut Creek (Californie). Sa découverte majeure consiste en l'obtention du tout premier composé d'un gaz rare. Sa vocation naquit dès l'âge de douze ans, lorsqu'il obtint de superbes cristaux par réacti… Lire la suite
CHAUVIN YVES (1930- )
Chimiste français. Dans la plupart des pays d'Europe, le prix de l'essence à la pompe ne reflète que minoritairement celui du baril de pétrole brut, du raffinage et de la distribution : les taxes en constituent la composante principale. Sait-on que, en France, une partie de cette redevance finance depuis les années 1950 l'Institut français du pétr… Lire la suite
CHIMIE - La chimie aujourd'hui
En tant que discipline, la chimie est demeurée attachée à ses traditions, à des subdivisions établies depuis le xixe siècle pour la plupart, qui conservent une surprenante vitalité. Elles sont regroupées sous le titre Voies classiques. Mais toute présentation de la chimie contemporaine, et de ses avancées les plus prom… Lire la suite
CHIRALITÉ, chimie
Un objet est chiral s'il n'est pas superposable à son image dans un miroir, ou image spéculaire. Nos mains appartiennent à cette classe des objets chiraux, d'où leur nom, dérivé du grec kheir, « main ». Nos mains, gauche et droite, sont l'image spéculaire l'une de l'autre. De la même manière, les autres objets chiraux suivent la même dich… Lire la suite
COTTON FRANK ALBERT (1930-2007)
Grand chercheur, auteur prolifique (plus de 1 600 publications savantes), d'un conservatisme politique et culturel aussi attachant qu'anachronique, le chimiste américain Frank Albert (dit « Al ») Cotton, né à Philadelphie le 9 avril 1930 et mort à Bryan (Texas) le 20 février 2007, mit surtout à son actif la découverte, à partir de 1963, d'assembla… Lire la suite
DARZENS GEORGES AUGUSTE (1867-1954)
Le chimiste français Georges Darzens est né en 1867 à Moscou, où il passa son enfance – son père commerçait entre la Russie et la France. Dès l'âge de treize ans, il étudia au collège Sainte-Barbe, à Paris, où il prépara le concours d'entrée à l'École polytechnique. Reçu en 1886, il y fit l'intégralité de sa carrière, y devenant professeur de chim… Lire la suite
ERTL GERHARD (1936- )
Chimiste allemand. Gerhard Ertl a reçu le prix Nobel de chimie en 2007 « pour ses études des processus chimiques sur des surfaces solides ». Né le 10 octobre 1936 à Bad Cannstadt (aujourd'hui dans Stuttgart), il commença des études de physique à Stuttgart en 1955. Sous la supervision de Hans Gerischer, il y accomplit un travail de diplôme (1961),… Lire la suite
FONCTION, chimie
En chimie, la signification du mot « fonction » est proche de celles de l'indice pour le détective, ou de la caractéristique pour l'historien de l'art, et non de l'acception qu'il a pour un mathématicien ou un biologiste. La fonction est en effet un atome, ou le plus souvent un groupement d'atomes ou groupement fonctionnel, montrant une palette ca… Lire la suite
FORMULE, chimie
On peut s'interroger sur la raison d'être des formules de la chimie, sur l'usage ou les usages qu'en font les chimistes, sur leur contenu informationnel enfin : en quoi ces représentations sont-elles un schématisme conventionnel, et en quoi dépeignent-elles leur objet ? Le rôle des formules chimiques va bien au-delà de la simple dénomination, et l… Lire la suite
GRUBBS ROBERT H. (1942- )
Chimiste américain. Originaire du Kentucky, où il naquit le 27 février 1942 à Calvert City, près de Possum Trot, Robert H. Grubbs entra à l'université de Floride, à Gainesville. Après sa licence en 1963, il s'initia à la recherche en chimie organique, obtint un doctorat à Columbia (1968), puis fit un stage postdoctoral à Stanford (1968-1969). Il d… Lire la suite
HOFMANN ALBERT (1906-2008)
Né le 11 janvier 1906 à Baden (canton d'Argovie), le chimiste suisse Albert Hofmann est mort le 29 avril 2008 à Burg im Leimental (canton de Bâle-Campagne). Dans les années 1930, il avait ouvert des recherches sur des alcaloïdes (substances naturelles azotées) produits par la moisissure Claviceps purpurea Tul., parasite du seigle et d'aut… Lire la suite
HYDROCARBURES
Les hydrocarbures sont des composés chimiques faits uniquement de carbone et d'hydrogène dans des proportions définies. Ils forment la matière première de la pétrochimie, donc de l'industrie chimique et, en aval, des industries du textile, du meuble, de la bureautique, de l'automobile, du bâtiment et des travaux publics, de l'armement, de la pharm… Lire la suite
IODE
L'iode (du grec iôdês, « violet ») est l'élément chimique de numéro atomique 53, symbolisé par la lettre I. C'est, après l'astate, le moins réactif et le moins électronégatif des éléments halogènes. Présent en quantité notable dans certaines algues, l'iode joue chez les mammifères un rôle biologique important à travers deux hormones thyro… Lire la suite
ISOMÉRIE, chimie
De même que l'anagramme d'un mot comporte les mêmes lettres que celui-ci, arrangées différemment, de même les molécules peuvent inclure les mêmes atomes, mais disposés autrement. Un exemple de tels « isomères », terme qui signifie « formés de parts égales », est la paire constituée de l'acide cyanhydrique HCN et de l'acide isocyanique HNC. Et de m… Lire la suite
LAUTERBUR PAUL (1929-2007)
À l'écart des modes, chercheur solitaire et pionnier d'une rare audace, le chimiste américain Paul Lauterbur, né à Sidney (Ohio) le 6 mai 1929 et mort à Urbana (Illinois) le 27 mars 2007, marqua la science du xxe siècle d'une profonde empreinte. Il eut, à Tiffin puis à Sidney, une enfance idyllique de scientifique en herbe. Viv… Lire la suite
LEDERER EDGAR (1908-1988)
Les soubresauts du xxe siècle n'ont pas épargné Edgar Lederer, chimiste français né à Vienne le 5 juin 1908. Fuyant l'antisémitisme de la capitale autrichienne où il avait obtenu son doctorat, le jeune homme trouva refuge à Heidelberg en 1930, mais dut quitter l'Allemagne en hâte lors de la venue des nazis au pouvoir en 1933. R… Lire la suite
MACDIARMID ALAN G. (1927-2007)
La carrière du chimiste néo-zélandais et américain Alan MacDiarmid, né à Masterton (Nouvelle-Zélande) le 14 avril 1927 et mort à Drexel Hill (Pennsylvanie) le 7 février 2007, illustre l'ambivalence de maintes découvertes scientifiques, à la fois fortuites et ancrées dans des faits acquis. Cet inventeur de nouveaux matériaux se vit décerner le prix… Lire la suite
MERRIFIELD ROBERT BRUCE (1921-2006)
Les grands scientifiques inventent ou découvrent. Le chimiste américain Robert Bruce Merrifield, né à Fort Worth (Texas) le 15 juillet 1921, fut un inventeur. Ses études universitaires se déroulèrent à l'université de Californie, à Los Angeles, où il obtint son Ph.D. en 1949. Puis il reçut immédiatement un engagement dans le laboratoire du Dr. D. … Lire la suite
OURISSON GUY (1926-2006)
Né à Boulogne-Billancourt le 26 mars 1926, le chimiste français Guy Ourisson est mort à Strasbourg le 4 novembre 2006. La maison familiale, à Thann (Haut-Rhin), jouxtait une usine chimique dirigée par son père et où, enfant, il allait jouer en dehors des périodes de production. Le jeune homme hésita entre la biologie et la chimie. Entré à l'École… Lire la suite
PAULING LINUS CARL (1901-1994)
Le chimiste américain Linus Carl Pauling est l'une des deux seules personnes, avec Marie Curie (1867-1934), à avoir reçu deux prix Nobel dans deux disciplines différentes : le prix Nobel de chimie en 1954, « pour sa recherche sur la nature de la liaison chimique et son application à l'élucidation de la structure de substances complexes », et celui… Lire la suite
PICÈNE
Le picène est un hydrocarbure aromatique associant cinq cycles benzéniques alignés. Les électrons associés aux liaisons doubles se répartissent sur toute l'étendue de la molécule. Quand, à très basse température (voisine du zéro absolu, – 273 0C), on dope un cristal fait de molécules de picène par des atomes métalliques de la famille de… Lire la suite
PLASTIQUES
Un plastique est un matériau synthétique fait d'un polymère, nommé usuellement ainsi pour sa plasticité. Au cours de la seconde moitié du xixe siècle et au début du xxe siècle, jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, les plastiques eurent leurs emplois propres, sans concurrencer sérieusement les matériaux tradit… Lire la suite
PNEUMATIQUE CHIMIE
L'expression chimie pneumatique, loin de désigner une doctrine établie, se rapporte à une période de l'histoire de la chimie, qui prend place dans la seconde moitié du xviiie siècle. L'étude de divers gaz obligea de renoncer à l'ancienne doctrine, héritée de la scolastique, des quatre éléments, terre, air, eau et feu. La chimie… Lire la suite
POLYMÈRES
Un polymère est une grosse molécule résultant de la réunion, au moyen de liaisons chimiques comme autant d'accroches, de modules unitaires, ou monomères. On appelle « degré de polymérisation » le nombre de maillons de la chaîne ainsi formée. En conséquence, la masse moléculaire est très grande, souvent des millions de daltons : on parle de macromo… Lire la suite
POTIER PIERRE (1934-2006)
Pierre Potier, éminent chimiste français né à Bois-Colombes le 22 août 1934, est mort à Paris le 3 février 2006. À la suite du divorce de ses parents, enfant unique, il ne connut pas son père. Son beau-père, qu'il qualifiait de père nourricier, polyglotte et horloger, lui donna le goût des langues et celui des montres, cartels et horloges, dont il… Lire la suite
PURETÉ, chimie
« Tout est mélange », a-t-on envie d'écrire. Le corps pur s'apparente à une conjecture, et n'admet de définition qu'opératoire. N'est-il qu'un inaccessible idéal, éloigné de toute réalité ? Ce n'est pas aussi tranché. Le cristal vient infirmer un pessimisme aussi radical. Il suffit pour s'en convaincre de rappeler une observation simple : parfois,… Lire la suite
PYTHAGORISME, chimie
Révérence envers des nombres, tenus pour plus ou moins accomplis, et pour des géométries, respectées elles aussi pour la qualité de leurs proportions, cet aspect de la philosophie pythagoricienne trouve en chimie une profonde résonance. S'agit-il du nombre, et l'on a l'embarras du choix des illustrations. À commencer par la classification des élém… Lire la suite
RADICAL, chimie
En chimie, la notion de radical trouve son origine, vers les années 1830-1840, en une problématique venue de la philologie, une nouvelle discipline alors influente. Les philologues s'intéressaient aux racines des mots, et les chimistes ne furent pas en reste. Ils s'intéressèrent à la racine de cet équivalent du mot qu'est une formule représentant… Lire la suite
REACH (Registration, Evaluation and Authorization of Chemicals)
Adopté par l'Union européenne (U.E.) en décembre 2006 et entré en vigueur le 1er juin 2007, le règlement européen REACH (Registration, Evaluation and Authorization of Chemicals) concerne « l'enregistrement, l'évaluation et l'autorisation des substances chimiques, ainsi que les restrictions applicables à ces substances (REACH) », et inst… Lire la suite
RÉACTION, chimie
Le terme « réaction » vient de ce que, aux xviie et xviiie siècles, les chimistes analysaient les substances en observant leur réponse à l'action d'un réactif. Ils donnaient ainsi des réponses expérimentales à des questions telles que : la substance inconnue X se dissout-elle dans l'eau ? dans l'alcool ? dan… Lire la suite
SCHROCK RICHARD R. (1945- )
Chimiste américain. Né le 4 janvier 1945 à Berne, dans l'Indiana, Richard Royce Schrock fut un enfant studieux, épris de lecture davantage que de jeux. À l'âge de huit ans, lorsque sa famille vivait à Decatur, il reçut un attirail de petit chimiste. Ce fut pour lui une révélation. En 1959, les Schrock partirent pour San Diego, en Californie, où un… Lire la suite
SIMULATION, chimie
Bien avant l'avènement de la chimie, d'habiles artisans savaient contrefaire l'or, d'autres métaux nobles comme l'argent ou le platine, les pierres précieuses. Ces experts en imitations acquirent un savoir certain, tout à la fois pratique et théorique. Au xvie siècle, Bernard Palissy (1510 env.-1589 ou 1590), observateur avisé… Lire la suite
STRUCTURE, chimie
L'idée de structure remonte aux philosophes grecs de l'Antiquité. Les polyèdres platoniciens faisaient se rejoindre la religion pythagoricienne du nombre et une prise en compte géométrique de la matière. Cette même notion a durablement imprégné la chimie. La description de la forme des molécules, et celle de leurs proches parents les complexes, us… Lire la suite
TAUBE HENRY (1915-2005)
Chimiste américain, né le 30 novembre à Neudorf dans le Saskatchewan (Canada), Henry Taube initia une véritable renaissance de la chimie minérale.Henry Taube fut un personnage, de son vivant déjà hissé sur un piédestal, non seulement par ses collaborateurs et ses collègues du département de chimie de Stanford, mais par l'ensemble des chimistes. Le… Lire la suite
THÉORIE ÉLECTRIQUE DES COMBINAISONS CHIMIQUES
L'invention par Alessandro Volta (1745-1827) de la pile électrique (1800) féconda la chimie. Humphry Davy (1778-1829) la mit à profit pour découvrir et isoler de nouveaux éléments, sodium, potassium, calcium et magnésium. Jöns Jacob Berzelius (1779-1848), professeur de chimie à l'Institut Karolinska (1807), membre de l'Académie suédoise des scienc… Lire la suite
TYPES THÉORIE DES, chimie
Il est courant pour une théorie scientifique d'être remplacée par une théorie plus large, qui donc l'englobe. La nouvelle théorie est dotée d'une plus grande extension, et prévaut aussi par un plus grand pouvoir explicatif et une aptitude à prédire davantage de résultats, à confronter avec ceux de l'expérience. La théorie des types vient ainsi s'i… Lire la suite
WINSTEIN SAUL (1912-1969)
Né à Montréal le 8 octobre 1912, le chimiste Saul Winstein arriva en Californie avec sa famille en 1923. Il fit ses études universitaires à l'université de Californie à Los Angeles (UCLA), puis à Caltech, où il obtint en 1938 son doctorat. Stagiaire postdoctoral à Harvard, dans le groupe de Paul D. Bartlett (1939), il retourna ensuite à l'UCLA, où… Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média