Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

POLITIQUE ÉCONOMIQUE

Articles

  • CHILI

    • Écrit par Raimundo AVALOS, Olivier COMPAGNON, Universalis, Roland PASKOFF, Sergio SPOERER, Sébastien VELUT
    • 19 444 mots
    • 17 médias
    Conformément auxpostulats néo-libéraux, l'action des « Chicago boys » commence par une phase d'ajustement récessif, supposée mener à une seconde étape de prospérité et de redistribution des richesses. Contrôle de l'inflation et stabilisation monétaire, baisse des dépenses publiques et lutte contre...
  • CHINE - Hommes et dynamiques territoriales

    • Écrit par Thierry SANJUAN
    • 9 801 mots
    • 5 médias
    ...politique de réformes pour sortir la Chine de la misère et du désenchantement qu'a entraînés l'ère maoïste – close symboliquement par le procès de la bande des Quatre.Le développement et l'enrichissement du pays sont devenus les seules légitimations possibles pour le maintien du régime au pouvoir.
  • CHINE - Économie

    • Écrit par Françoise LEMOINE, Thomas VENDRYES
    • 8 244 mots
    • 5 médias
    À partir de 1979, les dirigeants chinois, sous l'impulsion de Deng Xiaoping, lancent des réformes pour accélérer la modernisation économique du pays. Sans schéma d'ensemble initial, elles se propagent progressivement, entraînées par leurs succès, et transforment profondément l'économie et la société....
  • CHÔMAGE - Politiques de l'emploi

    • Écrit par Christine ERHEL
    • 7 302 mots
    • 2 médias

    Les politiques de l'emploi, entendues comme mesures spécifiques de lutte contre le chômage et d'amélioration de la situation du marché du travail, existent dans tous les pays de l'O.C.D.E. Les débats sur leur bien-fondé et leur efficacité sont récurrents. Outre leur dimension politique,...

  • CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - La période gaullienne (1958-1969)

    • Écrit par Pierre BRÉCHON
    • 8 909 mots
    • 15 médias
    ...beaucoup dégradée à la fin de la IVe République, probablement du fait de la guerre d'Algérie mais aussi d'un manque de définition d'une politique économique cohérente et suivie dans le temps. Le déficit budgétaire était très important. Une politique de rigueur est adoptée dès 1958 pour...
  • CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - La période post-gaullienne (1969-1981)

    • Écrit par Pierre BRÉCHON
    • 6 934 mots
    • 4 médias
    ...président. Ce dernier est surtout préoccupé par les équilibres économiques et la poursuite des grands projets de modernisation et d'industrialisation du pays. Une dévaluation du franc a lieu en août 1969, des mesures d'économies budgétaires sont prises, on favorise les exportations, de grands projets sont lancés...
  • CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Mitterrand (1981-1995)

    • Écrit par Pierre BRÉCHON
    • 7 342 mots
    • 7 médias
    Élu pour mettre en œuvre un changement politique d'envergure, le président Mitterrand veut aller vite. Il souhaite notamment impulser une nouvellepolitique économique pour réduire les inégalités sociales et relancer l'emploi. Le premier objectif se traduit surtout par la création de l'impôt sur...
  • CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Sarkozy (2007-2012)

    • Écrit par Pierre BRÉCHON
    • 5 662 mots
    • 2 médias
    Le programme économique du président est clairement libéral, voulant valoriser le mérite et le travail du salarié, récompenser ses efforts par du pouvoir d'achat (« travailler plus pour gagner plus »), relancer la compétitivité de l'économie, faire maigrir l'État et réduire les dépenses publiques...
  • CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Hollande (2012-2017)

    • Écrit par Pierre BRÉCHON
    • 7 029 mots
    • 3 médias
    Le tournant libéral du quinquennat est symbolisé par la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques. Cette première « loi Macron », du nom du ministre de l’Économie, est adoptée en juillet 2015. Elle comporte beaucoup de mesures sectorielles visant à déréglementer et à libérer...
  • COLOMBIE

    • Écrit par Universalis, Marcel NIEDERGANG, Olivier PISSOAT, Clément THIBAUD
    • 13 648 mots
    • 5 médias
    ...annuel de 5 % entre 1950 et 1975, elle fut stimulée par l'essor industriel. La production manufacturière a été multipliée par sept entre 1944 et 1974. Les gouvernements du FN favorisèrent le développement industriel – à travers le modèle de l'industrialisation par substitution des importations – en appliquant...
  • COMMERCE INTERNATIONAL - Politique du commerce extérieur

    • Écrit par Bernard GUILLOCHON
    • 7 554 mots
    • 2 médias

    La politique du commerce extérieur, ou politique commerciale, est constituée de l'ensemble des moyens dont dispose un État pour orienter les flux d'échanges d'un pays avec l'étranger. Dans la panoplie des instruments utilisables, on distingue les droits de douane des autres obstacles. Le type de politique...

  • COMMUNISME - Histoire économique des pays communistes

    • Écrit par Marie LAVIGNE
    • 10 516 mots
    • 7 médias
    ...dernier ressort sur le développement économique. Au niveau macro-économique, ce sont les organes dirigeants du parti qui ont fixé les orientations de la politique économique, décidé des réformes, statué avant les organes de l'État sur les plans (quinquennaux et annuels) ou sur le budget de l'État...
  • CONTRAT

    • Écrit par Georges ROUHETTE
    • 7 210 mots
    De surcroît, il paraît juste et démocratique de faire remonter l'idée de contrat du stade de l'exécution à celui de l'élaboration de la politique économique et sociale, et l'on songe à réaliser un harmonieux concert entre les diverses voix de la nation. On recommande, ou l'on réclame, la conclusion...
  • CORÉE DU SUD

    • Écrit par Universalis, Valérie GELÉZEAU, Jin-Mieung LI, Stéphane THÉVENET
    • 11 386 mots
    • 9 médias
    À partir de 1962, une succession de plans quinquennaux permet de renforcer le tissu industriel et d’engager la Corée dans un processus de croissance économique rapide reposant sur des industries exportatrices nécessitant peu de technologies au départ.
  • COSTA RICA

    • Écrit par Marie-Chantal BARRE, Noëlle DEMYK, Universalis, Marcel NIEDERGANG
    • 4 275 mots
    • 5 médias
    ...caféier, socle du pouvoir oligarchique dominé par les industriels et les exportateurs, est remodelé par le nouvel État social-démocrate instauré en 1948. La création d'un secteur coopératif puissant, soutenu par l'État, permet durant quelques décennies la relance économique des petits producteurs de café....
  • CRÉDIT

    • Écrit par Jean-Jacques BURGARD
    • 5 252 mots
    • 2 médias
    L'action conjoncturelle est l'objet essentiel de la politique monétaire. Pour accélérer ou ralentir l'activité de l'économie, l'État agit sur la liquidité de celle-ci en s'efforçant d'accroître ou de freiner la création de monnaie. Or la monnaie est créée par ses contreparties, c'est-à-dire par...
  • CRISE ASIATIQUE

    • Écrit par Marie-France BAUD-BABIC
    • 436 mots

    Depuis la fin des années 1970, quatre pays de l'Asie émergente, la Corée du Sud, l'Indonésie, la Malaisie et la Thaïlande, affichaient de solides performances économiques et des finances publiques globalement saines, jusqu'à ce que les premiers signes d'une détérioration...

  • CRISES ÉCONOMIQUES

    • Écrit par Jean-Charles ASSELAIN, Anne DEMARTINI, Pascal GAUCHON, Patrick VERLEY
    • 21 855 mots
    • 14 médias
    Finalement loin de disparaître, le risque de crise économique demeure permanent et contribue à replacer les pouvoirs publics au cœur de la régulation macroéconomique. Politique monétaire, politique budgétaire et politique fiscale demeurent les instruments essentiels à cette régulation. Les États-Unis...
  • CRISES ÉCONOMIQUES (1980-2012)

    • Écrit par Dominique PLIHON
    • 3 160 mots
    • 3 médias
    Tout d'abord, les crises financières contemporaines ont une cause commune :la mise en œuvre des politiques néolibérales depuis les années 1970. L'existence d'une relation directe entre les politiques de libéralisation financière et l'accélération des crises est reconnue par la plupart des économistes....
  • CYCLES ÉCONOMIQUES

    • Écrit par Denis CLERC
    • 4 011 mots
    • 1 média
    L'État a donc un rôle régulateur important à jouer, qui consiste certes à stimuler la croissance, mais aussi 'à la « lisser », en réduisant les emballements et en freinant les mouvements récessionnistes. Mais, faute de moyens d'action – par exemple sur l'économie financière, largement mondialisée – ou...