Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

GRECQUE ANCIENNE LITTÉRATURE

Articles

  • BION (IIIe s. av. J.-C.)

    • Écrit par Dominique RICHARD
    • 177 mots

    Né près de Smyrne, Bion passe une partie de sa vie en Sicile. Poète bucolique, probablement disciple immédiat de Théocrite, il chante la vie pastorale et les amours héroïques dans le style de ce grand poète alexandrin qui inspirera Virgile ainsi que les parnassiens du xixe siècle. Nous possédons...

  • ROMANTISME

    • Écrit par Henri PEYRE, Henri ZERNER
    • 22 170 mots
    • 24 médias
    Ce même romantisme, dans les pays du Nord et en France, a redécouvert la Grèce, si peu éprouvée dans son intensité depuis Ronsard. Il remet Platon en honneur, avec Victor Cousin et Lamartine. Il cesse de voir dans le théâtre grec une série d'œuvres régulières et un peu froides, et perce à jour...
  • BYZANCE - La littérature

    • Écrit par Universalis, José GROSDIDIER DE MATONS
    • 6 067 mots

    L' histoire littéraire, qui privilégie volontiers les notions de sommet et de décadence, est souvent amenée à laisser de côté des pans entiers de la culture, ou à les dévaluer. Pareil sort n'a pas épargné la littérature byzantine, trop souvent jugée à l'aune du monde grec classique. Pourtant l'ensemble...

  • CALLIMAQUE (env. 310-env. 243 av. J.-C.)

    • Écrit par Claude MEILLIER
    • 1 411 mots

    Callimaque laissa une œuvre immense, tant en prose qu'en vers, dont la tradition manuscrite nous a gardé intacts seulement six Hymnes et une soixantaine d'Épigrammes ; mais les trouvailles papyrologiques nous ont permis de mieux nous représenter la totalité de cette œuvre. Aristocrate cyrénéen,...

  • ARTS POÉTIQUES, notion de

    • Écrit par Filippo D' ANGELO
    • 1 332 mots
    Le texte fondateur de cette tradition spéculative est la Poétiqued'Aristote, composée au milieu du ive siècle avant J.-C. D'après Aristote, toute forme d'expression artistique se fonde sur la mimèsis, terme que l'on traduit, alternativement, par imitation ou représentation....
  • CÉLÉBRATION, genre littéraire

    • Écrit par Véronique KLAUBER
    • 852 mots

    Acte rhétorique par lequel on établit la supériorité de quelqu'un ou de quelque chose. Réelle ou imaginaire, cette supériorité est exprimée dans des termes propres à propager le sentiment d'élévation. Parmi les trois genres du discours répertoriés par Aristote, la...

  • CENTON

    • Écrit par Hervé SAVON
    • 1 974 mots

    Chez les Latins, cento – ou kentrôn chez les Grecs – se disait de guenilles maintes fois rapiécées. Au figuré, on appelle « centon » un poème composé de vers ou de fragments de vers empruntés çà et là soit à un même auteur, soit à plusieurs. L'important, c'est que ces éléments...

  • CHAMOUX FRANÇOIS (1915-2007)

    • Écrit par André LARONDE
    • 985 mots

    François Chamoux a marqué par son œuvre le domaine de l'histoire de la Grèce classique et hellénistique. Né le 4 avril 1915 à Mirecourt (Vosges), François Chamoux était d'ascendance rhodanienne par son père et lorraine du côté maternel. Son parcours universitaire fut rapide et brillant. Lycéen à Chartres...

  • CHARITON DE LAMPSAQUE

    • Écrit par Dominique RICHARD
    • 156 mots

    Considéré comme l'un des derniers auteurs de romans en prose de l'Antiquité, Chariton de Lampsaque a été situé entre le ve et le ixe siècle ; toutefois, il est plus vraisemblable qu'il ait vécu au iie siècle. Il est l'auteur d'un roman en huit livres, Chéréas et...

  • ODYSSÉE, Homère - Fiche de lecture

    • Écrit par Jean-François PÉPIN
    • 1 125 mots
    • 2 médias

    Comme L'Iliade, L'Odysséeaurait été vraisemblablement composée au milieu du viiie siècle avant J.-C. par le poète grec Homère. Cette épopée de vingt-quatre chants, en hexamètres dactyliques, relate le retour d'Ulysse à Ithaque après la guerre de Troie. Avant de retrouver son foyer,...

  • COSMAS INDICOPLEUSTÈS CONSTANTIN D'ANTIOCHE dit (1re moitié VIe s.)

    • Écrit par Wanda WOLSKA-CONUS
    • 930 mots

    De son vrai nom Constantin d'Antioche, Cosmas Indicopleustès, Grec de Syrie établi à Alexandrie, signe simplement « Chrétien ». Adepte de Théodore de Mopsueste et disciple de Mar Aba, katholikos de l'Église nestorienne de Perse, Cosmas dissimule ainsi une identité qui aurait pu faire...

  • DÉMOSTHÈNE (384-322 av. J.-C.)

    • Écrit par Gilberte RONNET
    • 2 501 mots

    Démosthène, en qui l'on s'accorde à reconnaître le plus grand orateur de l'Antiquité, n'a aucunement recherché cette gloire : nul n'a eu moins que lui le souci de l'art pour l'art ; l'éloquence n'était à ses yeux qu'un moyen d'action au service d'une...

  • DENYS D'HALICARNASSE (Ier s. av. J.-C.)

    • Écrit par Dominique RICHARD
    • 504 mots

    Venu à Rome vers ~ 30, Denys d'Halicarnasse y réside pendant vingt-deux ans. Il étudie la langue, la littérature et l'histoire romaines. Il enseigne probablement la rhétorique à Rome comme il l'a fait à Halicarnasse. Il est l'ami de membres de la haute aristocratie et, si l'on en juge...

  • DIODORE DE SICILE (90 av. J.-C.?-? 20 av. J.-C.)

    • Écrit par Dominique RICHARD
    • 307 mots

    Historien grec né à Agyrium en Sicile. Les relations entre Rome et la Sicile lui permettent d'apprendre la langue latine. Diodore vit longtemps à Rome, qui est alors le véritable centre de la pensée hellénique et la seule ville à offrir aux écrivains, avec ses bibliothèques publiques et ses écoles...

  • DION CASSIUS (155 env.-apr. 229)

    • Écrit par Pierre BRIANT
    • 159 mots

    Historien grec. Né à Nicée en Bithynie, Dion Cassius est un homme politique d'une certaine audience. Son père est gouverneur de la Cilicie sous le règne de Commode (180-192) ; lui-même est consul suffectus sous Septime Sévère (193-211), puis consul ordinaire en 229. À partir de cette date,...

  • DU SUBLIME, Pseudo-Longin - Fiche de lecture

    • Écrit par François TRÉMOLIÈRES
    • 738 mots

    « Par-delà deux millénaires, ce livre nous apporte un souffle vivant, non plus la moisissure des écoles et des bibliothèques » : ainsi le grand critique allemand Ernst-Robert Curtius, dans La Littérature européenne et le Moyen Âge latin (1948), salue-t-il le petit traité Du sublime (Péri...

  • L'ÉCONOMIQUE (Xénophon)

    • Écrit par Marc PÉNIN
    • 225 mots

    Avec la rédaction vers — 380 de L'Économique, Xénophon – un élève de Socrate – introduit dans la pensée occidentale un terme d'avenir. Seul le premier des 21 chapitres de cet ouvrage d'une quarantaine de pages évoque un questionnement économique, au sens moderne, sur la nature des biens,...

  • ÉLÉGIE

    • Écrit par Bernard CROQUETTE
    • 788 mots

    Ce petit genre poétique, d'abord caractérisé uniquement par l'emploi d'une forme métrique, le distique élégiaque, s'est spécialisé chez les Latins dans un « lyrisme modéré et fleuri » faisant « la plus large part aux émotions personnelles du poète » (J. Bayet). On a continué,...

  • ÉPITHALAME

    • Écrit par Barbara CASSIN
    • 189 mots

    « Ô hymen ! Ô hyménée ! » scandait dans l'ancienne Grèce la marche des époux vers la demeure du mari ; ce cri devint le refrain de l'épithalame (du grec épi, « sous, près de », et thalamos, « chambre », en particulier « chambre nuptiale, lit »), ou poème, et, après ...

  • ÉROTISME

    • Écrit par Frédérique DEVAUX, René MILHAU, Jean-Jacques PAUVERT, Mario PRAZ, Jean SÉMOLUÉ
    • 19 774 mots
    • 7 médias
    ...le monde grec sort de son obscurité ; l'écriture alphabétique gagne toutes les régions » (Le Monde et son histoire par Maurice Meuleau et Luce Pietri). À cette époque vécurent trois grands poètes apparemment amoureux : deux hommes, Alcée et Archiloque, une femme, Sappho. Une apparence (à nos yeux) d'intention...