Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CHIMIE HISTOIRE DE LA

Articles

  • PEDERSEN CHARLES JOHN (1904-1989)

    • Écrit par Georges BRAM
    • 472 mots

    Chimiste américain né à Pusan (Corée) d'une mère japonaise et d'un père norvégien. Sa famille s'installe aux États-Unis en 1922. Pedersen est diplômé en génie chimique de l'université de Dayton (Ohio) en 1926 et obtient l'année suivante une maîtrise en chimie...

  • PELLETIER PIERRE JOSEPH (1788-1842)

    • Écrit par Universalis
    • 238 mots

    Le chimiste français Pierre Joseph Pelletier contribua à fonder la chimie des alcaloïdes.

    Né le 22 mars 1788 à Paris, Pierre Joseph Pelletier enseigne à l'École de pharmacie de Paris, qu'il dirigera à partir de 1832. Travaillant en collaboration avec le chimiste Joseph Bienaimé...

  • PERKIN sir WILLIAM HENRY (1838-1907)

    • Écrit par Universalis
    • 320 mots

    Chimiste anglais né le 12 mars 1838 à Londres, mort le 14 juillet 1907 à Sudbury, près d'Harrow, dans le Middlesex.

    En 1853, William Perkin entre au Royal College of Chemistry, à Londres, où il étudie sous la direction d'August Wilhelm von Hofmann (1818-1893). Préparateur d'Hofmann...

  • PERSOZ JEAN-FRANÇOIS (1805-1868)

    • Écrit par Jacqueline BROSSOLLET
    • 283 mots

    Chimiste français né en Suisse à Cortaillod (canton de Neuchâtel) et mort à Paris. Préparateur, en 1828, au cours de chimie de Louis J. Thenard au Collège de France, Jean-François Persoz est nommé professeur de chimie à la faculté des sciences de Strasbourg et, deux ans plus tard, directeur de...

  • PERUTZ MAX FERDINAND (1914-2002)

    • Écrit par Joël JANIN
    • 1 118 mots

    Max Perutz est un chimiste britannique d’origine autrichienne. Né à Vienne le 19 mai 1914, il réside à Cambridge (Angleterre) à partir de 1936, et c'est là qu'il réalise les travaux qui fondent la cristallographie des protéines, qui lui valent le prix Nobel de chimie en 1962....

  • PHLOGISTIQUE

    • Écrit par Georges KAYAS
    • 760 mots

    Cet adjectif grec (phlogiston) signifiant « inflammable » est utilisé pour la première fois par Aristote pour désigner une combustion accompagnée de flamme ; il fut ensuite repris par Becher (1635-1682) et surtout par Stahl (1660-1734) dans les circonstances suivantes. Becher pensait que...

  • PHOTOCHIMIE

    • Écrit par Jacques JOUSSOT-DUBIEN
    • 3 525 mots
    • 4 médias
    Une légende rapporte qu'Alexandre le Grand avait muni ses soldats de bracelets en tissu imprégné d'une substance qui changeait de couleur selon l'heure, sous l'influence de la lumière du soleil. Mais, bien que l'on sache depuis longtemps que la lumière peut provoquer des transformations...
  • PNEUMATIQUE CHIMIE

    • Écrit par Pierre LASZLO
    • 1 055 mots

    L'expression chimie pneumatique, loin de désigner une doctrine établie, se rapporte à une période de l'histoire de la chimie, qui prend place dans la seconde moitié du xviiie siècle. L'étude de divers gaz obligea de renoncer à l'ancienne doctrine, héritée de la scolastique, des quatre...

  • POLANYI JOHN CHARLES (1929- )

    • Écrit par Georges BRAM
    • 480 mots

    Chimiste canadien né le 23 janvier 1929 à Berlin dans une famille d'origine hongroise. Son père, Michael Polanyi (1891-1976), qui allait se distinguer par ses travaux de cinétique chimique, est alors professeur de chimie physique à l'université de Berlin, mais démissionne en 1933 après les...

  • POLANYI MICHAEL (1891-1976)

    • Écrit par Raymond THOMAS
    • 1 588 mots

    Médecin, chimiste, philosophe et économiste hongrois, né à Budapest, où il commença ses études, poursuivies ensuite à Karlsruhe, Michael Polanyi fut reçu docteur en médecine à vingt-deux ans. Sa volonté d'approfondir les notions qu'il avait reçues le fit abandonner cette discipline pour l'un de ses...

  • POLYMÈRES

    • Écrit par Pierre LASZLO
    • 5 144 mots
    • 1 média
    Dans les années 1930, le chimiste allemand Hermann Staudinger (1881-1965) subit de violentes critiques. Depuis les années 1910, il travaillait en solitaire dans un secteur encore désert de la chimie, la structure du caoutchouc et de substances apparentées, qu'on nommerait plus tard « élastomères »....
  • POPLE JOHN ANTHONY (1925-2004)

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 902 mots

    Le théoricien britannique John Pople fut un des pionniers de la chimie quantique. II a pour ce faire développé des modèles mathématiques dans le but de calculer les fonctions d'onde quantiques des molécules. Malgré le prix Nobel de chimie qu'il reçut tardivement en 1998, il s'est toujours plutôt...

  • PORTER GEORGE (1920-2002)

    • Écrit par Georges BRAM
    • 430 mots

    Chimiste britannique né à Stainforth (Yorkshire). George Porter commence ses études universitaires en 1938 à l'université de Leeds. Après la guerre, il occupe divers postes en chimie-physique à l'université de Cambridge de 1945 à 1955, et effectue sous la direction de Ronald...

  • POTIER PIERRE (1934-2006)

    • Écrit par Pierre LASZLO
    • 838 mots

    Pierre Potier, éminent chimiste français né à Bois-Colombes le 22 août 1934, est mort à Paris le 3 février 2006.

    À la suite du divorce de ses parents, enfant unique, il ne connut pas son père. Son beau-père, qu'il qualifiait de père nourricier, polyglotte et horloger, lui donna le goût des...

  • PREGL FRITZ (1869-1930)

    • Écrit par Georges BRAM
    • 321 mots

    Chimiste autrichien né à Laibach (Autriche) et mort à Graz. Pregl obtient en 1894 le doctorat en médecine à l'université de Graz. Il y est nommé assistant puis professeur en 1904 après avoir suivi en Allemagne les cours de chimie physique de Wilhelm Ostwald à Leipzig et de Emil H. Fischer...

  • PRIGOGINE ILYA (1917-2003)

    • Écrit par Universalis, Isabelle STENGERS
    • 2 112 mots
    • 1 média

    Ilya Prigogine, physicien, chimiste et philosophe belge a reçu le prix Nobel de chimie en 1977 pour ses contributions à la thermodynamique des processus irréversibles et spécialement à la théorie des structures dissipatives. Il a en particulier montré que quand la matière s'éloigne de son...

  • PROTÉINES (histoire de la notion)

    • Écrit par Universalis, Pierre VIGNAIS
    • 2 490 mots
    • 4 médias

    Le terme « protéine »apparaît en 1838 dans un article publié par le chimiste hollandais Gerrit Mulder. Mulder étudiait la composition élémentaire de substances azotées d'origine animale comme la fibrine, l'albumine et la gélatine. Il employait à cet effet une méthode de ...

  • PROUST JOSEPH LOUIS (1754-1826)

    • Écrit par Georges KAYAS
    • 160 mots

    Chimiste français né et mort à Angers. Fils de pharmacien, Proust étudie la chimie avec G. F. Rouelle. Diplômé pharmacien, il devient chef pharmacien à l'hôpital de la Salpêtrière à Paris. Il enseigne la chimie à l'école d'artillerie de Ségovie (Espagne) et au laboratoire royal de Madrid qui était,...

  • RAMSAY WILLIAM (1852-1916)

    • Écrit par Georges BRAM
    • 366 mots

    Chimiste britannique né à Glasgow en Écosse et mort à High Wycombe (Angleterre). Ramsay commence des études universitaires de lettres, mais s'oriente vite vers la chimie. En 1870 il se rend en Allemagne auprès de chimistes réputés, Robert W. Bunsen (1811-1899) à Heidelberg et Rudolf Fittig (1835-1910)...

  • RAOULT FRANÇOIS MARIE (1830-1901)

    • Écrit par Georges KAYAS
    • 300 mots

    Chimiste et physicien français né à Fournes-en-Weppes, dans le Nord, et mort à Grenoble. Après avoir occupé plusieurs postes d'enseignement et été nommé professeur de chimie au lycée de Sens, François Marie Raoult fut chargé de cours à l'université de Grenoble (1867) ; en 1870, il accéda à la chaire...