PROUST JOSEPH LOUIS (1754-1826)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chimiste français né et mort à Angers. Fils de pharmacien, Proust étudie la chimie avec G. F. Rouelle. Diplômé pharmacien, il devient chef pharmacien à l'hôpital de la Salpêtrière à Paris. Il enseigne la chimie à l'école d'artillerie de Ségovie (Espagne) et au laboratoire royal de Madrid qui était, à l'époque, l'un des laboratoires les mieux équipés. C'est au laboratoire de Madrid, entre 1799 et 1806, que Proust fait de nombreuses analyses sur la composition d'un grand nombre de substances chimiques. Ces recherches ont conduit Proust à la loi qui porte son nom (mais qui n'a été énoncée que par Dalton en 1808) ; loi d'une importance considérable pour la chimie analytique. Il a, en effet, constaté que toute substance pure, quelle que soit sa provenance, a une composition bien déterminée et toujours la même. Proust fut nommé membre de l'Académie des sciences en 1816.

—  Georges KAYAS

Écrit par :

Classification


Autres références

«  PROUST JOSEPH LOUIS (1754-1826)  » est également traité dans :

ATOME

  • Écrit par 
  • José LEITE LOPES
  •  • 9 238 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Atome et chimie »  : […] Ce n'est que deux mille ans après ces énoncés qu'une théorie atomique fut scientifiquement formulée. La théorie atomique moderne est née des efforts de Dalton au début du xix e  siècle pour interpréter les phénomènes quantitatifs de la chimie. Les notions d'atomes et de molécules se sont imposées pour réunir en une théorie cohérente plusieurs lois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atome/#i_3293

BERTHOLLET CLAUDE LOUIS (1748-1822)

  • Écrit par 
  • Michelle GOUPIL-SADOUN
  •  • 1 193 mots

Dans le chapitre « L'auteur »  : […] Revenu à Paris, Berthollet entreprit, en effet, de rédiger ses cours de l'École normale et de Polytechnique. Retiré à Arcueil, il mit au point les deux volumes de son ouvrage le plus important : l' Essai de statique chimique. C'est une œuvre originale : l'auteur n'a pas voulu faire un traité de chimie, mais un exposé des plus récentes théories de l'époque, pour les soumettre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-louis-berthollet/#i_3293

CHIMIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Élisabeth GORDON, 
  • Jacques GUILLERME, 
  • Raymond MAUREL
  •  • 11 163 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre «  La stœchiométrie »  : […] Le rôle de Lavoisier ne s'est pas limité à donner une nouvelle vision de l'ordre matériel, il a donné en même temps un nouveau style au travail du chimiste qui désormais introduit le quantitatif dans le qualitatif. À vrai dire, c'est à la clarté prestigieuse des exposés qu'il faut imputer l'illustration de cette nouvelle exigence qui s'annonçait déjà : l'attestent notamment les travaux de Kirwan e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chimie-histoire/#i_3293

Pour citer l’article

Georges KAYAS, « PROUST JOSEPH LOUIS - (1754-1826) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-louis-proust/