POLANYI MICHAEL (1891-1976)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médecin, chimiste, philosophe et économiste hongrois, né à Budapest, où il commença ses études, poursuivies ensuite à Karlsruhe, Michael Polanyi fut reçu docteur en médecine à vingt-deux ans. Sa volonté d'approfondir les notions qu'il avait reçues le fit abandonner cette discipline pour l'un de ses fondements : la chimie physique – courageuse démarche de jeunesse, qu'il devait refaire plus tard en direction presque inverse. Pourtant, ce fut dans ce nouveau domaine qu'il acquit sa renommée mondiale, notamment en contribuant au développement de la cinétique chimique et à la théorie des états de transition ; en 1928, il montra comment la « texture » des cristaux, c'est-à-dire la taille des cristallites élémentaires et la façon dont ils sont orientés résulte des traitements mécaniques et aussi thermiques ; en 1933, il publia Atomic Reactions. Même le non-initié sera frappé par la diversité des domaines dans lesquels il a publié deux cent dix-huit articles scientifiques de 1910 à 1949. En 1923, il était privatdozent à la Technische Hochschule de Berlin et membre du Kaiser Wilhelm Institute für physikalische Chemie ; il dut fuir le nazisme en 1933 et s'établir en Angleterre. Constatant lors d'une visite en U.R.S.S. en 1935 l'asservissement de l'esprit, même chez les savants, à des contraintes extérieures, il reconnut aussi peu à peu la gravité de ce mal dans les pays occidentaux.

Il appréciait cependant au plus haut point la communauté scientifique internationale et ce ne fut qu'avec déchirement que le désir d'approfondissement de sa recherche de la vérité, caractéristique de sa personnalité, l'en arracha en 1948 : il abandonna sa chaire de chimie physique à la Victoria University de Manchester pour les études sociales et la philosophie. Et bien que, surtout aux États-Unis, les savants le reconnussent toujours pour l'un des leurs, ses vues sur les fondements de la connaissance et sur le fonctionnement de l'esprit ne furent bien compr [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : agrégé d'anglais, maître assistant d'anglais, directeur du laboratoire de langues à l'U.E.R. de Marseille-Luminy

Classification

Pour citer l’article

Raymond THOMAS, « POLANYI MICHAEL - (1891-1976) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-polanyi/