Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PONTIFICAUX ÉTATS

Articles

  • ÉTATS DU PAPE - (repères chronologiques)

    • Écrit par Vincent GOURDON
    • 666 mots

    755-756 À l'appel du pape Étienne II, menacé par les Lombards, l'armée franque de Pépin descend en Italie. Les territoires conquis sur les Lombards, autour de Ravenne et de Rome, sont donnés au pape, sous le nom de « Patrimoine de Saint-Pierre ».

    846 Les basiliques Saint-Pierre...

  • ALBORNOZ GIL ÁLVAREZ CARRILLO DE (1310-1367)

    • Écrit par Marcel PACAUT
    • 598 mots

    Cardinal espagnol, restaurateur des États pontificaux en Italie durant le séjour des papes en Avignon. Issu d'une noble famille de Cuenca, le cardinal Albornoz fut le condisciple à l'université de Toulouse d'Étienne Aubert, qui monta en 1352 sur le trône de saint Pierre sous le nom d'Innocent VI....

  • ANTONELLI GIACOMO cardinal (1806-1876)

    • Écrit par Roger AUBERT
    • 751 mots

    Cardinal, secrétaire d'État de Pie IX (1806-1876). Fils d'un marchand de biens dont il tenait son esprit positif et le sens des affaires, Giacomo Antonelli entre en 1830 dans l'administration pontificale, où il fait une carrière rapide. Créé cardinal le 11 juin 1847, il demeurera simple diacre, comme...

  • BONOMELLI GEREMIA (1831-1914)

    • Écrit par Émile POULAT
    • 390 mots

    Évêque de Crémone (Italie), de 1871 à sa mort. Geremia Bonomelli fut le symbole du « libéralisme », opposé à l'orientation « intransigeante » du catholicisme qui prévalait dans l'Église depuis Grégoire XVI et la condamnation de Lamennais, et que Pie IX avait confirmée en 1864 par son fameux ...

  • CATHOLICISME - Histoire de l'Église catholique des origines au pontificat de Jean-Paul II

    • Écrit par Jean DANIÉLOU, André DUVAL
    • 16 441 mots
    • 10 médias
    ...tendance, Pie IX opte résolument pour la seconde. En dépit de l'enthousiasme provoqué par la manière dont il entreprend la réforme du gouvernement de l' État pontifical, son pouvoir se trouve balayé en 1848 par la conjonction de l'élan révolutionnaire européen et du patriotisme italien. Rétabli dans son...
  • CLÉMENT VI, PIERRE ROGER (1291-1352) pape (1342-1352)

    • Écrit par Universalis
    • 436 mots

    Pierre Roger est né en 1291 au château de Maumont (Limousin) et mort le 6 décembre 1352 à Avignon. Moine bénédictin abbé de Fécamp et de La Chaise-Dieu, il devient archevêque de Sens en 1329, et de Rouen en 1330. Il est nommé cardinal par le pape Benoît XII, auquel il succède en Avignon : élu le 7...

  • CLÉMENT VII, JULES DE MÉDICIS (1478-1534) pape (1523-1534)

    • Écrit par André DUVAL
    • 544 mots

    Né à Florence, Jules de Médicis dut à la faveur de son cousin germain, Léon X, d'être archevêque de Florence et cardinal dès 1513 ; huit autres sièges (ou revenus) épiscopaux lui furent attribués, non successivement mais simultanément, jusqu'à son élection pontificale....

  • CLÉMENT VIII, IPPOLITO ALDOBRANDINI (1536-1605) pape (1592-1605)

    • Écrit par Universalis
    • 379 mots

    Ippolito Aldobrandini est né le 24 février 1536 à Fano (États pontificaux) et mort le 5 mars 1605 à Rome. Titulaire de nombreuses charges ecclésiastiques, il est fait cardinal en 1585 par Sixte V (1585-1590), puis élu pape le 30 janvier 1592, et intronisé le 9 février sous le nom de Clément VIII....

  • CORSE

    • Écrit par Christian AMBROSI, Gilbert GIANNONI, Janine RENUCCI, André RONDEAU
    • 8 419 mots
    • 4 médias
    ...sur la situation misérable de l'île, sur l'œuvre de pacification et sur la pénétration du christianisme qui a donné lieu à la création de six évêchés ; ainsi se fondent les droits du pape sur la Corse, qui sont confirmés par Pépin le Bref (755). Mais la papauté ne peut pas empêcher les incursions sarrasines,...
  • CRÉATION DU PATRIMOINE DE SAINT-PIERRE

    • Écrit par Vincent GOURDON
    • 203 mots

    En 753, le roi lombard Aistulf entreprit de conquérir la partie de l'Italie encore sous l'autorité byzantine. Après avoir pris Ravenne, il menaçait Rome. Le pape Étienne II se réfugia dans le royaume franc et y rencontra, en janvier 754, le roi Pépin. Ce dernier avait, en 751, pris...

  • EMPIRE SECOND (1852-1870)

    • Écrit par Stella ROLLET
    • 12 843 mots
    • 9 médias
    ...des « Mille » en Sicile (mai-septembre 1860), s’apprête à marcher sur Rome, Cavour arrache à Napoléon III l’autorisation de pénétrer dans les États du pape pour l’en chasser. L’empereur ne fixe comme condition que la préservation de Rome elle-même et du Latium environnant. Le 17 mars 1861, Victor-Emmanuel,...
  • HADRIEN Ier, (mort en 795), pape (772-795)

    • Écrit par Universalis
    • 443 mots

    Pape de l'Église catholique romaine de 772 à 795 aussi connu sous le nom d'Adrien 1er, né à Rome (Italie), et mort le 25 décembre 795. Hadrien noue d'étroites relations avec le futur empereur Charlemagne, alors roi des Francs, symbolisant l'idéal médiéval de l'entente entre l'Église...

  • INNOCENT IV, SINIBALDO FIESCHI (1195 env.-1254) pape (1243-1254)

    • Écrit par Marcel PACAUT
    • 278 mots

    Sinibaldo Fieschi, issu d'une puissante famille noble de la région de Gênes, canoniste de grande valeur, diplomate habile et tenace, fut élu pape en 1243 sous le nom d'Innocent IV. La vacance du Saint-Siège avait alors duré presque vingt mois du fait de difficultés politiques : l'empereur ...

  • INNOCENT VI, ÉTIENNE AUBERT (mort en 1362) pape (1352-1362)

    • Écrit par Universalis
    • 348 mots

    Né aux Monts de Beyssac, en Corrèze, Étienne Aubert est d'abord un réputé professeur de droit romain à Toulouse. Il entre dans les ordres et est nommé évêque de Nimes (1337), de Noyon (1338) puis de Clermont (1340). Cardinal-prêtre en 1342, il est nommé en 1352 cardinal-évêque d'Ostie, dans les États...

  • MALATESTA LES

    • Écrit par Gérard RIPPE
    • 569 mots

    Famille italienne qui domina, du xiie au xive siècle, Rimini, puis une partie de la Marche d'Ancône et de la Romagne. Au xiie siècle, selon le premier document qui les mentionne, les Malatesta sont des propriétaires fonciers établis près du Rubicon. Au début du xiiie siècle, ils sont...

  • MINGHETTI MARCO (1818-1886)

    • Écrit par Paul GUICHONNET
    • 759 mots

    L'un des artisans majeurs du Risorgimento aux côtés de Cavour, dont il fut le collaborateur et l'ami. Par sa formation et par ses idées, Minghetti offre bien des points communs avec l'homme d'État piémontais : goût pour les problèmes économiques et sociaux ; foi dans une régénération de la...

  • NICOLAS V, TOMMASO PARENTUCELLI (1397-1455) pape (1447-1455)

    • Écrit par Joseph GILL
    • 896 mots

    Né le 15 novembre 1397 à Sarzana (république de Gênes), mort le 24 mars 1455 à Rome, Tommaso Parentucelli a neuf ans lorsque son père meurt. Il étudie le droit à Bologne, mais, faute de moyens, doit interrompre son cursus. Il travaille alors pendant deux ans comme tuteur chez une riche famille...

  • PÉROUSE

    • Écrit par Gérard RIPPE
    • 705 mots
    • 1 média

    Bâtie sur un éperon rocheux dominant la vallée du Tibre, Pérouse contrôle une voie de communication, longtemps essentielle, notamment sur le plan stratégique, à travers les vallées de l'Italie centrale. Les Étrusques sont les premiers à en faire un centre important. Des portes monumentales et les...

  • PIE IX, GIOVANNI MARIA MASTAI FERRETTI (1792-1878) pape (1846-1878)

    • Écrit par Roger AUBERT
    • 3 001 mots
    • 1 média
    ...paternaliste du pape, qui put mettre à son actif un bon nombre de réalisations matérielles dont l'importance fut trop négligée par les historiens libéraux ; mais les classes cultivées étaient exaspérées par un régime qui ne laissait aucune responsabilité politique aux citoyens. Il ne fut pas difficile à Cavour...
  • PIE VI, GIANNANGELO BRASCHI (1717-1799) pape (1775-1799)

    • Écrit par André DUVAL
    • 429 mots

    D'une noble famille de Cesena, Giovanni Angelico (Giannangelo) Braschi fut élevé par les Jésuites. Juriste, il devint secrétaire du cardinal Raffo en 1740, puis secrétaire papal et chanoine de Saint-Pierre en 1755 ; il ne fut ordonné prêtre qu'en 1758. Nommé trésorier de l'...

  • PIE VII, GREGORIO BARNABA CHIARAMONTI (1740-1823) pape (1800-1823)

    • Écrit par André DUVAL
    • 853 mots

    Bénédictin à l'âge de seize ans, abbé du monastère Saint-Calliste à Rome en 1775, évêque de Tivoli en 1782, puis d'Imola en 1785, Gregorio Chiaramonti fut nommé cardinal la même année et élu pape à Venise en 1800. Le pontificat de Pie VII fut dominé par son conflit avec Napoléon I...