Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

CYCLES ÉCONOMIQUES

Articles

  • CYCLES ÉCONOMIQUES

    • Écrit par Denis CLERC
    • 4 011 mots
    • 1 média

    Ce n'est pas d'aujourd'hui, ni même d'hier, qu'on constate des fluctuations de l'activité économique, engendrant ce qu'il est convenu d'appeler des cycles. La Bible, par exemple, raconte le rêve de Pharaon – sept vaches maigres engloutissant sept vaches grasses – que Joseph interpréta comme l'annonce...

  • BRÉSIL - Économie

    • Écrit par Jacques BRASSEUL
    • 6 375 mots
    • 6 médias
    .... L'histoire économique du Brésil, avant l'industrialisation du xxe siècle, apparaît comme une suite d'ascensions et de déclins, une série de cycles. Le mot prend ici un sens plus vaste que dans les cycles économiques réguliers, type Juglar ou Kondratief. Il signifie une phase ou...
  • BRÉSIL - La conquête de l'indépendance nationale

    • Écrit par Frédéric MAURO
    • 6 217 mots
    • 4 médias

    L'indépendance politique acquise par le Brésil, au début du xixe siècle, influe sur sa vie économique. Le roi du Portugal, fuyant Napoléon, se réfugie à Rio en 1808 et ouvre aussitôt les ports brésiliens au commerce extérieur. Le pacte colonial est aboli : désormais, les navires et les produits...

  • CLARK JOHN MAURICE (1884-1963)

    • Écrit par Guy CAIRE
    • 386 mots

    Professeur à Columbia, John Maurice Clark est le fils de l'économiste américain John Bates Clark. Sa pensée peut se caractériser par quatre traits, constitutifs de l'école dite de l'institutionnalisme dont il est un des représentants. En premier lieu, contre l'économie marginaliste abstraite...

  • CONJONCTURE

    • Écrit par Philippe NASSE
    • 4 587 mots
    ...préoccupation conjoncturelle apparaît lorsque se met en place la première représentation formalisée du fonctionnement à court terme de l'économie : le modèle du cycle économique. L'observation des principales grandeurs économiques révèle en effet qu'elles ont des évolutions cycliques de périodicités plus ou moins...
  • CRISES ÉCONOMIQUES

    • Écrit par Jean-Charles ASSELAIN, Anne DEMARTINI, Pascal GAUCHON, Patrick VERLEY
    • 21 855 mots
    • 14 médias
    ...de la décennie 1990, cette dernière restera avant tout marquée par la longévité du dernier cycle de croissance aux États-Unis, au point d'ailleurs que nombre d'économistes, partisans de la nouvelle économie, en sont venus à remettre en question la notion même de cycle. Et, si le ralentissement de l'économie...
  • CRISES FINANCIÈRES - Instabilité financière

    • Écrit par Dominique PLIHON
    • 7 148 mots
    ...économie où, contrairement aux hypothèses des théoriciens de l'efficience, les comportements financiers des agents sont « naturellement » déstabilisants. Minsky relie la fragilité financière des économies capitalistes au cycle des affaires et associe les crises financières au point de retournement de celui-ci....
  • DÉPRESSION ÉCONOMIQUE

    • Écrit par Bernard DUCROS
    • 3 173 mots
    La dépression peut être entendue commephase du mouvement cyclique de l'activité économique. Elle est alors considérée comme le prolongement de la crise correspondant au retournement de la conjoncture d'expansion. La théorie dynamique moderne s'efforçant d'expliquer le mouvement cyclique dans...
  • ÉCONOMIE MONDIALE - 1992 : vers un nouveau modèle de croissance?

    • Écrit par Tristan DOELNITZ
    • 7 317 mots
    La longueur inhabituelle du ralentissement économique a contribué à entretenir une attitude attentiste de la part des consommateurs, ce qui ne pouvait que se répercuter sur les décisions d'investissement. Depuis la dernière guerre, la durée des récessions a été généralement inférieure à un an ; celle...
  • ÉCONOMIE MONDIALE - 1993 : une nouvelle année de purgatoire

    • Écrit par Tristan DOELNITZ
    • 6 802 mots
    Chaque cycle économique comporte, de la part de ses acteurs, des erreurs d'appréciation, dont ils s'efforcent de tenir compte lors du suivant. Le laxisme fiscal et monétaire avait été, au cours des années 1960 et des premières années 1970, le tribut illusoirement payé au plein-emploi. La décennie suivante,...
  • ÉCONOMIE MONDIALE - 1994 : l'assainissement à mi-parcours

    • Écrit par Tristan DOELNITZ
    • 6 048 mots
    La production potentielle étant celle qui peut être soutenue lorsque les taux d'utilisation de la capacité et de l'emploi sont normaux, le cycle économique exprime les fluctuations de la production réelle de part et d'autre de la production potentielle. Il s'agit, autrement dit, de la distinction...
  • ÉCONOMIE MONDIALE - 1995 : vers une redistribution des ressources mondiales

    • Écrit par Tristan DOELNITZ
    • 6 242 mots
    ...apparu que la phase ascendante de l'activité économique, alors dans sa troisième année, serait moins vigoureuse que lors des périodes comparables des cycles enregistrés au cours des deux précédentes décennies. Une des raisons en était qu'au second semestre de 1994 la demande s'est progressivement ralentie...
  • EXPANSION ÉCONOMIQUE

    • Écrit par Bernard DUCROS
    • 3 687 mots

    L'expansion peut être définie comme un mouvement monotone croissant en fonction du temps, affectant des séries chronologiques qui sont autant d'indicateurs de l'activité économique. L'expansion doit être distinguée d'un autre type de mouvement monotone, à savoir la croissance. Il existe une parenté...

  • HISTOIRE (Domaines et champs) - Histoire économique

    • Écrit par Michel MARGAIRAZ
    • 4 543 mots
    • 1 média
    ...leurs revenus. Ceux-ci sont liés aux prix – surtout agricoles –, eux-mêmes soumis aux fluctuations de la conjoncture courte, tributaires à leur tour des cycles longs (long waves) élaborés par les économistes François Simiand et Nicolaï Kondratieff dans les années 1910-1930 et comprenant des phases alternées...
  • INSTITUTIONNALISME, économie

    • Écrit par Jean-Jacques GISLAIN
    • 1 686 mots
    Wesley C. Mitchell (1874-1948), auteur de Business Cycles (1927), à l'origine de la théorie ducycle des affaires, inaugure avec sa méthode d'analyse quantitative un autre volet de l'approche institutionnaliste. Il s'applique à montrer comment l'institution de la monnaie, définie à partir des caractéristiques...
  • JUGLAR CLÉMENT (1819-1905)

    • Écrit par Guy CAIRE
    • 362 mots

    L'économiste français Clément Juglar fut d'abord médecin, ne se tournant vers les questions économiques qu'à partir de 1852, date à laquelle des recherches démographiques le conduisirent à découvrir les phénomènes conjoncturels. Différents articles sur les banques, le crédit, publiés en particulier...

  • KALECKI MODÈLE DE

    • Écrit par Alain-Pierre RODET
    • 226 mots

    Économiste polonais de formation keynésienne, Michael Kalecki (mort en 1970) fait partie, avec l'Anglais Nicolas Kaldor, de cette génération d'auteurs postkeynésiens qui ont centré leur réflexion sur l'idée que la variable causale dans les fluctuations économiques est l'investissement. Le modèle de...

  • KONDRATIEFF NIKOLAÏ DIMITRIEVITCH (1892-1938)

    • Écrit par Marc PÉNIN
    • 809 mots

    Nikolaï Dimitrievitch Kondratieff est né le 4 mars 1892 dans une famille paysanne, où il était l'aîné de dix enfants. Après avoir réussi son baccalauréat comme candidat libre en 1911, il entre à la faculté de droit de Saint-Pétersbourg où il s'intéresse essentiellement à l'histoire...

  • KYDLAND FINN E. (1943- )

    • Écrit par Françoise PICHON-MAMÈRE
    • 1 144 mots

    Après Ragnar Frisch, premier lauréat du prix Nobel d'économie en 1969, et Trygve Haavelmo, qui l'obtint vingt ans plus tard, Finn E. Kydland est, en 2004, le troisième Norvégien à remporter cette récompense. Il partage le prix avec l'Américain Edward C. Prescott, professeur à W.P. Carey School...

  • MONDIALISATION - Pour une régulation économique internationale

    • Écrit par Michel AGLIETTA
    • 8 143 mots
    ...nature de l'intégration internationale se manifeste aussi dans le domaine macroéconomique. Pour la première fois depuis la Première Guerre mondiale, un cycle économique et financier mondial s'est formé dès le milieu des années 1990. C'est la conséquence des avancées de la mondialisation, mais aussi des...
  • NOUVELLE ÉCOLE CLASSIQUE (NEC), économie

    • Écrit par François LANGOT
    • 2 433 mots
    • 1 média
    Les anticipations ont toujours occupé une place importante dans la théorie ducycle économique. Keynes évoquait les vagues d'optimisme et de pessimisme pour expliquer les fluctuations du niveau de l'activité. Mais les théoriciens de la N.E.C. considèrent qu'une telle vision des anticipations ne relève...

Média

Prix entre 1792 et 1930

Prix entre 1792 et 1930