Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

GAULLE CHARLES DE (1890-1970)

Articles

  • CRÉMIEUX-BRILHAC JEAN-LOUIS (1917-2015)

    • Écrit par Charles-Louis FOULON
    • 1 045 mots
    • 1 média

    Homme de devoir, homme de savoir, homme de mémoire : cette triple qualification fut énoncée par le président de la République François Hollande, dans la cour d'honneur des Invalides, le 15 avril 2015, pour dire les mérites éminents de Jean-Louis Crémieux-Brilhac, ancien conseiller d'État en service...

  • CRISE DE MAI 1968 EN FRANCE

    • Écrit par Olivier COMPAGNON
    • 219 mots
    • 1 média

    Plongeant ses racines dans le mouvement de contestation parti de l'université de Nanterre le 22 mars, la crise de mai 1968 est, dans un premier temps, une révolte de la jeunesse protestant pêle-mêle contre la guerre du Vietnam, les dysfonctionnements de l'enseignement supérieur et la société...

  • DEBRÉ MICHEL (1912-1996)

    • Écrit par Gérard PONTHIEU
    • 637 mots
    • 1 média

    Fils du professeur de médecine Robert Debré, Michel Debré est né à Paris. Docteur en droit et diplômé de l'École libre des sciences politiques, il entre au Conseil d'État en 1934. Lieutenant en 1940, il est fait prisonnier et parvient à s'évader. En 1943, il est adjoint au délégué en France du ...

  • DELOUVRIER PAUL (1914-1995)

    • Écrit par Bernard VALADE
    • 1 088 mots

    Haut fonctionnaire réputé pour sa rigueur et son intégrité, modèle accompli du “grand commis”, Paul Delouvrier n'aura tout au long de sa carrière avoué qu'un seul maître : l'État. Son peu de goût pour l'affiliation partisane, le constant souci de préserver sa liberté, un profond attachement aux réalités...

  • EFFEL JEAN (1908-1982)

    • Écrit par Nelly FEUERHAHN
    • 435 mots

    Qu'il s'agisse d'éditorial politique ou de considérations sur l'univers, le dessin d'humour de Jean Effel associe la force de ses idées à la poétique d'une expression saluée unanimement : « La poésie, la féerie, une sorte d'émerveillement tout ensemble moqueur et sincère...

  • ÉPURATION (1944-1945)

    • Écrit par Armel MARIN
    • 1 147 mots

    En France, répression des actes de collaboration avec l'ennemi, en particulier à partir de l'été 1944. Dès le début de 1943, la mise à l'index de tous ceux qui avaient occupé de hautes fonctions dans le gouvernement de Vichy était décidée par les résistants et les gaullistes. En novembre 1943,...

  • EUROPE - Histoire de l'idée européenne

    • Écrit par Jean-Baptiste DUROSELLE, Alfred GROSSER
    • 10 517 mots
    • 1 média
    ...Simplement, on empruntait la voie détournée de l'économie, avec l'espoir d'arriver à terme à une forte intégration politique des six pays signataires. Cet espoir pouvait-il être maintenu avec la chute de la IVe République et le retour au pouvoir du général de Gaulle ? Lui, et plus encore le parti qu'il...
  • FFL (Forces françaises libres)

    • Écrit par Armel MARIN
    • 588 mots
    • 4 médias

    Reconnu par Churchill chef des Français libres le 28 juin 1940, le général de Gaulle signa un accord avec le gouvernement britannique par lequel il s'engageait à « assurer la restauration intégrale de l'indépendance et de la grandeur de la France » ; le gouvernement britannique autorisait la...

  • FOCCART JACQUES (1913-1997)

    • Écrit par Bruno DIVE
    • 776 mots

    « Homme de l'ombre », « éminence grise », « deus ex machina » : comme tous ces personnages mystérieux et transformés de leur vivant en légende, « Foccart l'Africain », mort le 19 mars 1997 à l'âge de quatre-vingt-trois ans, avait accumulé les surnoms au fil d'une longue carrière. Une vie surtout marquée...

  • FOUCHET CHRISTIAN (1911-1974)

    • Écrit par Michel SCHIFRES
    • 631 mots

    Né le 17 novembre 1911 à Saint-Germain-en-Laye d'une famille d'officiers, Christian Fouchet, licencié en droit, diplômé de l'École des sciences politiques, termine son stage d'élève officier observateur à l'aérodrome de Mérignac, près de Bordeaux, lorsque, le 17 juin 1940, il entend le discours du maréchal...

  • FRANCE (Le territoire et les hommes) - Un siècle de politique économique

    • Écrit par Pascal GAUCHON, Philippe LÉGÉ
    • 21 153 mots
    • 3 médias
    Cette condamnation n'est pas le fait de la seule gauche. Le général de Gaulle acquiesce pour l'essentiel. Même s'il s'oppose à certaines nationalisations (sidérurgie), il justifie leur principe : « C'est à l'État, aujourd'hui comme toujours, qu'il incombe de bâtir la puissance nationale, laquelle,...
  • FRANCE (Histoire et institutions) - La France d'aujourd'hui

    • Écrit par Serge BERSTEIN
    • 6 677 mots
    • 7 médias
    Le général de Gaulle s'était engagé auprès de la Résistance à « rendre la parole au peuple » après la Libération. De fait, le 21 octobre 1945 − les femmes votant pour la première fois dans une consultation nationale − ont lieu un référendum et des élections législatives. Le...
  • FRENAY HENRI (1905-1988)

    • Écrit par Charles-Louis FOULON
    • 1 603 mots

    « Patriote ardent, au courage exceptionnel, a, dès la première heure, mis son activité totale au service de la Résistance française. Toujours à la pointe du combat, s'est attaché à forger les armes de la délivrance en créant, malgré les pires dangers, une organisation de propagande et de lutte contre...

  • GAUCHE SOCIALISTE EN FRANCE DEPUIS 1945

    • Écrit par Rémi LEFEBVRE
    • 10 121 mots
    • 9 médias
    ...une scission (création du Parti socialiste autonome en 1958 puis du Parti socialiste unifié, ou PSU, en 1960). Pour le leader de la SFIO, le recours à de Gaulle est le seul moyen d’éviter « une guerre civile sans armée républicaine ». Ce soutien à l’homme du 10 mai 1958 décrédibilise un peu plus le parti...
  • GAULLISME

    • Écrit par Serge BERSTEIN
    • 5 668 mots
    • 1 média

    Le gaullisme est malaisé à définir. Le mot revêt en effet des acceptions multiples. Il peut signifier tout à la fois fidélité à la personne du général de Gaulle, adhésion aux pratiques politiques qu'il a mises en œuvre, appartenance aux diverses formations partisanes organisées sous son inspiration...

  • GÉOPOLITIQUE

    • Écrit par Philippe MOREAU DEFARGES
    • 6 235 mots
    ...Vietnam...). Il s'agit bien de géopolitique : équilibrer, neutraliser la pieuvre soviétique par un partenariat entre les masses américaine et chinoise. À la même époque, de Gaulle, au pouvoir tout au long des années 1960, fait de la géopolitique sans le dire : lorsqu'il préconise – en vain – une Union...
  • GIRAUD HENRI (1879-1949)

    • Écrit par Solange MARIN
    • 608 mots
    • 1 média

    Brillant officier d'infanterie pendant la Première Guerre mondiale, Henri Giraud participe ensuite à la guerre du Rif, puis devient professeur à l'École de guerre (1927-1929). Général en 1930, il retourne au Maroc. En 1936, il est gouverneur militaire de Metz et, en 1939, il commande...

  • GUÉNA YVES (1922-2016)

    • Écrit par Charles-Louis FOULON
    • 884 mots
    • 1 média

    Énarque de la promotion France combattante – la première de l’institution –, dernier haut-commissaire de la République française en Côte d'Ivoire, député, ministre, sénateur-maire, président du Conseil constitutionnel : la brillante trajectoire d'Yves Guéna le caractérise moins que...

  • GUERRE D'ALGÉRIE

    • Écrit par Benjamin STORA
    • 6 112 mots
    • 13 médias
    ...public, présidé par le général Massu, est formé. Le gouvernement de Pierre Pflimlin, investi le jour même, se montrera impuissant à résoudre la crise. Le 15 mai, le général de Gaulle, sortant de son silence, se déclare « prêt à assumer les pouvoirs de la République ». Les manifestations de fraternisation...
  • GUERRE D'ALGÉRIE - (repères chronologiques)

    • Écrit par Sylvain VENAYRE
    • 209 mots

    1er novembre 1954 Déclenchement de l'insurrection armée par le F.L.N. nouvellement créé.

    12 mars 1956 L'Assemblée nationale vote la loi sur les « pouvoirs spéciaux » pour l'Algérie.

    20 août 1956 Congrès de la Soummam où le F.L.N. définit sa stratégie.

    7 janvier 1957...