SAVERNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Située dans le département du Bas-Rhin, Saverne s'est développée autour de trois noyaux datant d'époques différentes. On distingue au cours de son histoire, la ville haute (Altstadt ou Oberstadt), la ville basse (Überstadt) et le faubourg (Vorstadt). À l'origine, c'est une station préhistorique, au carrefour des routes de la plaine et de la montagne, près du pont sur la Zorn, une agglomération du début de l'ère chrétienne, au croisement de la route du Kochersberg et de celle de Brumath, puis, entre ces deux pôles, un troisième centre installé au point culminant de l'éperon rocheux. Les Romains donnent à ces trois établissements le nom de Tres Tabernae. Au ive siècle, la ville haute est entourée d'un rempart ; elle servira de base à Julien l'Apostat en 357, lors de sa campagne contre les Alamans. La ville passe au ve siècle au pouvoir des Alamans, puis tombe en 496 aux mains des Francs. On ne possède pratiquement aucune donnée sur l'histoire de la ville au haut Moyen Âge. À partir du xe siècle, les évêques de Strasbourg s'y imposent peu à peu comme seigneurs fonciers : Frédéric II leur en reconnaît la possession en 1236. La ville devient résidence épiscopale à partir de 1417, à la suite d'un conflit opposant l'évêque de Strasbourg au grand chapitre de la cathédrale ; elle est alors le siège de l'administration et de la justice épiscopales. En 1525, les paysans révoltés s'emparent de la ville, mais ils doivent se rendre au duc Antoine de Lorraine venu les assiéger, et malgré les promesses de celui-ci, sont massacrés par les soldats. La ville de Saverne est assiégée à nouveau par Montecucculli en 1675. Ses fortifications sont rasées en 1677.

Grand Est : carte administrative

Grand Est : carte administrative

carte

Carte administrative de la région Grand Est. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Actuellement carrefour ferroviaire et routier de moyenne importance, Saverne, avec 11 300 habitants en 2005, est un centre commercial actif de la région Alsace.

—  Thérèse CHARMASSON

Écrit par :

Classification


Autres références

«  SAVERNE  » est également traité dans :

ALSACE

  • Écrit par 
  • Françoise LÉVY-COBLENTZ, 
  • Raymond WOESSNER
  • , Universalis
  •  • 6 606 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des villages lacustres à la fin de l'occupation romaine »  : […] À l'origine, l'Ill et le Rhin mêlaient abondamment leurs eaux dans cette dépression de la terrasse lœssique qui allait devenir la plaine d'Alsace. Ce vaste marécage n'étant guère hospitalier, l'homme de l'époque paléolithique y a laissé peu de traces. Au Néolithique, des habitations sur pilotis sont construites au bord des rivières : l'art du potier en est à ses premiers balbutiements. Il faut att […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alsace/#i_3761

Pour citer l’article

Thérèse CHARMASSON, « SAVERNE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/saverne/