MÉSOZOÏQUE ou ÈRE SECONDAIRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le Mésozoïque, longtemps appelé ère secondaire, est une période des temps géologiques qui débute il y a 251 millions d'années (Ma) et se termine à — 65,5 Ma. D'une durée de 185,5 Ma, il est compris entre le Paléozoïque et le Cénozoïque. Ces trois ères constituent le Phanérozoïque, c'est-à-dire l'ensemble des temps géologiques caractérisés par la fréquence des fossiles. Limité par deux grandes crises biologiques majeures, le Mésozoïque est caractérisé par la dislocation de la Pangée, unique masse continentale héritée du Paléozoïque, par l'ouverture de l'océan Atlantique et par une forte activité volcanique. Cette dernière, qui s'opère au niveau des rides océaniques et au droit des points chauds, génère des conditions favorables à l'accumulation de dioxyde de carbone (CO2) dans l'atmosphère et à l'installation d'un climat à fort effet de serre, globalement chaud. Ces conditions relativement stables ont fait du Mésozoïque un paradis pour la vie. Elles ont notamment permis le développement spectaculaire et la diversification des reptiles (reptiles marins, dinosaures et reptiles volants) qui ont dominé la faune de cette époque au point de désigner le Mésozoïque comme « l'âge des reptiles ». C'est aussi au Mésozoïque qu'apparaissent les oiseaux et les mammifères, qui prendront leur essor au Cénozoïque. Dans les milieux marins, les mollusques céphalopodes tels que les bélemnites et les ammonites, invertébrés spécifiques du Mésozoïque, dominent largement. Les ammonites, excellents fossiles stratigraphiques, jouent un rôle majeur pour les datations biostratigraphiques. Sur le plan de la flore, les [...]

Ammonite

Photographie : Ammonite

Photographie

Ammonite «Diviosphinctes besairiei», d'âge Oxfordien (environ 160 Ma), Madagascar. Collection Collignon. Les ammonites sont des mollusques céphalopodes qui peuplaient les mers du Mésozoïque. L'enroulement de leur coquille et leur ornementation (côtes, tubercules...) sont caractéristiques... 

Crédits : J. Thomas/ Université de Bourgogne

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 13 pages

Médias de l’article

Ammonite

Ammonite
Crédits : J. Thomas/ Université de Bourgogne

photographie

Mésozoïque : échelle stratigraphique

Mésozoïque : échelle stratigraphique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Trias : reptiles

Trias : reptiles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Jurassique : reptiles

Jurassique : reptiles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les 13 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  MÉSOZOÏQUE ou ÈRE SECONDAIRE  » est également traité dans :

PALÉOZOÏQUE ou ÈRE PRIMAIRE

  • Écrit par 
  • Alain BLIECK
  •  • 10 611 mots
  •  • 10 médias

Le Paléozoïque (terme inventé par le géologue anglais John Phillips en 1818), appelé communément ère primaire, est l'ère géologique la plus ancienne des temps phanérozoïques (temps fossilifères), s'étalant de — 542 (+/— 1) millions d'années (Ma) à — 251 (+/— 0,4) Ma, mais aussi la plus longue, ayant duré 291 Ma. Il est encadré par deux événements biologiques majeurs : d'une part, à sa base, l'« e […] Lire la suite

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 183 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Le Mésozoïque et le Cénozoïque de l'Amérique cratonique »  : […] Le Mésozoïque est essentiellement continental. Le Trias est représenté par des formations éoliennes (grès rouges) qui correspondent, comme en Afrique méridionale, à la même époque, à un climat désertique . Les reptiles et les plantes des formations triasiques d'Amérique du Sud et d'Afrique sont identiques, confirmant ainsi que ces deux continents étaient encore unis à cette époque. Au Crétacé se […] Lire la suite

EUROPE - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Pierre RAT
  •  • 10 015 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le calme relatif du Mésozoïque »  : […] L'histoire de l'Europe au Mésozoïque peut se décomposer en deux grands cycles de transgression-régression marines. Le premier couvre l'ensemble Trias et Jurassique (de 240 à 140 Ma environ), le second le Crétacé (de 140 à 70 Ma). Entre les deux, responsable sans doute de la régression « purbeckienne » qui les sépare, se situe le début de l'ouverture de l'Atlantique Nord. […] Lire la suite

DINOSAURES

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT
  •  • 7 339 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « La Terre au Mésozoïque »  : […] L'histoire des dinosaures se déroule dans le monde du Mésozoïque, monde différent de l'actuel à bien des égards même s'il en constitue la source lointaine. Au début de cette ère, la géographie mondiale est marquée par l'existence d'une Pangée rassemblant tous les continents en une masse unique, ce qui explique une relative uniformité des plus anciennes faunes de dinosaures d'un point du globe à u […] Lire la suite

JURASSIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-François DECONINCK
  •  • 1 087 mots

Succédant au Trias et précédant le Crétacé, le Jurassique correspond au deuxième système du Mésozoïque (ère secondaire), qui s'étale de — 199,6 (± 0,3) millions d'années (Ma) à — 145,5 (± 4) Ma, soit une durée d'environ 55 Ma. Le terme « Jura Kalkstein », proposé par Alexander von Humboldt en 1799 pour désigner des dépôts sédimentaires carbonatés du Jura, fut repris en 1829 par Alexandre Brongnia […] Lire la suite

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Anne FAURE-MURET
  •  • 18 709 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Le domaine saharien »  : […] Au début des temps mésozoïques s'instaure un nouveau dispositif structural qui est oblique par rapport aux limites établies durant les temps paléozoïques. L'histoire commence avec le Trias, qui est carbonaté marin dans le Sud tunisien et en Tripolitaine. Sur le domaine saharien, il est sous le faciès gréseux rouge continental ou laguno-marin avec un développement important de grands bassins évapo […] Lire la suite

INDE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Philippe CADÈNE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Georges MASCLE
  •  • 16 377 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'Inde, la Téthys et l'océan Indien »  : […] La notion de Téthys est due à Melchior Neumayr (1885) ; il s'agissait à l'origine d'expliquer la présence de faciès marins largement développés pendant le Paléozoïque et le Mésozoïque dans ce qui constitue actuellement les chaînes montagneuses de Turquie, d'Asie centrale et du Tibet. Grâce aux progrès conceptuels, qui ont culminé avec la formulation de la théorie de la tectonique des plaques, on […] Lire la suite

MERS RETRAITS ET AVANCÉES DES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DUPLESSY
  •  • 3 910 mots

Dans le chapitre « Les fluctuations du volume des glaciers continentaux »  : […] Deux grandes calottes glaciaires recouvrent aujourd'hui les continents polaires : celle de l'Antarctique (29 millions de kilomètres cubes) et celle du Groenland (1 million de kilomètres cubes). Le niveau de la mer remonterait d'environ 70 mètres si elles venaient à fondre. Il y a seulement 20 000 ans, en raison d'un climat particulièrement rigoureux sur les hautes latitudes de l'hémisphère Nord, […] Lire la suite

TRIAS

  • Écrit par 
  • Jean-François DECONINCK
  •  • 966 mots

Le Trias représente le premier système du Mésozoïque (ère secondaire) et s'étale de — 251 (± 0,4) millions d'années (Ma) à — 199,6 (± 0,3) Ma, soit une durée de quelque 52 Ma. Ce terme a été défini pour la première fois par Friedrich August von Alberti pour désigner trois formations connues dans le sud de l'Allemagne et constituant le « Trias germanique » : le Bundsandstein, constitué de grès rou […] Lire la suite

ALPINES CHAÎNES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 4 539 mots
  •  • 5 médias

On appelle chaînes alpines les chaînes de montagnes formées pendant le cycle orogénique alpin, qui s'étend sur l'ensemble des ères secondaire et tertiaire, pendant les derniers 245 millions d'années de l'histoire du globe terrestre. Le cycle alpin succède au cycle hercynien ou varisque, qui s'est développé pendant la seconde moitié de l'ère primaire, sur environ 200 millions d'années, et dont les […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-François DECONINCK, « MÉSOZOÏQUE ou ÈRE SECONDAIRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 juillet 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/mesozoique-ere-secondaire/