AFRIQUE (Structure et milieu)Géologie

Médias de l’article

Toponymes africains

Toponymes africains
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Subdivisions du Précambrien

Subdivisions du Précambrien
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Archéen en Afrique

Archéen en Afrique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Sud de l'Afrique : l'Archéen

Sud de l'Afrique : l'Archéen
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Tous les médias


Du point de vue géologique, on désigne sous le terme de bouclier africain ou, simplement, d'Afrique l'ensemble formé par le continent africain, la péninsule arabique et l'île de Madagascar. En effet, ces deux derniers éléments n'ont été séparés du premier que par l'ouverture plus ou moins ancienne de la mer Rouge, au nord, et du canal de Mozambique, au sud.

Ainsi définie, l'Afrique occupe une position à part parmi les continents. Il s'agit, pour l'essentiel, d'un immense craton stabilisé à la fin des temps précambriens, vers 600 millions d'années. Ce craton n'a été que faiblement repris au cours des temps calédono-hercyniens sur ses marges nord (Hercynides du Maroc) et ouest (Mauritanides de Mauritanie et du Sénégal) ou à son extrémité sud (Capides). Au cours des temps récents, seule sa partie nord, en bordure de la Méditerranée et sur la marge de la péninsule arabique, s'est trouvée entraînée dans la zone mobile « alpine » qui s'est créée lors de la collision Afrique-Eurasie. L'Afrique actuelle voit donc sa marge nord affronter un autre continent, tandis que, pour le reste, elle est entourée d'océans en cours d'expansion sans qu'il y ait de subduction à ses bordures.

Ces dispositions font de l'Afrique un lieu privilégié pour l'étude du Précambrien. Une histoire longue de près de 4 milliards d'années (les gneiss de San River sont âgés de 3 milliards 800 millions d'années) va se dérouler, où l'on verra se former les premiers éléments de la croûte continentale africaine. Certains cratons seront stabilisés dès 3 milliards 100 millions d'années, et, sur eux, vont se déposer les premières couvertures de plate-forme peu ou pas métamorphisées qui ont conservé les premières traces de la vie. L'intérêt de ces séries est de nous renseigner sur les premiers processus de la sédimentation et de nous permettre de savoir que ceux-ci peuvent être interprétés avec le principe de l'actualisme.

À la fin des temps précambriens, le craton africain pénéplané va recevoir de vastes couvertures de plate-forme, d'abord au

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 28 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

Classification


Autres références

«  AFRIQUE  » est également traité dans :

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  •  • 21 444 mots
  •  • 30 médias

L'Afrique couvre environ 30 300 000 kilomètres carrés et comptait, en 2012, plus d'un milliard d'habitants. Située entre 370 21' de latitude nord et 340 51' de latitude sud, elle est comprise pour l'essentiel dans la zone tropicale, et se partage entre zones à climats chauds et secs sous les tropiques, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geographie-generale/

AFRIQUE (Structure et milieu) - Biogéographie

  • Écrit par 
  • Théodore MONOD
  •  • 5 806 mots
  •  • 20 médias

Suspendue aux flancs de l'Ancien Monde comme un « gigantesque point d'interrogation » – selon la pittoresque formule de Weulersse – l'Afrique représente le quart de la surface des terres émergées. De tous les continents c'est à la fois le plus massif (1 400 km2 pour 10 km de côtes, contre 300 pour l'Europe) mais surtout le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-biogeographie/

AFRIQUE (Histoire) - Préhistoire

  • Écrit par 
  • Augustin HOLL
  •  • 6 307 mots
  •  • 3 médias

La préhistoire de l'Afrique est littéralement la préhistoire de l'humanité. Les recherches archéologiques effectuées en Afrique sont le fait de toutes les traditions académiques, offrant ainsi une multiplicité de perspectives sur l'évolution des sociétés humaines. En outre, le continent présente la plus longue séquence archéologique du monde, des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-prehistoire/

AFRIQUE (Histoire) - De l'entrée dans l'histoire à la période contemporaine

  • Écrit par 
  • Hubert DESCHAMPS, 
  • Jean DEVISSE, 
  • Henri MÉDARD
  •  • 9 666 mots
  •  • 6 médias

L'histoire du continent tout entier apparaît comme une entreprise récente et difficile. Pendant longtemps, seules l'égyptologie, l'islamologie et l'histoire coloniale l'ont, chacune de son point de vue, abordée ; il faut noter du reste que les très anciens systèmes d'écriture, en Égypte, à Méroé, en Éthiopie , sont encore loin d'avoir apporté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-de-l-entree-dans-l-histoire-a-la-periode-contemporaine/

AFRIQUE (Histoire) - Les décolonisations

  • Écrit par 
  • Marc MICHEL
  •  • 12 320 mots
  •  • 25 médias

Alors que s'achève la décolonisation en Asie à la fin des années 1940, le mouvement se déplace en Afrique , tout spécialement au Maghreb, en pleine ébullition. Il existe pourtant déjà un pays d'Afrique du Nord qui a obtenu son indépendance : la Libye . C'est un précédent et un exemple. À leur tour, les nationalistes du Maroc , de Tunisie et d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-les-decolonisations/

Voir aussi

ACCRÉTION géologie    ALBIEN    ALCALINS    AMMONITES paléontologie    APTIEN    ARABIQUE PÉNINSULE ou PLATE-FORME    AUSTRALOPITHÈQUES    ROCHES BASIQUES    BATHONIEN    BUSHVELD Afrique du Sud    OROGENÈSE CALÉDONIENNE    CÉNOMANIEN    CHARNOCKITES    CISAILLEMENT tectonique    COMPLEXES ANNULAIRES    CONTINENTAL INTERCALAIRE    COUVERTURE géologie structurale    DRAKENSBERG    ÉGYPTE géographie    FRACTURE tectonique    GLACIATION PERMO-CARBONIFÈRE    GLACIATION SILURO-ORDOVICIENNE    GLOSSOPTERIS    GNEISS    HOGGAR ou AHAGGAR    KAAPVAAL    KARROO ou KAROO    KASAÏ    CHAÎNE DE KIBARA    KIMBERLITES    KUNDELUNGU    LIAS    LIMPOPO Afrique australe    MAASTRICHTIEN ou MAËSTRICHTIEN    MÉSOSAURES    NAMAQUALAND Afrique    NAMURIEN    NAPPES DE CHARRIAGE    NATAL Afrique du Sud    NUMMULITES    OLDUVAI ou OLDOWAY    PHANÉROZOÏQUE    PHASES OROGÉNIQUES    ÂGE DE LA PIERRE TAILLÉE    PLATE-FORME géologie    BASSIN PONGOLA    REGUIBAT ou REGUEIBAT    RIFT géologie    RUWENZORI    CYCLES SÉDIMENTAIRES    SÉDIMENTATION MARINE    SÉNONIEN    BASSIN DE TAOUDENI    ÈRE TERTIAIRE    TILLITES    BASSIN DE TINDOUF    TOARCIEN    TRANSGRESSIONS & RÉGRESSIONS MARINES    TRANSVAAL    TURONIEN    BASSIN DE VENTERSDORP    VISÉEN    BASSIN DE WATERBERG    WITWATERSRAND Afrique du Sud    ZAÏRE

Pour citer l’article

Anne FAURE-MURET, « AFRIQUE (Structure et milieu) - Géologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geologie/