LORRAINE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Histoire

Romains et Barbares

C'est à l'âge de la pierre polie que des établissements humains durables apparaissent en Lorraine. Une longue période de paix favorisa la mise en culture des plaines et les débuts de l'économie pastorale. Le sel, richesse essentielle du sous-sol, attira le long de la Seille les hommes du Néolithique, qui mirent au point la technique d'évaporation des eaux salées recueillies dans de grands bassins plats. Un peu plus tard, ces Celtes, tirant parti des vastes forêts des plateaux et du minerai des côtes de Moselle, esquisseront les premiers fondements de l'industrie métallurgique : le camp d'Affrique, installé au sud de Nancy, sur un éperon, à proximité de la minette, demeure le témoignage le plus remarquable de ces créations celtiques. De ce temps date la division en deux peuples, les Médiomatriques et les Leuques, qui ont pour capitales respectives Metz et Toul.

Rome s'imposa sans difficulté : elle apporta au pays une paix de trois siècles et une économie plus rationnellement conçue. Grâce à ses bois et à ses minerais, la région devint pour l'Empire la principale pourvoyeuse d'armes et d'outils. La campagne, d'abord divisée en exploitations moyennes, puis en vastes latifundia, fait l'objet d'une mise en valeur systématique. Des routes importantes (celle de Lyon à Trèves, coupée à Metz par celle de Reims à Strasbourg) règlent la circulation des hommes et l'écoulement des produits. Camille Jullian a naguère mis en lumière cette fonction essentielle : « Un élément, écrit-il, fut capital dans la vie de la Lorraine et surtout dans ses réactions sur le dehors : c'est la route [...]. La Lorraine est attirée vers le dehors et le dehors est attiré vers elle par deux grandes routes, l'une de rivière, l'autre de terre. » De remarquables vestiges monumentaux (aqueduc de Jouy-aux-Arches, sanctuaires du Donon et du mont Héraple) témoignent de la présence et de la grandeur romaines. C'est par les voies impé [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages

Médias de l’article

Lorraine : carte administrative avant réforme

Lorraine : carte administrative avant réforme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Lorraine : espaces lorrains

Lorraine : espaces lorrains
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Lorraine : la vallée sidérurgique de l'Orne

Lorraine : la vallée sidérurgique de l'Orne
Crédits : Collection A. Humbert-C. Renard-Grandmontagne

photographie

Paysage de la Lorraine houillère

Paysage de la Lorraine houillère
Crédits : Collection R. Berton-A. Humbert

photographie

Afficher les 10 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  LORRAINE  » est également traité dans :

GRAND EST, région administrative

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 182 mots
  •  • 1 média

La région Grand Est, qui s’est appelée à titre provisoire Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, a été créée par la loi du 16 janvier 2015 – relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral.  Elle est formée des trois anciennes régions administratives métropolitaines : Alsace, […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne médiévale

  • Écrit par 
  • Pierre-Roger GAUSSIN
  •  • 14 146 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le royaume de Germanie »  : […] Si l'Allemagne du Moyen Âge est l'héritière du royaume de Francia orientalis reconnu, au traité de Verdun (843), à l'un des fils de Louis le Pieux, Louis le Germanique, l'expression « Allemagne » est due aux Français qui, à partir du x e  siècle, étendirent à un vaste ensemble le nom d'une région limitée au pays du Danube et du Rhin supérieurs, l' Alamanie ou Souabe. Les termes employés dans l'esp […] Lire la suite

ALSACE-LORRAINE QUESTION D'

  • Écrit par 
  • Françoise LÉVY-COBLENTZ
  • , Universalis
  •  • 2 675 mots
  •  • 1 média

La question d'Alsace-Lorraine a hypothéqué les rapports entre la France et l' Allemagne de 1879 à 1918. Elle a pesé également sur la vie politique intérieure des deux pays, exaltant chez l'un le nationalisme, chez l'autre le pangermanisme. En 1914, deux cent cinquante mille Alsaciens et Lorrains sont mobilisés dans l'armée allemande, dix-sept mille volontaires passent la frontière pour rejoindre l […] Lire la suite

BAR-LE-DUC

  • Écrit par 
  • André HUMBERT, 
  • Colette RENARD-GRANDMONTAGNE
  •  • 414 mots
  •  • 1 média

Modeste chef-lieu de la Meuse, Bar-le-Duc, seconde ville de ce département après Verdun, ne compte guère plus de 16 638 habitants (2012). Elle souffre sans aucun doute de sa situation sur la « diagonale du vide » qui prend la France en écharpe de la frontière belge aux Corbières en passant par les hautes terres du Massif Central. Trop loin de Paris (à 230 kilomètres) pour en ressentir les effets p […] Lire la suite

CHARLES IV (1604-1675) duc de Lorraine (1625-1675)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie CONSTANT
  •  • 341 mots

Fils de François, comte de Vaudémont, frère du duc Henri II, Charles IV devint duc lorsque son père abdiqua en 1625. Chevaleresque mais inconsistant, il fut mêlé à toutes les querelles européennes et crut habile, pour protéger son duché en pleine guerre de Trente Ans, de combattre la France, sa puissante voisine. Il négocia ainsi avec l'Angleterre et les Habsbourg contre la France et la Suède. Il […] Lire la suite

CHARLES V DE LORRAINE (1643-1690)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie CONSTANT
  •  • 374 mots

Second fils de François Nicolas de Lorraine, neveu de Charles IV, Léopold Nicolas Sixte, duc de Lorraine, ne put jamais prendre possession de son duché. Le traité de Montmartre qui, en 1662, avait ratifié la vente du duché de Lorraine à Louis XIV lui fit rompre son mariage avec la duchesse de Nemours. Il conserva de toute cette affaire une haine implacable à l'égard du roi de France. L'empereur Lé […] Lire la suite

CHARLES LE TÉMÉRAIRE (1433-1477) duc de Bourgogne (1467-1477)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 1 073 mots
  •  • 1 média

Fils aîné de Philippe le Bon et d'Isabelle de Portugal, Charles le Téméraire attendit trente-quatre ans la succession de son père (1467) et trompa l'attente en voyageant, en complotant et en préparant son règne. Il prit notamment part à la ligue du Bien public (1465) et combattit à Montlhéry contre l'armée de Louis XI. L'État bourguignon dont il hérita finalement n'était que l'union personnelle de […] Lire la suite

ÉPINAL

  • Écrit par 
  • André HUMBERT, 
  • Colette RENARD-GRANDMONTAGNE
  •  • 472 mots
  •  • 1 média

Chef-lieu du département des Vosges, Épinal est installé au débouché de la Moselle sur le piémont qui s'étend vers le nord. Cette position de contact, dans un site de vallée, a créé une agglomération qui s'allonge de plus en plus vers le nord, en s'ouvrant en éventail, alors que l'exiguïté de la vallée encaissée en amont a empêché toute extension vers le sud. Le cœur de la ville est associé à un s […] Lire la suite

FRANCE (Histoire et institutions) - Formation territoriale

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 12 872 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les réticences »  : […] Les Lorrains furent sans doute les plus attachés à leurs princes. La Lorraine était pratiquement indépendante, même si les ducs étaient princes du Saint Empire, et vassaux du roi pour certains de leurs fiefs. La guerre de Trente Ans y fut particulièrement cruelle et les troupes françaises s'y comportèrent de telle manière que la fidélité au duc Charles IV s'en trouva renforcée. Charles V, dont l' […] Lire la suite

FRANCE (Arts et culture) - Les langues régionales

  • Écrit par 
  • Jean SIBILLE
  •  • 3 695 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « France métropolitaine  »  : […] –  Français et « langues d'oïl » . Parmi les langues issues du latin, on distingue classiquement la langue d'oïl (au singulier) au nord de l'ancienne Gaule et la langue d'oc , au sud. Le français standard est une forme codifiée de la langue d'oïl, issue principalement des parlers centraux de l'Île-de-France et de l'Orléanais (que certains linguistes appellent francien). Le terme de langues d'oïl […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

France – Allemagne. Signature d’un traité de coopération et d’intégration. 22 janvier 2019

très généraux. Le 11, Bernard Monot, député européen du parti de Nicolas Dupont-Aignan Debout la France, avait accusé Emmanuel Macron de « livrer l’Alsace et la Lorraine à une puissance étrangère ». Le 16, la présidente du Rassemblement national (RN) Marine Le Pen avait déclaré que le chef de l’État envisageait de « partager notre siège au Conseil de sécurité avec l’Allemagne. Et peut-être même de partager notre puissance nucléaire avec l’Allemagne. » […] Lire la suite

France. Fort progrès du Front national aux élections régionales. 6-13 décembre 2015

de participation est de 49,9 p 100. Le F.N., qui recueille plus de suffrages que les listes menées par le Parti socialiste (P.S.) ou Les Républicains (L.R.), arrive en tête dans six régions – Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, Languedoc-Roussillon-Midi […] Lire la suite

France. Adoption de la loi modifiant la carte des régions. 17 décembre 2014

, l'Alsace et la Lorraine; le Limousin, l'Aquitaine et Poitou-Charentes; l'Auvergne et Rhône-Alpes; la Bourgogne et la Franche-Comté; le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées; la Haute-Normandie et la Basse-Normandie; le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie. […] Lire la suite

France. Présentation de la réforme territoriale. 3-18 juin 2014

et de la Haute-Normandie, de l'Alsace et de la Lorraine, de la Bourgogne et de la Franche-Comté, de Rhône-Alpes et de l'Auvergne, de Midi-Pyrénées et du Languedoc-Roussillon, et du Centre, du Poitou-Charentes et du Limousin. La disparition « progressive » des départements en tant qu'exécutifs locaux d'ici à […] Lire la suite

France. Large victoire de l'opposition de gauche aux élections régionales et cantonales. 21-28 mars 2004

droite. Elle est en mesure de remporter la totalité des présidences des conseils, excepté en Alsace. Alors qu'elle dirigeait jusque-là huit régions métropolitaines, elle remporte la Bretagne, la Basse-Normandie, les Pays de la Loire, Poitou-Charentes, la Picardie, Champagne-Ardenne, la Lorraine […] Lire la suite

Pour citer l’article

André HUMBERT, René TAVENEAUX, « LORRAINE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/lorraine/